Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 54 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Amboise : rue François Ier
    Amboise : rue François Ier Amboise - rue François-Ier - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    La rue François Ier changea de nom à plusieurs reprises. Avant la Révolution, elle s'appelait rue côté de l'actuelle rue François Ier et on gagnait soit le faubourg Saint-Denis par la Grande rue
    Localisation :
    Amboise - rue François-Ier - en ville
    Titre courant :
    Amboise : rue François Ier
    Illustration :
    Vue générale de la rue François Ier à son intersection avec la place Michel Debré
  • Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne
    Voie navigable (détruite), dite canal Louis XI, canal de Sainte-Anne et ruau Sainte-Anne La Riche - - Rue Saint-François - en ville
    Localisation :
    La Riche - - Rue Saint-François - en ville
    Texte libre :
    canal de jonction a été creusé entre 1824 et 1828 à l'est de Tours en limite de Saint-Pierre-des-Corps
  • Statue : saint Mamert (?)
    Statue : saint Mamert (?) Villedômer
    Matériaux :
    pierre peint
    Description :
    Statue en bois (partie inférieure) et en pierre (partie supérieure) polychrome, placée sur une console en pierre.
  • Maison (12 rue Newton)
    Maison (12 rue Newton) Amboise - 12 rue Newton - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Référence documentaire :
    universitaires de Rennes ; Tours : Presses universitaires François-Rabelais, 2014.
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    -chaussée est construit en tuffeau jaune, pierre dure. Le pan-de-bois n'aurait pu résister à la proximité de allongé. Les modules de pierre employés correspondent à ce que l'on rencontre à la fin du Moyen Âge. Au rez-de-chaussée, à côté de la porte d'entrée, se trouve une pierre d'évier ancienne. L'escalier en vis
  • Hôtel (2 rue de la Concorde)
    Hôtel (2 rue de la Concorde) Amboise - 2 rue de la Concorde - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    pierre de taille. Les matériaux de construction cachés par un enduit seraient d'après la propriétaire , des pierres de taille de tuffeau, mais à l'extérieur de la tour, seuls les chaînages d'angle demeurent en pierre de taille. La vis est éclairée par un oeil de boeuf, deux baies à petits bois et deux construite en pierre de taille de tuffeau et présentant des traces de layage. La porte qui donne sur le quai
  • Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle)
    Ouvrage d'entrée dit Tour Cormeray (2 rue Jean-Jacques-Rousseau ; 5 quai Général-de-Gaulle) Amboise - 2 rue Jean-Jacques-Rousseau 5 quai Général-de-Gaulle - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    de cette année, des pierres de taille sont achetées pour réparer « la chancre de la porte Galafre
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    ; le cliché ne permet pas d'évaluer sa hauteur. Elle est construite en pierre de taille et aucune
  • Ensemble canonial (détruit)
    Ensemble canonial (détruit) Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Référence documentaire :
    logis Louis XI, rez-de-chaussée du logis Charles VIII, rez-de-chaussée du logis Charles VIII-François
    Description :
    pierre à noyau rond totalement détruit dans sa partie supérieure (« par le haut »). Sur le plan de 1708
    Annexe :
    trois faces en mur de moilon à chaux et sable avec coins et chenette en pierre de taille et la quatrième
    Illustration :
    -François Ier et fondations du logis Henri II. IVR24_20083700357NUCA Vue du mur du logis canonial partie est : appareil brique et pierre. IVR24_20083700140NUCA Vue du mur du logis canonial partie ouest : appareil brique et pierre. IVR24_20083700139NUCA Vue du mur du logis canonial partie centrale : appareil brique et pierre. IVR24_20083700125NUCA
  • Église Notre-Dame-du-Bout-des-Ponts (rue de Blois)
    Église Notre-Dame-du-Bout-des-Ponts (rue de Blois) Amboise - rue de Blois - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'église est bâtie en moellon et pierre de taille de tuffeau jaune sur un plan rectangulaire de 23
  • Hôtel (15 rue de l'Île d'Or)
    Hôtel (15 rue de l'Île d'Or) Amboise - 15 rue de l'Île d'Or - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    hôtel dont le corps de logis principal est en pierre et les communs en pan de bois. Mais en l'absence de
