Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 25 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Foncené : ferme
    Foncené : ferme Lureuil - Foncené - isolé - Cadastre : 2015 ZE 54 1812 A 459-461
    Historique :
    Le lieu et "village" de "Foncenee" est mentionné au plus tard en 1511-1512 (Archives ). Une ferme à cour ouverte comprenant quatre bâtiments figure sur le plan cadastral de 1812. L'édifice de la cour, a été en partie reconstruite suite à un incendie dans le deuxième quart du 20e siècle. Le
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    enduits et presqu’exclusivement en moellons de grès (sauf la grange-étable ouest). Le logement (peut-être où se trouvent les accès. Au sud de la cour, le toit à porcs, à toiture en tôle nervurée, est à accès
    Illustration :
    Le lieu-dit ("Foncenay") figure sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Une ferme, aux proportions proches de l'actuelle, est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 459 à 461), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre Vue de la cour de la ferme depuis le sud. IVR24_20163600035NUC2A Vue de la grange et du toit à porcs, situés au nord de la cour, depuis le sud Vue du toit à porcs situé au sud de la cour, depuis le nord. IVR24_20163600034NUC2A Vue de l'ancien four à pain devenu étable depuis le sud. IVR24_20163600037NUC2A Vue du puits depuis le sud. IVR24_20163600036NUC2A
  • Étang Plault : ferme
    Étang Plault : ferme Lureuil - L'Étang Plault - isolé - Cadastre : 2015 B 315 1812 B 593, 594, 595
    Historique :
    -1737 dans le terrier de Lureuil (Archives départementales de l'Indre, H 616). Elle est appelée "les figure sur le plan cadastral de 1812. Les bâtiments paraissent avoir été reconstruits (ou en grande partie modifiés) au milieu ou dans la seconde moitié du 19e siècle. Le logement a été rénové dans la
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    -est. Tous les accès des bâtiments sont en murs gouttereaux. Le logement (double ?) se compose de deux appentis contre le mur gouttereau. L’entrée à porteau est à toit en bâtière avec remplissage en brique au
    Illustration :
    Le lieu-dit "les Templaux" figure sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (section B). (Archives départementales de Vue du logement depuis le sud. IVR24_20163600095NUC2A Vue des étables à vaches et à chevaux depuis le nord. IVR24_20163600097NUC2A
  • Fertauderie : ferme
    Fertauderie : ferme Lureuil - La Fertauderie - isolé - Cadastre : 2015 B 20 1812 B 313, 314
    Historique :
    -1737 dans le terrier de Lureuil (Archives départementales de l'Indre ; H 616). Le lieu-dit "Fertanderie " figure sur la carte de Cassini (vers 1760). Une ferme, implantée différemment (hormis peut-être le logement) de l’édifice actuel, est portée sur le plan cadastral de 1812. Le logement, figuré en 1812, a été en partie remanié dans la seconde moitié du 20e siècle. Le reste de la ferme daterait du milieu du
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Description :
    à porcs. Le logement, orienté, nord-sud, est enduit et en rez-de-chaussée surélevé. La partie nord d’équerre depuis l’élévation sud-ouest de la grande étable. Le portail de l’entrée ouest de la ferme est devant le cellier.
    Illustration :
    Le lieu-dit "la Fertanderie" est porté sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (section B). (Archives départementales de Vue de la grange-étable depuis le nord-est. IVR24_20163600105NUC2A Vue de l'ancienne bergerie convertie en remises, depuis le nord. IVR24_20163600109NUC2A
  • Amandiers : ferme
    Amandiers : ferme Lureuil - Les Amandiers - isolé - Cadastre : 2015 C 202, 213 1812 C 310-314
    Historique :
    Le lieu-dit figure sur la carte de Cassini au milieu du 18e siècle. Vers 1736, le terrier de l'Indre, H 616). Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812. Elle a été en partie reconstruite au
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury
    Illustration :
    Une ferme est portée sur le plan cadastral de 1812, dans la droite de l'image. (Archives Vue générale de la ferme depuis le nord-ouest (chemin public). IVR24_20163600140NUC2A
  • Brosse : demeure et ferme
    Brosse : demeure et ferme Lureuil - La Brosse - en village - Cadastre : 2015 A 580, 581, 582 1812 A 514 à 523
    Historique :
    Le fief de Brosse, selon A.-F. Aude (2015), est mentionné dès le 16e siècle. D'obédience poitevine , il a peut-être relevé de la seigneurie-commanderie de Lureuil sous l'Ancien Régime. Le terrier de , cellier, grange, étables, écuries, cour et (…) le tout renfermé de fossés (…)" (Archives départementales de l'Indre, H 616). Le lieu de la Brosse est représenté avec le symbole d’une gentilhommière sur la rectangulaire) sont portés sur le plan cadastral de 1812. Le manoir actuel, généralement appelé château de
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury ), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6066). postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6067). p.297 DE LA TREMBLAIS, M., DE LA VILLEGILLE, M., DE VORYS, J. Esquisses pittoresques sur le
    Description :
    ) en tuile plate (hormis le manoir couvert d’ardoises). Les murs sont très majoritairement en moellons de calcaire ; les accès principaux, tous en murs gouttereaux. Le manoir, orienté sud-ouest/nord-est ouverts sur la cour du manoir à l’ouest). Le logement, situé à l’extrémité nord du bâtiment sud-ouest, est nord-est. Le chemin qui mène à ce dernier est bordé de chaque côté par un long bassin étroit, fermant le côté nord-est de la propriété.
