Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Blandinière : ferme puis grange
    Blandinière : ferme puis grange Sauzelles - La Blandinière - en écart - Cadastre : 1812 A 1679 1987 A 981
    Historique :
    Le lieu-dit, la Blandinière, déjà cité sur la carte de Cassini (milieu du 18e siècle), est un écart est porté sur le plan cadastral de 1812, en tant qu'habitation ou, plus probablement, partie d'habitation. Les proportions figurées sur le document sont les mêmes que celles de la grange actuelle (avec cheminée et d'un placard dans le mur-pignon nord suggèrent qu'une partie du bâtiment a effectivement été occupé un logement, le reste aurait servi de dépendance agricole. Le logement a vraisemblablement disparu
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 (Le Blanc)/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    chanfreinée perce le mur-pignon sud. Deux appentis sont accolés au bâtiment. A l'intérieur, une niche (placard mural) est logée dans le mur-pignon nord où sont visibles les traces d'une ancienne cheminée. Le -Martin). Le sommet des poteaux s'est fendu altérant l'apparente verticalité des bois qui semblent
    Annexe :
    d’un entrait, d’un poinçon sculpté qui porte le faîtage et de deux arbalétriers. Elle repose sur deux échantillonnés manuellement à la sonde finlandaise (diamètre du prélèvement 5 mm), par Christian Dormoy, le 19
    Illustration :
    Le bâtiment sur le plan cadastral de 1812. (Archives départementales de l'Indre Vue générale du bâtiment depuis le nord-ouest. IVR24_20123600228NUC2A Vue générale du bâtiment depuis le sud-ouest. IVR24_20123600229NUC2A
  • Grève : ferme 01
    Grève : ferme 01 Néons-sur-Creuse - La Grève - en écart - Cadastre : 1812 A 1258, 1260, 1266, 1268 2015 ZM 109 2015 A 255
    Historique :
    Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812, il n’en subsiste que le bâtiment abritant le , pour l'essentiel, mise en place dans la première moitié du 20e siècle. Le logement principal a été bâti (informations orales fournies par l’ancien propriétaire et exploitant). Le reste des bâtiments remonterait à Grèves". Bien que le domaine soit cité à la fin du 18e siècle, le lieu-dit n'est pas associé au symbole
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    , en ardoise). Le logement principal, implanté sur la pente d’un versant, est orienté nord-sud. Il est cellier et d’un poulailler-étable. Le logement, implanté sur une légère pente, est en rez-de-chaussée et à
    Annexe :
    place ont été échantillonnés manuellement à la sonde finlandaise (diamètre du prélèvement 5 mm), le 27
    Illustration :
    Le lieu-dit figure sur la carte de Cassini, vers 1765. IVR24_20153600048NUC2B Une ferme est figurée sur le plan cadastral de 1812, dans le centre de l'image. (Archives Vue du logement principal depuis le nord-ouest. IVR24_20153600279NUC2A Vue du logement principal de la ferme depuis le nord-est. IVR24_20153600265NUC2A Vue du logement secondaire depuis le sud-est. IVR24_20153600267NUC2A Vue du mur-pignon du logement secondaire depuis le sud. IVR24_20153600274NUC2A le nord IVR24_20153600278NUC2A Vue de l'étable à vaches depuis le sud. IVR24_20153600268NUC2A Vue du toit à porcs et four depuis le nord-est IVR24_20153600280NUC2A
  • Collégiale Saint-Sauveur (détruite, place du Château)
    Collégiale Saint-Sauveur (détruite, place du Château) Blois - place du Château - en ville - Cadastre : 1810 A 1076 1077
    Historique :
    retrouvés proviennent d'un édifice gothique construit entre la fin du 12e siècle et le début du 13e siècle  ; d'autres fragments lapidaires témoignent d'une reprise partielle du couvrement au début du 14e siècle. Le grand portail dit porte des Saints, situé sur le côté nord est entièrement reconstruit au milieu du 15e 1698, le chapitre de Saint-Sauveur est réuni à celui de la cathédrale. L'église est désaffectée dès le
    Référence documentaire :
    p. 133-178. LESUEUR, Pierre. Études et documents sur le château de Blois. Mémoires de la Société p. 15-37 et 41. LESUEUR, Frédéric. Le château de Blois. Paris : Picard, 1970.
    Illustration :
    Plan masse en l'an V. Plan de la place du cy-devant château avec le projet d'une rampe pour
1