Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison, actuellement immeuble (52 rue de Bourgogne)
    Maison, actuellement immeuble (52 rue de Bourgogne) Orléans - 52 rue de Bourgogne 4 rue de l' Etelon - en ville - Cadastre : 2012 BN 327
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Contributeur :
    Contributeur Boscal de Reals Aude
    Historique :
    observer sur le cadastre napoléonien. L'origine des fondations de la maison remonte donc probablement à l'époque moderne, voire à la fin du Moyen Age, compte tenu du caractère laniéré de cette parcelle . Néanmoins, la façade de la rue de Bourgogne a été frappée d'alignement et rebâtie, probablement à la fin du
    Référence documentaire :
    Archives municipales d'Orléans. Série G : 4 G 606. Fiches auxiliaires cadastrales. Rue de Bourgogne
    Site, secteur ou zone de protection :
    zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    Cette maison forme, avec celle du 4 rue de l'Ételon à laquelle elle a été réunie à une époque , côté rue de Bourgogne, est construite en brique sur une assise en pierre de taille, alors qu'elle est en maçonnerie enduite sur le côté donnant sur la rue de l'Ételon. Elle possède un étage carré et un étage de comble en surcroît éclairé par une lucarne à ferme débordante. La couverture est à longs pans et le toit est en ardoise. Le décor de la façade sur la rue de Bourgogne est très développé grâce au jeu des différents matériaux, brique rouge, jaune, pierre de taille, cabochons émaillés. Les plates -bandes, à clé passante et pendante au rez-de-chaussée, et la frise sous la corniche ont également été exécutés avec attention. Un soupirail sur la façade permet de supposer la présence d'une cave.
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Orléans - 52 rue de Bourgogne 4 rue de l' Etelon - en ville - Cadastre : 2012 BN 327
    Titre courant :
    Maison, actuellement immeuble (52 rue de Bourgogne)
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade antérieure donnant sur la rue de Bourgogne. IVR24_20144500738NUC4A
  • Bourg : maison (4 rue de la Mairie)
    Bourg : maison (4 rue de la Mairie) Lureuil - Bourg - 4 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 501
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    milieu du 20e siècle un café et, en 1885, la forge d’un maréchal ferrant (Archives municipales de Lureuil siècle. L’atelier accolé au nord de la maison date de la seconde moitié du 20e siècle.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil, 1 O. Voirie. Bourg de Lureuil. [ca 1950]. Carte postale. (Collection privée).
    Description :
    La maison, orientée nord-sud, est en retrait par rapport de la rue de la Mairie et perpendiculaire à la ruelle menant à la place de l’église. Elle est enduite et à un étage carré. Elle se compose de trois bâtiments accolés, formant un carré. Le corps principal de bâtiment, parallèle à la rue de la
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 4 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 501
    Titre courant :
    Bourg : maison (4 rue de la Mairie)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    La maison et l'ancienne forge sont visibles dans la droite de cette vue aérienne du bourg, datée du Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600528NUC2A Vue de l'édifice depuis le sud-ouest. IVR24_20153600527NUC2A
  • Bourg : maison (7 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : maison (7 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 7 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 50 1812 C 112, 113, 114, 116, 117
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    du 19e siècle. La dépendance est un cellier en 1886 (Archives municipales de Néons, 1 O). La maison figure sur le plan cadastral de 1812. Elle a été modifiée certainement à partir de la fin
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers). . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur
    Description :
    La maison, orientée nord-ouest/sud-est, est perpendiculaire à la rue de la Vieille Croix. Elle est enduite, en rez-de-chaussée et à accès en mur gouttereau. Sa toiture, à longs pans, est en tuile plate . Une dépendance, enduite et couverte de tuiles mécaniques, est alignée à la rue.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 7 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 50 1812 C
    Titre courant :
    Bourg : maison (7 rue de la Vieille Croix)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600028NUC2A Les bâtiments sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelle 112,113,114,116,117), dans le bas Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20153600111NUC2A Vue du mur-pignon de la maison depuis l'ouest. IVR24_20153600150NUC2A Vue de la petite dépendance (cellier) de la maison. IVR24_20153600151NUC2A
  • Les maisons et immeubles de Blois
    Les maisons et immeubles de Blois Blois - Cadastre : 1980 DN DO
