Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 25 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Orléans : monument à Charles Péguy
    Orléans : monument à Charles Péguy Orléans - square Charles-Péguy - en ville
    Inscriptions & marques :
    avant du socle) : "CHARLES PEGUY/ 1873-1914" ; inscription concernant l'histoire du monument (sur la
    Historique :
    Le comité pour l'érection du monument à Charles Péguy (1873-1914), placé sous la présidence du Compagnie des Tramways, proche du domicile de la mère de Charles Péguy. Le devis de 42 000 francs se , 2 000 f. pour le socle réalisé par Charles Million (orné lors de l'inauguration de vers tirés de son du faubourg-Bourgogne (square Charles-Péguy).
    Référence documentaire :
    22 avril 1930. Projet d'érection d'un monument à Charles Péguy. Le monument de Charles Péguy. L'Illustration, n°4557, 5 juillet 1930 (non paginé). (Bibliothèque
    Auteur :
    [architecte] Million Charles
    Localisation :
    Orléans - square Charles-Péguy - en ville
    Titre courant :
    Orléans : monument à Charles Péguy
    Annexe :
    département) : "(...) Buste de Charles Péguy Ce buste, d'un poids de 100 kgs, a été élevé à la mémoire de Charles Péguy à quelques pas de sa maison natale. Péguy est certes, une gloire locale incontestable, mais la commission estima de plus, que dans les circonstances présentes, Charles Péguy doit être considéré
    Illustration :
    Le Monument de Charles Péguy, avec photographie du buste. (Article de l'Illustration, n°4557, 5 Vue d'ensemble du monument, avec le square Charles-Péguy en second plan. IVR24_20114501153NUC4A
  • Place du Château
    Place du Château Blois - rive droite - place du Château - en ville - Cadastre : 2011 DN non cadastré ; domaine public
    Historique :
    place en une ligne continue. La solution préconisée par Charles Nicod de ne pas les reconstruire l'emporta finalement, sur l'argument de sa réversibilité. L'architecte parisien Charles Dorian fut chargé le tout début des années cinquante, Charles Dorian proposa des études pour les fontaines est et ouest Reconstruction et du Logement établit un nouveau contrat avec l'architecte Charles Dorian le chargeant
    Référence documentaire :
    Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944.
    Auteur :
    [architecte] Nicod Charles [architecte] Dorian Charles
    Texte libre :
    Commissariat Technique à la Reconstruction Immobilière, l'architecte parisien Charles Nicod lui succéda en mars son plan qu'il présenta à la ville en mai 1942, Charles Nicod proposa que l'on reconstruise uniquement de Charles Dorian, 1942-1943. L'architecte parisien Charles Dorian fut chargé dès mai 1942 cinquante, Charles Dorian proposa des études pour les fontaines est et ouest ponctuant cet espace. Dans ces avec l'architecte Charles Dorian le chargeant d'effectuer de nouvelles études pour les derniers
    Illustration :
    Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois par Charles Nicod approuvé par arrêté 6-11-1942 Dossier administratif du projet de Charles Nicod, mars 1942, annexe 10.- Vue perspective du château Dossier administratif du projet de Charles Nicod, mars 1942, annexe 11.- Vue perspective du château Etude spéciale d'architecture par Charles Dorian : plan, 1943. IVR24_20114100376NUC2A Etude spéciale d'architecture par Charles Dorian : façade sur la Loire, 1943 Etude spéciale d'architecture par Charles Dorian : vue prise de l'étage du château, 1943 Etude spéciale d'architecture par Charles Dorian : vue à vol d'oiseau, 1943. IVR24_20114100379NUC2A Projet de jardins pour la place du Château, par Charles Dorian, vers la fin des années quarante Projet d'aménagement de l'extrémité est de la place du Château, par Charles Dorian, 04-1949 Projet de fontaine à l'ouest de la place du Château par Charles Dorian,12-1949
  • Secteurs urbains de la Reconstruction de Blois
    Secteurs urbains de la Reconstruction de Blois Blois - en ville
    Historique :
    bombardements allemands en juin 1940, puis des bombardements alliés de 1944. Charles Nicod, architecte parisien Aubert est nommé en remplacement de Charles Nicod par le Ministère de la reconstruction et de l'urbanisme
    Référence documentaire :
    Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, 1942. Par Nicod, Charles (architecte). (Ville plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail légende, 1942. Par Nicod, Charles plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, 1942. Par Nicod, Charles (architecte). (Ville plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte
    Auteur :
    [architecte] Nicod Charles
    Annexe :
    Charles Nicod (1878-1967) Né en 1878 à Levier dans le Doubs, Charles Nicod entra à l'école des Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à construction du pont Charles-de-Gaulle qui relie les gares de Lyon et d'Austerlitz. octobre 1940, fut par la suite remplacé par le plan de Charles Nicod nommé par le Commissariat à la par Charles Nicod et Jacques Billard, il leur donna une réalisation très soignée et respectueuse de Charles Nicod fut finalement nommé par le Commissariat à la Reconstruction Immobilière en mars 1941, il
    Texte libre :
    évènements. Il parcourut la ville avec le photographe Charles Lecomte dont on garde un reportage juillet 1940, avec l'aide au début de l'architecte Henri Lafargue. 5 - Le plan de Charles Nicod, 1941-1942 , nomma l'urbaniste parisien Charles Nicod, pour l'établissement d'un projet d'aménagement et d'un plan de celui de Charles Nicod témoignent de quelques constantes comme la création d'une place en tête de pont à centralisée. Le plan proposé par Charles Nicod fut d'abord examiné par une commission départementale au moderne. Le projet de Charles Nicod comportait deux volets. Un plan de zonage répartissait les types immeubles de la tête de pont. Les commandes de ces études furent passées dès 1942 : à Charles Dorian pour Carmel, de l'ancienne prison et pour l'aménagement d'un Mail sur le quai du Foix. Charles Nicod quant à Reconstruction et de l'Urbanisme (MRU), ni que la nomination d'André Aubert en remplacement de Charles Nicod Charles Nicod au printemps 1941 et validé en novembre 1942, adopta un urbanisme d'îlots. Dans un projet
  • Place Louis-XII
    Place Louis-XII Blois - rive droite - place Louis-XII - en ville - Cadastre : 2011 DN non cadastré ; domaine public
    Historique :
    plan proposé par Charles Nicod en 1941 entérina cette volonté. Pour cela l'urbaniste proposa de reconstruisant pas d'îlot entre elle et la place Louis-XII. Cependant, Charles Nicod dut revoir sa copie afin
    Référence documentaire :
    Photog., n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Archives départementales de Loir-et-Cher Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte photog n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Collection particulière, B. Guignard). (cf photog n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Collection particulière, B. Guignard). (cf photog n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Collection particulière, B. Guignard). (cf Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944.
    Auteur :
    [architecte] Nicod Charles
    Annexe :
    Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à
    Texte libre :
    dispositions du plan de Reconstruction et d'Aménagement de Charles Nicod : l'agrandissement de la place Discussion et modification du projet de Charles Nicod, 1941-1942 Le plan proposé par Charles Nicod en 1941 . Cependant, Charles Nicod dut revoir sa copie. Alors que la destruction du théâtre - à l'exception de ses équipement. Charles Nicod inclut donc dans son plan de 1942 sur l'actuelle place Valin-de-la-Vaissière face Aubert, 1942-1943 A partir de mai 1942, André Aubert effectua à la demande de l'architecte Charles Nicod portées au plan de Charles Nicod, fut rendu public au printemps 1943. André Aubert faisait de cette place
  • Place de la Résistance dite tête de pont de la rive droite
    Place de la Résistance dite tête de pont de la rive droite Blois - rive droite - rond point de la Résistance - en ville - Cadastre : 1980 DN non cadastré, domaine public 1980 DO non cadastré, domaine public
    Historique :
    projet de Paul Robert-Houdin validé à l'automne 1940, puis dans celui de Charles Nicod en 1941-42. Comme pour toutes les places reconstruites de la ville, une étude spéciale d'architecture fut menée, Charles proposées dans l'étude spéciale d'architecture de Charles Nicod et Jacques Billard. Après l'îlot J, la
    Référence documentaire :
    Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte photog n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Collection particulière, B. Guignard). (cf Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944.
