Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 98 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ferme, dite La Métairie
    ferme, dite La Métairie La Riche - 80 route de Saint-Genouph - bâti lâche
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle La Riche
    Historique :
    La ferme dite la Métairie date probablement du 17e siècle. Elle a été remaniée à la fin du 20e siècle. La grange constitue la partie la plus remarquable de l'ensemble. Le logis date de la fin du 19e
    Localisation :
    La Riche - 80 route de Saint-Genouph - bâti lâche
    Titre courant :
    ferme, dite La Métairie
    Aires d'études :
    La Riche
    Illustration :
    La Métairie dans le cadastre napoléonien de 1808 (parcelle 360). IVR24_20153700050NUCA
  • Ferme (rue du Plessis)
    Ferme (rue du Plessis) La Riche - 99-101 rue du Plessis - en ville
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle La Riche
    Référence documentaire :
    La Riche, plan cadastral napoléonien. 1808. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3
    Localisation :
    La Riche - 99-101 rue du Plessis - en ville
    Aires d'études :
    La Riche
    Illustration :
    Vue d'une ferme depuis la rue du Plessis. IVR24_20153700484NUCA Ferme de la rue du Plessis sur le cadastre napoléonien de 1808 (parc. 524). IVR24_20153700091NUCA
  • Maisons en série (rue Martineau)
    Maisons en série (rue Martineau) La Riche - 6-10 rue Martineau
    Cadre de l'étude :
    opération ponctuelle La Riche
    Localisation :
    La Riche - 6-10 rue Martineau
    Aires d'études :
    La Riche
  • Verrière représentant la Charité de saint Martin
    Verrière représentant la Charité de saint Martin Lignac - en village
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cette verrière présente, sous un riche décor de rinceaux, une scène figurant la Charité de saint Martin, inspirée du tableau commandé à Victor Schnetz pour la cathédrale de Tours en 1822 (voir base
    Titre courant :
    Verrière représentant la Charité de saint Martin
    Illustration :
    Lignac, église Saint-Christophe, baie 6 : la Charité de Saint-Martin, vue d'ensemble Lignac, église Saint-Christophe, baie 6 : la Charité de Saint-Martin. IVR24_20093603396NUCA
  • Verrière représentant des épisodes de la Vie du Christ
    Verrière représentant des épisodes de la Vie du Christ Azay-le-Ferron - en village
    Historique :
    Verrière réalisée à la fin du 19e siècle, ou au début du 20e, par l'atelier de Charles
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cette verrière de style archéologique présente un riche décor de rinceaux multicolores portant quatre médaillons superposés, figurant de bas en haut : la Cène, la Résurrection, saint Pierre institué comme chef de l'Église, la Pentecôte.
    Titre courant :
    Verrière représentant des épisodes de la Vie du Christ
  • Verrière représentant des épisodes de la Vie du Christ
    Verrière représentant des épisodes de la Vie du Christ Azay-le-Ferron - en village
    Historique :
    Verrière réalisée à la fin du 19e siècle, ou au début du 20e, par l'atelier de Charles
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cette verrière de style archéologique présente un riche décor de rinceaux multicolores portant quatre médaillons superposés, figurant de bas en haut : la Nativité, la Présentation au temple, Jésus parmi les Docteurs et la Vocation des Apôtres.
    Titre courant :
    Verrière représentant des épisodes de la Vie du Christ
  • Verrière représentant la France offrant la Basilique de Montmartre au Christ et le Couronnement de la Vierge
    Verrière représentant la France offrant la Basilique de Montmartre au Christ et le Couronnement de la Vierge Argenton-sur-Creuse - rue de la Chapelle Notre-Dame - en ville
    Historique :
    Verrière créée par Charles Lorin (de Chartres), suite à la reconstruction de la chapelle (après
    Référence documentaire :
    Marc du POUGET, "Le développement du culte marial de la proclamation du dogme de l'Immaculée Conception à la Grande Guerre : les traces dans les vitraux de l'Indre", dans « Images de la Vierge dans
    Représentations :
    couronnement de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    rinceaux. Dans le quadrilobe inférieur est figurée l'allégorie de la France soutenue par la Foi, offrant au Christ la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre. Le panneau supérieur représente quant à lui le Couronnement de la Vierge par la Sainte Trinité.
