Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 38 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • 3 fauteuils à la reine
    3 fauteuils à la reine Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Représentations :
    Les pieds sont ornés de cannelures et de fleurettes inscrites dans un cartouche à la partie
    Description :
    Ensemble de trois fauteuils à la reine en bois ciré.
    Titre courant :
    3 fauteuils à la reine
    Dimension :
    h = 85 ; la = 58 ; pr = 50
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Blanchisserie
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Blanchisserie Nevers - rue de la Blanchisserie - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    nouveau pont sur la Loire (1770-1776). Il est notamment mentionné sur un plan de situation des ouvrages du plateaux de la Bonne Dame (aval du pont) et de la Blanchisserie (amont du pont). Deux rampes assuraient plateaux, établis avec les remblais de l'île aux Boeufs supprimée pour la construction du pont, furent plantés d'arbres et de charmilles pour en faire une promenade publique. Cet état est représenté sur la vue aérienne de Villemin de 1849. En amont du pont, les ouvrages de la rive gauche subissent des dégâts importants lors de la crue du 13 novembre 1790 qui emporte également une partie du pont sur la Loire. Le plan dressé en février 1791 montre que la cale simple située en amont du pont n'existe plus. L'ouvrage est 1861, au moment de la réalisation de l'embranchement du canal latéral à la la Loire (levée de la Blanchisserie). Lors des travaux importants de l'embranchement du canal, la cale abreuvoir simple est conservée
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Ouvrage non repéré par la Diren.
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 80 toises, 62 x 71 cm. (archives départementales de la Encre et aquarelle sur papier, Ech. 0,0005 m pm, 1857, détail. (archives départementales de la départementales de la Nièvre, S 8884). (cf. illustration n° IVR24_20125800448NUCA). départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800393NUCA). (ingénieur). (archives départementales de la Nièvre, S 634). (cf. illustration n° IVR24_20125800389NUCA).
    Description :
    Située rive gauche, dans l'enceinte du camping installé en amont du pont, la cale abreuvoir simple
    Localisation :
    Nevers - rue de la Blanchisserie - en ville
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Blanchisserie
    Illustration :
    La traversée de la Loire à Nevers avec la localisation des ports reportés sur un fond de plan de la Nièvre, S 634). IVR24_20125800533NUCA Plan des environs du pont de Nevers et d'une levée projetée pour empêcher la rivière d'attaquer les ouvrages et se porter dans le val Saint-Antoine par la brèche, ingénieur Martin, 25 février 1791. Détail Plan général des ponts de Nevers sur la Loire avec les chemins, quais, ports, levées et autres ouvrages à leurs abords, par l'ingénieur Coinchon, 8 janvier 1812. Détail. (archives départementales de la Voyage aérien sur la Loire et ses bords, dessin de Guesdon, 1848-1849. Détail. La cale représentée n'est pas l'ouvrage de la présente notice mais un ouvrage situé plus en amont et détruit aujourd'hui Plan général de la Loire aux abords de Nevers par l'ingénieur ordinaire Verdevoye, 23 janvier 1854 . Détail sur les abords du pont sur la Loire côté rive gauche. (direction départementale de l'équipement de
  • Port dit port de la Chapelle-aux-Naux
    Port dit port de la Chapelle-aux-Naux La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Le port est cité sur les listes des ports de Loire de 1857 et 1862 sous le nom de "port de la
    Hydrographies :
    la Loire
    Description :
    Situé rive gauche, le port de la Chapelle-aux-Naux comprend deux cales abreuvoirs simples, une cale
    Typologies :
    port de levée : port situé au pied du perré de la levée
    Localisation :
    La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Titre courant :
    Port dit port de la Chapelle-aux-Naux
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux) La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La première mention de l'ouvrage date de 1813 (cadastre napoléonien).
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37056-1.
    Description :
    Située rive gauche, la cale est orientée vers l'aval et mesure trois mètres de large. Des jeunes
    Localisation :
    La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux)
    Illustration :
    Plan de la Loire aux Taboureaux dressé par l'ingénieur ordinaire Cormier, 6 juin 1850. (archives Plan des rives de la Loire dressé par l'ingénieur topographe Jarre, 1922. Détail. (direction
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux) La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La première mention de l'ouvrage date de 1813 (cadastre napoléonien). On note la présence un peu en
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37056-4.
