Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 28 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean Amboise -
    Historique :
    L'île Saint-Jean se situe à l'extrémité orientale de l'île d'Amboise. Sur l'ensemble des plans de la ville, et même dans les comptabilités, le toponyme de l'île Saint-Jean est différencié de celui de l'île Saint-Jean sont rares. Aucun habitat n'y est jamais mentionné. Parfois, les manoeuvres vont y
    Description :
    L'île Saint-Jean n'a jamais été très habitée. Sur le plan cadastral dit napoléonien, l'habitat se chapelle Saint-Jean, datant du XIIe siècle, a bien traversé les siècles.
    Titre courant :
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Annexe :
    L'île Saint-Jean dans les comptabilités amboisiennes L'île Saint-Jean dans les comptabilités amboisiennes Si l'île Saint-Jean est peu citée dans les comptabilités d'Amboise, on peut néanmoins relever . 6 d. t., pour aller chercher du bois épineux sur l'île Saint-Jean : - Archives communales d'Amboise , CC 197 f° 24 : « [...] Admener des fagoz d'espines de l'isle Saint Jean en l'argeau qui a esté faict
  • Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle)
    Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle) Amboise - 2 rue Jean-Jacques-Rousseau 5 quai Général-de-Gaulle - en ville
    Historique :
    des n° 2 et 2 bis de la rue Jean-Jacques Rousseau, mais elle n'est pas davantage accessible depuis ces loin de la porte Tripière qui ouvrait l'enceinte au niveau de la rue Jean-Jacques Rousseau. La tour
    Localisation :
    Amboise - 2 rue Jean-Jacques-Rousseau 5 quai Général-de-Gaulle - en ville
    Titre courant :
    Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle)
  • Plessis : demeure
    Plessis : demeure Néons-sur-Creuse - Le Plessis - - en écart - Cadastre : 2015 D 290 1812 D 1439 à 1448
    Historique :
    . De la famille du Plessis, est issu Armand Jean du Plessis (1585-1642), futur cardinal de Richelieu
    Référence documentaire :
    p.253 DU POUGET, Marc, PECHERAT, René, DE MONTIGNY, Arnaud (dir.)/TREZIN, Christian (collab SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Auteur :
    [personnage célèbre] du Plessis Armand Jean
  • Amboise : jardin d'agrément du château
    Amboise : jardin d'agrément du château Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Historique :
    1994, Jean-Louis Sureau, conservateur du château d’Amboise, inaugure une réhabilitation des jardins en
    Référence documentaire :
    BOUDON, Françoise, BLECON, Jean, collab. GRODECKI, Catherine. Le château de Fontainebleau de colloque tenu à Tours du 1er au 4 juin 1992, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 137-183. Poitiers : mémoire de Maîtrise, sous la direction de Jean Guillaume : 1991. 3 vol., 182 p., 206 p. et 44 p GUILLAUME, Jean. Le jardin mis en ordre, jardins et château en France du XVe au XVIIe siècles. In colloque tenu à Tours du 1er au 4 juin 1992, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 103-136. GUILLAUME, Jean. Y a-t-il un « jardin de la Renaissance ? Introduction aux actes du colloque tenu à au XVe et XVIe siècles, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 7-8. LEROUX, Jean-Baptiste, SUREAU, Jean-Louis. Jardins en Touraine. Tours : Conseil Général d’Indre-et
    Auteur :
    [auteur commanditaire] de Bourbon Louis-Jean-Marie
    Annexe :
    . D'ailleurs sur le plan géométral levé par Jean-Bernard Jacquemin le 20 juin 1807, l'empreinte des galeries se
  • Amboise : secteur urbain du faubourg des Violettes
    Amboise : secteur urbain du faubourg des Violettes Amboise
