Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 96 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le Blanc : cimetière, verrière figurant le Christ
    Le Blanc : cimetière, verrière figurant le Christ Le Blanc
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Canton :
    Le Blanc
    Description :
    Cette verrière figure le Christ cueillant des lys blancs dans un jardin. Dans la partie haute sont
    Localisation :
    Le Blanc
    Titre courant :
    Le Blanc : cimetière, verrière figurant le Christ
    Illustration :
    Le Blanc, cimetière, chapelle Bléreau-Bordet, baie 0 : le Christ cueillant des fleurs de lys Le Blanc, cimetière, chapelle Bléreau-Bordet, baie 0 (détail). IVR24_20093603223NUCA
  • Verrière représentant sainte Solange
    Verrière représentant sainte Solange Le Blanc - rue de la Paroisse - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Canton :
    Le Blanc
    Description :
    croix de chemin. A sa droite surgit un cavalier, le fils du comte de Bourges auquel elle va se refuser illustrant le style Art nouveau, alors en vogue, comme en témoigne la profusion des ornements végétaux qui
    Localisation :
    Le Blanc - rue de la Paroisse - en ville
    Illustration :
    Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 14 : sainte Solange. IVR24_20093603210NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 14 : sainte Solange (détail). IVR24_20093603211NUCA Le Blanc, église Saint-Génitour, baie 14 : sainte Solange (détail). IVR24_20093603212NUCA
  • Pouligny-Saint-Pierre : chapelle Saint-Pierre de Bénavent, verrière
    Pouligny-Saint-Pierre : chapelle Saint-Pierre de Bénavent, verrière Pouligny-Saint-Pierre - Bénavent - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Canton :
    Le Blanc
  • Verrière représentant le Christ ressuscité
    Verrière représentant le Christ ressuscité Villegongis - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    Ce vitrail a été réalisé par le peintre verrier Jac Galland. Il s'agit du seul vitrail du maître parisien répertorié dans le département de l'Indre.
    Description :
    Cette verrière représente le Christ ressuscité, figuré en pied au centre d'un jardin fleuri et vêtu
    Titre courant :
    Verrière représentant le Christ ressuscité
    Illustration :
    Villegongis, église Saint-Martin, baie 4 : le Christ ressuscité. IVR24_20093601670NUCA
  • Verrière représentant le Sacré-Coeur de Jésus
    Verrière représentant le Sacré-Coeur de Jésus Obterre - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Description :
    Cette verrière représente le Christ en pied, désignant son coeur enflammé. Il est placé sur un fond damassé jaune et sous un décor d'architecture. De larges rinceaux multicolores occupent le bas et le
    Titre courant :
    Verrière représentant le Sacré-Coeur de Jésus
    Illustration :
    Obterre, église Saint-Laurent, baie 0 : le Sacré-coeur. IVR24_20093603708NUCA
  • Bouges-le-Château : église Saint-Germain, verrières
    Bouges-le-Château : église Saint-Germain, verrières Bouges-le-Château - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    siècles, l’église de Bouges-le-Château est un édifice néo-gothique composé d’une nef unique, séparée d’une
    Localisation :
    Bouges-le-Château - en village
    Titre courant :
    Bouges-le-Château : église Saint-Germain, verrières
    Illustration :
    Bouges-le-Château, église paroissiale, vue intérieure. IVR24_20093601529NUCA Bouges-le-Château, église paroissiale, baie 0 : la Crucifixion. IVR24_20093601530NUCA Bouges-le-Château, église paroissiale, baie 1 : sainte Colombe. IVR24_20093601532NUCA Bouges-le-Château, église paroissiale, baie 2 : saint Sulpice. IVR24_20093601533NUCA Bouges-le-Château, église paroissiale, baie 3 : saint Michel archange. IVR24_20093601534NUCA Bouges-le-Château, église paroissiale, baie 4 : sainte Anne et la Vierge enfant Bouges-le-Château, église paroissiale, baie 5 : verrière ornementale. IVR24_20093601537NUCA Bouges-le-Château, église paroissiale, baie 6 : saint Dominique recevant le Rosaire Bouges-le-Château, église paroissiale, baie 7 : la Colombe du Saint-Esprit. IVR24_20093601540NUCA
  • Azay-le-Ferron : église Saint-Nazaire, verrières