    Illustration :
    Le lieu-dit "La Brosse" figure sur la carte de Cassini (vers 1760). IVR24_20153600435NUC2A Un logis seigneurial et ses dépendances agricoles et domestiques sont portés sur le plan cadastral Vue du château depuis le sud-est. IVR24_20163600329NUC2A Vue du château depuis le nord-ouest. IVR24_20163600313NUC2A Vue de la partie orientale de la ferme depuis le nord. IVR24_20163600332NUC2A Vue de la partie orientale de la ferme depuis le nord-ouest. IVR24_20163600320NUC2A Vue des granges depuis le sud-est. IVR24_20163600324NUC2A Vue du logement de la ferme depuis le sud. IVR24_20163600328NUC2A Vue du logement et des écuries depuis le nord. IVR24_20163600322NUC2A Vue des étables depuis le nord-ouest. IVR24_20163600321NUC2A
  • Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 5 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 B 109, 110 1812 B 563 à 570
    Historique :
    Le château de Néons était le siège d’une seigneurie d’obédience poitevine, qui relève sous l’Ancien est repris par les Français aux Anglais. Charles V le confisque alors à Huguet d’Aloigny, et le cède à Pierre Boucher (Bourderioux 1969 ; Bascher 1991 ; Boué 1992). Le château reste en possession des Boucher jusqu’au début du 17e siècle. Il passe ensuite à la famille du Trochet, qui le conserve jusqu’à la entourant le château sont alors en grande partie comblés. L'un d'eux est encore visible à l’est de l’édifice sur le plan cadastral de 1812. Le même document montre des communs et une ferme, dont l’implantation (1878) est portée sur le four et toit à porcs, au nord-est de l’écurie-remise.
    Référence documentaire :
    Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury Le château de Néons. [s.d.]. Carte postale. (Collection privée). BOUE, Stéphanie. Le château de Néons-sur-Creuse. Mémoire dactylographié, 1992, 75 p. p. 78 LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan
    Description :
    . Le portail fermant la propriété au sud-est est encadré d’un ancien four à pain (banal selon la du logement. La seconde cour, au nord-ouest, est encadrée par le château et ses communs : un bâtiment dit vinicole et une écurie-remise. Le château, de plan carré, est flanqué de quatre tours. Son plan fronton d’inspiration classique (fin 17e-18e siècle). Le château est entouré d’un vaste jardin d’agrément disposant d’un bassin d’irrigation. Le bâtiment vinicole possède une toiture à croupes. Deux houteaux est à chevrons-arbalétriers, "pannes" et jambes-de-force. Le bâtiment qui lui fait face, au nord-est pavillon et un toit à porcs associé à un four. Le portail de la propriété est composé d’une porte cochère pigeonnier en bois (amovible) se trouve sur le palier de l'escalier extérieur menant aux combles du bâtiment
    Annexe :
    Marronniers, Néons-sur-Creuse). Archéolabs. 2016. ARC 16/R4137D1. Présentation générale : Le bâtiment étudié cinq fermes numérotées arbitrairement depuis le sud. Les poutres du plafond de l’étage sont les sonde finlandaise (diamètre du prélèvement 5 mm), le 28 janvier 2013. Datations : éch. 1 : Charpente
    Illustration :
    Un pennon, symbole d'une gentilhommière, est visible dans le bourg sur la carte de Cassini (vers Le château et une partie de ses dépendances et de sa ferme sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 563 à 570), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Le château de Néons sur une carte postale de la première moitié du 20e siècle (Lerat 2002 Vue du château depuis le sud-est. IVR24_20183600648NUCA Vue de la cour des communs et de la cour de la ferme (arrière-plan) depuis le nord (étage du Vue du "bâtiment vinicole" (chai et grenier) depuis le nord-est. IVR24_20183600643NUCA Vue des communs est (écuries, remise, logement de cocher) depuis le sud-ouest Vue de la grange sud-ouest depuis le nord-est. IVR24_20153600314NUC2A Vue de la grange-étable au sud-ouest de la cour, depuis le nord. IVR24_20153600360NUC2A
  • Monteboeuf : étable, actuellement maison
    Monteboeuf : étable, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Monteboeuf - - en écart - Cadastre : 2015 A 516 1812
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20163600663NUC2A
  • Mallet : maison
