Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : maison dite
    Bourg : maison dite "Logis de Cosson" (8 bis sentier de Cosson) Vernou-sur-Brenne - 8bis sentier de Cosson - en ville - Cadastre : 1817 F 480 2009 AP 280
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    L'ancien fief de Cosson appartient à la famille d'Athée dans la seconde moitié du 15e siècle, puis Tours, vend Cosson à Jean Gault, maire de la ville de Tours. Le logis date de la fin du 16e ou du début du 17e siècle. Il existait une carrière de pierre à Cosson à la fin du 18e siècle. Au 20e siècle, un à la famille Bodin dans la première moitié du 16e siècle. En 1607, Nicolas Motheron, marchand à
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 165 J. Fonds du domaine de Cosson. JEANSON, Denis. Sites et monuments du Val de Loire. vol. 1. Tours : chez l'auteur, 1977.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier en équerre
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Ce logis est construit en pierre de taille, à pignon découvert à rondelis, et couvert d'un toit à longs pans en ardoise. Le rez-de-chaussée est semi-troglodytique. L'accès à la maison se fait par le premier étage grâce à un escalier en pierre extérieur. L'étage de comble est éclairé par une lucarne haute
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Vernou-sur-Brenne - 8bis sentier de Cosson - en ville - Cadastre : 1817 F 480 2009 AP 280
    Titre courant :
    Bourg : maison dite "Logis de Cosson" (8 bis sentier de Cosson)
    Appellations :
    Logis de Cosson
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
  • Bourg : maison (6 rue Victor-Hugo)
    Bourg : maison (6 rue Victor-Hugo) Vernou-sur-Brenne - 6 rue Victor-Hugo - en ville - Cadastre : 1817 F 329 2009 AN 332
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Vallée de la Brenne
    Historique :
    Cette maison est l'une des rares constructions utilisant le pan de bois à Vernou-sur-Brenne. Les propriétaires de cette maison sont connus à partir de 1631.
    Référence documentaire :
    VAGNINI, Hélène. Naissance d'un bourg ligérien au coeur de la Touraine, Vernou-sur-Brenne. Monts
    Murs :
    pierre de taille pan de bois
    Description :
    repose sur un rez-de-chaussée en moellon enduit. La chaîne d'angle est en pierre de taille. Numérotée 6 rue Victor-Hugo, l'entrée de la maison se trouve en réalité dans le passage Victor Hugo. C'est une maison dont le pignon sur rue est en pan de bois à grille, hourdé de briques (premier étage et étage de comble). Au premier étage, deux écharpes montent d'une sablière à l'autre et deux croix de Saint-André sont présentes uniquement dans le contreventement de l'allège. Ce pan de bois
    Étages :
    étage de comble
    Aires d'études :
    Vallée de la Brenne
  • Bourg : maison (2 rue des Rosiers)
    Bourg : maison (2 rue des Rosiers) Épeigné-les-Bois - 2 rue des Rosiers - en village - Cadastre : 1826 A 729 2009 OA 2364
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    Le cadastre ancien témoigne de la présence d'un long corps de bâtiment orienté est-ouest, qui a été réduit de moitié dans le sens de la largeur, à une date inconnue, comme le fait clairement apparaître la comparaison avec le cadastre actuel. Ceci explique le débord du toit, qui rappelle le volume initial de la maison. La porte du rez-de-chaussée pourrait dater du 15e siècle, mais compte tenu des modifications remonté au-dessus de la porte actuelle. Les vestiges d'un four à pain accolé à cette maison sont encore visibles près de l'entrée de la cave creusée dans la roche ; cette cave témoigne de l'occupation du lieu à l'époque médiévale. Le pignon ouest date de la fin du 16e siècle ou du premier quart du 17e siècle. Une apportées au bâtiment, la datation n'est pas certaine. Le linteau en accolade a probablement été déplacé et nouvelle maison orientée nord-sud et donnant sur la rue des Rosiers a été construite à la fin du 19e siècle
    Description :
    date de la seconde moitié du 19e siècle et n'est pas étudiée. Ancienne maison : le pignon ouest, dont d'un amortissement en forme de sphère. Le passage couvert abrite les vestiges du four à pain. La cave brisé en pierre de taille avec piédroits chanfreinés. La parcelle étudiée comprend une maison à usage d'habitation, une ancienne maison à usage d'annexe reliée à la précédente par un corridor couvert, une cour et un jardin. L'actuelle maison d'habitation
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    . Entre les deux : porte donnant accès à la cave et aux vestiges de l'ancien four à pain d'ensemble de la façade antérieure. IVR24_20093700532NUCA Corps de bâtiment du 15e siècle au rez-de-chaussée, surmonté d'un étage et couvert d'un toit à deux A droite, maison du 19e siècle ; à gauche, corps de bâtiment avec rez-de-chaussée du 15e siècle Corps de bâtiment du 15e siècle au rez-de-chaussée, couvert d'un toit à deux pans récent. Vue Bâtiment du 15e siècle : rez-de-chaussée avec porte à linteau en accolade. IVR24_20093700529NUCA Corps de bâtiment du 15e siècle au rez-de-chaussée, couvert d'un toit à deux pans récent : étage et Vestiges de l'intérieur du four à pain. IVR24_20093700527NUCA
  • Bourg : maison (rue du 14 juillet)
    Bourg : maison (rue du 14 juillet) Luzillé - rue du 14 Juillet - en village - Cadastre : 2009 H1 68
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    supposition. On remarque cependant une nette différence entre la grande maison située en fond de cour, et les ou au début du 17e siècle a été remaniée au 18e siècle. La date 1754 est portée en haut de l’escalier La maison et les modestes bâtiments d’exploitation agricole qui l’accompagnent formeraient, d’après des sources orales, l’ancien prieuré de Luzillé, d'autant qu'elle se situe à proximité de l'église bâtiments annexes accolés perpendiculairement. La maison vraisemblablement construite au cours du 16e siècle en charpente qui dessert le comble. Le logis en rez-de-chaussée accolé perpendiculairement semble
    Description :
    en moellons de calcaire enduit et les angles harpés en pierre de taille. Le toit pyramidal est La maison construite en moellons enduits est élevée sur cave et comprend un étage carré, surmonté l’étage, les solives du plafond d’une des chambres sont moulurées aux angles. La charpente à chevrons formant fermes a été reprise (ajout de chevrons modernes). Les cheminées s’adossent aux murs gouttereaux latéraux, et deux hautes souches de cheminée en brique et pierre surplombent les croupes du toit. Les divers bâtiments orientés perpendiculairement à la maison sont en moellons enduits et ne comprennent qu’un rez-de-chaussée surmonté d’un toit à longs pans en tuile plate ; les volumes et les ouvertures ont été remaniés. Le pigeonnier, de plan carré, est enserré entre deux granges. Les murs sont construits couvert en ardoise. Le rez-de-chaussée a été transformé en pièce habitable et le pigeonnier proprement dit est installé dans la partie supérieure à laquelle on accède par une échelle extérieure. A l’intérieur
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Partie gauche de la façade donnant sur la rue. IVR24_20103700735NUCA Partie droite de la façade donnant sur la rue. IVR24_20103700736NUCA Porte d'entrée de la cave. IVR24_20103700724NUCA Maison : façade postérieure (toit à croupe) côté rue de l'Eglise. IVR24_20103700734NUCA Salle à manger au rez-de-chaussée. IVR24_20103700721NUCA Pigeonnier : vue sur la cour. IVR24_20103700732NUCA
1