    Azay-le-Ferron : église Saint-Nazaire, verrières Azay-le-Ferron - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Historique :
    , sur lesquelles on relève notamment les signatures de Julien Fournier et de Charles Champigneulle. Le
    Localisation :
    Azay-le-Ferron - en village
    Titre courant :
    Azay-le-Ferron : église Saint-Nazaire, verrières
    Illustration :
    Azay-le-Ferron, église Saint-Nazaire, vue intérieure. IVR24_20093603651NUCA Azay-le-Ferron, église Saint-Nazaire, baie 0 : la Dormition et l'Assomption de la Vierge Azay-le-Ferron, église Saint-Nazaire, baie 1 : épisodes de Vie du Christ. IVR24_20093603655NUCA Azay-le-Ferron, église Saint-Nazaire, baie 2 : épisodes de Vie du Christ. IVR24_20093603658NUCA Azay-le-Ferron, église Saint-Nazaire, baie 3 : la Crucifixion. IVR24_20093603660NUCA Azay-le-Ferron, église Saint-Nazaire, baie 5 : verrière ornementale. IVR24_20093603663NUCA
  • Verrière représentant le Miracle de Déols et l'Annonciation
    Verrière représentant le Miracle de Déols et l'Annonciation Argenton-sur-Creuse - rue de la chapelle Notre-Dame - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur Inscription concernant l'auteur : "Ch. Lorin - Chartres". Inscription concernant le donateur
    Description :
    rinceaux. Dans le quadrilobe inférieur est figuré le Miracle de Déols. Le panneau supérieur représente
    Titre courant :
    Verrière représentant le Miracle de Déols et l'Annonciation
    Illustration :
    Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 3 : le Miracle de Déols et l'Annonciation Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 3 (détail) : le Miracle de Déols
  • Bellegarde : oeuvre préparatoire pour le monument à Jehan de Meung
    Bellegarde : oeuvre préparatoire pour le monument à Jehan de Meung Bellegarde - cour Antin - en ville
    Historique :
    Le modèle, exécuté par Charles Desvergnes entre 1897 et 1908, est présenté à la même échelle que le Desvergnes, originaire de Bellegarde, exposée dans le pavillon d'Antin du château.
    Représentations :
    Le poète est représenté en buste, s'inclinant légèrement vers une jeune femme qui lui tend des
    Description :
    Le buste en plâtre patiné, plus grand que nature, est placé sur un haut socle sur lequel est
    Titre courant :
    Bellegarde : oeuvre préparatoire pour le monument à Jehan de Meung
  • 5 verrières ornementales illustrant le thème des mois
    5 verrières ornementales illustrant le thème des mois Issoudun - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Titre courant :
    5 verrières ornementales illustrant le thème des mois
  • Sancoins : modèle pour le monument aux Mobiles morts du Cher, dit l'Homme-taureau
    Sancoins : modèle pour le monument aux Mobiles morts du Cher, dit l'Homme-taureau Sancoins - - 10 place de la Halle - en ville
    Historique :
    Modèle (homme vêtu), exécuté vers 1900, pour le monument commémoratif commandé à Jean Baffier par Cher, lors de la bataille de Juranville pendant la Guerre de 1870. Ce monument, dont le projet date de 1896, est inauguré le 2 juin 1905. Une autre oeuvre préparatoire est conservée au centre artistique
    Représentations :
    L’homme serre contre sa poitrine un glaive gaulois que le soc de sa charrue vient de mette au jour.
    Titre courant :
    Sancoins : modèle pour le monument aux Mobiles morts du Cher, dit l'Homme-taureau
    Illustration :
    Vue de profil, avec le soc de charrue. IVR24_20141800110NUC4A
  • Sancoins : oeuvre préparatoire pour le monument aux Mobiles morts du Cher, dit l'Homme-taureau
    Sancoins : oeuvre préparatoire pour le monument aux Mobiles morts du Cher, dit l'Homme-taureau Sancoins - 10 place de la Halle - en ville
    Historique :
    Œuvre préparatoire, exécutée avant 1900, pour le monument commémoratif commandé à Jean Baffier par Cher lors de la bataille de Juranville pendant la Guerre de 1870. Ce monument dont le projet date de 1896 est inauguré le 2 juin 1905. Une autre œuvre préparatoire est conservée au centre artistique Jean
    Représentations :
    L’homme serre contre sa poitrine un glaive gaulois que le soc de sa charrue vient de mette au jour.
