Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Immeuble (10 rue des Orfèvres)
    Immeuble (10 rue des Orfèvres) Blois - rive droite - 10 rue des Orfèvres - en ville - Cadastre : 2010 DN 314
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Contributeur :
    De Decker Aurélie
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Val de Loire et Reconstruction
    Historique :
    L'immeuble du 10 rue des Orfèvres est inscrit dans l'îlot E qui fut conçu sous la direction de l'architecte chef de groupe Marc Paget et dont la construction commença en 1953. La conception de l'immeuble accessibles par une cage d'escalier circulaire et en cœur d'immeuble. Trois types d'appartements de tailles et forme d'ailes de papillon. Le rez-de-chaussée devait abriter deux vastes locaux de boutique de 55 et 66 m² avec des vitrines donnant sur la rue des Orfèvres et des arrière-boutiques sur la cour, côté rue de conforts variés y étaient représentés : deux appartements de trois pièces dans chacun des deux étages carrés, et deux appartements et deux studios à l'étage attique. Un des deux locaux de boutique a
    Référence documentaire :
    départementales de Loir-et-Cher, Blois, 1195 W 43). (cf. illustration n° IVR24_20104101064NUC2A). plan du rez-de-chaussée, sur papier, 1953. Par Lafargue, Henri (architecte). (Archives départementales de Loir-et-Cher, Blois, 1195 W 43). (cf. illustration n° IVR24_20104101063NUC2A). coupe, sur papier, 1953. Par Lafargue, Henri (architecte). (Archives départementales de Loir-et coupe, sur papier, 1953. Par Lafargue, Henri (architecte). (Archives départementales de Loir-et plan d'implantation et de fondation, sur papier, 1953. Par Lafargue, Henri (architecte). (Archives départementales de Loir-et-Cher, Blois, 1195 W 43). (cf. illustration n° IVR24_20104101066NUC2A). départementales de Loir-et-Cher, Blois, 1195 W 43). (cf. illustration n° IVR24_20104101065NUC2A).
    Description :
    L'immeuble est implanté sur la plus grande des parcelles de l'îlot E, entre la rue des Orfèvres et importantes que celles des autres immeubles de l'îlot. Sa façade sur la rue des Orfèvres, en outre, est remarquable par ses qualités de composition. L'angle, qui forme son axe de symétrie, est mis en valeur par la la spécificité de ne disposer que d'un très faible éclairage naturel fourni par une baie zénithale la rue Emile-Laurens. Sur la partie saillante que l'îlot forme sur la placette du croisement des rues est également structurée par le surlignement de lignes horizontales : le balcon filant sur lequel donnent toutes les baies du second étage, le traitement en bandeau des baies du troisième étage, la corniche en béton moulé. Ces quelques éléments animent une façade par ailleurs d'une grande sobriété : la structure de béton de l'immeuble et ses murs de maçonnerie disparaissent sous un simple enduit ciment ; l'encadrement des baies y est simple, fin, peint en blanc. L'immeuble est également exemplaire par la qualité
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Annexe :
    spécialisa alors dans la restauration et la décoration de châteaux du Moyen-Age, de la Renaissance et de l'époque moderne à des fins de villégiature pour une clientèle fortunée. A la fin des années trente, il , et de Mainsat, dans la Creuse. Il avait également collaboré avec l'architecte-paysagiste Albert Laprade pour la restauration de la maison de villégiature du Coudray-Montpensier à Seuilly, en Indre-et -Loire, à la demande de l'avionneur Pierre-Georges Latécoère (ISMH, 1999). Il avait enfin exercé ses la Caisse d'Epargne, située sur les quais. Il s'engagea dans la réflexion sur la reconstruction de défavorablement à l'idée de ne pas reconstruire le côté sud de la place du Château. Après la Libération, Henri Lafargue se vit attribuer la reconstruction d'immeubles et de maisons dans les îlots D, E, F, H, N, U et Y pour le moins clairement ordonnées à la bonne intégration de l'architecture nouvelle aux quartiers immeubles qu'il construisit hors de la zone archéologique, dans les îlots U et Y notamment, se caractérisent
    Aires d'études :
    Val de Loire et Reconstruction
    Illustration :
    Plan d'implantation et de fondation, projet d'Henri Lafargue, 1953. (Archives départementales de Plan du rez-de-chaussée, projet d'Henri Lafargue, 1953. (Archives départementales de Loir-et-Cher Plan du premier et du deuxième étage, projet d'Henri Lafargue, 1953. (Archives départementales de Plan du troisième étage, projet d'Henri Lafargue, 1953. (Archives départementales de Loir-et-Cher Coupe sur l'escalier, projet d'Henri Lafargue, 1953. (Archives départementales de Loir-et-Cher Coupe sur mitoyens, projet d'Henri Lafargue, 1953. (Archives départementales de Loir-et-Cher, Blois Façade sur la rue des Orfèvres vue depuis le nord-est. IVR24_20124100459NUC4A Escalier en béton, revêtement de granito. IVR24_20114100637NUC4A Entrée de deux appartements dans l'escalier. IVR24_20114100638NUC4A Escalier vu en contre-plongée, du rez-de-chaussée. IVR24_20114100636NUC4A
1