Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 75 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Statue : saint Mamert (?)
    Statue : saint Mamert (?) Villedômer
    Historique :
    statue de saint Mammes qui est tronquée". Le procès-verbal pourrait confondre saint Mammès et saint Mamert : la statue ne représente pas saint Mammès tenant ses entrailles comme traditionnellement mais un évêque (iconographie traditionnelle de saint Mamert est évêque). Cette hypothèse pourrait être confirmée par la présence dans l'église d'une statue de saint Mamert (vers 1883) : l'église conserve en effet de
    Représentations :
    saint Mammès saint Mamert
    Titre courant :
    Statue : saint Mamert (?)
  • Amboise : place Saint-Denis
    Amboise : place Saint-Denis Amboise - place Saint-Denis - en ville
    Historique :
    La place Saint-Denis porte depuis 1833 le nom auquel elle répondait déjà avant la Révolution puis Napoléon. Au Moyen Âge, jusqu'au XIVe siècle, le fief de la Papelardière contrôle le faubourg Saint-Denis urbain. Elle se trouvait en bordure de la place Saint-Denis. La place était également bordée du cimetière Saint-Denis et de l'hôtel Dieu. La place Saint-Denis est l'une des trois grandes places d'Amboise, que constitue le coeur du faubourg Saint-Denis. Depuis le début du XIIe siècle, époque à laquelle l'église Saint château et celui établi au pied de la colline Saint-Denis. Les deux pôles sont reliés par la Grande rue (actuelle rue Nationale). Cet axe emprunté par la route d'Espagne rencontre au niveau de la place Saint . Pour ne citer que les deux plus importantes, on trouve au Carroir Saint-Denis l'hôtellerie où pend pour XVIIIe siècle, avec en coeur d'îlot ses écuries. Elle prenait place au 3 place Saint-Denis, actuellement transformé en cinéma. Le pourtour de la place Saint-Denis demeure l'un des quartiers les plus anciens de la
    Localisation :
    Amboise - place Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Amboise : place Saint-Denis
    Annexe :
    Le pavage de la place Saint-Denis d'Amboise La place Saint-Denis est un lieu de passage qui se précédés ont écrit que la place Saint-Denis était pavée dès les années 1458, en donnant pour référence le portal de la porte Saint-Denis [...] » ; -« [...] 36 timberees de sablon pour paver le carroire ... et pour paver soubz le portau de la porte Galafre[...] » Le pavage ne concerne donc que la porte Saint -Denis - dite encore Galaffre - et non le Carroir Saint-Denis. La porte Saint-Denis se situait à la
    Illustration :
    Vue générale de la place Saint-Denis depuis l'extrémité de la rue Nationale. IVR24_20083700596NUCA
  • Saint-Julien : fontaine
    Saint-Julien : fontaine Fontgombault - Saint-Julien - isolé
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Localisation :
    Fontgombault - Saint-Julien - isolé
    Titre courant :
    Saint-Julien : fontaine
  • Saint-Julien : abri troglodytique
    Saint-Julien : abri troglodytique Fontgombault - Saint-Julien - isolé - Cadastre : 2010 D 1109
    Référence documentaire :
    Les bords de la Creuse : le barrage, la chapelle Saint-Julien. [s.l] : Jeune France 1ère Série
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Localisation :
    Fontgombault - Saint-Julien - isolé - Cadastre : 2010 D 1109
    Titre courant :
    Saint-Julien : abri troglodytique
  • Cimetière Saint-Laurent, actuellement jardin
    Cimetière Saint-Laurent, actuellement jardin Nogent-le-Rotrou - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : Le cimetière n'a pas de numéro de parcellaire cadastral.