    Localisation :
    Argenton-sur-Creuse - rue de la Chapelle Notre-Dame - en ville
    Titre courant :
    Verrière représentant la France offrant la Basilique de Montmartre au Christ et le Couronnement de la Vierge
    Illustration :
    Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 1 : la France offrant la Basilique de Montmartre au Christ et le Couronnement de la Vierge. IVR24_20093601852NUCA Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 1 (détail) : le Couronnement de la Vierge Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 1 (détail) : la France offrant la
  • Verrière représentant la Vierge à l'enfant
    Verrière représentant la Vierge à l'enfant Préaux - en village
    Historique :
    Ce vitrail, non signé et non daté, est toutefois à mettre en rapport avec son pendant de la
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    médaillon quadrilobé dans lequel est figurée la Vierge à l'enfant, dotée des attributs royaux, sur un fond
    Titre courant :
    Verrière représentant la Vierge à l'enfant
  • 9 verrières figurant la Vie de la Vierge et du Christ
    9 verrières figurant la Vie de la Vierge et du Christ Buzançais - rue des Grands Jardins - en ville
    Historique :
    -Prosper Florence, aux alentours de 1900, suite à la reconstruction de l'église.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    de grisailles ornementales. On peut y voir, selon la numérotation normalisée des verrières : la Vierge à l'enfant, Notre-Dame de Lourdes, Notre-Dame de la Salette, La Vierge et saint Jean, la Cène , l'enfance du Christ, l'apparition du Sacré-Cœur de Jésus à sainte Marguerite-Marie, sainte Anne éduquant la
    Titre courant :
    9 verrières figurant la Vie de la Vierge et du Christ
    Illustration :
    Buzançais, église paroissiale, baie 2 : Notre-Dame de la Salette. IVR24_20093601393NUCA Buzançais, église paroissiale, baie 3 : la Vierge et saint Jean. IVR24_20093601394NUCA Buzançais, église paroissiale, baie 4 : la Cène. IVR24_20093601395NUCA Buzançais, église paroissiale, baie 7 : sainte Anne éduquant la Vierge. IVR24_20093601398NUCA
  • Verrière représentant saint Marcel brisant les idoles et la Visitation
    Verrière représentant saint Marcel brisant les idoles et la Visitation Argenton-sur-Creuse - rue de la Chapelle Notre-Dame - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant le donateur : "Offert par Madame la Générale Comtesse d'Autemarre d'Ervillé
    Historique :
    Verrière créée par Charles Lorin (de Chartres), suite à la reconstruction de la chapelle (après
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Saint-Marcel est figurée en arrière plan). Le panneau supérieur représente quant à lui la Visitation.
    Localisation :
    Argenton-sur-Creuse - rue de la Chapelle Notre-Dame - en ville
    Titre courant :
    Verrière représentant saint Marcel brisant les idoles et la Visitation
    Illustration :
    Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 4 : saint Marcel, la Visitation
  • Tours : projet (?) pour la statue d'Alfred de Vigny
    Tours : projet (?) pour la statue d'Alfred de Vigny Tours - 18 place François Sicard - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale La statuaire publique
    Historique :
    à Alfred de Vigny réalisé par François Sicard pour la ville de Loches et inauguré en 1909, ou d'un autre projet, tel celui envisagé en 1897 par la Ville de Tours et finalement abandonné.
