Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 64 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel (2 rue de la Concorde)
    Hôtel (2 rue de la Concorde) Amboise - 2 rue de la Concorde - en ville
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    pierre de taille. Les matériaux de construction cachés par un enduit seraient d'après la propriétaire , des pierres de taille de tuffeau, mais à l'extérieur de la tour, seuls les chaînages d'angle demeurent en pierre de taille. La vis est éclairée par un oeil de boeuf, deux baies à petits bois et deux construite en pierre de taille de tuffeau et présentant des traces de layage. La porte qui donne sur le quai
  • Hôtel (4 place Michel Debré)
    Hôtel (4 place Michel Debré) Amboise - 4 place Michel-Debré - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    cave et à l'escalier. La cave couverte d'un berceau surbaissé en pierre de taille de tuffeau s'étend place Michel Debré. L'escalier est une grande vis en pierre de taille. Les murs de cage (2,50 m de côté ) sont construits en pierre enduite, mais nous n'avons toutefois pas pu déterminer s'ils étaient en pierre de taille ou en moellon. L'escalier est éclairé de petits jours dont on ne peut vérifier
    Illustration :
    Départ de la vis en pierre à noyau tore. IVR24_20073700965NUCA
  • Maison (57 rue des Carmes)
    Maison (57 rue des Carmes) Orléans - 57 rue des Carmes - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    rappelle le chaînage d'angle harpé en pierre de taille blanche au carrefour des deux rues, qui se prolonge jusqu'au sol côté rue de l'Ange. On retrouve la pierre de taille dans l'encadrement des ouvertures garnies pierre se présente sous un plus petit appareil - confirme l'hypothèse d'une surélévation postérieure. En
  • Maison à boutique (77 rue des Carmes, détruite)
    Maison à boutique (77 rue des Carmes, détruite) Orléans - 77 rue des Carmes - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    , encadrées d'un chaînage de pierre étaient sommées d'un linteau ; elles recevaient des fenêtres, chacune seuil en pierre. La corniche était moulurée en façade, et le toit à longs pans était recouvert d'ardoise l'avant-toit avec encadrement en pierre, sommée d'un fronton à arc segmentaire caractéristique du 18e
  • Maison : cave (34 rue de la Concorde)
    Maison : cave (34 rue de la Concorde) Amboise - 34 rue de la Concorde - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    , pourrait être celle de la première maison de ville. Elles sont construites en pierre de taille de tuffeau
  • Écurie (7 rue Louis XI)
    Écurie (7 rue Louis XI) Amboise - 7 rue Louis-XI - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    si le pignon et la maçonnerie sont bien contemporains l'un de l'autre. Le mur gouttereau en pierre de
  • Maison (1 montée de l'émir Abd-el-Kader)
    Maison (1 montée de l'émir Abd-el-Kader) Amboise - 1 montée de l'émir Abd-el-Kader - en ville
    Murs :
    pierre moellon crépi pierre moellon pierre pierre de taille
  • Hôtel (24 quai Charles Guinot ; 20 rue de la Concorde)
    Hôtel (24 quai Charles Guinot ; 20 rue de la Concorde) Amboise - 24 quai Charles-Guinot - en ville
    Murs :
    pierre de taille
  • Hôtel : cave (20 rue de la Concorde)
    Hôtel : cave (20 rue de la Concorde) Amboise - 20 rue de la Concorde - en ville
    Murs :
    pierre de taille
  • Maison : cave avec peinture monumentale (25 quai Charles Guinot)
    Maison : cave avec peinture monumentale (25 quai Charles Guinot) Amboise - 25 quai Charles-Guinot - en ville