    Titre courant :
    Sancoins : oeuvre préparatoire pour le monument aux Mobiles morts du Cher, dit l'Homme-taureau
  • Verrière représentant la France offrant la Basilique de Montmartre au Christ et le Couronnement de la Vierge
    Verrière représentant la France offrant la Basilique de Montmartre au Christ et le Couronnement de la Vierge Argenton-sur-Creuse - rue de la Chapelle Notre-Dame - en ville
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur
    Référence documentaire :
    Marc du POUGET, "Le développement du culte marial de la proclamation du dogme de l'Immaculée l’art du vitrail », Actes du colloque de Bourges (2003), Cahiers de Rencontre avec le Patrimoine
    Description :
    rinceaux. Dans le quadrilobe inférieur est figurée l'allégorie de la France soutenue par la Foi, offrant au Christ la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre. Le panneau supérieur représente quant à lui le
    Titre courant :
    Verrière représentant la France offrant la Basilique de Montmartre au Christ et le Couronnement de
    Illustration :
    Montmartre au Christ et le Couronnement de la Vierge. IVR24_20093601852NUCA Argenton-sur-Creuse, chapelle Notre-Dame-des-Bancs, baie 1 (détail) : le Couronnement de la Vierge
  • Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty)
    Hôtel, maison dite Écu de Bretagne (5 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 5 rue du Paty - en ville
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Nogent-le-Rotrou du 13ème au 18ème siècle
    Historique :
    de le dater entre 1540 et la deuxième moitié du 16e siècle. La cave à cellules pourrait être plus -fripier. Un acte de 1765 décrit son organisation. En 1811, l’édifice est figuré sur le cadastre ancien sur rue entre 1890 et 1900. L’Ecu de Bretagne est inscrit aux Monuments historiques le 2 mars 1993. Il commune de Nogent-le-Rotrou.
    Référence documentaire :
    -le-Rotrou. 1648. p. 46. THOMASSU, J. L. F. M. Recherches historiques sur Nogent-le-Rotrou, l'abbaye de Thiron, le château de Villebon, les châteaux de Bélesme et Mortagne et l'abbaye de la Trappe. Nogent-le-Rotrou : [s.n p. 13. SIGURET, Philippe. Introduction Historique. Les coutumes du Perche. Nogent-le-Rotrou et le
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    L'édifice situé au n°5 de la rue du Paty est implanté à l'alignement, en bas du coteau limitant le donne également accès à une cave à cellules creusée dans le coteau en fond de parcelle. Le bâtiment sur en moellons de pierre calcaire enduits. Le bâtiment en retour d'équerre directement accolé au premier de calcaire enduits. Enfin, le troisième bâtiment situé en continuité du précédent ne comprend qu'un plates. Un escalier tournant à retours disposé dans le deuxième bâtiment distribue l'ensemble des niveaux
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 5 rue du Paty - en ville
    Annexe :
    joignant par le devant a ladicte rue doree ayant sur icelle (blanc) de longueur dautre par derriere au porte a sortir dans le creux chemin [...] Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). fol. 34 r°. AN, série P : article P898. Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). fol. 34 r°. Item la justice et jurisdiction sur cinq maisons et leurs nostredame, le sieur de mongobert et me philipes jacquelin chirurgean et autres se tenant lune l’autre et chemin neuf montant du bourg leconte a st jean d’un bout ladicte halle du bourg le conte et dautre bout a
    Aires d'études :
    Nogent-le-Rotrou
    Texte libre :
    Regnouard, messire Nicolas Lormeau, le sieur de Montgobert, Philippes Jacquelin et autres. Bertrand Louise Le Sueur. Le couple possède plusieurs propriétés à Nogent-le-Rotrou, dont certaines sont situées possession de Mortagne, avant d’être cédé en 1755 à Gabriel Legindre, marchand-fripier. L’acte de 1765 le commodités et une cave sur laquelle des galetas prennent place. En 1811, l’édifice est figuré sur le cadastre rue entre 1890 et 1900. L’Écu de Bretagne est inscrit à l’inventaire des Monuments historiques le 2 détenue par la commune de Nogent-le-Rotrou. DESCRIPTION Situation et composition d’ensemble La parcelle au sol de 564 m². Elle est implantée entre la rue du Paty à l’ouest, et le coteau limitant le plateau Saint-Jean à l’est. La rue des Marches, également située à l’est, prend place le long des pentes du plateau Saint-Jean. Elle borde le second niveau des bâtiments de l’édifice, situés en fond de cour. La rue du Paty est un des tronçons qui compose l’axe principal de Nogent-le-Rotrou, tandis que la rue des
  • Maison à boutique (71 rue des Carmes)
    Maison à boutique (71 rue des Carmes) Orléans - 71 rue des Carmes - en ville
    Observation :
    réenduite de ciment durant le 1er quart du 20e siècle.