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'édifice présente un plan en L. Le corps de logis en pierre, dans un style plus ou moins gothique , présente cependant un mur gouttereau en pierre de taille de tuffeau dont le soubassement semble ancien, les pierres de restauration se distinguant des pierres d'origine par leur blancheur. Le corps de bâtiment en pan de bois semble être une extension du premier corps de logis en pierre. Ces bois sont toutefois type à Amboise. Du côté de la rue Émile Gounin, le corps en pan de bois présente un pignon en pierre second pignon implique sans doute une construction similaire en pierre. D'un côté comme de l'autre relative des campagnes de construction. Le logis en pierre est couvert d'ardoises tandis que celui en bois la construction en pierre - qui reviendrait à un personnage au statut relativement important - ait sont connus à Angers et Orléans -, auquel cas la partie en pierre de taille, antérieure, correspondrait
    Illustration :
    Vue générale du 15 rue de l'Île d'Or, composé de deux corps de logis, l'un en pierre de taille Vue de la façade arrière de l'aile en pan de bois donnant côé Loire, avec son pignon en pierre de
  • Pomigny : moulin dit moulin de Pomigny
    Pomigny : moulin dit moulin de Pomigny Neuillé-le-Lierre - Pomigny - en écart - Cadastre : 1819 C2 303, 304, 305 2011 ZB 68, 69
    Référence documentaire :
    AUDIN, Pierre. Les moulins les plus anciens du val de Brenne. Rivières Tourangelles, La Brenne
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    transformés en logis) au sud. L'ensemble des bâtiments sont construits en moellon enduit et pierre de taille
  • Maison, actuellement immeuble (52 rue de Bourgogne)
    Maison, actuellement immeuble (52 rue de Bourgogne) Orléans - 52 rue de Bourgogne 4 rue de l' Etelon - en ville - Cadastre : 2012 BN 327
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    , côté rue de Bourgogne, est construite en brique sur une assise en pierre de taille, alors qu'elle est jeu des différents matériaux, brique rouge, jaune, pierre de taille, cabochons émaillés. Les plates
  • Jardin du Château d'Amboise
    Jardin du Château d'Amboise Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    terrasse est du château d'Amboise, réalisés par Vincent Belbenoit, Élisabeth Lorans et Serge François en
    Référence documentaire :
    Archives Nationales ; KK 289/1. Compte de l'argenterie du roi François Ier. 1517-1518. Archives Nationales ; KK 289/2. Compte de l'argenterie du roi François Ier. 1517-1518. BELBENOIT, Vincent, LORANS, Élisabeth, FRANCOIS, Serge. La terrasse est du château d'Amboise (Indre François Ier à Henri IV, les bâtiments et leurs fonctions. Paris, 1998.
    Description :
    » proviennent : premièrement, des comptes de l'argenterie de François Ier où il est fait mention en 1515 d'« un XII (1498-1515). Les seuls travaux de François Ier (1515-1547) qui soient documentés datent des années , le logis aurait donc été achevé pour François Ier, voire rhabillé sous Henri II (1547-1559) pour en brique et pierre qui soutient le terrain surplombant le jardin, s'étendait une autre galerie plus
    Annexe :
    château pour l'année 1495-1496 témoigne des tentatives de mise en place d'une fontaine ; Pierre Vigot fut -dessus prenait place des pierres de taille constituant le mur de la galerie. Les premières pierres de de brique et de pierre, il est régulièrement agrémenté de bancs ménagés dans des niches, et de faux laquelle au Midy est un mur d'appuy en pierre de taille et partie en brique élevé à deux pieds deux poulces de François Ier, il est fait mention en 1515 d'un tableau destiné au logis de l'Armurerie
  • Enceinte castrale
    Enceinte castrale Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Référence documentaire :
    logis Louis XI, rez-de-chaussée du logis Charles VIII, rez-de-chaussée du logis Charles VIII-François Penthièvre, tour des Minimes, logis sur Loire, vestibule de la tour des Minimes, logis François Ier, remparts
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    factures sont variées. Des pierres de petit appareil allongé ou non, sans doute médiévales (antérieur au Penthièvre, le moyen appareil présente des proportions cubiques. Des petites pierres grossièrement équarries apparaissent entre le dernier belvédère du jardin et l'extrémité nord-ouest du front sur Loire. Des pierres de
    Illustration :
    -François Ier et fondations du logis Henri II. IVR24_20083700357NUCA Vue des pierres d'attente à l'angle sud-est du rempart sur Loire. IVR24_20073700650NUCA
  • Hôtel (32 rue Nationale)
    Hôtel (32 rue Nationale) Amboise - 32 rue Nationale - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Référence documentaire :