    Historique :
    Le jardin de l'église Saint-Laurent occupe l'emplacement de l'ancien cimetière éponyme. Ce dernier était attaché à l'église paroissiale Saint-Laurent depuis le 13e siècle. Il fut agrandi entre 1811 et
    Titre courant :
    Cimetière Saint-Laurent, actuellement jardin
    Appellations :
    Cimetière Saint-Laurent
    Illustration :
    Plan de l'aliénation de l'ancien cimetière Saint-Laurent (1878). IVR24_20152800403NUCA Jardin Saint-Laurent, vue du nord-est (2013). IVR24_20152800400NUCA
  • Bourg de Tournon-Saint-Martin
    Bourg de Tournon-Saint-Martin Tournon-Saint-Martin - Bourg - en village
    Historique :
    Turons. Tournon (certainement Tournon-Saint-Pierre) est mentionné, en tant que vicus (petite (Clouzot 1905, appendice n°3). Tournon-Saint-Martin et Tournon-Saint-Pierre formaient, peut-être dès le demeuraient deux paroisses distinctes (Péricard 2005, p.771). La paroisse et église de Saint-Martin existaient 1630 par le baron de Preuilly inclut deux bourgs distincts : le « Grand Tournon » (Saint-Martin) et le « Petit Tournon » (Saint-Pierre) (Plaux 2013). Tournon-Saint-Martin connaît alors un développement (Archives départementales de l'Indre, F 1161). Vers 1800, le bourg de Saint-Martin de Tournon est décrit milieu du 19e siècle, Tournon-Saint-Martin connaît un développement urbain, démographique et économique se multiplient dans la seconde moitié du 19e siècle. Le bourg de Tournon-Saint-Martin accueille ainsi
    Référence documentaire :
    Limite des bourgs de Tournon-Saint-Pierre et Tournon-Saint-Martin, 1798. (Archives départementales Archives départementales de l'Indre, 1 M 134. Tournon-Saint-Martin, « minutes » du mémoire Archives départementales de l'Indre, F 1208. Bulle d’Innocent III en faveur de l’abbaye Sainte Archives départementales de l'Indre, F 116. Fonds Eugène Hubert : canton de Tournon-Saint-Martin.
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Description :
    Le bourg de Tournon-Saint-Martin, arcbouté à l’extérieur d’un coude de la Creuse, est situé au pied contact avec celui de Tournon-Saint-Pierre. Cet ensemble topographique est traversé par le cours du Suin
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin - Bourg - en village
    Titre courant :
    Bourg de Tournon-Saint-Martin
    Illustration :
    Limite des bourgs de Tournon-Saint-Pierre et Tournon-Saint-Martin, 1798. (Archives départementales
  • Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans
    Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans Orléans - Cadastre : 2012 BN
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle Quartier Saint-Euverte
    Historique :
    Les plus anciennes maisons du quartier Saint-Euverte remontent à la fin du Moyen Age et au 16e
    Référence documentaire :
    , dossiers par rue. Boulevard et rue Saint-Euverte. 1805-1959. doctrine chrétienne de Saint-Aignan, rue Saint-Euverte et 36 rue du Bourdon-Blanc. 1821-1823. FRANCE. Conservation régionale des Monuments historiques. Orléans : Quartier Saint-Euverte. Réd
    Description :
    La maçonnerie enduite est très utilisée pour la construction des maisons du quartier Saint-Euverte
    Titre courant :
    Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans
    Texte libre :
    Préambule Ce dossier a pour objet l’étude des maisons du quartier Saint-Euverte qui constituent la du bâti du quartier Saint-Euverte et le parcellaire correspondant. Toutefois, cette enquête n’ayant information partielle. Parcellaire Morphologie des parcelles L’essentiel des parcelles du quartier Saint , rue de l’Ételon, rue Saint-Euverte, rue des Pensées et plus marginalement le long de la rue Desfriches autres îlots entre le boulevard Aristide-Briand et la rue Saint-Euverte. Pour ces deux derniers, ce destruction des fortifications. Enfin, deux grandes parcelles situées au 1bis et au 3 rue Saint-Euverte rue Saint-Euverte, 52 rue de Bourgogne et 9 rue de l’Ételon. Dans ce dernier cas, il s’agit, d’après propriétés en plusieurs parcelles. Ainsi, le grand bâtiment situé à l’angle sud-est de la rue Saint-Euverte et de la rue du Petit-Saint-Loup, qui pourrait correspondre au bâtiment de l’institution du Petit -Saint-Loup établie là à l’époque moderne, a disparu. Trois parcelles occupées par les maisons des 7, 9