    Description :
    bandeau séparant le rez-de-chaussée de l'étage carré, le tout peint en blanc également. Le reste de la décoratif : le blanc domine et vient trancher sur le bleu de l'ardoise qui recouvre le toit et les jouées de avec devanture et enseigne - un établissement de restauration rapide - occupe le rez-de-chaussée est évidente : au chaînage d'angle harpé très régulier réalisé en pierre feinte et peint en blanc s'ajoute un encadrement de fenêtre haute mouluré (qui rappelle le type employé au numéro 59) avec persienne
  • Saint-Gaultier : cimetière, verrières symboliques
    Saint-Gaultier : cimetière, verrières symboliques Saint-Gaultier - Route de Buzançais - en village
    Copyrights :
    (c) Rencontre avec le Patrimoine Religieux
    Description :
    Ces verrières prennent place dans des quadrilobes aux dimensions identiques. Elles figurent le rinceaux blanc et or.
  • Moulin d'Arcisses : prieuré Saint-Vincent, puis abbaye royale Notre-Dame du Val d'Arcisses, puis ferme, actuellement maisons
    Moulin d'Arcisses : prieuré Saint-Vincent, puis abbaye royale Notre-Dame du Val d'Arcisses, puis ferme, actuellement maisons Brunelles - Le Moulin d'Arcisses - en écart - Cadastre : 1811 A 33, 37 1992 A 29
    Historique :
    Originaires de Normandie, Bernard et ses compagnons, en quête d'un ermitage, arrivent dans le terres pour leur installation. Le comte répond favorablement à leur demande et cède à Bernard, par acte clunisiens de Saint-Denis de Nogent, persuade son fils de révoquer sa donation. En échange, le comte donne à Bernard une autre terre plus éloignée de Nogent, à proximité du hameau de Gardais. Il y érige le premier leur juridiction. Il se voit alors proposer par le comte un nouveau terrain, au bord de la rivière de de céder définitivement à Bernard la terre du Val d'Arcisses. En 1115, un prieuré placé sous le vocable de saint Vincent y est édifié. En 1225, Guillaume de Bellême, comte du Perche, érige le prieuré en abbaye sous le vocable de Notre-Dame du Val d'Arcisses. Il dote la fondation afin de permettre l'érection jusqu'en 1632. Trois années plus tôt, en 1629, une concession est acceptée par le roi Louis XIII à Françoise de Riants. Au même moment, le Pape Urbain VIII consent "à homologuer et ordonner la communauté
    Observation :
    Durant sept siècles, des religieux (hommes puis femmes) ont occupé et valorisé le site de l'abbaye bénédictine - comme en témoigne le plan de l'architecte Morin de 1784 - dont l'influence et les propriétés saint Benoît et de sainte Scholastique dans l'église paroissiale de Margon ; le bénitier, transformé en l'église paroissiale de Brunelles). Le site de l'abbaye, bien que difficilement lisible aujourd'hui
    Référence documentaire :
    Cadastre actuel de la commune de Brunelles, section A, 1992. Le Moulin d'Arcisses, Le Thuret Extrait du plan cadastral de 1811, commune de Brunelles, section A. Le Moulin d'Arcisses, Le Thuret FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire JOUSSELIN, Bruno, PIGRAY, Gérard. Nogent-le-Rotrou et son canton. Tome II. Saint-Cyr-sur-Loire PITARD, J.-F. Fragments historiques sur le Perche, statistique par commune et par ordre Édifices religieux des cantons de Nogent-le-Rotrou et Authon-du-Perche. Bulletin de la société
