Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 38 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bordellerie : ferme
    Bordellerie : ferme Lureuil - La Bordellerie - isolé - Cadastre : 2015 C 9 1812 C 37, 38
    Historique :
    1735-1737, dans le terrier de Lureuil (AD 36 H 616). Le lieu-dit est indiqué sur la carte de Cassini . Quatre bâtiments repartis autour d’une cour sont figurés sur le plan cadastral de 1812. Leur disposition
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    . Tous les accès aux bâtiments sont logés dans les murs gouttereaux. Orienté est-ouest, le logement
    Illustration :
    Le lieu-dit est porté sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (section C). (Archives départementales de l'Indre Vue générale de la ferme depuis le sud. IVR24_20163600075NUC2A ), depuis le sud. IVR24_20163600078NUC2A
  • Ostensoir n°1
    Ostensoir n°1 Le Boulay
    Représentations :
    Motifs végétaux et floraux (sur le socle). Tétragramme (sur le socle). Epis de blé (tige). Nuées et
    Localisation :
    Le Boulay
  • Tableau : Baptême du Christ
    Tableau : Baptême du Christ Neuillé-le-Lierre
    Inscriptions & marques :
    "Agnus Dei" (sur le phylactère).
    Historique :
    gravure de Guillaume Vallet, s'inspirant lui même d'une œuvre de l'Albane. Le tableau a été restauré en
    Représentations :
    Saint Jean-Baptiste baptisant le Christ dans le Jourdain. Sur la gauche, un ange avec un linge dans les mains, attendant de sécher le Christ. Colombe du Saint-Esprit dans les cieux. La jambe gauche de saint Jean-Baptiste laisse voir par transparence accrue le paysage placé derrière.
    Localisation :
    Neuillé-le-Lierre
  • Ciboire des malades
    Ciboire des malades Villedômer
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de maître (?) mal insculpé (sur le bord du couvercle et sur le bord de la coupe).
    Illustration :
    Détail du poinçon de maître (?) mal insculpé (sur le bord de la coupe). IVR24_20133700172NUC4A
  • Calvaire : Ferme
    Calvaire : Ferme Frazé - Le Calvaire - isolé - Cadastre : 1813 B2 235, 236 2016 OB 166
    Historique :
    siècle, comme tend à le montrer la structure en pan de bois à grille du logis et de la dépendance attenante - le bâtiment le plus ancien - ainsi que sa pente de toit assez prononcée. Celui-ci est l'unique bâtiment présent au Calvaire sur le plan des seigneuries de Frazé, La Ferrière, Le Châtellier et La Flohorie, datant du troisième quart du 18e siècle. Présente sur le plan cadastral de 1813, la laiterie est le second bâtiment construit à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle. Le fournil est édifié cadastrales). Le domaine passe ensuite entre les mains de Joseph Dulong de Rosnay qui développe la ferme en
    Description :
    La ferme se situe au nord-ouest du bourg, face au château et séparée de celui-ci par le ruisseau de la Foussarde. Elle comprend quatre bâtiments : - En rez-de-chaussée, le bâtiment principal possède abrite le logis (salle et chambre), une cave en façade postérieure, ainsi que deux petites dépendances . - De construction similaire au précédent, le troisième bâtiment abrite le fournil, la voûte du four situe un hangar servant de remise. - Le quatrième bâtiment (écurie, étable et bergerie (?)) est Rosnay à Frazé mais également à La Croix-du-Perche, le plancher est constitué de voûtains en terre cuite
    Localisation :
    Frazé - Le Calvaire - isolé - Cadastre : 1813 B2 235, 236 2016 OB 166
    Illustration :