    Référence documentaire :
    Amboise, plan d'alignement 1835, île Saint-Jean et quai des Violettes. (Archives communales de la
    Illustration :
    Plan d'alignement 1835, île Saint-Jean et quai des Violettes. (Archives communales de la ville
  • Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans
    Les maisons du quartier Saint-Euverte d'Orléans Orléans - Cadastre : 2012 BN
    Texte libre :
    Jeanne d’Arc, actuelle résidence étudiante (50 rue du Bourdon-Blanc), illustre bien ce type de séparation
  • Amboise : rue Émile Gounin
    Amboise : rue Émile Gounin Amboise - rue Émile Gounin - en ville
    Illustration :
    Vue de la rue Émile Gounin vers l'île Saint-Jean. IVR24_20083700615NUCA
  • Amboise : rue Nationale (1 à 61 rue Nationale)
    Amboise : rue Nationale (1 à 61 rue Nationale) Amboise - 1 à 61 rue Nationale - en ville
    Illustration :
    Vue générale de la rue Nationale au niveau de son intersection avec la rue Jean-Jacques Rousseau
  • Bourg de Lureuil
    Bourg de Lureuil Lureuil - Bourg - en village
    Référence documentaire :
    : Université Jean Moulin-Lyon III, 2004, 1 vol. Th. doct. : Histoire du Droit : Lyon III : 2004. BENARROUS, Renaud, DURANDEAU, Jean-Claude, GAUTHIER, Damien, GUILLEMOT, Hélène. [Exposition AUDE, André-Félix, DURANDEAU Jean-Claude, GROSJEAN, Patrick, VOISIN, Pierre. Lureuil, commanderie
  • Bourg : croix de chemin dite croix du Haut-Bourg (rue de la Vieille Croix)
    Bourg : croix de chemin dite croix du Haut-Bourg (rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : voie publique
    Historique :
    sarcophages et poteries à la croix du Haut-Bourg, dans lesquelles se trouvait du liquide" (Sécheresse, Jean
    Référence documentaire :
    SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
  • Les maisons et immeubles de Blois
    Les maisons et immeubles de Blois Blois - Cadastre : 1980 DN DO
    Référence documentaire :
    p. 56-57. SAUVAGE, Jean-Paul. La maison blésoise au Moyen-Age. In : Blois, un amphithéâtre sur la
    Illustration :
    maison 4 quai Saint-Jean IVR24_19914100263XA maison quai Saint-Jean IVR24_19914100264XA maison quai Saint-Jean IVR24_19914100267XA maison quai Saint-Jean IVR24_19914100266XA maison quai Saint Jean et angle de la rue Jean de Saveuse IVR24_19914100268XA Bourg-Saint-Jean (rue du) 54 à 62 ; maison ; Façade sud ; vue prise d'ouest en est Maison, 14 quai Saint-Jean. Façade sud. IVR24_19904100140X Maison, 4 quai Saint-Jean. Façade sud. IVR24_19924100185X Hôtel, 2 quai Saint-Jean et rue Jean-de-Saveuse. Façade sud. IVR24_19924100184X
  • Jardin du Château d'Amboise
    Jardin du Château d'Amboise Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    Plan géométral du château d'Amboise/Jean-Bernard Jacquemin. Plume et lavis à l'encre de Chine Porte découverte en 1832 sur la terrasse du château d'Amboise/ Jean-Baptiste-Joseph Jorand, dessin BOUDON, Françoise, BLECON, Jean, collab. GRODECKI, Catherine. Le château de Fontainebleau de colloque tenu à Tours du 1er au 4 juin 1992, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 137-183. Poitiers : mémoire de Maîtrise, sous la direction de Jean Guillaume : 1991. 3 vol., 182 p., 206 p. et 44 p GUILLAUME, Jean. Le jardin mis en ordre, jardins et château en France du XVe au XVIIe siècles. In colloque tenu à Tours du 1er au 4 juin 1992, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 103-136. GUILLAUME, Jean. Y a-t-il un « jardin de la Renaissance ? Introduction aux actes du colloque tenu à au XVe et XVIe siècles, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 7-8.
