Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 46 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison : cave (7 montée de l'émir Abd-el-Kader)
    Maison : cave (7 montée de l'émir Abd-el-Kader) Amboise - 7 montée de l'émir Abd-el-Kader - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    d'un berceau en plein cintre. L'appareil en pierre de taille de tuffeau dressé au marteau taillant a pans de mur sont également maçonnés en pierre de taille de tuffeau dressée à la laye. De 20 m de long aussi un puits, construit grossièrement en moellons de pierre froide. De forme cylindrique, il prend
    Illustration :
    Vue d'une cavité, probablement une ancienne carrière d'extraction de pierre, réutilisée comme cave pierre, remployée comme cave. IVR24_20073701004NUCA
  • Maison  : cave (17 rue de la Concorde)
    Maison : cave (17 rue de la Concorde) Amboise - 17 rue de la Concorde - en ville
    Historique :
    Cette maison construite en pierre a largement été restaurée. Sa façade a subi un sérieux alignement
    Murs :
    pierre de taille
  • Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle)
    Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle) Amboise - 2 rue Jean-Jacques-Rousseau 5 quai Général-de-Gaulle - en ville
    Historique :
    de cette année, des pierres de taille sont achetées pour réparer « la chancre de la porte Galafre
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    ; le cliché ne permet pas d'évaluer sa hauteur. Elle est construite en pierre de taille et aucune
  • Maison : cave (12 quai Charles Guinot)
    Maison : cave (12 quai Charles Guinot) Amboise - 12 quai Charles-Guinot - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    de la Concorde. Construites en pierre de taille de tuffeau, elles sont couvertes de voûtes en berceau conservation exceptionnel. Il est bordé d'un gros tore en pierre. À gauche de l'ouverture, la gâche monolithe , qui recevait le pêne, a été taillée dans l'encadrement en pierre. Ce type de placard se rencontre
  • Maison : cave (13 rue de la Concorde)
    Maison : cave (13 rue de la Concorde) Amboise - 13 rue de la Concorde - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    La cave construite en pierre de taille de tuffeau est voûtée en berceau segmentaire. Quatre petits
  • Ensemble de deux maisons : cave (44-46 rue de la Concorde)
    Ensemble de deux maisons : cave (44-46 rue de la Concorde) Amboise - 44-46 rue de la Concorde - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    berceau, en pierre de taille de tuffeau. Aujourd'hui la cave se compose deux vaisseaux murés, qui devaient
  • Hôtel (27 quai Charles Guinot)
    Hôtel (27 quai Charles Guinot) Amboise - 27 quai Charles-Guinot - en ville
    Murs :
    pierre de taille
  • Maison (22 quai Charles Guinot)
    Maison (22 quai Charles Guinot) Amboise - 22 quai Charles-Guinot - en ville
    Murs :
    pierre de taille
  • Église Notre-Dame-du-Bout-des-Ponts (rue de Blois)
    Église Notre-Dame-du-Bout-des-Ponts (rue de Blois) Amboise - rue de Blois - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'église est bâtie en moellon et pierre de taille de tuffeau jaune sur un plan rectangulaire de 23
  • Maison (13 rue Racine)
    Maison (13 rue Racine) Amboise - 13 rue Racine - en ville
    Historique :
    les murs mais à quelques mètres du mur de la ville. Les parties construites en pierre pourraient dater
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    construits en moellon de tuffeau avec des chaînages de pierre de taille, tandis que l'étage présente un pan -de-chaussée. À droite de ce conduit, au centre du mur, un chaînage en pierre de taille soutient un à grille se trouve à l'aplomb du soubassement en pierre. Les colombes sont prises entre une sablière , le mur gouttereau en pierre est percé d'une baie donnant au rez-de-chaussée de la tourelle, ce qui atteste qu'une première maison construite en pierre et se bornant à la surface délimitée par le pignon
  • Enceinte castrale
    Enceinte castrale Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    factures sont variées. Des pierres de petit appareil allongé ou non, sans doute médiévales (antérieur au Penthièvre, le moyen appareil présente des proportions cubiques. Des petites pierres grossièrement équarries apparaissent entre le dernier belvédère du jardin et l'extrémité nord-ouest du front sur Loire. Des pierres de
    Illustration :
    Vue des pierres d'attente à l'angle sud-est du rempart sur Loire. IVR24_20073700650NUCA
  • Rue des Carmes
    Rue des Carmes Orléans - rue des Carmes - en ville
    Référence documentaire :
    BIMBENET, Eugène. Histoire de la ville d'Orléans. Orléans : Imprimerie Georges Michau et Cie, 1888 LAVEDAN, Pierre. Qu'est-ce que l'urbanisme? Lille : Imprimerie A. Taffin-Lefort. Paris : Henri LAVEDAN, Pierre, HUGUENEY, Jeanne, HENRAT, Philippe. L'urbanisme à l'époque moderne. XVIe-XVIIIe LEPAGE, Eugène. Les rues d'Orléans. Recherches historiques sur les rues, places et monuments LE MUET, Pierre [MIGNOT, Claude éditeur]. Manière de bien bastir pour toutes sortes de personnes MUET, Pierre [MIGNOT, Claude éditeur]. Manière de bien bastir pour toutes sortes de personnes. [Aix-en
    Texte libre :
    . Les pavés de la place sont jonchés de pierres, de ferrailles tordues et de gravats de toutes sortes sa pierre. Elle fait partie des îlots reconstruits à la fin de la guerre, sous les numéros 6-6 bis Guerre mondiale, monsieur Pierre Vaury, habite toujours sur place. 4. L'aménagement de la "Place nouvelle
  • Amboise : secteur urbain du faubourg des Violettes
    Amboise : secteur urbain du faubourg des Violettes Amboise
    Description :
    fonction des caves du faubourg des Violettes. Les caves sont nées de l'exploitation de la pierre de construction. Comme au faubourg de la Porte Heurtault, la pierre est extraite du coteau. En outre, les grèves transporter la pierre, sans réaliser d'aménagement particulier.