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    : deux logis, l'ancienne porterie de l'abbaye, des étables et une grange. L'ancienne porterie est le bâtiment le plus intéressant : s'élevant sur deux niveaux (rez-de-chaussée et étage carré), elle conserve
    Localisation :
    Brunelles - Le Moulin d'Arcisses - en écart - Cadastre : 1811 A 33, 37 1992 A 29
    Illustration :
    La porterie de l'ancienne abbaye, vue depuis le sud. IVR24_20082800641NUCA
  • Lune Noire : ferme, actuellement maison
    Lune Noire : ferme, actuellement maison Champrond-en-Perchet - La Lune Noire - isolé - Cadastre : 1811 A 51 1987 A 33
    Historique :
    Le nom du lieu-dit La Lune Noire évoque une mare noirâtre, luna étant le nom gaulois de mare. De la présent en plan sur le cadastre de 1811, ne subsiste que la partie ouest, identifiable par ses petits
    Observation :
    éléments anciens comme la plupart des ouvertures (comblées en façade nord). Les remaniements ont affecté le
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    Cette ferme isolée comprend sous le même toit les espaces d'exploitation (étable-écurie) à l'ouest , et le logis à l'est. La façade principale, orientée au sud, est ornée d'une corniche en brique qui a modifié la descente de toit. Le mur-pignon est - vraisemblablement une cloison devenue mur-pignon lors de
    Illustration :
    Vue générale depuis le sud-est. IVR24_20082800659NUCA Vue générale depuis le nord-est. IVR24_20082800662NUCA
  • Saussaye : écart
    Saussaye : écart Brunelles - La Saussaye - en écart
    Historique :
    Le hameau est attesté dès 1518 ("la Saulsaie"). Composé de six fermes réparties dans deux noyaux
    Référence documentaire :
    Brunelles, La Saussaye. Plan de localisation des éléments recensé dans le hameau./Florent Maillard , canton de Nogent-le-Rotrou.
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    . L'implantation des bâtiments, en alignement le long des axes routiers ou perpendiculairement à ces derniers, est
    Illustration :
    Plan de localisation des édifices recensés dans le hameau (fond : cadastre actuel, section E1
  • Bourg : moulin dit de Beaudolet (11 rue de Beaudolet)
    Bourg : moulin dit de Beaudolet (11 rue de Beaudolet) Margon - Bourg - 11 rue de Beaudolet - en village - Cadastre : 1811 C 86 1990 AB 21
    Historique :
    Le moulin dit de Beaudolet est attesté dès 1575 (sous le toponyme de Beaudollé). Le bâtiment actuel semble dater de 1853, date à laquelle l'ancien moulin est reconstruit pour Auguste Gasselin. Le moulin, à , l'ensemble figure en plan dans le règlement d'eau du moulin voisin de La Vallée réalisé par l'ingénieur
    Référence documentaire :
    Les noms des lieux-dits en Eure-et-Loir. Tome 23, canton de Nogent-le-Rotrou. (Archives
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    : - Le moulin comprend un rez-de-chaussée surélevé surmonté de deux étages carrés. Les élévations des l'exception de quatre (deux par pignon), bouchées, semi-circulaires et en oeil-de-boeuf, qui éclairaient le encadrements des baies, les chaînages d'angle et la corniche moulurée, en pierre de taille de calcaire. Le toit chaînages d'angle, en pierre de taille. Le toit est à longs pans couverts en tuile plate. - La grange
    Illustration :
    Plan géométrique de la rivière de la Cloche dressé par le géomètre Lavie en 1834. (Archives Vue de situation depuis le sud-est. IVR24_20082800074NUCA Vue générale depuis le nord. IVR24_20082800075NUCA
1 2 3 4 5 Suivant