    Description :
    Située sur rive gauche, vis à vis du bourg, la cale est orientée vers l'aval. Elle mesure environ
    Localisation :
    La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux)
    Illustration :
    Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, Service spécial de la Loire, milieu XIXe La Loire vis à vis du bourg de la Chapelle-aux-Naux, vers 1873. (archives départementales d'Indre
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Rue des Parfaits (Port Neuf)
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Rue des Parfaits (Port Neuf) La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    ). Il est difficile de savoir s'il s'agit de la cale actuelle. L'ouvrage figurant sur le cadastre napoléonien de 1831 semble quant à lui bien correspondre à la cale qui nous intéresse. En 1865, suite à la pétition de divers habitants qui demandent que la pente de la cale soit adoucie (de 0,11 m pm à 0,05 m pm -Chaussées Germain considère que la cale existante (5,60 m de large) suffit pour les besoins de la navigation estime en revanche que la construction d'une nouvelle cale permettrait de consolider la levée et de l'Etat, la commune et les habitants intéressés. Finalement, le projet est abandonné en décembre 1865
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37058-1.
    Description :
    Située sur la rive droite, la cale abreuvoir simple est orientée vers l'aval. Elle mesure quatre
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Rue des Parfaits (Port Neuf)
    Illustration :
    Projet de remaniement de la cale d'abordage de la rue des Parfaits au Port Neuf, plan dressé par le
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Brèche (port de Bréhémont)
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Brèche (port de Bréhémont) Bréhémont - avenue du 11-Novembre - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    On trouve mention de la cale de la Brèche dès le tout début du XIXe siècle (cadastre napoléonien de port de 1858 présente une cale de la Brèche de 80 mètres de long sur 10 m de large avec une pente de
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37038-1.
    Description :
    Située sur la rive gauche, près de l'église de Bréhémont, la cale abreuvoir simple de la Brèche est
    Titre courant :
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Brèche (port de Bréhémont)
    Illustration :
    Projet d'exhaussement et de consolidation de la levée gauche de la Loire au droit du bourg de Bréhémont, 28 mai 1858, ingénieur de Vésian : profil n°11 (cale de la Brèche). (archives départementales Plan de la cale de la Brèche et de la cale de la Hutellerie par le conducteur des Ponts-et Plan et profil de la cale de la Brèche à Bréhémont, 16 novembre 1872. (archives départementales Plan de la Loire à Bréhémont avec mention des cales de la Plaisse, de la Brèche et de la Hutellerie Plan des rives de la Loire par l'ingénieur topographe Ph. Jarre, 1922. Détail sur Bréhémont
  • Ciboire
    Ciboire Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de l'orfèvre parisien Alexandre Lesot de la Panneterie : losange vertical portant les associé à un poinçon partiellement illisible sous la coupe. Poinçon de titre : coq à droite tournant la pied et isolé sur le bord de la coupe.
    Historique :
    Ce ciboire fut exécuté entre 1798 et 1809 par Alexandre André Camille Lesot de la Panneterie , établi 6 rue Montmartre à Paris, à l'enseigne La Grosserie. Il insculpa son poinçon le II frimaire An V
    Référence documentaire :
    n° 3213 FRANCE. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France . Dictionnaire des poinçons de fabricants d’ouvrages d’or et d’argent de Paris et de la Seine. Réd. Catherine
    Représentations :
    Le couvercle et le noeud sont ornés de palmettes, la coupe est ornée de roseau et de pampres, le
    Description :
    Le ciboire est en argent, seule la coupe est dorée, et le nœud en balustre.
