Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 12 sur 12 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port de la Chapelle-aux-Naux
    Port dit port de la Chapelle-aux-Naux La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Historique :
    Le port est cité sur les listes des ports de Loire de 1857 et 1862 sous le nom de "port de la Chapelle-aux-Naux". Des ouvrages d'abordages existent au lieudit les Taboureaux depuis le tout début du
    Canton :
    Azay-le-Rideau
    Description :
    Situé rive gauche, le port de la Chapelle-aux-Naux comprend deux cales abreuvoirs simples, une cale
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Brèche (port de Bréhémont)
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Brèche (port de Bréhémont) Bréhémont - avenue du 11-Novembre - en village
    Historique :
    On trouve mention de la cale de la Brèche dès le tout début du XIXe siècle (cadastre napoléonien de 1813). L'ouvrage est agrandi lorsque le port est reconstruit entre 1858 et 1866. Le projet du nouveau
    Canton :
    Azay-le-Rideau
    Illustration :
    Plan de la cale de la Brèche et de la cale de la Hutellerie par le conducteur des Ponts-et . Ce plan a été réalisé par l'ingénieur ordinaire de Vésian le 28 mai 1858 (daté par les profils Le pavage, vue prise vers l'aval. IVR24_20113701954NUCA Détail sur le pavage. IVR24_20113701981NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux) La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Canton :
    Azay-le-Rideau
    Description :
    peupliers ont poussé sur le perré haut.
  • Cale dite cale abreuvoir simple
    Cale dite cale abreuvoir simple Rigny-Ussé - la Clauderie - isolé
    Historique :
    Cet ouvrage est situé à l'emplacement de l'ancien port des Trois Volets mentionné sur le cadastre napoléonien de 1813. Il semble d'ailleurs qu'à cette date le bac reliant les deux rives de ce port (côté La Chapelle-sur-Loire et côté Rigny-Ussé/Huismes) abordait à l'emplacement de la cale de la Clauderie. Le bac
    Canton :
    Azay-le-Rideau
  • Cale dite cale abreuvoir simple des Roberts
    Cale dite cale abreuvoir simple des Roberts La Chapelle-aux-Naux - les Roberts - en écart
    Canton :
    Azay-le-Rideau
    Description :
    moment des basses eaux. On note la présence de silex et de calcaire dans le pavage.
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de la Chapelle-aux-Naux) La Chapelle-aux-Naux - les Taboureaux - en écart
    Canton :
    Azay-le-Rideau
    Illustration :
    Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, Service spécial de la Loire, milieu XIXe
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Rue des Parfaits (Port Neuf)
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Rue des Parfaits (Port Neuf) La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Historique :
    Le port Neuf est mentionné en 1799 alors qu'une rampe de ce port doit être réparée (pavé et blocage ). Il est difficile de savoir s'il s'agit de la cale actuelle. L'ouvrage figurant sur le cadastre ), un projet de remaniement de l'ouvrage est réalisé. Chargé du dossier, le conducteur des Ponts-et et l'embarquement et le débarquement des marchandises qui se font très rarement à cet emplacement. Il l'Etat, la commune et les habitants intéressés. Finalement, le projet est abandonné en décembre 1865 faute de crédit accordé par le conseil municipal.
    Description :
    mètres de large sur cent mètres de long. Un muret soutient le perré haut.
    Localisation :
    La Chapelle-sur-Loire - le Port Neuf - en écart
    Illustration :
    Projet de remaniement de la cale d'abordage de la rue des Parfaits au Port Neuf, plan dressé par le conducteur le 8 juillet 1865. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 5004). IVR24_20063700052NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple (rive droite)
    Cale dite cale abreuvoir simple (rive droite) Amboise - rue de Blois - en ville
    Historique :
    L'ouvrage figure sur le cadastre napoléonien de 1809 et sur le plan de réalignement de 1835.
    Description :
    présence de deux escaliers et d'une échelle hydrométrique sur le perré haut.
    Illustration :
    Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (service spécial de la Loire) : détail sur Amboise, rive droite, le Bout des Ponts, milieu XIXe siècle. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7 Le perré en aval de la cale. IVR24_20113701806NUCA Le perré en aval de la cale : escalier et échelle hydrométrique. IVR24_20113701805NUCA Le perré en aval de la cale : escalier et échelle hydrométrique. IVR24_20113701807NUCA
  • Port dit port de Langeais
    Port dit port de Langeais Langeais - en agglomération
    Historique :
    ?) le port avec des "pieux et des vieux bois provenant d'une vanne nouvellement construite". Il est très difficile de savoir si les ouvrages dont il est question correspondent aux cales représentées sur le cadastre napoléonien de 1829 (deux grandes cales divergentes). Ce qui est sûr c'est que le port est Langeais est proposé alors que des digues viennent d'être établies vis à vis de la ville pour ramener le thalweg le long des quais. Il semble que la cale en tablier à quai incliné actuelle (dite bas-port à probablement un peu modifié le port puisqu'il est établi au milieu des deux cales existantes. Le port de
    Description :
    Situé rive droite, de part et d'autre du pont suspendu, le port de Langeais comprend une cale en
    Illustration :
    Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, milieu XIXe siècle. Détail sur le port de l'ingénieur ordinaire le 24 février 1847. (archives départementales d'Indre-et-Loire, S 2038 illicite du port par une baraque construite par le fermier du bac. (archives départementales d'Indre-et Plan du port de Langeais dressé par l'ingénieur ordinaire le 26 juin 1869 et relatif à une Plan des rives de la Loire par l'ingénieur topographe Jarre, 1922, détail sur le port de Langeais Partie du port située sous le pont suspendu. Vue prise vers l'aval. IVR24_20113702059NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple du Port Maillerie
    Cale dite cale abreuvoir simple du Port Maillerie Chouzé-sur-Loire - chemin de l' Ile-Bourdon - en village
    Historique :
    Le cadastre napoléonien de 1830 signale, à l'emplacement de l'ouvrage actuel, la présence d'un sur le plan présentant le projet de prolongement du quai à l'aval de Chouzé dressé par l'ingénieur Lenoir. Cependant, l'ouvrage n'est pas représenté sur le plan des rives de Loire du topographe Jarre de 1922 ce qui laisse croire que le projet de 1911 n'a pas été exécuté. On peut donc penser que l'ouvrage XIXe siècle, ce qui expliquerait que les ingénieurs n'ont pas cru utile de le représenter sur les plans.
    Illustration :
    Prolongement du quai à l'aval de Chouzé, plan dressé par le sous ingénieur Lenoir, 7 décembre 1911
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port d'Amboise)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port d'Amboise) Amboise - quai Charles Guinot - en ville
    Historique :
    empattement de 2 pieds sur deux » et une cale de 28 toises de long sur 12 pieds de large (54 m x 3,9 m) le long du faubourg des Violettes. Il s'agit peut-être de l'ouvrage actuel. Le cadastre napoléonien de 1809 et le plan d'alignement de 1835 mentionnent une cale à cet endroit. Elle a probablement subi des
    Illustration :
    Plan de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), milieu du XIXe
  • Cale dite cale abreuvoir simple du Petit port (port de Lussault)
    Cale dite cale abreuvoir simple du Petit port (port de Lussault) Lussault-sur-Loire - la Boire - en écart
    Historique :
    On trouve mention d'une cale à cet emplacement sur le cadastre napoléonien de 1809 et sur la carte
    Illustration :
    Carte de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire (Service spécial de la Loire), non daté
1