    Murs :
    pierre de taille
  • Maison (5 rue de la Concorde)
    Maison (5 rue de la Concorde) Amboise - 5 rue de la Concorde - en ville
    Murs :
    pierre de taille
  • Maison : cave (12 rue de la Concorde)
    Maison : cave (12 rue de la Concorde) Amboise - 12 rue de la Concorde - en ville
    Murs :
    pierre de taille
  • Manoir dit Le Clos Lucé (2 rue du Clos-Lucé)
    Manoir dit Le Clos Lucé (2 rue du Clos-Lucé) Amboise - 2 rue du Clos-Lucé - en ville
    Historique :
    pierre de taille de tuffeau pour les chaînages et les encadrements de baies. Dès 1473, Estienne Leloup , ses biens auraient été saisis et adjugés en 1490 à Pierre Morin, qui devint trésorier de France et fit Houssaye mit au jour une pierre tombale avec une inscription à demi-effacée où il put déchiffrer
    Référence documentaire :
    chastel du Clou ». Dans la première, Germain Badeau et Pierre Rousseau, maçons sont ainsi payés pour onze
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    pierre de taille de tuffeau étant réservée aux chaînages et encadrements de baies. Sa couverture en carrée construite en moellon et pierre de taille de tuffeau couverte d'un toit en pavillon en ardoise. En
    Annexe :
    réparations à la porte Heurtault pour acheminer une pierre au Clos-Lucé : « (...) Pour avoir en la fin du moys grosse pierre que Estienne Le loup, escuyer maistre d'hotel du roy notre Sire, fesoient mener a force de de Françoys Bertin et Jehan Duruau, il est question des dépenses faites par Pierre Goussard, receveur devaient consister à changer le tuffeau en appui de fenêtres et à le remplacer par de la pierre de Richemart ; à refaire les soubassements en pierre dure locale ; à procéder au rejointoiement des briques au restaurations de 2003 se déroula en trois campagnes. Première campagne : maçonnerie et pierre de taille : purge . reprise en pierre de tuffeau (pierre de Villentrois en partie haute ; pierre d'Usseau en partie basse ) ; rejointoiement ; ragréages. Deuxième campagne : traitement biocide de la pierre, avec élimination des résidus
  • Beffroi, tour de l'Horloge (14 rue Nationale)
    Beffroi, tour de l'Horloge (14 rue Nationale) Amboise - 14 rue Nationale - en ville
    Historique :
    ville a intencion faire bastir pour mectre et asseoir une orloge ». Et, en 1496-1497, Pierre Cathe fut quantités de pierre, chaux, sablon, huisseries et ferrures nécessaires à l'édification. Les restaurations
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    édifices édilitaires de la ville, il est construit en pierre de taille de Bourré, de Malvau, et de Lussault pierre de taille. À l'origine, le bâtiment continuait du côté de la rue Mably, d'où les portes murées ressaut, le plus haut et le plus large, repose un moellon de pierre rectangulaire sur lequel vient prendre appui le manteau. Le manteau de cheminée en pierre, dont les angles sont arrondis, reprend le motif des arc en pierre de taille de tuffeau qui joue également un rôle esthétique. Le comble présente une . Outre ces deux charpentes, Pierre Cathe, le charpentier en charge de l'ouvrage, fut également chargé
  • Hôtel, manoir dit Le Sauvage ou Le Sevrage (rue du Sevrage)
    Hôtel, manoir dit Le Sauvage ou Le Sevrage (rue du Sevrage) Amboise - rue du Sevrage - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    nos jours, et auquel on a ajouté un petit bâtiment en brique et pierre vers le commencement du XVIIe matériaux de construction employés sont bien le moellon enduit et la pierre de taille de tuffeau.