    Représentations :
    Alfred de Vigny est représenté assis et accoudé à un arbre, dans l'attitude de la mélancolie
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Tours : projet (?) pour la statue d'Alfred de Vigny
    Dimension :
    la 34.0 centimètre
  • Vendôme : oeuvre préparatoire pour la statue de Rochambeau
    Vendôme : oeuvre préparatoire pour la statue de Rochambeau Vendôme - rue du cloître - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale La statuaire publique
    Historique :
    Oeuvre préparatoire pour la statue du maréchal de Rochambeau exécutée par Fernand Hamar et
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    , carte de Yorktown tenue à la main).
    Titre courant :
    Vendôme : oeuvre préparatoire pour la statue de Rochambeau
    Dimension :
    la 30.0 centimètre
  • Verrière représentant sainte Solange et la Présentation de Marie au Temple
    Verrière représentant sainte Solange et la Présentation de Marie au Temple Argenton-sur-Creuse - rue de la Chapelle Notre-Dame - en ville
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant le donateur : "Offert par Mr et Mme Georges Jouslin à la mémoire de leurs
    Historique :
    Verrière créée par Charles Lorin (de Chartres), suite à la reconstruction de la chapelle (après
    Représentations :
    vie de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    supérieur représente quant à lui la Présentation de Marie au Temple.
    Localisation :
    Argenton-sur-Creuse - rue de la Chapelle Notre-Dame - en ville
    Titre courant :
    Verrière représentant sainte Solange et la Présentation de Marie au Temple
    Illustration :
    Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 2 : sainte Solange et la Présentation de Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 2 (détail) : la Présentation de Marie
  • Maison : cave (24 rue de la Concorde ; 22 quai Charles Guinot)
    Maison : cave (24 rue de la Concorde ; 22 quai Charles Guinot) Amboise - 24 rue de la Concorde 22 quai Charles-Guinot - en ville
    Historique :
    Pour cette maison édifiée dans un style néo-gothique, notre étude ne s'est attachée qu'à la cave , datant probablement de la fin du Moyen Âge.
    Description :
    La cave se trouve au niveau -1 du côté de la rue de la Concorde qui correspond au niveau du quai Charles Guinot, côté Loire. La cave ne présente aucun élément vraiment datant. Couverte d'un plafond, les
    Localisation :
    Amboise - 24 rue de la Concorde 22 quai Charles-Guinot - en ville
    Titre courant :
    Maison : cave (24 rue de la Concorde ; 22 quai Charles Guinot)
    Illustration :
    Vue générale du 24 rue de la Concorde. IVR24_20093701011NUCA Vue du mur de la cave : le mur intérieur montre l'alignement du mur d'enceinte du Petit Fort, le longeant la Loire. IVR24_20073700997NUCA Vue de la colonne remployée dans la cave. IVR24_20073700996NUCA
  • Ensemble de deux maisons : cave (44-46 rue de la Concorde)
    Ensemble de deux maisons : cave (44-46 rue de la Concorde) Amboise - 44-46 rue de la Concorde - en ville
    Description :
    Au 44, on accède à la cave par un escalier droit d'une dizaine de marches. La cave est voûtée en berceau, en pierre de taille de tuffeau. Aujourd'hui la cave se compose deux vaisseaux murés, qui devaient à l'origine se prolonger du côté de la rue de la Concorde et du côté de la Loire. Les structures présentant un aspect médiéval sont l'arc de décharge qui ouvre sur la descente de cave, qui doit bien correspondre à l'accès d'origine, et une niche installée dans l'un des murs. Au 46, la cave du 44 se poursuit dans la rue de la Concorde, il semble qu'elle date sans doute de l'époque médiévale.
    Localisation :
    Amboise - 44-46 rue de la Concorde - en ville
    Titre courant :
    Ensemble de deux maisons : cave (44-46 rue de la Concorde)
    Illustration :
    Vue générale des 44 (au premier plan) et 46 (au deuxième plan), rue de la Concorde Vue des 44 et 46 rue de la Concorde depuis l'ouest, à côté du n°42 situé à droite de la
  • Cheminée de la petite salle dite de Greffe du premier étage de l'hôtel Morin
    Cheminée de la petite salle dite de Greffe du premier étage de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Référence documentaire :
    Vue générale de la cheminée de la petite salle dite de Greffe du premier étage de l'hôtel Morin Relevé de la cheminée de la salle de greffe (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du
    Description :
    Comme pour la cheminée de la petite salle du rez-de-chaussée, celle-ci est plus modeste que celles sur bases octogonales, le manteau sobre et la hotte rectangulaire.
