Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Secteur urbain concerté du Sanitas
    Secteur urbain concerté du Sanitas Tours - Quartier du Sanitas - en ville
    Copyrights :
    (c) Université François-Rabelais de Tours
    Historique :
    Après les dommages liés à l'invasion allemande de 1940, la ville de Tours subit de nouveaux dégâts lors des bombardements alliés de 1943 et 1944. Parmi les zones touchées, les installations ferroviaires premier grand ensemble de l'agglomération tourangelle. Les travaux de construction des quatre premières
    Référence documentaire :
    ALIAGA, Gérald, Les politiques de logement à Tours de 1944 à nos jours, mémoire de D.E.A. de OLIVEREAU, Amandine, Les infrastructures ferroviaires à Tours, un siècle de mutation (1844-1944 François-Rabelais, 2009 (2 vol.). OLIVEREAU, Amandine, Les infrastructures ferroviaires à Tours, un OLIVEREAU, Amandine, Les infrastructures ferroviaires à Tours dans la seconde moitié du XXe siècle sciences de la ville, sous la direction de Michèle Cointet, Université de Tours François-Rabelais, 1993. COLLAS, Rolande, Histoire d'un quartier de Tours, le Sanitas des origines à nos jours, Paris Tours, le Sanitas des origines à nos jours, Paris : Office d'édition et de diffusion du livre d'histoire d'oeuvre et maîtrise d'ouvrage en aménagement environnemental, CESA - Université de Tours François-Rabelais LOTHY, Marc, Le Sanitas, premier grand ensemble d'habitation à Tours, mémoire de maîtrise d'histoire de l'art, sous la direction de Jean-Baptiste Minnaert, Université de Tours François-Rabelais, 1998
    Canton :
    Tours-2
    Description :
    de la ville de Tours au moment de l'étude (2011). Comptant entre cinq et seize niveaux, les constructions prennent la forme de tours ou de barres. Les matériaux utilisés sont variés : de la pierre de centre-ville de Tours, au sud-est de la gare, et couvre une superficie d'une quarantaine d'hectares
    Auteur :
    [maître d'ouvrage] Ville de Tours, OPMHLM
    Localisation :
    Tours - Quartier du Sanitas - en ville
    Texte libre :
    d'importants dégâts au moment de l'invasion allemande de 1940. Les installations de l'arrière-gare de Tours liaison avec les quartiers Est de la ville de Tours est particulièrement délicate, seule une passerelle ) de la ville de Tours, les espaces interstitiels sont tous considérés comme des espaces publics opérations de logements collectifs réalisés à la même période : tous les immeubles prennent la forme de tours Important carrefour des voies de communication routières et ferroviaires, la ville de Tours fut lourdement frappée, en 1943 et 1944 par les bombardements aériens des forces alliées, après avoir déjà subi l'opération, malgré les recettes provenant du lotissement des emprises ferroviaires, avait repoussé sine die secteurs industrialisés Les destructions de la Seconde Guerre mondiale firent brutalement rejaillir cette problématique. Jean Dorian, urbaniste chargé du plan de reconstruction de la ville de Tours après la Libération , reprit les principes d'Agache et traça les plans d'un nouveau quartier en lieu et place des emprises
    Illustration :
    contemporaine, Chambray-lès-Tours, Série Fi, cote 5Fi-P35, 20587-21). IVR24_20103701532NUC1A arch., 1933. (archives municipales de Tours, 3 D 1). IVR24_20103701810NUC2A . (archives municipales de Tours, 149 W 5). IVR24_20113700607NUC2A Vue du site de construction du secteur industrialisé - 1954. (Archives communales de Tours, section Tours, section contemporaine, Série Fi, cote 102Fi22). IVR24_20103701537NUC1A Vue générale en direction du nord - 1960. (Archives communales de Tours, section contemporaine Vue générale en direction du sud-est - 1962. (Archives communales de Tours, section contemporaine
1