    universitaires de Rennes ; Tours : Presses universitaires François-Rabelais, 2014.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    été construit sur deux registres : le rez-de-chaussée est maçonné en moyen appareil de pierre de encadrées de pierre de taille de tuffeau percent le mur : une croisée - dont le meneau et la traverse ont
  • Pont
    Pont Amboise - Pont d'Amboise - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    ville puisqu'elle demeurait son entrée principale. En 1115, Amboise fut dotée de ponts de pierre à pierre » se situaient en amont du pont actuel entre la rive gauche et l'île (ce bras de la Loire est pont datait de 1840. Édifié en pierre de Lussault, l'architecte Bernard Vitry précisait que c'était une pierre de qualité médiocre n'étant plus utilisée depuis longtemps. Ainsi, en 1940, disparut le pont un premier temps, d'employer, comme matériau, du béton revêtu de ciment pierre à la place des pierres moellons et des pierres de taille. Le nouveau parapet fut plus élevé que l'ancien et la chaussée moins
    Référence documentaire :
    Vue de la ville d'Amboise et du château de Chanteloup/en 1762 par Pierre Lenfant. (Musée des beaux Vue de la ville d'Amboise/Pierre Lenfant, (n°inventaire 1794-1-42). Plume, encre noire, lavis
    Description :
    l'Entrepont de l'île. Ces dispositions apparaissent aussi clairement sur la vue de Pierre Lenfant de 1762. Les représentent treize piles pour les ponts de bois et dix pour les ponts de pierre. Tout le problème consiste à ponts de bois présentent des piles de pierre - à l'exception d'une pile centrale - surmontées de des arches de pierre des extrémités dont les fondations reposaient toutefois sur un pilotis de pieux surmontées d'arches en arcs brisés. Son projet prévoyait d'aligner le pont de bois sur le pont de pierre, de régulariser l'espace entre les piles, ainsi que leurs formes. En effet, sur les ponts de pierre comme sur les , n'aurait conservé que les avant-becs. Le relevé du pont de pierre, qui n'était pas concerné par les travaux depuis la ville vers le Bout des ponts, auraient été celles de : - la seconde arche des ponts de pierre : 7 m ; - la cinquième arche des ponts de pierre : 9 m ; - la première arche des ponts de bois : 8 m : - la sixième arche des ponts de pierre : 14 m ; - la septième arche des ponts de pierre : 14 m ; - la
    Annexe :
    , charpentier, « (...) environ 200 pichons de boys qui ont esté mis a faire le fondement du pillier de pierre
  • Maison, actuellement immeuble de bureaux (48 rue du Bourdon Blanc)
    Maison, actuellement immeuble de bureaux (48 rue du Bourdon Blanc) Orléans - 48 rue du Bourdon-Blanc - en ville - Cadastre : 2012 BN 2
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    maçonnerie enduite, la base des murs est en pierre de taille. Elle possède un étage carré et deux étages de rue du Bourdon-Blanc, de trois lucarnes en pierre au décor galbé atypique.
  • Amboise : voie navigable, La Masse
    Amboise : voie navigable, La Masse Amboise - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    bois et seul celui du 14 rue Newton demeure en pierre. Il y en eut d'autant plus à partir de 1490
    Annexe :
    . - Archives communales d'Amboise, CC 199, f°23 : le 24 juing 1486, Pierre Bournay, charpentier, est rémunéré °58 : dans une quittance signée de Debrion, Pierre Bournay et Estienne Pasquier (charpentiers), Herve journees pour maconner et haulsser de pierre de taille la chaussee de la rue de la Masse devers la riviere aussi que la grille était immobilisée par « (...) 2 blotz de pierre du hault Lussault mis a blotez de boys au travers de l'arche de pierre estant sur laditte Masse au dessoubz du molin de l'Aumosne
  • Amboise : rue Jean-Jacques Rousseau
    Amboise : rue Jean-Jacques Rousseau Amboise - rue Jean-Jacques-Rousseau - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    issue de la seconde enceinte urbaine. Elle se trouve dans le même cas de figure que la rue François Ier
  • Amboise : rue Louis XII
    Amboise : rue Louis XII Amboise - rue Louis-XII - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    pour ce bras de la Loire les Grands Ponts de pierre - était construit en amont du pont actuel. Il se
  • Amboise : place Saint-Denis
    Amboise : place Saint-Denis Amboise - place Saint-Denis - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    Amboise assidûment sous Charles VIII (1483-1498) et François Ier (1515-1547) permet leur développement
1 2 3 Suivant