Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 40 sur 48 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Haute Borne : tourelle dite la Tourette
    Haute Borne : tourelle dite la Tourette Chançay - La Haute Borne - isolé - Cadastre : 2009 AC 679 (?)
    Historique :
    Cette tourelle ne figure pas sur le plan cadastral napoléonien de 1816 (ni sur le cadastre actuel ) et aucune mention n'est présente sur le registre des augmentations et diminutions des matrices
    Description :
    en ruine, ne possède plus sa toiture ni le plancher intérieur du premier étage. Le site d'implantation est l'un des points culminants de la commune (115 m) : il offre une vue sur le coteau est de la vallée de la Brenne et le château de Valmer.
    Illustration :
    Vue depuis le sud. IVR24_20113700366NUC2A Vue depuis le nord-ouest. IVR24_20113700367NUC2A
  • Monteboeuf : étable, actuellement maison
    Monteboeuf : étable, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Monteboeuf - - en écart - Cadastre : 2015 A 516 1812
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20163600663NUC2A
  • Mallet : maison
    Mallet : maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 11 chemin des Faux Sauniers - en écart - Cadastre : 2015 D 355 1812 D 80
    Illustration :
    Le bâtiment à l'ouest de la cour est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle D 80), dans le Vue de la maison depuis le sud-est IVR24_20163600912NUC2A
  • Bourg : maison (2 impasse de la Fontaine)
    Bourg : maison (2 impasse de la Fontaine) Néons-sur-Creuse - Bourg - 2 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 25
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20153600090NUC2A Vue de la maison depuis le nord-ouest. IVR24_20153600091NUC2A
  • Tableau d'autel : saint Médard
    Tableau d'autel : saint Médard Reugny
    Historique :
    Initialement le tableau ornant le retable représentait Louise de la Vallière en Madeleine pénitente épiscopale, Nicolas-François-Madeleine Morlot, archevêque de Tours, demande au curé d'enlever et remplacer le tableau du retable. Il réitère cette demande en 1849 lors de sa venue pour donner la confirmation. Le
    Représentations :
    Saint Médard évêque, debout, tient sa crosse de la main gauche et lève le bras droit, demandant à
  • Mallet : ferme, actuellement maison
    Mallet : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 6 route des Bois - en écart - Cadastre : 2015 D 64 1812 D 324, 325, 327
    Historique :
    La partie sud de l’ancien logement de la ferme figure peut-être sur le plan cadastral de 1812. Le niche. Le cliché aérien atteste également de la disparition d’une lucarne située sur le pan ouest du
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton
    Description :
    la route des Bois) est fermée au sud par un muret de clôture. L’accès principal est au nord. Le logement, orienté nord-sud, est en rez-de-chaussée à comble à petit surcroît. Le bâtiment est encadré d’un opposée, également à baies, garde la trace d’une seconde entrée condamnée. Une fenêtre perce le mur-pignon , chacune équipée d’une cheminée en mur-pignon. Il pourrait s’agir d’un ancien logement double (le mur de
    Illustration :
    La partie sud de l'ancien logement semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 324 , 325, 327), dans le bas de l'image. (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600041NUC2A Le logement d'origine de la ferme est visible dans le coin bas-droit de cette vue aérienne datant Vue du logement depuis le sud-ouest. IVR24_20163600838NUC2A Vue de la grange et de l'étable transformées respectivement en remise et en maison, depuis le nord
  • Bourg : ferme (28 place de l'Église)
    Bourg : ferme (28 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 28 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 429, 543 1812 B 534, 536
    Historique :
    La ferme, indiquée en 1812, sur le plan cadastral, a disparu. Elle aurait été reconstruite ou en modifiée (extension du logement dans le bâtiment accolé au nord ; fermeture de la cour) dans la seconde
    Description :
    . Le logement, orienté sud-ouest/nord-est, est enduit et en rez-de-chaussée à comble à petit surcroît par le bâtiment accolé au logement (ancienne dépendance domestique ou agricole). Celui-ci est muni d’un large auvent en tuile plate dans le prolongement du versant de la toiture à longs pans. La grange partiellement enduite et à accès en mur gouttereau. Le toit (débordant), à longs pans et à pignons couverts, est
    Illustration :
    Une ferme (détruite) est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 534 et 536), dans la Vue générale de la ferme depuis le sud-est. IVR24_20153600592NUC2A Vue du logement depuis le sud-est. IVR24_20153600589NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud-ouest. IVR24_20153600591NUC2A Vue du toit à porcs au nord-est de la cour, depuis le sud. IVR24_20153600590NUC2A
  • Rues : maison
    Rues : maison Lureuil - Les Rues - 8 - en écart - Cadastre : 2015 A 596 1812 A 477, 478
    Historique :
    La maison correspond à l'extrémité ouest d'un long bâtiment porté sur le plan cadastral de 1812
    Illustration :
    Une maison différente de l'actuelle et une dépendance sont portées sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 477 et 478), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20163600307NUC2A Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600308NUC2A
  • Mailleterie : ferme
    Mailleterie : ferme Lureuil - La Mailleterie - 5 - en écart - Cadastre : 2015 A 178, 179 1812 A 354
    Historique :
    Les bâtiments alignés à la rue et figurant sur le plan cadastral de 1812 ont vraisemblablement été reconstruits au milieu ou dans la seconde moitié du 19e siècle (peut-être le logement est-il plus ancien). Le reste de la ferme, hormis la grange et le toit à porcs, paraît dater de cette même période.