    Illustration :
    Carte recensant les matériaux de construction des maisons du quartier Saint-Euverte des édifices du quartier Saint-Euverte. IVR24_20144500817NUDA Carte recensant les édifices du quartier Saint-Euverte étudiés, dont les maisons Vue d'ensemble de la façade antérieure du 2bis rue Saint-Michel, dont la charpente à entrait Vue de la partie droite de la façade sur rue de la maison située au 3 rue des Ormes-Saint-Victor Vue de la partie gauche de la façade sur rue de la maison située au 3 rue des Ormes-Saint-Victor Vue d'ensemble de la façade antérieure de la maison du 52 rue Saint-Euverte sous laquelle se situe
  • Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne
    Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne La Riche - - Rue Saint-François - en ville
    Hydrographies :
    Ruau Sainte-Anne
    Référence documentaire :
    Ruau Sainte-Anne (Archives départementales d'Indre-et-Loire C 265-266) Ville de Tours, ruau Sainte-Anne. (AN F14 1202) Projet d'un petit pont de bois provisionnel pour livrer sur le pont Sainte-Anne de Tours le passage
    Localisation :
    La Riche - - Rue Saint-François - en ville
    Titre courant :
    Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne
    Texte libre :
    canal de jonction a été creusé entre 1824 et 1828 à l'est de Tours en limite de Saint-Pierre-des-Corps
    Illustration :
    Le ruau Sainte-Anne sur une carte de 1619 (Bibliothèque nationale de France, Gallica, GE DD-2987 Le ruau Sainte-Anne sur une carte du cours de la Loire vers 1755 (Bibliothèque nationale de France Pont à construire sur le ruau Sainte-Anne (février 1789, projet non réalisé) (Archives
  • Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean Amboise -
    Historique :
    L'île Saint-Jean se situe à l'extrémité orientale de l'île d'Amboise. Sur l'ensemble des plans de la ville, et même dans les comptabilités, le toponyme de l'île Saint-Jean est différencié de celui de l'île Saint-Jean sont rares. Aucun habitat n'y est jamais mentionné. Parfois, les manoeuvres vont y
    Description :
    L'île Saint-Jean n'a jamais été très habitée. Sur le plan cadastral dit napoléonien, l'habitat se chapelle Saint-Jean, datant du XIIe siècle, a bien traversé les siècles.
    Titre courant :
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Annexe :
    L'île Saint-Jean dans les comptabilités amboisiennes L'île Saint-Jean dans les comptabilités amboisiennes Si l'île Saint-Jean est peu citée dans les comptabilités d'Amboise, on peut néanmoins relever . 6 d. t., pour aller chercher du bois épineux sur l'île Saint-Jean : - Archives communales d'Amboise , CC 197 f° 24 : « [...] Admener des fagoz d'espines de l'isle Saint Jean en l'argeau qui a esté faict
  • Amboise : place dite Mail Saint-Thomas
    Amboise : place dite Mail Saint-Thomas Amboise - mail Saint-Thomas - en ville
    Historique :
    vient de l'ancien prieuré Saint-Thomas, fondé au début du XIIe siècle par Hugues Ier d'Amboise, dont la
    Localisation :
    Amboise - mail Saint-Thomas - en ville
    Titre courant :
    Amboise : place dite Mail Saint-Thomas
    Illustration :
    Vue générale du mail Saint-Thomas. IVR24_20083700544NUCA Vue générale du mail Saint-Thomas, en direction de la place Richelieu. IVR24_20083700546NUCA Vue générale du mail Saint-Thomas, en direction de la place Richelieu. IVR24_20083700545NUCA
  • Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François Amboise
    Historique :
    Situé au nord-ouest de la ville, le faubourg Saint-François tient son nom du couvent des Cordeliers - ordre mendiant fondé par saint François d'Assise en Italie au XIIIe siècle - reconstruit à l'initiative Madeleine ainsi que la chapelle Saint-Ladre ou Saint-Lazare. Le logis des Sages ou la Madeleine (parcelle s'agirait de la salle du chapitre de l'ordre de Saint-Michel, créé à Amboise en août 1469 par Louis XI (1461 le faubourg Saint-François. Saint-Ladre (parcelle 300 du plan cadastral dit napoléonien) La Saint-Ladre. La construction de la chapelle de la léproserie remonte au début du XVIe siècle. Elle fut , vers le milieu du XVIe siècle, cette chapelle accueillit la statue de la Madeleine de l'église Saint était voûté d'ogives. L'église abritait entre autres chapelles celles de Saint-Jean et de Saint-Jacques
    Description :
    Définir la limite entre les faubourgs Saint-François et Saint-Denis n'est pas chose aisée. Ce
    Titre courant :
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François
    Annexe :
    Le faubourg Saint-François dans les comptabilités amboisiennes Les comptabilités amboisiennes rendent compte d'un puits au faubourg Saint-François : - Archives communales d'Amboise, CC109, f°30v puiz de la Magdalene ». D'autres comptes mentionnent le puits Saint-Ladre, mais étant donné la proximité de la Madeleine et de la chapelle Saint-Ladre, il s'agit très certainement du même puits puiz estant pres la chappelle de saint Ladre ». La barrière marquant l'entrée du faubourg Saint au faubourg de Saint Denis, la deuxieme pres la maison Saint Ladre la tierce [...] ». - Archives de boys de troys toizes de long et demy pié en carré emploier a faire la barre pres Saint Ladre ». En communales d'Amboise, CC 198, f° 7 : « Au nom des freres Cordelliers du couvent de Saint Francoys, laditte la ville, notamment le chemin venant de Tours par le faubourg Saint-François : - Archives communales d'Amboise, CC 108, f° 44 v° : « [...] Curer le chemin pres Saint-Françoys a la venue de la royne ».
  • Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas Amboise
    Historique :
    Situé au sud-sud-ouest de la ville, il était principalement composé du Prieuré Saint-Thomas
    Description :
    Le secteur s'étendait de l'actuel mail Saint-Thomas jusqu'aux bords de la Masse et l'actuelle rue plan cadastral ancien présente également le plan de l'ancienne église Saint-Thomas qui était allongé
    Titre courant :
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-Thomas
  • Église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves (placette Saint-Florentin)
    Église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves (placette Saint-Florentin) Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Historique :
    La première église Saint-Florentin fut construite au XIe siècle dans l'enceinte même du château
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire, G 346. Documents sur la collégiale Saint-Florentin Archives départementales d'Indre-et-Loire; 1 Q 6 : Biens nationaux. États de Saint-Denis et Saint Archives départementales d'Indre-et-Loire ; 1 Q 2. Inventaire de Saint-Florentin (au chapitre des Saint-Florentin du château. 1446. Amboise, église Saint-Florentin. Photographie noir et blanc, n.s., n.d. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint-Florentin ; R. 1, Ic. Auv. 816). À Amboise. Dessin à la mine, n.s., n.d. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint À Amboise. Dessin à la mine, n.s., n.d. (Bibliothèque municipale de Tours : L. A. Amboise : Saint datant de 1875-1879 dans l'église Saint-Florentin (mars 1996) ; inscriptions à l'inventaire couverture de l'église Saint-Florentin. 1973-1976.