    Auteur :
    [orfèvre] Lesot de la Panneterie Alexandre André Camille
  • Patène
    Patène Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de l'orfèvre parisien Alexandre Lesot de la Panneterie : losange vertical portant les lettres SL et P, sous une fontaine. Poinçon de titre : coq à droite tournant la tête à gauche, différent 1
    Historique :
    La patène est un plat circulaire destinée à recevoir la grande hostie. Celle-ci fut exécutée entre 1798 et 1809 par Alexandre André Camille Lesot de la Panneterie, établi 6 rue Montmartre à Paris, à l'enseigne La Grosserie. Il insculpa son poinçon le II frimaire An V (1er décembre 1796).
    Référence documentaire :
    n° 3213 FRANCE. Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France . Dictionnaire des poinçons de fabricants d’ouvrages d’or et d’argent de Paris et de la Seine. Réd. Catherine
    Auteur :
    [orfèvre] Lesot de la Panneterie Alexandre André Camille
  • Cale dite cale abreuvoir simple
    Cale dite cale abreuvoir simple Rigny-Ussé - la Clauderie - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    napoléonien de 1813. Il semble d'ailleurs qu'à cette date le bac reliant les deux rives de ce port (côté La Chapelle-sur-Loire et côté Rigny-Ussé/Huismes) abordait à l'emplacement de la cale de la Clauderie. Le bac abordait encore à la cale de la Clauderie en 1848 (carte de Coumes). L'ouvrage actuel pourrait dater de la
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37197-1.
    Description :
    Située sur la rive gauche, à la limite des communes des Rigny-Ussé et de Huismes, la cale est
    Localisation :
    Rigny-Ussé - la Clauderie - isolé
    Illustration :
    Extrait de la carte de la Loire par l'ingénieur Coumes (1848), complétée en 1858 par l'ingénieur
  • Cale dite cale abreuvoir simple du Petit port (port de Lussault)
    Cale dite cale abreuvoir simple du Petit port (port de Lussault) Lussault-sur-Loire - la Boire - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    On trouve mention d'une cale à cet emplacement sur le cadastre napoléonien de 1809 et sur la carte de Coumes de 1848. En 1864, la cale dite du "Petit Port de Lussault" mesure 36 mètres de long sur 4 mètres de largeur et présente une pente de 0,12 m pm. On projette alors, suite à la réclamation du maire intéresse plus la commune que la navigation et, faute de subvention par la municipalité, les travaux ne sont
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37138-1.
    Description :
    Située sur la rive gauche, la cale abreuvoir simple est orientée vers l'aval et mesure quatre
    Localisation :
    Lussault-sur-Loire - la Boire - en écart
    Illustration :
    Extrait de la carte de l'ingénieur Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Collin Carte de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), non daté
  • Cale dite cale abreuvoir simple des Roberts
    Cale dite cale abreuvoir simple des Roberts La Chapelle-aux-Naux - les Roberts - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La première mention de l'ouvrage date de 1813 (cadastre napoléonien).
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base Diren : 37056-2.
    Description :
    Située sur la rive gauche, la cale est orientée vers l'aval. Une seconde cale simple (orientée vers l'amont) semble s'articuler à la suite de la première. Cette seconde cale était probablement utilisée au moment des basses eaux. On note la présence de silex et de calcaire dans le pavage.
    Localisation :
    La Chapelle-aux-Naux - les Roberts - en écart
    Illustration :
    Articulation entre la cale orientée vers l'aval et celle à la suite orientée vers l'amont
  • Clôture de chapelle
    Clôture de chapelle Orléans - rue Saint-Pierre du Martroi
    Contributeur :
    La Taille Alice de
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    La clôture comporte deux portillons d'ouverture au centre avec un arrondi entouré de deux petits
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la clôture. IVR24_20084501142NUCA Détail de la clôture. IVR24_20084501143NUCA
  • Port dit port de Cropet
    Port dit port de Cropet Saint-Ay - Cropet - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Ouvrage non répertorié dans la base DIREN.
