Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Îlot O
    Îlot O Tours - Quartier sinistré nord - rue Richelieu rue des Déportés rue Néricault-Destouches rue Marceau - en ville - Cadastre : 2010 DZ 195 à 213
    Historique :
    le quartier nord à partir du milieu des années 1950. Son aménagement est confié à Henry Lhéritier de Chézelle, chef de groupe de l'îlot T voisin. Se fondant sur le premier plan parcellaire dressé en décembre préalables en janvier 1951, évaluant le chantier de construction à plus de 188 millions de francs. En mai en U, ouvert sur la rue Richelieu par une large interruption du bâti. Le dossier de permis de délégation départementale du ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme autorise le lancement du . Quelques transformations récentes de l'ensemble sont à signaler. En 1994, le grand immeuble de bureaux Jean-Yves Barrier. L'architecte tourangeau a notamment fait le choix de remplacer les anciennes façades l'objet de réaménagements à l'automne 2010, avec la construction d'un muret le long du côté nord et la
    Référence documentaire :
    Tirage : plan dressé le 20 décembre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours, 149 W 17 Tirage : plan dressé le 31 mars 1954. Par Soulary, Gabriel (architecte) ; Le Roy, André (architecte A.S.R. Tours-Nord. Îlot O. Parcelle 210. Etablissements Briau / Gabriel Soulary et André Le Roy. 1 p. 22 VÉGA-ROCHE, Luc. Quartier reconstruit : le quartier nord de Tours. Bâtir, juillet 1959, n°86.
    Description :
    -carrés, le moins haut des deux jouxtant directement l'accès à la cour commune. À l'angle des rues . Le dernier étage, couvert d'un toit-terrasse, est placé en retrait par rapport aux niveaux inférieurs . Le reste de l'îlot est coiffé de toits à longs pans et croupes couverts d'ardoise, hérissés de croupe ou à fronton-pignon, qui éclairent un étage de comble. Un enduit ciment recouvre les façades. Le
    Annexe :
    Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1952/n°292) Le numéro entre 210-212-213 (210) - Labadie : (213) - Lacape et Lemaure : DZ 205 (207) - Le Roy : DZ 196 (205) - Le
    Illustration :
    Marceau et Néricault-Destouches, Soulary et Le Roy arch., 31 mars 1954. (archives municipales de Tours
  • Îlot T
    Îlot T Tours - Quartier sinistré nord - rue Richelieu rue Marceau rue Néricault-Destouches rue de Jérusalem - en ville - Cadastre : 2010 DZ 214 à 230
    Historique :
    rapport aux premiers dessins de l'architecte chef de groupe. De même, le transformateur, situé au centre l'été 1951. Après la réalisation de fondations spéciales comme pour d'autres îlots du secteur, le marqué par la venue, le 4 février 1952, du préfet d'Indre-et-Loire nouvellement nommé, Jean-Paul Chapel Jérusalem et Richelieu. Si le bâti n'a connu aucune transformation majeure depuis son achèvement, hormis la
    Référence documentaire :
    Tirage : plan dressé le 12 janvier 1950. Par Lhéritier de Chézelle, Henry (architecte). (archives Tirage : plan cadastral dressé le 28 décembre 1948. Auteur inconnu. (archives municipales de Tours Pour le quartier nord... La Nouvelle République, 8 septembre 1950. p. 22 VÉGA-ROCHE, Luc. Quartier reconstruit : le quartier nord de Tours. Bâtir, juillet 1959, n°86.
    Description :
    de la cour à ses seuls riverains. Le gros-œuvre de l'ensemble est constitué d'une ossature en béton ciment et le dernier étage est coiffé d'un toit à longs pans brisés, percée de lucarnes à croupe ou à . Le quatrième, dressé à l'angle des rues Marceau et Néricault-Destouches, se distingue par toit-terrasse s'alignant le long des façades. Un transformateur commun s'insère en rez-de-chaussée au
    Annexe :
    Liste des architectes d'opération (AC Tours. Permis de construire 1950/n°751 et 1951/n°539) Le
1