    Description :
    -Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves. À son extrémité ouest se tenait un pont enjambant le bras de la Masse, qui à cet endroit longe la Loire. À l'opposé, son chevet était séparé de la chapelle Saint-Simon
    Localisation :
    Amboise - placette Saint-Florentin - en ville
    Titre courant :
    Église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves (placette Saint-Florentin)
    Annexe :
    Les Archives de la ville d'Amboise au sujet de l'église Saint-Florentin au XVe et début du XVIe le lieu de reconstruction de Saint-Florentin : - Archives communales d'Amboise, BB 1, f°1 d'eglise que son plaisir est qu'il n'y ait plus paroisse en l'eglise de monseigneur Saint Florentin estant de l'église Saint-Florentin, encore inachevée en 1499 prouve bien l'activité du chantier à cette date demeurant à Lymeré livre 5500 ardoises pour la couverture de l'église neuve. L'église Saint-Florenin
    Vocables :
    Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves
    Illustration :
    Détail du mur pignon de l'église Saint-Florentin-et-Notre-Dame-en-Grèves, cliché Bernard Vitry Détail du mur pignon de l'église Saint-Florentin-et-Notre-Dame-en-Grèves, cliché Bernard Vitry Vue générale de l'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves, depuis l'île d'Or, située à Vue depuis le promontoire du château de la situation dans la ville de l'église Notre-Dame-et-Saint Vue d'ensemble de l'église Notre-Dame-et-Saint-Florentin-en-Grèves depuis le bord de Loire, quai Vue de l'arrachement de l'ancienne porte Saint-Simon à laquelle s'appuyait l'église
  • Amboise : secteur urbain de la porte Saint-Denis et du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs
    Amboise : secteur urbain de la porte Saint-Denis et du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs Amboise
    Historique :
    Le faubourg Saint-Denis se situe au nord-ouest de la ville, entre la porte Saint-Denis, le faubourg Saint-François qui longe le bord de Loire, et le secteur des Marais qui commence plus à l'ouest. Il de vue topographique, le secteur dispose d'une colline qui le protège des crues. L'église Saint-Denis rien. - du point de vue religieux, Saint-Denis-hors-les-Murs est l'une des deux paroisses de la ville . - du point de vue économique, la route d'Espagne passe par la place Saint-Denis à la sortie de la ville est prévu de construire un boulevard devant la porte Saint-Denis, encore appelée porte Galaffre. Nous qui concerne la topographie, l'implantation de Saint-Denis a semble-t-il été dictée par l'existence restreinte. La place Saint-Denis, qui reçoit le trafic de l'ancienne route d'Espagne et où se tiennent nombre
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire, E 344. Plans vers le faubourg Saint-Denis. n.s., n.d
    Description :
    départementales d'Indre-et-Loire présente le parcellaire du quartier contenu entre les rues Saint-Denis, des Trois Carroir Saint-Denis se tient l'auberge de la Corne et ses écuries. Il s'agit certainement d'une hôtellerie médiévale. Aujourd'hui l'adresse, correspondant au 3 place Saint-Denis, est occupée par un cinéma. Sont parcelles sont installées en lanières assez serrées du côté du Carroir, de la rue Saint-Denis et de la rue
    Titre courant :
    Amboise : secteur urbain de la porte Saint-Denis et du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs
    Annexe :
    Le boulevard de la porte Galaffre (Saint-Denis) dans les comptabilités amboisiennes Le boulevard de les entrées concernées par ces nouvelles défenses, la porte Saint Denis, qui est indifféremment facent faire troys boulvars, l'un a la porte des ponts, l'autre a la porte Saint Denis et l'autre a la tardive précise que le boulevard était attenant à la chaussée de la Grande rue Saint-Denis : - Archives , entre autres tâches, « avoir faict 5 toizes de pavés a l'in des bouts du boulouard de la porte Saint porte Saint Denis ». Mais la construction fut en passe d'être abrogée, puisque l'assemblée de la ville freres de la frerie de la concepcion Notre Dame et monseigneur Saint Nicollas fondée en l'eglise Saint Saint Aignan, Sauveur, Lussault et autres lieux, chaulx, sablons et autres matieres y ont coustés grants jusques au boulouard de Saint Denis lesquels ont este prins au mauvais chemin qui estoit a laditte porte porte Saint Denis ». Nous ne citerons pas tous les travaux de cet ouvrage, qui sont particulièrement
    Illustration :