  • Hôtel (15 rue de l'Île d'Or)
    Hôtel (15 rue de l'Île d'Or) Amboise - 15 rue de l'Île d'Or - en ville
    Historique :
    hôtel dont le corps de logis principal est en pierre et les communs en pan de bois. Mais en l'absence de
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'édifice présente un plan en L. Le corps de logis en pierre, dans un style plus ou moins gothique , présente cependant un mur gouttereau en pierre de taille de tuffeau dont le soubassement semble ancien, les pierres de restauration se distinguant des pierres d'origine par leur blancheur. Le corps de bâtiment en pan de bois semble être une extension du premier corps de logis en pierre. Ces bois sont toutefois type à Amboise. Du côté de la rue Émile Gounin, le corps en pan de bois présente un pignon en pierre second pignon implique sans doute une construction similaire en pierre. D'un côté comme de l'autre relative des campagnes de construction. Le logis en pierre est couvert d'ardoises tandis que celui en bois la construction en pierre - qui reviendrait à un personnage au statut relativement important - ait sont connus à Angers et Orléans -, auquel cas la partie en pierre de taille, antérieure, correspondrait
    Illustration :
    Vue générale du 15 rue de l'Île d'Or, composé de deux corps de logis, l'un en pierre de taille Vue de la façade arrière de l'aile en pan de bois donnant côé Loire, avec son pignon en pierre de
  • Maison (14-16 rue Newton)
    Maison (14-16 rue Newton) Amboise - 14-16 rue Newton - en ville
    Historique :
    ruisseau. À l'ouest, le mur de clôture a été construit autour du pont de pierre qui enjambait autrefois la de cloison, une toile peinte marouflée. La façade en pierre qui donne sur le jardin indique également
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    dont un niveau de combles aménagés. Le rez-de-chaussée est bâti en moellon et pierre de taille de rez-de-chaussée, dans le prolongement de la cage, se trouve un épais mur de pierres qui pourrait
  • Hôtel, manoir (5 rue du Clos-Lucé)
    Hôtel, manoir (5 rue du Clos-Lucé) Amboise - 5 rue du Clos-Lucé - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    est bâti en moellon partiellement enduit, pan de bois et pierre de taille. Le bâtiment a été construit porte à droite et d'une croisée de pierre à gauche, d'une croisée de menuiserie placée au centre du de pierre, mais celles qui sont visibles aujourd'hui ne présentent plus aucun élément ancien. Lors comble, par sa taille et les pierres de son encadrement, paraît neuve. Sur le mur gouttereau sud, la baie pierre de taille.
  • Maison (8 place Michel-Debré ; 7 rue Newton)
    Maison (8 place Michel-Debré ; 7 rue Newton) Amboise - 8 place Michel-Debré 7 rue Newton - en ville
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    la façade du 10 place Michel Debré. La façade en pierre de taille de tuffeau visible aujourd'hui est proximité des maisons mitoyennes en bois explique la mise en place de murs pare-feu en pierre, permettant escalier droit de quelques marches. L'espace est construit en pierre de taille de tuffeau et voûté en
  • Bourg : château de Frazé
    Bourg : château de Frazé Frazé - le Bourg - 1 place du Château - en village - Cadastre : 1813 E2 312, 344, 345, 346 2016 AB 202
    Murs :
    grison pierre de taille grès pierre de taille calcaire pierre de taille
    Description :
    parterres de buis). Les matériaux employés pour la construction des murs sont la pierre de taille de grison (soubassement des bâtiments de la haute cour), la pierre de taille de grès roussard (soubassement du pavillon du bourg), la pierre de taille calcaire et la brique. Les toits sont en tuile plate ou en ardoise.
    Texte libre :
    Saint-François (en référence à la cordelière en pierre sculptée de Saint-François d’Assise qui ceinture . Proviennent de la démolition 31 700 ardoises, 33 000 briques, 132 pieds cubes de pierre dure et 2 500 pieds cubes de pierre tendre. En 1765, devant maître Clos, notaire à Paris, M. de Villeroi vend le domaine de cuite en partie inférieure ; de même pour la pierre de taille calcaire plus calibrée en partie concernent quelques parties de murs en brique ainsi que les encadrements d’ouverture en pierre de taille linteau d’une porte). Les pierres d’encadrements des baies en calcaire et les frontons triangulaires, trop de passage, est occupé par la salle du portier chauffée par une cheminée monumentale en pierre de transféré à l’ouest, obstruant une archère-canonnière. Deux pierres d’encadrement intérieures de la baie du fruit régulier et qui baignaient dans l’eau des douves, sont en pierre de taille de grison, roche donnant sur l’ancienne haute cour. Les autres murs sont en pierre de taille calcaire en ce qui concerne le
1 2 3 4 Suivant