    Vue éloignée depuis le château, au sud. IVR24_20162801027NUCA Vue d'ensemble depuis le château, au sud. IVR24_20162801028NUCA Vue générale depuis le sud. IVR24_20162801005NUCA Vue générale depuis le sud-est. IVR24_20162801003NUCA Vue rapprochée depuis le sud. IVR24_20162801004NUCA Logis, vue générale depuis le sud-est. IVR24_20162800389NUCA Logis, façade postérieure vue depuis le nord. IVR24_20162800390NUCA Laiterie, vue générale depuis le sud-ouest. IVR24_20162800391NUCA Écurie et étable, vue depuis le sud-ouest. IVR24_20162800018NUCA Bergerie (?), vue générale depuis le sud. IVR24_20162800022NUCA
  • Plessis : ferme
    Plessis : ferme Thiron-Gardais - Le Plessis - isolé - Cadastre : 1814 B4 474, 475 2013 ZK 27
    Historique :
    Le Plessis est signalé une première fois en 1666 comme métairie dépendant de la seigneurie de Panet . En 1759, le Plessis appartient à la seigneurie de Gardais et figure sur le plan géométrique réalisé de chasse. Si plusieurs dépendances et la maison de maître figurent sur le plan de Canuël (formant la cour ouverte carrée), le bâtiment principal de la ferme ainsi que la grange n'y sont pas. Ils ont été construits avant 1814 - date du cadastre ancien sur lequel ils apparaissent - pour le bâtiment principal et la maison de maître qui forment une cour carrée. Au début du 20e siècle, le bâtiment principal a
    Description :
    nord, le bâtiment principal abrite le logis (salle, chambre et cellier) ainsi que plusieurs dépendances dont une écurie, une laiterie et un toit à porc. Un appentis, placé contre le mur est du bâtiment, est par la cheminée de la salle) et le toit à porcs. Les vestiges d'un évier (en pierre à l'origine placé contre le pignon ouest donne accès au comble à usage de grenier. - A l'ouest, un bâtiment sert
    Localisation :
    Thiron-Gardais - Le Plessis - isolé - Cadastre : 1814 B4 474, 475 2013 ZK 27
    Illustration :
    Vue générale du bâtiment principal depuis le sud-est. IVR24_20142800243NUC2A bâtiment principal, Vue de détail de l'escalier extérieur desservant le comble Etables, vue générale depuis le nord-est. IVR24_20142800248NUC2A
  • Calice et patène n°2
    Calice et patène n°2 Villedômer
    Inscriptions & marques :
    Poinçons de titre et de garantie (sur la patène, sur le bord de la coupe, sur le bord du pied
    Représentations :
    Calice : grappes de raisin et épis de blé sur le pied, le noeud et la fausse-coupe. Patène : croix
  • Bourg : maison (3 rue du 8 mai 1945)
    Bourg : maison (3 rue du 8 mai 1945) Frazé - Le Bourg - 3 rue du 8 mai 1945 - isolé - Cadastre : 1813 H 158 2016 AB 84
    Historique :
    Cette maison semble dater du 16e siècle, comme tendent à le montrer l'escalier en vis en bois à l'extérieur, et adoucissant la pente de toiture. En 1813, le bâtiment appartient à Pierre , création et/ou agrandissements d'ouvertures). Dans la seconde moitié du 20e siècle, le bâtiment devient un
    Description :
    un étage de soubassement servant de cave. Son rez-de-chaussée surélevé est accessible depuis le nord sont en bois pour les plus anciens, ou en béton. Le toit à longs pans et à croupe est couvert en tuile
    Localisation :
    Frazé - Le Bourg - 3 rue du 8 mai 1945 - isolé - Cadastre : 1813 H 158 2016 AB 84
    Illustration :
    Vue générale depuis le nord-ouest. IVR24_20172800424NUCA Vue de la toiture depuis le sud-est (visible : petit toit en bâtière couronnant la tour d'escalier
  • Ciboire n°2
    Ciboire n°2 Reugny
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de titre (sur le bord de la coupe, sur le bord du couvercle) ; poinçon de garantie (sur le bord de la coupe, sur le bord du couvercle) : chiffre illisible à gauche et 2 à droite ; poinçon de
    Historique :
    D'après les poinçons de titre et garantie, ce ciboire a été fabriqué à Paris entre 1798 et 1809. Le Jean Nicolas Boulanger, entre 1783 et 1798. Le ciboire daterait donc de 1798.
