Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : moulin dit de Beaudolet (11 rue de Beaudolet)
    Bourg : moulin dit de Beaudolet (11 rue de Beaudolet) Margon - Bourg - 11 rue de Beaudolet - en village - Cadastre : 1811 C 86 1990 AB 21
    Historique :
    Le moulin dit de Beaudolet est attesté dès 1575 (sous le toponyme de Beaudollé). Le bâtiment actuel semble dater de 1853, date à laquelle l'ancien moulin est reconstruit pour Auguste Gasselin. Le moulin, à , l'ensemble figure en plan dans le règlement d'eau du moulin voisin de La Vallée réalisé par l'ingénieur
    Référence documentaire :
    Les noms des lieux-dits en Eure-et-Loir. Tome 23, canton de Nogent-le-Rotrou. (Archives
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    : - Le moulin comprend un rez-de-chaussée surélevé surmonté de deux étages carrés. Les élévations des l'exception de quatre (deux par pignon), bouchées, semi-circulaires et en oeil-de-boeuf, qui éclairaient le encadrements des baies, les chaînages d'angle et la corniche moulurée, en pierre de taille de calcaire. Le toit chaînages d'angle, en pierre de taille. Le toit est à longs pans couverts en tuile plate. - La grange
    Illustration :
    Plan géométrique de la rivière de la Cloche dressé par le géomètre Lavie en 1834. (Archives Vue de situation depuis le sud-est. IVR24_20082800074NUCA Vue générale depuis le nord. IVR24_20082800075NUCA
  • Moulin de l'Étang : moulin et ferme
    Moulin de l'Étang : moulin et ferme Frazé - L' Moulin de l'Étang - isolé - Cadastre : 1813 D1 40, 41 2016 YA 97
    Historique :
    D'après Édouard Lefèvre, le Moulin de l'Étang est mentionné dès 1477. Présents sur le plan cadastral de 1813, les bâtiments les plus anciens - la partie ouest du bâtiment principal et le fournil - semblent remonter au 17e ou au 18e siècle, comme tendent à le montrer les fortes pentes de toit ainsi que Frazé, le moulin reste la propriété de la famille Thiroux de Gervilliers (seigneurs de Frazé) jusqu'aux années 1880. Il est alors vendu à Joseph Dulong de Rosnay, qui le cède à son tour en 1897 à Didier Boutrou, meunier à Saint-Denis-Les-Ponts (à proximité de Châteaudun). Le bâtiment secondaire date très 20e siècle. Produisant de la farine jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, le moulin est déclassé en
    Description :
    Le moulin se situe à l'est de la commune, à environ 700 mètres du bourg. La retenue d'eau alimentée répartis autour d'une cour ouverte. - Placé au nord, le bâtiment principal comprend la partie domestique (salle et deux chambres) et l'atelier de meunerie. L'eau, qui passe sous le bâtiment, actionnait une roue postérieure, en pan de bois hourdé en torchis, témoigne de l’ancienneté de la construction. - Au sud, le une vaste remise. - Au sud-ouest, se trouve le fournil. La voûte du four, localement appelé "butte" du four, est protégée par le toit en croupe. Une échelle de meunier placée contre le pignon ouest permet d'accéder au comble à usage de grenier. Deux toits à porcs s'appuient contre le pignon est. Les murs sont
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le sud. IVR24_20162800237NUCA Bâtiment principal, vue générale depuis le sud. IVR24_20162800238NUCA Retenue d'eau et partie "usine" du moulin, vue depuis le sud. IVR24_20162800239NUCA Fournil et toits à porc, vue depuis le nord-est. IVR24_20162800244NUCA
1