    Description :
    Rive droite, au lieudit Cropet, se trouve un ensemble de sept caves creusées dans le coteau sur la rive droite de la Loire. Ces caves mesurent jusqu'à soixante mètres de long. Certaines sont reliées recouverts de végétation. Ils sont situés assez loin des rives du fleuve aussi peut-on imaginer que la Loire
    Typologies :
    port de pied de coteau : port situé côté val sur la pente du pied du coteau qui est aménagée et
    Illustration :
    Vue d'ensemble des caves creusées dans le coteau et de la rampe d'abordage à droite Vue d'ensemble : la cale abreuvoir simple et les caves creusées dans le coteau Intérieur d'une cave. La facture est particulièrement rudimentaire et les parois tendent à Puits situé au fond de l'une des caves et probablement alimenté autrefois par les eaux de la Loire
  • Port dit port du Pressoir
    Port dit port du Pressoir Meung-sur-Loire - le Pressoir - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    L'ouvrage de la base DIREN n° 45203-12 (perré de rive) est inclus dans ce dossier.
    Référence documentaire :
    Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte-Honorine). (cf. illustration n
    Description :
    d'entreposer le vin produit par la propriété du Pressoir et probablement aussi celui provenant des vignobles pierres qui les encadrent, probablement pour faciliter la descente des fûts de vin à l'aide de corde.
    Typologies :
    port de pied de coteau : port situé côté val sur la pente du pied du coteau qui est aménagée et
    Illustration :
    Plan de la Loire, rive droite, en amont de la ville de Meung-sur-Loire, par l'ingénieur Cormier, 21 Les caves. Carte postale ancienne. (musée de la Batellerie, Conflans-Sainte-Honorine En amont de la maison d'habitation, une trentaine de caves creusées dans le coteau. Elles servaient En amont de la maison d'habitation, une trentaine de caves creusées dans le coteau En amont de la maison d'habitation, une trentaine de caves creusées dans le coteau
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Cosne)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Cosne) Cosne-Cours-sur-Loire - quai Maréchal Joffre - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    tout début du XIXe siècle. L'endroit est appelé "place du port de la Pescherie" sur le plan 1787 mais . Une cale est mentionnée pour la première fois sur un plan daté de 1807 (l'abordage du bac est également signalé à cet endroit). La cale actuelle est probablement plus récente (elle est relativement de 1894 figure une grue près de la cale. Cette grue appartient alors au sieur Chavannes et fait suppression. Le sous-préfet refuse de céder car les raisons évoquées relèvent manifestement de la jalousie . En 1939, le conseil municipal demande à ce que la cale soit réparée mais l'administration estime que l'ouvrage n'est plus utile au service de la navigation et que la commune doit procéder elle-même aux
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    N° de l'ouvrage dans la base Diren : n° 58086-1.
    Référence documentaire :
    la Nièvre, S 11009). (cf. illustration n° IVR24_20125800496NUCA). Encre sur calque, 31 x 21 cm. Par Sigault (ingénieur). (archives départementales de la Nièvre, S départementales de la Nièvre, 3 O 171 Cosne). (cf. illustration n° IVR24_20125800524NUCA). ). (archives départementales de la Nièvre, 10 J 98). (cf. illustration n° IVR24_20125800348NUCA). départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800346NUCA). Encre sur papier, Ech. 1/2000e, détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n° IVR24_20125800203NUCA). , subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf. illustration n d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des territoires de la Nièvre). (cf
    Description :
    pont suspendu, la cale est orientée vers l'aval. Elle mesure 6 mètres de large sur 40 mètres de long et
    Illustration :
    Plan de l'état actuel de la grande route traversant la ville de Cosne levé en 1787. Détail (quai , port de la Madeleine et place du port de la Pêcherie). (archives municipales de Cosne-Cours-sur-Loire . Détail sur la cale abreuvoir simple située place Dauphine. (archives départementales de la Nièvre, 10 J Plan d'alignement levé en exécution de la loi du 16 septembre 1807 par Perrin géomètre à Nevers , non daté (probablement vers 1810). Détail sur la cale abreuvoir simple de la place Dauphine. (archives , 26 mars 1828. (archives départementales de la Nièvre, S 11009). IVR24_20125800496NUCA Plan d'alignement de 1836, détail sur la cale située place de la Pêcherie. (archives municipales de . Détail sur la section située en aval du pont suspendu et comprenant la gare d'eau et la cale simple . (archives départementales de la Nièvre, 3 O 171 Cosne). IVR24_20125800524NUCA Plan d'une partie des quais de Cosne près de la place des Victoires, non daté. (centre
  • Cale dite cale abreuvoir simple de Médine (Port de Médine)
    Cale dite cale abreuvoir simple de Médine (Port de Médine) Nevers - quai de Médine - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    L'ouvrage est mentionné pour la première fois sur un plan daté de 1812. Entre 1845 et 1848, la construction du port à la Houille, situé immédiatement en amont de l'ouvrage, a certainement nécessité une modification importante de la cale (le perré bas notamment) voire sa reconstruction totale.