  • Bourg : maison (12 impasse de la Fontaine)
    Bourg : maison (12 impasse de la Fontaine) Néons-sur-Creuse - Bourg - 12 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 35 1812 B 548
    Historique :
    La maison semble en grande partie figurer sur le plan cadastral de 1812. Possiblement attribuable du 20e siècle. L’étable est désignée comme étant une grange en 1906. Cette année là, le petit
    Description :
    escalier longeant le mur gouttereau ouest mène à l’entrée principale abritée sous un auvent en tôle ondulée
    Illustration :
    La maison est en grande partie portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 548), dans le haut Vue de la ferme depuis le sud-ouest IVR24_20153600164NUC2A Vue de la ferme depuis le sud IVR24_20153600154NUC2A
  • Petit-Roche : ferme
    Petit-Roche : ferme Néons-sur-Creuse - Petit-Roche - 13-18 - en écart - Cadastre : 2015 C 226, 227, 228, 230 1812 C 1270, 1271
    Historique :
    Le logement semble figurer sur le plan cadastral de 1812, l’étable également mais elle a
    Description :
    . L'accès s'effectue par les murs gouttereaux. Le logement, orienté est-ouest, est en rez-de-chaussée. A
    Illustration :
    le logement semble porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelles C 1270, 1271), dans le centre de Vue du logement depuis le nord IVR24_20163600638NUC2A Vue du logement, le four et du toit à porcs depuis le nord-ouest IVR24_20163600648NUC2A Vue de la grange depuis le sud IVR24_20163600645NUC2A Vue de l'étable (aujourd'hui maison) et son pigeonnier, depuis le sud-ouest IVR24_20163600647NUC2A
  • Choré : maison
    Choré : maison Néons-sur-Creuse - Choré - 19 - en écart - Cadastre : 2015 C 135 1812 C 223
    Historique :
    Le bâtiment semble figurer sur le plan cadastral de 1812. Il pourrait dater du 18e ou du début du
    Illustration :
    Le bâtiment semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelle C 223). IVR24_20153600033NUC2A
  • Petit-Roche : ferme
    Petit-Roche : ferme Néons-sur-Creuse - Petit-Roche - 34-36 - en écart - Cadastre : 2015 C 238, 239, 240 1812 C 1261
    Historique :
    Le logement est porté sur le plan cadastral de 1812. Il a toutefois été remanié à la fin du 19e ou
    Description :
    La ferme se compose d’un logement double et d’une grange. Le logement, orienté nord-sud, est , à longs pans, est en tuile plate. Lucarne et houteaux éclairent les combles. Le contrepoids d’un
    Illustration :
    Le logement est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle C 1261), dans le centre de l'image Vue du logement depuis le nord IVR24_20163600637NUC2A Vue de la grange depuis le nord-ouest IVR24_20163600635NUC2A
  • Bourg : orangerie, actuellement hôtel de ville (rue du château)
    Bourg : orangerie, actuellement hôtel de ville (rue du château) Château-Renault - rue du château - en ville - Cadastre : 1835 B 187 2014 AD 29
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire. 3 J 192. Pièces concernant le château de Château-Renault . Renseignements sur le château. Non daté (limite 19e siècle 20e siècle ?).
    Description :
    construite le donjon.