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Référence documentaire :
    . (Archives départementales de Loir-et-Cher). p. 129-132 COSPEREC, A. L'évolution de l'espace foncier au XVIe siècle. In : Blois, la forme d'une p. 218-219 COSPEREC, A. Les demeures de la seconde moitié du XVIe siècle. In : Blois, la forme p. 332-338. COSPEREC, A. Demeures et lotissements de la première moitié du XIXe siècle. In DAUDIN, P. Dans le quartier au bas de la cathédrale. Brochure dactylographiée, s. d. vers 1960 p. 154-189. LESUEUR, F. Les anciennes maisons. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à p. 180-186. LESUEUR, F. Les maisons du règne de François Ier. Congrès Archéologique de France, 88e p. 154-180. LESUEUR, F. Les maisons du règne de Louis XII. Congrès Archéologique de France, 88e
    Murs :
    pierre de taille pan de bois
    Titre courant :
    Les maisons et immeubles de Blois
    Texte libre :
    cas, avait déjà été mise en évidence à Tours à la maison dite de "Tristan" (105). S'il nous semble chronologiques ont déjà été faits à Tours pour des constructions à décor gothique : la maison dite "de Tristan Les maisons n'offrent pas la variété de plans et de distributions, caractéristiques de l'hôtel, car Blésois découvrent, à tous les échelons de la société, un art nouveau et adoptent une mode jusque-là réservée à un milieu restreint. La forme de la parcelle, le plan, et l'élévation de la façade sur rue La forme de la maison dépend essentiellement des dimensions de la parcelle et de son implantation par rapport à la rue. Bien qu'il soit, en ce domaine, difficile de cerner des types rigoureux, un simple examen du cadastre permet d'isoler deux formes de parcelles, perpendiculaire ou parallèle à la rue ; les largeur moyenne se situe entre quatre et cinq mètres, et atteint rarement plus de sept mètres ; le développement s'effectue alors en coeur d'îlot, sur une profondeur de dix à quatorze mètres, parfois plus, dans
    Illustration :
    Maisons, rue de la Grève. IVR24_19924100760XA Maisons, rue de la Grève. IVR24_19924100756XA Maison détruite rue de la Croix Boissée IVR24_19924100754XA Maison, 15 rue des Carmélites et rue Rochefort. Plan du rez-de-chaussée. IVR24_19814101043X Maison détruite, rue Chemonton. Plan du rez-de-chaussée avant transformations. IVR24_19814101040X Maison détruite, rue Chemonton. Projet de transformation : plan du rez-de-chaussée, plan du 1er étage, élévation de la façade, coupe. IVR24_19814101039X Maison 18 rue du Commerce ; pilastre, chapiteau, corps de moulures provenant de la façade nord Maison 18 rue du Commerce ; pilastre et chapiteau provenant de la façade nord. Détruite en 1940 maison 18 rue du Commerce ; pilastre et chapiteau provenant de la façade sud. Détruite en 1940
  • Bourg : maison (19 impasse du Charron ; 11 rue de l'École)
    Bourg : maison (19 impasse du Charron ; 11 rue de l'École) Néons-sur-Creuse - Bourg - 19 impasse du Charron 11 rue de l'École - en village - Cadastre : 2015 C 23
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    construit vers 1900. A l'origine, il ne s'agit pas d'une habitation (Archives municipales de Néons, 1 O). Ce L'aile ouest de la maison, peut-être portée sur le plan cadastral de 1812, pourrait être antérieure au 19e siècle même si elle a été modifiée. Le reste de l'édifice (à toiture en ardoise) a été
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers). . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 19 impasse du Charron 11 rue de l'École - en village - Cadastre : 2015 C
    Titre courant :
    Bourg : maison (19 impasse du Charron ; 11 rue de l'École)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    droite de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600028NUC2A L'aile ouest de la maison est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles C 72, 73), dans la Vue de la maison, depuis l'extrémité de l'impasse du Charron. IVR24_20153600127NUC2A Vue de la partie de la maison alignée à l'impasse du Charron, depuis le nord-ouest Vue du petit bâtiment en face de la maison. IVR24_20153600126NUC2A Vue de la baie à linteau délardé de l'étage. IVR24_20153600125NUC2A
  • Bourg : ferme puis maison (2 place de l’Église)
    Bourg : ferme puis maison (2 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 2 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 353 1812 A 899, 900, 901
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    un accès aux combles dans le mur-pignon ouest de la maison (Archives municipales de Lureuil, 1 O). sur le plan cadastral de 1812. Elle a été convertie en maison dans la seconde moitié du 20e siècle . L’ancien logement a été en partie remanié à partir de la fin du 20e siècle. Sa partie ouest a conservé une
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil, 1 O. Voirie. de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre Bourg de Lureuil. [ca 1950]. Carte postale. (Collection privée).