    Auteur :
    [architecte] Nicod Charles
    Annexe :
    Charles Nicod (1878-1967) Né en 1878 à Levier dans le Doubs, Charles Nicod entra à l'école des octobre 1940, fut par la suite remplacé par le plan de Charles Nicod nommé par le Commissariat à la par Charles Nicod et Jacques Billard, il leur donna une réalisation très soignée et respectueuse de
    Texte libre :
    de la ville à l'automne 1940 le recommanda également et en proposa plusieurs versions. Charles Nicod de Charles Nicod, 1941-43 La conception d'une place de tête de pont fut reprise par Charles Nicod Charles Nicod et Jacques Billard pour préciser ce projet de place. La recherche de fluidité de la rigoureusement les dispositions proposées dans l'étude spéciale d'architecture de Charles Nicod et Jacques
  • Bouges-le-Château : église Saint-Germain, verrières
    Bouges-le-Château : église Saint-Germain, verrières Bouges-le-Château - en village
    Historique :
    réalisés par la maison Lobin, de Tours (1863), tandis que Charles Lorin, de Chartres, signe deux vitraux du
    Auteur :
    [] Lorin Charles
  • Hôtels d'Amboise et d'Epernon
    Hôtels d'Amboise et d'Epernon Blois - rive droite - 4 et 6 place du Château - en ville - Cadastre : 2011 DN 409, 413
    Historique :
    permettant de rendre à la prestigieuse façade Louis-XII un écrin et une échelle. Charles Dorian, chargé de
    Référence documentaire :
    Photog., n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Archives départementales de Loir-et-Cher Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte Dessin encre. Par Nicod, Charles (architecte). (Archives départementales de Loir-et-Cher, Blois
    Illustration :
    Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois de Charles Nicod, approuvé par arrêté 6-11-1942 Dossier administratif du projet de Charles Nicod, mars 1942, annexe 11.- Vue perspective du château
  • Ensemble d'immeubles du Mail Clouseau dit îlot C
    Ensemble d'immeubles du Mail Clouseau dit îlot C Blois - rive droite - mail Clouseau rue Porte-Clos-Haut rue des Rouillis rue du Père-Brottier - en ville - Cadastre : 2011 DO 96 à 105 2011 DO 134 2011 DO 763
    Historique :
    donnant lieu à différents projets. Dans son plan de Reconstruction et d'Aménagement (PRA) de 1942, Charles de compensation de l'îlot B, derrière le tribunal. Charles Nicod préconisait également que ce secteur l'hôtel de ville tel que Charles Nicod l'avait envisagé, c'est-à-dire par le percement du bâtiment des
    Référence documentaire :
    plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944.
    Annexe :
    construction du pont Charles-de-Gaulle qui relie les gares de Lyon et d'Austerlitz.
    Texte libre :
    reconstruction validé en 1942, Charles Nicod reprit une suggestion du maire en proposant d'ouvrir une voie entre
    Illustration :
    Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois par Charles Nicod, approuvé par arrêté 6-11-1942
  • Ensemble d'immeubles (rond-point de la Résistance)
    Ensemble d'immeubles (rond-point de la Résistance) Blois - rive droite - 2 rue du Mail 3 rond point de la Résistance 1 et 3 rue Henry-Drussy - en ville - Cadastre : 2010 DO 517 à 519 2010 DO 523, 524 2010 DO 348
    Historique :
    Charles Nicod et Jacques Billard. Les plans des immeubles à proprement parler ne furent établis qu'une
    Annexe :
    octobre 1940, fut par la suite remplacé par le plan de Charles Nicod nommé par le Commissariat à la par Charles Nicod et Jacques Billard, il leur donna une réalisation très soignée et respectueuse de
  • Ensemble de 3 immeubles dit îlot M
    Ensemble de 3 immeubles dit îlot M Blois - rive droite - rue du Poids-du-Roi rue des Juifs place Ave-Maria - en ville - Cadastre : 2010 DO 470-471 2010 DO 600-601
    Annexe :
    octobre 1940, fut par la suite remplacé par le plan de Charles Nicod nommé par le Commissariat à la par Charles Nicod et Jacques Billard, il leur donna une réalisation très soignée et respectueuse de
  • Ensemble de 3 immeubles dit îlot O
    Ensemble de 3 immeubles dit îlot O Blois - rive droite - 10, 12 et 14 rue des Jacobins - en ville - Cadastre : 2011 DN 370 2011 DN 382, 383
    Annexe :
    octobre 1940, fut par la suite remplacé par le plan de Charles Nicod nommé par le Commissariat à la par Charles Nicod et Jacques Billard, il leur donna une réalisation très soignée et respectueuse de