    Annexe :
    . D'ailleurs sur le plan géométral levé par Jean-Bernard Jacquemin le 20 juin 1807, l'empreinte des galeries se
  • Amboise : secteur urbain de l'île
    Amboise : secteur urbain de l'île Amboise
    Historique :
    (étudiée) et l'île Saint-Jean (étudiée). L'île d'Amboise tient une place majeure dans une légende, dont on connaît mal l'origine, qui veut que la rencontre d'Alaric et Clovis ait eu lieu sur l'île Saint-Jean
  • Thais : écart
    Thais : écart Néons-sur-Creuse - Thais - en écart
    Référence documentaire :
    SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
  • Ville de Blois
    Ville de Blois Blois - en ville - Cadastre : 1980 DN DO
    Référence documentaire :
    BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois, les DE CROY, Jean. Notice historique sur la chambre de la cour des comptes de Blois. Mémoires de la p. 2-23. LORAIN, Jean-Marie. Le site géologique de Blois. In : Blois, la ville, les hommes. LORAIN, Jean-Marie. La Loire à Blois et en Loir-et-Cher. Saint-Maur des Fossés : Le Clairmirouère p. 20-22. LORAIN, Jean-Marie. Un site privilégié. In : Blois, un amphithéâtre sur la Loire. Paris p. 37-43. MARTIN-DEMEZIL, Jean. Blois médiéval. In : Blois, la ville, les hommes. p. 37-38 MESQUI, Jean. Passer la Loire. In : Blois un amphithéâtre sur la Loire. Paris : Adam Biro p. 44-63. SAUVAGE, Jean-Paul. Les ordres mendiants à Blois du XIIIe au XVe siècle. In : Blois, la SAUVAGE, Jean-Paul. Les gens de métiers et les seigneurs du comte de Blois à la fin du Moyen-Age p. 55-57. SAUVAGE, Jean-Paul. La ville médiévale. In : Blois, un amphithéâtre sur la Loire. Paris
    Illustration :
    Vue de la rive droite, quai Saint Jean IVR24_19924100247XA Vue du quartier du Bas-Bourg Saint-Jean, prise du nord-est depuis les terrasses de l'Evêché Vue du quartier du Bas-Bourg Saint-Jean et de la rue Jean de Saveuse, prise du nord-est depuis les -Jean) prise du nord depuis le clocher de la Cathédrale. IVR24_19924100820X -Jean) prise du nord depuis le clocher de la Cathédrale. IVR24_19924100829X
  • Ouvrage avancé : la demi-lune
    Ouvrage avancé : la demi-lune Amboise - Château-d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    ERRARD, Jean. La fortification démontrée et reduicte en art. Paris, 1600.
    Description :
    par Jean Errard (1554-1610). On peut donc supposer que la contrescarpe centrale correspond au premier présence d'un chemin couvert avec une tête d'accès, système qui apparaît dans les traités de Jean Errard à des contreforts intérieurs qui appartient également à la théorisation de Jean Errard
  • Amboise : rue de l'Entrepont
    Amboise : rue de l'Entrepont Amboise - rue de l'Entrepont - en ville
    Historique :
    ), l'autre allant vers la chapelle Saint-Jean (rue de l'Ile d'Or). Ces maisons étaient exposées aux crues
  • Pont
    Pont Amboise - Pont d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    MESQUI, Jean. Chemins et ponts. Liens entre les hommes. Cahors : Desclée de Brouwer, 1994. 144 p.
    Description :
    générales menées sur les ponts par Jean Mesqui, la grande évolution s'opéra sous Louis XIV (1638-1715 arcs n'étant jamais mentionnées. Pour Jean Mesqui, les concepteurs des ponts semblent n'avoir suivi
  • Rue des Carmes
    Rue des Carmes Orléans - rue des Carmes - en ville
    Référence documentaire :
    CHASTEL, André, GUILLAUME, Jean (sous la dir. de). La maison de ville à la Renaissance, recherches : Picard, 1983. (De Architectura). CHASTEL, André, GUILLAUME, Jean (sous la dir. de). La maison de ville à . Bruno Malinverno, Jean Davoigneau, Anne-Claire Viron-Rochet. 2e éd. Paris : Ministère de la culture et LAVEDAN, Pierre, HUGUENEY, Jeanne, HENRAT, Philippe. L'urbanisme à l'époque moderne. XVIe-XVIIIe , 2002. 2 vol. Mémoire de maîtrise. 2001-2002, dir. Jean-Baptiste Minnaert. Figure de la ville d'Orléans / Jean Fleury. 1640. (Bibliothèque municipale d'Orléans, Rés ZHOO34). BOISSIÈRE, Jean. Une source capitale pour la connaissance d'Orléans à la fin du XVe siècle : le VILETTE, Jean. L'écroulement du pont Joffre, le dimanche 16 juin 1940. Bulletin de la société
    Texte libre :
    -Jean). III. LES STIGMATES DE L'HISTOIRE : LA RUE DES CARMES ENTRE BOMBARDEMENTS, RECONSTRUCTION ET débâcle française qui s'ensuivit, le soldat Jean Villette décrivit les ruines de la ville meurtrie
  • Houldes : manoir dit château des Houldes
    Houldes : manoir dit château des Houldes Francueil - Les Ouldes - isolé - Cadastre : 2011 A 786
    Historique :
    1793. Au 14e siècle, la famille Marques acquiert le château-fort des Ouldes. Jean Marques ayant pris le ainé Jean vendit en 1494 à Jacques de Beaune, pour le compte de Thomas Bohier qui désirait acquérir