    Description :
    Cette ancienne ferme se compose aujourd’hui d’une maison (logement de ferme en partie remanié) et , en rez-de-chaussée (légèrement surélevé) et à accès en mur gouttereau. La toiture, en tuile plate , est à longs pans et à coyaux. La charpente de la partie ouest est à chevrons-formant-fermes, avec dans les faux-entraits et faisant office de panne. Une cheminée (remaniée) à cadre en bois est adossée à un mur de refend du logement (partie ouest). Une petite dépendance en appentis (cellier ou toit à porcs) prolonge l’extrémité de toiture de la maison (au sud). L’étable, également enduite et couverte de tuile plate, est implantée à l’est de la maison. Son accès est en mur gouttereau.
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 2 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 353 1812 A 899, 900, 901
    Titre courant :
    Bourg : ferme puis maison (2 place de l’Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    . (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600439NUC2A La maison semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 899), dans le centre de l'image L'ancienne ferme (avec l'ensemble des bâtiments agricoles) est visible dans le haut-droit (près de Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600535NUC2A Vue du mur-pignon sud de la maison. IVR24_20153600536NUC2A Vue de l'étable depuis le sud-est. IVR24_20153600534NUC2A Vue de la charpente de la partie ouest de la maison. IVR24_20163600344NUC2A
  • Camusetterie : demeure
    Camusetterie : demeure Néons-sur-Creuse - La Camusetterie - - isolé - Cadastre : 2015 D 251, 252, 253, 255
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La ferme qui figure sur le plan cadastral de 1812 a disparu. Les anciens logements de ferme de la propriété sont des constructions ultérieures. Ils datent de 1903 (logement dit du métayer) et de 1911. La nouvelle en 1885. Le pavillon a servi dans la première moitié du 20e siècle de logement (double) pour les
    Parties constituantes non étudiées :
    pavillon de jardin
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur de diminution. DU POUGET, Marc, PECHERAT, René, DE MONTIGNY, Arnaud (dir.) / TREZIN, Christian. collab. Châteaux
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit escalier de distribution extérieur escalier tournant à retours
    Description :
    La demeure se compose d’une maison de notable, d’un "pavillon" (en forme de tour à base octogonale agricole, vestiges de la partie agricole d’une ancienne ferme. Tous les bâtiments sont complètement enduits, hormis le hangar agricole. La maison de notable (à un étage carré et un étage de comble avec rez -de-chaussée surélevé) est orientée est-ouest. Elle se compose de deux corps de bâtiment accolés en -corps). Cinq lucarnes à fronton et à redents éclairent l’étage de comble. La façade de la maison partie centrale en retrait, où se trouve l’accès principal. Le haut de ce mur gouttereau prend la forme d'un fronton triangulaire à redents. Les baies de l’étage carré sont surmontées de décors moulurés "pavillon" est une tour octogonale abritant deux étages carrés et un étage de soubassement. Il comprend une cave et deux niveaux d’habitations (logements de domestiques). La toiture à pans multiples est en ardoise. L’écurie-remise est couverte de tuile plate. Sa façade principale, en mur gouttereau, est
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble rez-de-chaussée étage de soubassement
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    1812 (section D). (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600029NUC2A Le lieu-dit ("la Camusetrie") figure sur la carte de Cassini, vers 1765. IVR24_20153600048NUC2B L'ancienne ferme de la Camusetterie (intégralement disparue) est portée sur le plan cadastral de Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20153600287NUC2A Vue de la maison depuis l'est. IVR24_20153600286NUC2A Vue de l'écurie-remise depuis l'est. IVR24_20153600289NUC2A Vue de la date portée (1903) sur le linteau de l'entrée du logement dit du métayer Vue de l'emplacement de l'ancien chai. IVR24_20153600294NUC2A Vue d'une pompe à eau de la propriété. IVR24_20153600285NUC2A Vue d'une pompe à eau de la propriété. IVR24_20153600288NUC2A
  • Bourg : maison (7 rue des Riollets)
    Bourg : maison (7 rue des Riollets) Néons-sur-Creuse - Bourg - 7 rue des Riollets - en village - Cadastre : 2015 C 329 1812
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La construction de la maison est postérieure à 1895 (Archives municipales de Néons-sur-Creuse, 1 O
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600190NUC2A
1