    Annexe :
    pierre de construction, un tuffeau jaune dont on tirait du moellon et qui reste encore visible Guillaume Botin, tous hommes de bras, reçurent 27 s. 6 d. t. pour : « [...] Avoir tiré de la pierre a la Nepveu, Simon Nau, Estienne Tyreau et Pierre Tatin, reçurent en juillet 1491, 30 l. 6 s. 8 d. t. pour
  • Amboise : secteur urbain du faubourg de la porte Heurtault
    Amboise : secteur urbain du faubourg de la porte Heurtault Amboise
    Annexe :
    jaune qui prennent place dans le promontoire castral, pour son puits construit en pierre de Lussault 1457 : « [...] Amener de la pierre de moeson des fauxbourgs de la porte Hurtault jusques au mur neuf de . t. pour : « [...] Ung quarteron de pierre du bas Lussault et 8 autres quartiers de pierre du hault Heurtault 8 grans pierres de hault Lussault et ung quarteron de quartiers de pierre du bas Lussault pour quittance, signée de Thenebot et Dupuy, atteste le paiement de Pierre de Bonnefoy et Mathurin Bernyn, tous voulte de pierres de taille du puiz estant es faubourg de la porte Heurtault et fourny de chaulx et
  • Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans
    Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans Orléans - Cadastre : 2012 BN
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    pierre calcaire. Le pan de bois, apparent ou enduit, est également présent dans le périmètre étudié, de même que les appareils de pierre de taille calcaire. A partir du 19e siècle, le recours à la brique est
    Texte libre :
    façades, de corniches aux profils variés). Quelques-unes sont davantage ornées (faux-appareil en pierre de également 8 maisons en pierre de taille, plutôt localisées sur les rues du Bourdon-Blanc et Saint-Euverte maisons associent maçonnerie enduite et pierre de taille utilisée pour rythmer la façade au moyen de
  • Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean Amboise -
    Annexe :
    au long du pillier de pierre faict devers l'ostel Peronnelle la Royere et admener des pierres d'un
  • Ancien hôtel-Dieu
    Ancien hôtel-Dieu Orléans
    Référence documentaire :
    p. 158-332. BOUVIER, Pierre. Étude sur l'Hôtel-Dieu d'Orléans au Moyen Age et au XVIe siècle. In p. 57, 70 DUCHATEAU, Eugène Abbé. Histoire du diocèse d'Orléans depuis l'origine jusqu'à nos jours
  • Pont
    Pont Amboise - Pont d'Amboise - en ville
    Historique :
    ville puisqu'elle demeurait son entrée principale. En 1115, Amboise fut dotée de ponts de pierre à pierre » se situaient en amont du pont actuel entre la rive gauche et l'île (ce bras de la Loire est pont datait de 1840. Édifié en pierre de Lussault, l'architecte Bernard Vitry précisait que c'était une pierre de qualité médiocre n'étant plus utilisée depuis longtemps. Ainsi, en 1940, disparut le pont un premier temps, d'employer, comme matériau, du béton revêtu de ciment pierre à la place des pierres moellons et des pierres de taille. Le nouveau parapet fut plus élevé que l'ancien et la chaussée moins
    Référence documentaire :
    Vue de la ville d'Amboise et du château de Chanteloup/en 1762 par Pierre Lenfant. (Musée des beaux Vue de la ville d'Amboise/Pierre Lenfant, (n°inventaire 1794-1-42). Plume, encre noire, lavis
    Description :
    l'Entrepont de l'île. Ces dispositions apparaissent aussi clairement sur la vue de Pierre Lenfant de 1762. Les représentent treize piles pour les ponts de bois et dix pour les ponts de pierre. Tout le problème consiste à ponts de bois présentent des piles de pierre - à l'exception d'une pile centrale - surmontées de des arches de pierre des extrémités dont les fondations reposaient toutefois sur un pilotis de pieux surmontées d'arches en arcs brisés. Son projet prévoyait d'aligner le pont de bois sur le pont de pierre, de régulariser l'espace entre les piles, ainsi que leurs formes. En effet, sur les ponts de pierre comme sur les , n'aurait conservé que les avant-becs. Le relevé du pont de pierre, qui n'était pas concerné par les travaux depuis la ville vers le Bout des ponts, auraient été celles de : - la seconde arche des ponts de pierre : 7 m ; - la cinquième arche des ponts de pierre : 9 m ; - la première arche des ponts de bois : 8 m : - la sixième arche des ponts de pierre : 14 m ; - la septième arche des ponts de pierre : 14 m ; - la
    Annexe :
    , charpentier, « (...) environ 200 pichons de boys qui ont esté mis a faire le fondement du pillier de pierre
  • Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne
    Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne La Riche - - Rue Saint-François - en ville
    Texte libre :
    canal de jonction a été creusé entre 1824 et 1828 à l'est de Tours en limite de Saint-Pierre-des-Corps
  • Amboise : secteur urbain du faubourg du Bout-des-Ponts
    Amboise : secteur urbain du faubourg du Bout-des-Ponts Amboise
    Annexe :
    109, f°28v° : le compte de Pierre Barre de 1494 cite Pierre Bricet, charpentier, qui reçoit la somme , mentionne Pierre Potardeau qui reçoit 15 s. t., le 7 avril 1506 pour : « [...] Une rortee et demye de boys a et pour deux cens de pierre de taille du bas Lussault par luy baillé et livré au bout desdit ponts
1 2 3 Suivant