  • Mallet : ferme
    Mallet : ferme Néons-sur-Creuse - Mallet - 6 rue des Gabelous - en écart - Cadastre : 2015 D 86 1812 D 200-203, 206
    Historique :
    Le logement et une partie de la grange-étable sont portés sur le plan cadastral de 1812. Le
    Description :
    La ferme comprend deux bâtiments principaux : un logement et une grange-étable. Le logement -chaussée. L'accès s'effectue par le mur gouttereau. Son toit, à longs pans et à pignons couverts, est en -côtés sont occupés par des étables, le centre par la grange. La toiture, asymétrique, à longs pans
    Illustration :
    La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 200, 201, 202, 203, 206), dans le Vue du logement et de la grange-étable depuis le sud-est IVR24_20163600868NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud IVR24_20163600867NUC2A
  • Thais : ferme
    Thais : ferme Néons-sur-Creuse - Thais - 10 rue de la Vigne des Sables - en écart - Cadastre : 2015 A 15 1812 A 8
    Historique :
    La grange-étable, figurant sur le plan cadastral de 1812, faisait certainement partie d’une ferme (18e siècle ?) dont le logement d’origine a été démoli. Le logement actuel, datant de la fin du 19e
    Description :
    grange-étable. Le logement est enduit et en rez-de-chaussée à comble à surcroît. Sa toiture, à longs pans et à croupes, est en tuile plate. La grange-étable, partiellement enduite, partage le même toit
    Illustration :
    Les bâtiments agricoles semblent portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 8), dans le Vue du logement depuis le nord IVR24_20163600538NUC2A Vue des bâtiments agricoles depuis le sud-est IVR24_20163600539NUC2A
  • Thais : ferme
    Thais : ferme Néons-sur-Creuse - Thais - 6 impasse du Cerisier - en écart - Cadastre : 2015 A 43, 44 1812 B 47, 49
    Historique :
    Le logement et la partie ouest de la grange-étable figurent sur le plan cadastral de 1812. Ces étable modifiée ou reconstruite). Le logement a peut-être été transformé au cours du 20e siècle. Le lieu
    Description :
    une grande étable. Le logement est enduit et accolé à la grange de la ferme voisine (cf. dossier
    Illustration :
    Une partie de la grange-étable et le corps principal du logement semblent portés sur le plan Vue générale de la ferme depuis le sud-est IVR24_20163600502NUC2A Vue du logement depuis le nord-ouest IVR24_20163600501NUC2A Vue du logement depuis le nord-est IVR24_20163600503NUC2A Vue de la grange depuis le sud-ouest IVR24_20163600509NUC2A Vue de la grande étable située au sud de la grange, depuis le nord-est IVR24_20163600510NUC2A
  • Rues : maison
    Rues : maison Lureuil - Les Rues - 8 - en écart - Cadastre : 2015 A 596 1812 A 477, 478
    Historique :
    La maison correspond à l'extrémité ouest d'un long bâtiment porté sur le plan cadastral de 1812
    Illustration :
    Une maison différente de l'actuelle et une dépendance sont portées sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 477 et 478), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20163600307NUC2A Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600308NUC2A
  • Bessardière : ferme, actuellement maison
    Bessardière : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - La Bessardière - 21 - en écart - Cadastre : 2015 A 162 1812 A 280
    Historique :
    Le logement semble figurer sur le plan cadastral de 1812. Le linteau délardé du logement porte la date 1800. Le reste de la ferme remonte à la seconde moitié du 19e siècle. L’habitation a été étendue
    Description :
    accès en mur gouttereau. Le logement se répartit sur deux bâtiments. Le logement d’origine, à l’angle
    Illustration :
    Le logement d'origine semble porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 280 - moitié nord -), dans le centre de l'image. IVR24_20153600025NUC2A Vue du logement d'origine de la ferme depuis le nord-ouest IVR24_20163600700NUC2A Vue de la grange depuis le nord IVR24_20163600698NUC2A Vue de la date portée (1800) sur le linteau délardé de la fenêtre du logement
  • Mailleterie : ferme
    Mailleterie : ferme Lureuil - La Mailleterie - 5 - en écart - Cadastre : 2015 A 178, 179 1812 A 354
    Historique :
    Les bâtiments alignés à la rue et figurant sur le plan cadastral de 1812 ont vraisemblablement été reconstruits au milieu ou dans la seconde moitié du 19e siècle (peut-être le logement est-il plus ancien). Le reste de la ferme, hormis la grange et le toit à porcs, paraît dater de cette même période.
    Description :
    et de calcaire, hormis la grange et le toit à porcs, en parpaings de béton. Les toitures sont toutes
    Illustration :
    Des bâtiments alignés à la rue figurent sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 354), dans le Vue d'une ancienne étable et du logement accolé depuis le sud-ouest. IVR24_20163600235NUC2A Vue du logement depuis le nord-est. IVR24_20163600231NUC2A Vue de l'étable, du four et du puits situés au sud de la cour, depuis le nord-ouest Vue du four depuis le sud. IVR24_20163600230NUC2A