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    N° de l'ouvrage dans la base Diren : n° 58194-9.
    Référence documentaire :
    . Par Coinchon (ingénieur). (archives départementales de la Nièvre, S 634). (cf. illustration n départementales de la Nièvre, S 11043). (cf. illustration n° IVR24_20125800509NUCA). départementales de la Nièvre, S 4823). (cf. illustration n° IVR24_20125800510NUCA). (ingénieur). (archives départementales de la Nièvre, S 634). (cf. illustration n° IVR24_20125800391NUCA). départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers). (cf. illustration n° IVR24_20125800395NUCA). ). (archives départementales de la Nièvre, S 633). (cf. illustration n° IVR24_20125800388NUCA).
    Description :
    Située rive droite, à 250 mètres en amont du pont de pierre, la cale abreuvoir simple est orientée
    Illustration :
    Plan général des Ponts de Nevers sur la Loire avec les chemins, quais, ports, levées et autres ouvrages à leurs abords, 8 janvier 1812, ingénieur Coinchon. (archives départementales de la Nièvre, S 634 Plan général des ponts de Nevers sur la Loire avec les chemins, quais, ports, levées et autres cale. (archives départementales de la Nièvre, S 634). IVR24_20125800391NUCA Plan général des abords de la levée du port de Nevers au coteau de Saint-Eloi présenté par l'ingénieur ordinaire Tibord le 4 février 1812. Détail sur le port de Médine. (archives départementales de la ordinaire Verdevoye. (archives départementales de la Nièvre, S 11043). IVR24_20125800509NUCA Plan général de la Loire aux abords de Nevers par l'ingénieur ordinaire Verdevoye, 23 janvier 1854 . Détail sur l'embouchure de la Nièvre et le port de Médine. (direction départementale de l'équipement de la Nièvre, Nevers). IVR24_20125800395NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port du Vivier)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port du Vivier) Cour-sur-Loire - le Vivier - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    L'ouvrage est mentionné pour la première fois en 1810 (cadastre napoléonien). Il servait d'abordage
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base DIREN : 41069-2.
    Description :
    Située sur la rive droite, la cale abreuvoir simple est établie en aval du village du Vivier. Elle est orientée vers l'aval et mesure 4 mètres de large. Elle est ensevelie sous la terre végétale.
    Illustration :
    Tête de la cale. Vue prise vers l'aval. IVR24_20104100313NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port du Vivier)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port du Vivier) Cour-sur-Loire - le Vivier - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    L'ouvrage est mentionné pour la première fois sur le cadastre napoléonien de 1810.
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base DIREN : 41069-3.
    Description :
    Etablie sur la rive droite, près de l'embouchure de la Tronne, la cale est orientée vers l'aval . Elle mesure 3,50 mètres de large et 45 mètres de long. Deux escaliers assurent le passage entre la cale
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port du Vivier)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port du Vivier) Cour-sur-Loire - Le Vivier - en écart
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La première mention de l'ouvrage date de 1810 (cadastre napoléonien). La cale sert d'abordage pour mètres et d'adoucir la pente à 0,10 m pm. Il préconise également l'installation de pieux d'amarre à
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Numéro de l'ouvrage dans la base DIREN : 41069-4.
    Description :
    La cale est établie sur la rive droite, entre la gare du Vivier et le bourg de Cour-sur-Loire. Elle
    Illustration :
    . Projet d'améliorer la cale du bac aval. (archives départementales du Loir-et-Cher, 3 S 334