    Description :
    et de calcaire, hormis la grange et le toit à porcs, en parpaings de béton. Les toitures sont toutes
    Illustration :
    Des bâtiments alignés à la rue figurent sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 354), dans le Vue d'une ancienne étable et du logement accolé depuis le sud-ouest. IVR24_20163600235NUC2A Vue du logement depuis le nord-est. IVR24_20163600231NUC2A Vue de l'étable, du four et du puits situés au sud de la cour, depuis le nord-ouest Vue du four depuis le sud. IVR24_20163600230NUC2A
  • Bourg : ferme (30 place de l’Église)
    Bourg : ferme (30 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 30 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 473, 474 1812 B 534, 536
    Historique :
    Les bâtiments indiqués sur le plan cadastral de 1812 semblent avoir disparu. La ferme pourrait avoir été construite (ou reconstruite) au milieu du 19e siècle. Le logement et une partie des étables
    Description :
    abritant des étables. Le logement, mitoyen de celui de la ferme voisine, est enduit et en rez-de-chaussée à petit surcroît. Sa toiture, à longs pans et à une croupe, est en tuile mécanique. Le bâtiment (en le mur gouttereau nord. Un toit à porcs est aligné à la rue, au sud-est de la cour. Il est
    Illustration :
    Une ferme (détruite) est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 534 et 536), dans la Vue des étables depuis le nord-est. IVR24_20153600567NUC2A Vue des étables depuis le sud. IVR24_20153600580NUC2A
  • Monteboeuf : maison 01
    Monteboeuf : maison 01 Néons-sur-Creuse - Monteboeuf - - en écart - Cadastre : 2015 A 499 1812
    Historique :
    La maison figure sur le plan cadastral de 1812 mais elle a vraisemblablement été reconstruite au
    Description :
    s'effectue par le mur gouttereau, lequel est équipé d'un placard extérieur au dessus d’une pierre d’évier (la
    Illustration :
    La maison est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 1208), dans le haut de l'image Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600668NUC2A
  • Bourg : étable, actuellement maison (11 rue Saint-Vincent)
    Bourg : étable, actuellement maison (11 rue Saint-Vincent) Néons-sur-Creuse - Bourg - 11 rue Saint-Vincent - en village - Cadastre : 2015 B 18
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600077NUC2A
  • Moulin de l'Étang : moulin et ferme
    Moulin de l'Étang : moulin et ferme Frazé - L' Moulin de l'Étang - isolé - Cadastre : 1813 D1 40, 41 2016 YA 97
    Historique :
    D'après Édouard Lefèvre, le Moulin de l'Étang est mentionné dès 1477. Présents sur le plan cadastral de 1813, les bâtiments les plus anciens - la partie ouest du bâtiment principal et le fournil - semblent remonter au 17e ou au 18e siècle, comme tendent à le montrer les fortes pentes de toit ainsi que Frazé, le moulin reste la propriété de la famille Thiroux de Gervilliers (seigneurs de Frazé) jusqu'aux années 1880. Il est alors vendu à Joseph Dulong de Rosnay, qui le cède à son tour en 1897 à Didier Boutrou, meunier à Saint-Denis-Les-Ponts (à proximité de Châteaudun). Le bâtiment secondaire date très 20e siècle. Produisant de la farine jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, le moulin est déclassé en
    Description :
    Le moulin se situe à l'est de la commune, à environ 700 mètres du bourg. La retenue d'eau alimentée répartis autour d'une cour ouverte. - Placé au nord, le bâtiment principal comprend la partie domestique (salle et deux chambres) et l'atelier de meunerie. L'eau, qui passe sous le bâtiment, actionnait une roue postérieure, en pan de bois hourdé en torchis, témoigne de l’ancienneté de la construction. - Au sud, le une vaste remise. - Au sud-ouest, se trouve le fournil. La voûte du four, localement appelé "butte" du four, est protégée par le toit en croupe. Une échelle de meunier placée contre le pignon ouest permet d'accéder au comble à usage de grenier. Deux toits à porcs s'appuient contre le pignon est. Les murs sont
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le sud. IVR24_20162800237NUCA Bâtiment principal, vue générale depuis le sud. IVR24_20162800238NUCA Retenue d'eau et partie "usine" du moulin, vue depuis le sud. IVR24_20162800239NUCA Fournil et toits à porc, vue depuis le nord-est. IVR24_20162800244NUCA
  • Chaumes : maison
    Chaumes : maison Lureuil - Les Chaumes - en écart - Cadastre : 2015 D 909 1812 D 1029, 1030, 1042, 1043
    Historique :
    le plan cadastral de 1812.
