Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Houldes : manoir dit château des Houldes
    Houldes : manoir dit château des Houldes Francueil - Les Ouldes - isolé - Cadastre : 2011 A 786
    Historique :
    1793. Au 14e siècle, la famille Marques acquiert le château-fort des Ouldes. Jean Marques ayant pris le Chenonceau). En 1468, Pierre Marques vendit à Adam de Hodon le lieu des Houdes, où ne se dressaient plus que ainé Jean vendit en 1494 à Jacques de Beaune, pour le compte de Thomas Bohier qui désirait acquérir Diane de Poitiers, qui fut contrainte, après la mort du roi en 1559, de le restituer à Catherine de Médicis en échange de Chaumont. Catherine de Médicis fit planter des mûriers aux Ouldes et le manoir fut des Ouldes ; en 1598, elle en fit don à César de Vendôme, fils naturel d'Henri IV. A cette époque, le n'existent plus. Le fils aîné de Claude Dupin, Louis-Claude, dit "Dupin de Francueil" fit des Ouldes le siège dont le tombeau est visible dans le parc du château de Chenonceau, au sud du Cher, la famille Schwendt , maître Durand qui fit, semble t-il, détruire au moins partiellement l'ancien logis seigneurial afin de le reconstruire en s'efforçant d'en préserver le caractère. On ignore ce qui, précisément, a été conservé et
    Référence documentaire :
    Extrait du plan cadastral ancien, section A1, 1824. Lieux-dits La Gourmandière, Le Moulin à Tan
    Description :
    Le corps de logis est bâti en moellon enduit. Au nord, l'élévation consiste en un rez-de-chaussée lucarnes à fronton triangulaire en pierre de taille. Le pignon Est, percé de quatre demi croisées (deux par
    Illustration :
    Aquarelle représentant le portail ouvrant sur le pignon ouest du logis et la tour d'escalier
1