    Titre courant :
    Cheminée de la petite salle dite de Greffe du premier étage de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la petite salle dite de Greffe du 1er étage de l'hôtel Morin Relevé de la cheminée de la salle de Greffe (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du Relevé de la cheminée de la salle de Greffe (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du
  • Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite Léonard de Vinci de l'hôtel Morin
    Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite Léonard de Vinci de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Référence documentaire :
    Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée (détail). (Médiathèque de
    Description :
    qui portent le manteau et la hotte. Ici les chapiteaux sont feuillagés et forment les corbeaux de
    Titre courant :
    Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite Léonard de Vinci de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée du rez-de chaussée de la salle dite Léonard de Vinci de l'hôtel Morin Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée. (Médiathèque de Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée. (Médiathèque de Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée. (Médiathèque de Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée. (Médiathèque de
  • Cheminée de la grande salle du premier étage de l'hôtel Morin
    Cheminée de la grande salle du premier étage de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Référence documentaire :
    Relevé de 1882-1883 (lors des restaurations), d'un plan des piédroits et des bases de la cheminée de la salle dite de la justice et de la paix (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du Relevé de 1882-1883 (lors des restaurations) d'une vue en plan des piédroits et des bases de la cheminée de la salle du premier étage (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine). Relevé des jambages et bases de la cheminée de la salle du premier étage, détail. (Médiathèque de Relevé de la cheminée de la salle dite de Justice de paix, lors des restaurations de 1883 Relevé de 1882-1883 (lors des restaurations), d'un plan des piédroits et des bases de la cheminée de la salle dite de la justice et de la paix (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du Relevé de la deuxième cheminée de la grande salle du premier étage. (Médiathèque de l'Architecture Relevé d'une cheminée vue de face, dans la Grande salle du premier étage, détail. (Médiathèque de
    Description :
    Aujourd'hui la cheminée est peinte, et il nous est totalement impossible de déterminer si les les piédroits sont ornés de trois colonnettes engagées reposant sur de petites bases octogonales. La colonnette la plus en avant est couronnée d'une chapiteau feuillagé, tandis que les deux autres viennent large bandeau laissé vierge et d'une corniche qui reprend le profil de leur mouluration. Ensuite la
    Titre courant :
    Cheminée de la grande salle du premier étage de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la Grande Salle du 1er étage de l'hôtel Morin. (Médiathèque de
  • Cheminée de la petite salle du rez-de chaussée de l'hôtel Morin
    Cheminée de la petite salle du rez-de chaussée de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Description :
    Cette cheminée de la petite salle (antichambre) du rez-de-chaussée a été restaurée dans un style tore et gorges. En haut de la hotte, une petite frise de fleurs a été conservée et la sculpture semble
    Titre courant :
    Cheminée de la petite salle du rez-de chaussée de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la petite salle du rez-de chaussée de l'hôtel Morin (gade-robe Détail de la frise qui surmonte la cheminée. IVR24_20073700842NUCA
  • Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite des Mariages de l'hôtel Morin
    Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite des Mariages de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Description :
    Aujourd'hui la cheminée est peinte, et il nous est totalement impossible de déterminer si les restaurations sont fidèles à la cheminée originale. C'est une cheminée monumentale mais qui reprend le style des -de-rond droit remonte vers la hotte. La hotte a été peinte d'un arbre représentant symboliquement la
    Titre courant :
    Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite des Mariages de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la salle dite des Mariages au rez-de-chaussée. IVR24_20073700978NUCA
1 2 3 4 5 Suivant