Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Amboise : jardin d'agrément du château
    Amboise : jardin d'agrément du château Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Historique :
    site. A partir de 1994, Jean-Louis Sureau, conservateur du château d’Amboise, inaugure une dans les fossés pour Roger Ducos. Vers 1840, Louis-Philippe transforme les réalisations antérieures par terrasses et sur décision du Comte de Paris, président de la Fondation Saint-Louis qui gère dorénavant le
    Référence documentaire :
    LEROUX, Jean-Baptiste, SUREAU, Jean-Louis. Jardins en Touraine. Tours : Conseil Général d’Indre-et Fondation Saint-Louis, château d'Amboise. Compte de construction du château d'Amboise, tenu par Château d'Amboise, plan de 1708. Rez-de-chaussée des logis des Sept Vertus et dit de Louis XI BOUDON, Françoise, BLECON, Jean, collab. GRODECKI, Catherine. Le château de Fontainebleau de colloque tenu à Tours du 1er au 4 juin 1992, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 137-183. Poitiers : mémoire de Maîtrise, sous la direction de Jean Guillaume : 1991. 3 vol., 182 p., 206 p. et 44 p GUILLAUME, Jean. Le jardin mis en ordre, jardins et château en France du XVe au XVIIe siècles. In colloque tenu à Tours du 1er au 4 juin 1992, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 103-136. GUILLAUME, Jean. Y a-t-il un « jardin de la Renaissance ? Introduction aux actes du colloque tenu à au XVe et XVIe siècles, sous la direction de Jean Guillaume, Paris, 1991, p. 7-8.
    Représentations :
    porc-épic de Louis XII
    Statut :
    propriété privée La Fondation Saint-Louis est une institution reconnue d’utilité publique pour
    Description :
    du jardinier, en témoignent certaines parties du compte de construction de 1495-1496. Louis XII (1498 semble avoir été redécouverte en 1832. Elle est surmontée du porc-épic de Louis XII, et les anciens auteurs ont sans doute attribué le jardin à Louis XII à cause de cet emblème. Il est donc impossible de connaître la part de création revenant à Charles VIII et celle appartenant à Louis XII. On pourrait été clos et que le logis de l'Armurerie soit contemporain du jardin de Charles VIII et Louis XII, et encore visibles. Au bout du rempart nord, une porte surmontée du porc-épic de Louis XII ceint d'une frise
    Auteur :
    [auteur commanditaire] de Bourbon Louis-Jean-Marie
    Annexe :
    fragment de compte daté de l'année 1501 livre quelques informations sur les travaux réalisés par Louis XII ainsi dédommagé en 1496 : - Fondation Saint-Louis, compte de construction du château d'Amboise pour 1495-1496 (Fondation Saint-Louis, compte de construction du château d'Amboise pour l'année 1495-1496, f . D'ailleurs sur le plan géométral levé par Jean-Bernard Jacquemin le 20 juin 1807, l'empreinte des galeries se
    Texte libre :
    la terrasse nord face à la façade Louis XII. Respectant la structure originelle historique, cette
    Illustration :
    Plan du château de 1708 (AN, O² 1903) : rez-de-chaussée des logis des Sept Vertus et dit de Louis
  • Cale dite cale abreuvoir simple (rive droite)
    Cale dite cale abreuvoir simple (rive droite) Amboise - rue de Blois - en ville
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis l'île d'Or (anciennement île Saint-Jean). IVR24_20113701850NUCA
1