    Ancien plan du quartier Saint-Denis : groupe de maisons situé entre la rue Nationale (nord), la rue Vue générale du faubourg Saint-Denis-hors-les-Murs, prenant place autour de l'église Saint-Denis
  • Maisons de la commune de Tournon-Saint-Martin
    Maisons de la commune de Tournon-Saint-Martin Tournon-Saint-Martin
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin
    Titre courant :
    Maisons de la commune de Tournon-Saint-Martin
    Annexe :
    -Saint-Martin (36220). Archéolabs réf. ARC 14/R4024D/1 Archéolabs réf. ARC 14/R4024D/1 Présentation
    Texte libre :
    Parmi les 290 maisons de la commune de Tournon-Saint-Martin, l'analyse a porté sur 188 édifices . Typologie des maisons A Tournon-Saint-Martin, il convient de distinguer les maisons directement associées toutefois la règle à Tournon-Saint-Martin (136 maisons). Les maisons à fonctions juxtaposées (9 exemples
  • Fermes de la commune de Tournon-Saint-Martin
    Fermes de la commune de Tournon-Saint-Martin Tournon-Saint-Martin
    Localisation :
    Tournon-Saint-Martin
    Titre courant :
    Fermes de la commune de Tournon-Saint-Martin
    Annexe :
    Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant de la ferme de Fonterland à Tournon-Saint Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant de la Maison Neuve à Tournon-Saint-Martin
    Texte libre :
    Parmi les 138 fermes inventoriées de la commune de Tournon-Saint-Martin, l'analyse a porté sur 85 alluviales de la Creuse, que sur les plateaux, versants et flancs de coteau de Tournon-Saint-Martin. Dans représentée à Tournon-Saint-Martin (9 fermes). Les fermes adoptent des plans réguliers (plus fréquents pour
  • Amboise : jardin d'agrément du château
    Amboise : jardin d'agrément du château Amboise - Château d'Amboise - en ville - Cadastre : 2019 BI 151 à 157 ; 159 à 160 ; 176 à 177 ; 194
    Historique :
    décision du Comte de Paris, président de la Fondation Saint-Louis qui gère dorénavant le site. A partir de
    Référence documentaire :
    Fondation Saint-Louis, château d'Amboise. Compte de construction du château d'Amboise, tenu par
    Statut :
    propriété privée La Fondation Saint-Louis est une institution reconnue d’utilité publique pour
    Annexe :
    ainsi dédommagé en 1496 : - Fondation Saint-Louis, compte de construction du château d'Amboise pour 1495-1496 (Fondation Saint-Louis, compte de construction du château d'Amboise pour l'année 1495-1496, f
    Texte libre :
    tours permettent d'admirer le panorama sur la Loire. La chapelle Saint-Hubert au sud dont l’allée
    Illustration :
    La chapelle Saint-Hubert encadrée de quatre tilleuls et de massifs de buis. IVR24_20193700426NUCA
  • Bourg de Lingé
    Bourg de Lingé Lingé - Bourg - en village
    Historique :
    Saint-Cyran (à Saint-Michel-en-Brenne) (Norel 2005). La localisation excentrée du bourg (extrême ouest développé avec des bâtiments alignés le long des voies (tout particulièrement la route de Saint-Michel lui été déplacé (route de Saint-Michel) vers 1826.
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton PERICARD, Jacques. Le diocèse de Bourges au haut Moyen Age de Saint Ursin à Audebert (IVe siècle NOREL, Claude. L'abbaye Saint-Cyran et ses prieurés. Paris : Guénégaud, 2005.
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Description :
    Lureuil (D6), de Martizay (D37), de Saint-Michel (D6), de Douadic (D20a). Peu développé, le bâti irradie
    Illustration :
    L'église Saint-Sulpice de Lingé. IVR24_20163601027NUC2A
  • Ruffec-le-Franc : écart dit hameau de Ruffec-le-Franc
    Ruffec-le-Franc : écart dit hameau de Ruffec-le-Franc Sauzelles - Ruffec-le-Franc
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Texte libre :
    Ruffec-le-Franc Le hameau est partagé entre les communes de Sauzelles et de Saint-Aigny. Sur la commune de Saint-Aigny subsistent les vestiges du prieuré bénédictin de Ruffec-le-Franc qui dépendait de
  • Bourg de Néons-sur-Creuse
    Bourg de Néons-sur-Creuse Néons-sur-Creuse - Bourg - en village
    Historique :
    anciens, du 13e siècle. Elle apparaît déjà sous le vocable de saint Vincent (ecclesia S.Vincentii de Noum cimetière et en bordure des chemins y menant (rue Saint-Vincent, impasses de la Fontaine et du Charron). Le (atteignant presque la ferme de la Petite Couture), la rue Saint-Vincent (ancienne voie d’accès au port, bac
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton
    Canton :
    Tournon-Saint-Martin
    Illustration :
    Église Saint-Vincent de Néons. IVR24_20183600670NUCA
1 2 3 4 Suivant