Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Martin (rue Saint Martin)
    Église paroissiale Saint-Martin (rue Saint Martin) Blois - rue Saint Martin - en ville - Cadastre : 1810 A 1075
    Historique :
    L' église paroissiale Saint-Martin dépend de l' abbaye de Bourgmoyen ; au milieu du 13e siècle elle reçoit les reliques du saint ; de petites dimensions elle est agrandie en 1477 grâce aux dons de Marie d
    Référence documentaire :
    LESUEUR, F. Saint-Martin. Congrès archéologique, 1925, p. 132-133. charpenterie et de couverture du clocher de l'église Saint-Martin. Le 20 juillet 1597. Saint-Martin. Le 5 juillet 1791. l'église Saint-Martin et à l'hôtel Hurault de Cheverny. 20 septembre 1477, 27 septembre 1577, 29 juillet
    Localisation :
    Blois - rue Saint Martin - en ville - Cadastre : 1810 A 1075
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Martin (rue Saint Martin)
    Vocables :
    Saint-Martin
  • Église paroissiale Saint-Laurent
    Église paroissiale Saint-Laurent Nogent-le-Rotrou - - 11 rue du Pressoir - en ville - Cadastre : 1990 BP 32
    Historique :
    L'église Saint-Laurent est mentionnée pour la première fois par les textes en 1234. Il ne reste
    Référence documentaire :
    Plan et élévation de l'église de Saint-Laurent. 7 août 1852. Relevés. (AD Eure-et-Loir. Série O : 1 Plan figuratif de l'église Saint-Laurent. 1648. (AD Eure-et-Loir. Série H : 3797). Église Saint-Laurent et château Saint-Jean, vue des prairies de la cascade / Louis Moulin. Vers 1860. Huile sur toile. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Saint-Laurent à Nogent-le-Rotrou. Lithographie. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine Saint-Laurent. Lithographie. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque L'Apostrophe Charte CIV (1236). DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes p. CCCXV GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris municipal du château Saint-Jean] , 2004. p. 32-37. p .13 POCHON, Jean. La mise au tombeau de Saint-Laurent de Nogent-le-Rotrou. Cahiers percherons
    Précisions sur la protection :
    Église Saint-Laurent : inscription par arrêté du 9 juillet 1927
    Représentations :
    accolé à la porte de l'abbaye Saint-Denis, un arc en anse de panier correspondant à une ancienne
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Laurent
    Vocables :
    Saint-Laurent
    Texte libre :
    Historique La littérature du 19e siècle fait état d’une chapelle Sainte-Madeleine attestée au 11e siècle à l’emplacement actuel de l’église Saint-Laurent. Aucune source (textuelle ou matérielle) ne permet d’affirmer son existence. Une charte datée de 1234, extraite du cartulaire de Saint-Denis, atteste indirectement de la présence de l’église Saint-Laurent par le biais de son prêtre Lucas. La tradition locale attribue la fondation de la paroisse Saint-Laurent au duc de Bretagne Jean 1er, alors seigneur de Nogent d’une église paroissiale dédiée à Saint-Laurent vers 1250. La paroisse Saint-Laurent compte alors 310 paroissiens, elle est placée sous l’autorité du prieuré Saint-Denis, dont le doyen détient les droits de patronage et de nomination sur la cure de Saint-Laurent. L’église est représentée sur un plan daté de 1648 masqué durant la seconde moitié du 19e siècle par des voûtes d'ogives en plâtre. L’église Saint-Laurent sculptés. L’achèvement des travaux est prévu pour 2020. Description Situation L’église Saint-Laurent est
    Illustration :
    Peinture, clocher et face nord, vue du nord-ouest (vers 1860). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le Bas-côté sud et porte de l'abbaye Saint-Denis, vus de l'est (2013). IVR24_20152800363NUCA Groupe sculpté : la Mise au tombeau. Il présente la Vierge, saint Jean, Joseph d'Arimathie , Nicodème et quatre saintes femmes. IVR24_20132800064NUC4A
  • Église paroissiale Saint-Nicolas dite Saint-Nicolas du Foix (détruite, degrés Saint-Nicolas)
    Église paroissiale Saint-Nicolas dite Saint-Nicolas du Foix (détruite, degrés Saint-Nicolas) Blois - Degrés Saint-Nicolas - en ville - Cadastre : 1980 DN 650 1980 DN 651 1980 DN 652
    Historique :
    L'église Saint-Nicolas, dépendante de l'abbaye Saint-Lomer, a été fondée en 1107. Du premier l'abbaye Saint-Lomer.
    Référence documentaire :
    LESUEUR, F. L'église Saint-Nicolas. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois p. 177 et p. 335 MARS, Dom Noël. Histoire du royal monastère de Saint-Lomer. Manuscrit de 1646 maisons joignant l'église Saint-Nicolas ; plan joint de l'église et de ses abords. Les 9 février 1661 et
    Localisation :
    Blois - Degrés Saint-Nicolas - en ville - Cadastre : 1980 DN 650 1980 DN 651 1980 DN 652
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Nicolas dite Saint-Nicolas du Foix (détruite, degrés Saint-Nicolas)
    Appellations :
    Saint-Nicolas du Foix
    Vocables :
    Saint-Nicolas
  • Église paroissiale Saint-Saturnin (rue Munier ; rue Croix-Boissée)
    Église paroissiale Saint-Saturnin (rue Munier ; rue Croix-Boissée) Blois - rue Munier rue Croix-Boissée - en ville - Cadastre : 1980 DH 164
    Historique :
    Les origines de l'église Saint-Saturnin de Vienne sont antérieures à l' an Mil : il subsiste sur le première Renaissance, dédiée à Saint-Pierre. La charpente ayant été incendiée par les protestants en 1568
    Référence documentaire :
    LESUEUR, F. L'église Saint-Saturnin. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Saturnin (rue Munier ; rue Croix-Boissée)
    Vocables :
    Saint-Saturnin
    Illustration :
    église Saint-Saturnin IVR24_19904100299XA
  • Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame
    Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame Nogent-le-Rotrou - rue Gouverneur - en ville - Cadastre : 1990 BH 103
    Référence documentaire :
    Église Notre-Dame. Avant 1850. Peinture. (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou, cote 1958/98). Vue de Villebon. Après 1624. Peinture (copie). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes : Lafolye, 1895. SUREAU, Séverine. Les établissement hospitaliers de Nogent-le-Rotrou : La maladrerie Saint-Lazare
    Titre courant :
    Chapelle Saint-Jacques dite de l'aumône ou de la Maison-Dieu, église paroissiale Notre-Dame
    Appellations :
    chapelle Saint-Jacques de l’aumône chapelle Saint-Jacques de la Maison-Dieu
    Vocables :
    Saint-Jacques
    Texte libre :
    Historique La chapelle Saint-Jacques L’Hôtel-Dieu de Nogent-le-Rotrou est fondé entre 1182 et 1190 prieuré de Saint-Denis. Sa date d’édification est donc comprise entre 1182 et 1200. Afin d'éviter toute concurrence, la chapelle est admise par les moines de Saint-Denis dès lors qu’elle ne possède qu’un autel et Nogent-le-Rotrou au 17e siècle. Le vocable de Saint-Jacques n’apparaît dans les textes qu'à partir de mention datant de 1744 fait état de l'acquisition de "l'aile gauche de la chapelle Saint-Jacques [qui] est
1