    Mallet : maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 11 chemin des Faux Sauniers - en écart - Cadastre : 2015 D 355 1812 D 80
    Illustration :
    Le bâtiment à l'ouest de la cour est porté sur le plan cadastral de 1812 (parcelle D 80), dans le Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600912NUC2A
  • Bourg : maison (2 impasse de la Fontaine)
    Bourg : maison (2 impasse de la Fontaine) Néons-sur-Creuse - Bourg - 2 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 25
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20153600090NUC2A Vue de la maison depuis le nord-ouest. IVR24_20153600091NUC2A
  • Mallet : ferme, actuellement maison
    Mallet : ferme, actuellement maison Néons-sur-Creuse - Mallet - 6 route des Bois - en écart - Cadastre : 2015 D 64 1812 D 324, 325, 327
    Historique :
    La partie sud de l’ancien logement de la ferme figure peut-être sur le plan cadastral de 1812. Le niche. Le cliché aérien atteste également de la disparition d’une lucarne située sur le pan ouest du
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton
    Description :
    la route des Bois) est fermée au sud par un muret de clôture. L’accès principal est au nord. Le logement, orienté nord-sud, est en rez-de-chaussée à comble à petit surcroît. Le bâtiment est encadré d’un opposée, également à baies, garde la trace d’une seconde entrée condamnée. Une fenêtre perce le mur-pignon , chacune équipée d’une cheminée en mur-pignon. Il pourrait s’agir d’un ancien logement double (le mur de
    Illustration :
    La partie sud de l'ancien logement semble figurer sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 324 , 325, 327), dans le bas de l'image. (Archives départementales de l'Indre). IVR24_20153600041NUC2A Le logement d'origine de la ferme est visible dans le coin bas-droit de cette vue aérienne datant Vue du logement depuis le sud-ouest. IVR24_20163600838NUC2A Vue de la grange et de l'étable transformées respectivement en remise et en maison, depuis le nord
  • Bourg : ferme (28 place de l'Église)
    Bourg : ferme (28 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 28 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 429, 543 1812 B 534, 536
    Historique :
    La ferme, indiquée en 1812, sur le plan cadastral, a disparu. Elle aurait été reconstruite ou en modifiée (extension du logement dans le bâtiment accolé au nord ; fermeture de la cour) dans la seconde
    Description :
    . Le logement, orienté sud-ouest/nord-est, est enduit et en rez-de-chaussée à comble à petit surcroît par le bâtiment accolé au logement (ancienne dépendance domestique ou agricole). Celui-ci est muni d’un large auvent en tuile plate dans le prolongement du versant de la toiture à longs pans. La grange partiellement enduite et à accès en mur gouttereau. Le toit (débordant), à longs pans et à pignons couverts, est
    Illustration :
    Une ferme (détruite) est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 534 et 536), dans la Vue générale de la ferme depuis le sud-est. IVR24_20153600592NUC2A Vue du logement depuis le sud-est. IVR24_20153600589NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud-ouest. IVR24_20153600591NUC2A Vue du toit à porcs au nord-est de la cour, depuis le sud. IVR24_20153600590NUC2A
  • Rues : maison
    Rues : maison Lureuil - Les Rues - 8 - en écart - Cadastre : 2015 A 596 1812 A 477, 478
    Historique :
    La maison correspond à l'extrémité ouest d'un long bâtiment porté sur le plan cadastral de 1812
    Illustration :
    Une maison différente de l'actuelle et une dépendance sont portées sur le plan cadastral de 1812 (parcelles A 477 et 478), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20163600307NUC2A Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600308NUC2A
  • Mailleterie : ferme
    Mailleterie : ferme Lureuil - La Mailleterie - 5 - en écart - Cadastre : 2015 A 178, 179 1812 A 354
    Historique :
    Les bâtiments alignés à la rue et figurant sur le plan cadastral de 1812 ont vraisemblablement été reconstruits au milieu ou dans la seconde moitié du 19e siècle (peut-être le logement est-il plus ancien). Le reste de la ferme, hormis la grange et le toit à porcs, paraît dater de cette même période.