    Description :
    murs gouttereaux. Un appentis s’appuie sur le cellier. Un ancien four et des dépendances (toit à porcs
    Illustration :
    Plusieurs bâtiments sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 1042 et 1043). (Archives
  • Mallet : ferme dite maison de Gabelous
    Mallet : ferme dite maison de Gabelous Néons-sur-Creuse - Mallet - 15 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 108, 109 1812 D 72, 73
    Historique :
    Les deux bâtiments de ferme figurent sur le plan cadastral de 1812. Le logement semble dater, par dépôt de sel), gens d'armes surveillant le trafic illégal de sel à la frontière entre pays redimé
    Description :
    gouttereaux. Le logement, en rez-de-chaussée, possède un étage de soubassement (dépendances domestiques). Les entrées principales, à linteaux délardés, sont logées dans le mur gouttereau ouest (côté rue des Petits portes-fenêtres sont cintrées. Des lucarnes à fronton éclairent les combles sur le pan oriental de la -chaussée. L'accès à l'étage de soubassement s'effectue par le mur gouttereau oriental. Ce niveau se compose taillée dans le roc (front de taille visible). La grange-étable abrite une grange, une étable à chevaux et
    Illustration :
    La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 72, 73), dans la droite de l'image Vue du logement et de l'ancien four depuis le nord-ouest. IVR24_20163600811NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud-ouest. IVR24_20163600810NUC2A Vue de la grange-étable depuis le nord-ouest. IVR24_20163600812NUC2A
  • Ciboire 1 (cathédrale Saint-Louis)
    Ciboire 1 (cathédrale Saint-Louis) Blois - place Saint Louis - en ville
    Description :
    En trois parties vissées, croix rapportée soudée sur le couvercle ; argent doré : intérieur de la
  • Bourg : ferme (6 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : ferme (6 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 6 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 264, 265
    Historique :
    sud-ouest de la cour) et un cellier (au nord du logement) indépendants aujourd’hui disparus. Le hangar
    Description :
    hangar. Au nord-est de la cour, le logement, enduit, s'étend sur deux bâtiments contigus formant un L , en brique et en pierre, est inséré dans le mur-pignon du bâtiment en rez-de-chaussée perpendiculaire à la rue de la Vieille Croix. Il est porte la date 1850. Le second bâtiment, en retrait et parallèle est. Sa toiture est à longs pans en tuile plate. Le hangar, servant d’entrepôt de matériaux et
    Illustration :
    Vue du logement de la ferme depuis le sud IVR24_20153600121NUC2A Vue du logement depuis le sud-est IVR24_20153600167NUC2A
  • Chaumes : ferme 03
    Chaumes : ferme 03 Lureuil - Les Chaumes - en écart - Cadastre : 2015 D 906, 910
    Description :
    de grès). Les toits, en tuile plate, sont à longs pans et à pignons couverts. Le logement est en rez
    Illustration :
    Vue de la petite étable située au nord de la cour, depuis le sud. IVR24_20163600203NUC2A
  • Chaumes : grange
    Chaumes : grange Lureuil - Les Chaumes - en écart - Cadastre : 2015 D 889, 892, 894 1812 D 1046, 1047
    Historique :
    Une possible ferme (bloc-à-terre ?) est portée sur le plan cadastral de 1812. La grange paraît
    Illustration :
    L'ancienne ferme et l'ancien four sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 1046, 1047 Vue de la grange depuis le sud-ouest. IVR24_20163600211NUC2A
  • Bourg : maison (4 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : maison (4 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 4 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 49
    Historique :
    La partie nord de la maison (partie remise) est peut-être figurée sur le plan cadastral de 1812
    Illustration :
    la partie nord de la maison est peut-être portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 598 ), dans le centre de l'image. IVR24_20153600028NUC2A