  • Immeuble (26 quai Villebois-Mareuil)
    Immeuble (26 quai Villebois-Mareuil) Blois - rive gauche - 26 quai Villebois-Mareuil rue Gaston-d'Orléans - en ville - Cadastre : 2010 DE 506
    Annexe :
    octobre 1940, fut par la suite remplacé par le plan de Charles Nicod nommé par le Commissariat à la par Charles Nicod et Jacques Billard, il leur donna une réalisation très soignée et respectueuse de
  • Quartier de la Providence ou quartier de la Ferme Départementale, dit îlot Y
    Quartier de la Providence ou quartier de la Ferme Départementale, dit îlot Y Blois - rive droite - avenue du Maréchal-Leclerc rue d' Alsace-Lorraine - en ville - Cadastre : 2011 CT 6 à 43, 174 à 179, 181 à 186, 188, 249 à 253, 259, 409
    Historique :
    psychiatrique, situé entre l'avenue de Châteaudun et le boulevard Maunoury, furent proposés par Charles Nicod comme quartier de compensation. Pour desservir ce nouveau quartier, Charles Nicod soumit l'idée du
    Référence documentaire :
    plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte
    Texte libre :
    Charles Nicod reprit l'idée de l'ouverture d'une grande voie reliant les grands axes de circulation du tracé repris à trois reprises, 1942-43. La rue principale que Charles Nicod proposa alors d'ouvrir années cinquante. Contrairement à ce qui avait été prévu par Charles Nicod, la construction de ce
    Illustration :
    Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois par Charles Nicod approuvé par arrêté 6-11-1942
  • Îlot R
    Îlot R Blois - rive gauche - avenue du Président-Wilson rue des Alliés rue Sainte-Anne - en ville - Cadastre : 2010 DE 180
    Référence documentaire :
    Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte
  • Ensemble de 3 immeubles dit îlot N
    Ensemble de 3 immeubles dit îlot N Blois - rive droite - 2, 6, 8 rue Saint-Martin - en ville - Cadastre : 2010 DN 215 à 216 2010 DN 908
    Référence documentaire :
    Photog., n. et b. Par Lecomte, Charles (photographe). (Archives départementales de Loir-et-Cher
    Annexe :
    Charles Nicod fut finalement nommé par le Commissariat à la Reconstruction Immobilière en mars 1941, il
  • îlot U dit îlot du débarcadère
    îlot U dit îlot du débarcadère Blois - rive droite - avenue du Docteur-Jean-Laigret rue Jean-Moulin - en ville - Cadastre : 2011 DM 87 à 94
    Historique :
    réponse à la sollicitation du Syndicat d'Initiative, Charles Nicod projeta d'y installer une gare routière mais avec l'étude spéciale d'architecture de Charles Nicod et Jacques Billard de 1942-43 on envisagea
    Référence documentaire :
    plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte
    Illustration :
    Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois par Charles Nicod, approuvé par arrêté 6-11-1942
  • Ensemble de 25 immeubles dit îlot P
    Ensemble de 25 immeubles dit îlot P Blois - rive gauche - quai Villebois-Mareuil avenue du Président-Wilson rue Gaston-d'Orléans rue du Premier-septembre - en ville - Cadastre : 2010 DE 5 2010 DE 22 à 27 2010 DE 29 2010 DE 491 à 498 2010 DE 500 à 502 2010 DE 504 à 507 2010 DE 557 2010 DE 619
    Historique :
    urbaniste Charles Nicod qui laissa à la ville le soin de décider de l'organisation du quartier de Vienne. Le
    Référence documentaire :
    Plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte
  • Immeuble (4 rue Saint-Martin)
    Immeuble (4 rue Saint-Martin) Blois - rive droite - 4 rue Saint-Martin - en ville - Cadastre : 2010 DN 908
    Annexe :
    Charles Nicod fut finalement nommé par le Commissariat à la Reconstruction Immobilière en mars 1941, il
  • Immeuble (25, 27 avenue du Maréchal-Leclerc)
    Immeuble (25, 27 avenue du Maréchal-Leclerc) Blois - rive droite - 25, 27 avenue du Maréchal-Leclerc - en ville - Cadastre : 2011 CT 176
    Annexe :
    Charles Nicod fut finalement nommé par le Commissariat à la Reconstruction Immobilière en mars 1941, il
  • Immeuble (5 place Louis-XII)
    Immeuble (5 place Louis-XII) Blois - rive droite - 5 place Louis-XII - en ville - Cadastre : 2011 DN 349
    Annexe :
    Charles Nicod fut finalement nommé par le Commissariat à la Reconstruction Immobilière en mars 1941, il