    Description :
    et de calcaire, hormis la grange et le toit à porcs, en parpaings de béton. Les toitures sont toutes
    Illustration :
    Des bâtiments alignés à la rue figurent sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 354), dans le Vue d'une ancienne étable et du logement accolé depuis le sud-ouest. IVR24_20163600235NUC2A Vue du logement depuis le nord-est. IVR24_20163600231NUC2A Vue de l'étable, du four et du puits situés au sud de la cour, depuis le nord-ouest Vue du four depuis le sud. IVR24_20163600230NUC2A
  • Bourg : ferme (30 place de l’Église)
    Bourg : ferme (30 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 30 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 473, 474 1812 B 534, 536
    Historique :
    Les bâtiments indiqués sur le plan cadastral de 1812 semblent avoir disparu. La ferme pourrait avoir été construite (ou reconstruite) au milieu du 19e siècle. Le logement et une partie des étables
    Description :
    abritant des étables. Le logement, mitoyen de celui de la ferme voisine, est enduit et en rez-de-chaussée à petit surcroît. Sa toiture, à longs pans et à une croupe, est en tuile mécanique. Le bâtiment (en le mur gouttereau nord. Un toit à porcs est aligné à la rue, au sud-est de la cour. Il est
    Illustration :
    Une ferme (détruite) est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles B 534 et 536), dans la Vue des étables depuis le nord-est. IVR24_20153600567NUC2A Vue des étables depuis le sud. IVR24_20153600580NUC2A
  • Monteboeuf : maison 01
    Monteboeuf : maison 01 Néons-sur-Creuse - Monteboeuf - - en écart - Cadastre : 2015 A 499 1812
    Historique :
    La maison figure sur le plan cadastral de 1812 mais elle a vraisemblablement été reconstruite au
    Description :
    s'effectue par le mur gouttereau, lequel est équipé d'un placard extérieur au dessus d’une pierre d’évier (la
    Illustration :
    La maison est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle A 1208), dans le haut de l'image Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20163600668NUC2A
  • Bourg : étable, actuellement maison (11 rue Saint-Vincent)
    Bourg : étable, actuellement maison (11 rue Saint-Vincent) Néons-sur-Creuse - Bourg - 11 rue Saint-Vincent - en village - Cadastre : 2015 B 18
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600077NUC2A
  • Chaumes : maison
    Chaumes : maison Lureuil - Les Chaumes - en écart - Cadastre : 2015 D 909 1812 D 1029, 1030, 1042, 1043
    Historique :
    le plan cadastral de 1812.
    Description :
    murs gouttereaux. Un appentis s’appuie sur le cellier. Un ancien four et des dépendances (toit à porcs
    Illustration :
    Plusieurs bâtiments sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 1042 et 1043). (Archives
  • Mallet : ferme dite maison de Gabelous
    Mallet : ferme dite maison de Gabelous Néons-sur-Creuse - Mallet - 15 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 108, 109 1812 D 72, 73
    Historique :
    Les deux bâtiments de ferme figurent sur le plan cadastral de 1812. Le logement semble dater, par dépôt de sel), gens d'armes surveillant le trafic illégal de sel à la frontière entre pays redimé
    Description :
    gouttereaux. Le logement, en rez-de-chaussée, possède un étage de soubassement (dépendances domestiques). Les entrées principales, à linteaux délardés, sont logées dans le mur gouttereau ouest (côté rue des Petits portes-fenêtres sont cintrées. Des lucarnes à fronton éclairent les combles sur le pan oriental de la -chaussée. L'accès à l'étage de soubassement s'effectue par le mur gouttereau oriental. Ce niveau se compose taillée dans le roc (front de taille visible). La grange-étable abrite une grange, une étable à chevaux et
    Illustration :
    La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 72, 73), dans la droite de l'image Vue du logement et de l'ancien four depuis le nord-ouest. IVR24_20163600811NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud-ouest. IVR24_20163600810NUC2A Vue de la grange-étable depuis le nord-ouest. IVR24_20163600812NUC2A
  • Bourg : ferme (6 rue de la Vieille Croix)
    Bourg : ferme (6 rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - 6 rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 B 264, 265
    Historique :
    aujourd’hui disparus. Le hangar remonte quant à lui à la première moitié ou au milieu du 20e siècle. Une
    Description :
    hangar. Au nord-est de la cour, le logement, enduit, s'étend sur deux bâtiments contigus formant un L , en brique et en pierre, est inséré dans le mur-pignon du bâtiment en rez-de-chaussée perpendiculaire à la rue de la Vieille Croix. Il porte la date 1850. Le second bâtiment, en retrait et parallèle à . Sa toiture est à longs pans en tuile plate. Le hangar, servant d’entrepôt de matériaux et produits de
    Illustration :
    Vue du logement de la ferme depuis le sud. IVR24_20153600121NUC2A Vue du logement depuis le sud-est. IVR24_20153600167NUC2A
  • Chaumes : ferme 03
    Chaumes : ferme 03 Lureuil - Les Chaumes - en écart - Cadastre : 2015 D 906, 910
    Description :
    de grès). Les toits, en tuile plate, sont à longs pans et à pignons couverts. Le logement est en rez
    Illustration :
    Vue de la petite étable située au nord de la cour, depuis le sud. IVR24_20163600203NUC2A