Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Abbaye de bénédictins et de mauristes Saint-Lomer, actuelle église paroissiale Saint-Nicolas
    Abbaye de bénédictins et de mauristes Saint-Lomer, actuelle église paroissiale Saint-Nicolas Blois - rue Saint Lomer quai Abbé Grégoire - en ville - Cadastre : 1980 DN 452, 807, 808
    Historique :
    est rendue au culte en 1801 sous le vocable de Saint Nicolas) ; 1796 : bâtiments abbatiaux affectés à
    Référence documentaire :
    Elévations et coupes de l'église Saint-Nicolas (ancienne église abbatiale), par Louis Delton et -Nicolas.
    Titre courant :
    Abbaye de bénédictins et de mauristes Saint-Lomer, actuelle église paroissiale Saint-Nicolas
    Destinations :
    église paroissiale Saint-Nicolas
    Illustration :
    église Saint-Lomer actuellement église Saint-Nicolas IVR24_19904100311XA église Saint-Lomer actuellement église Saint-Nicolas ; IVR24_19904100322XA église Saint-Lomer actuellement église Saint-Nicolas ; portail IVR24_19904100336VA
  • Abbaye d'augustins et de génovéfains Notre-Dame-de-Bourgmoyen, collège puis lycée de Blois
    Abbaye d'augustins et de génovéfains Notre-Dame-de-Bourgmoyen, collège puis lycée de Blois Blois - place Louis-XII - en ville - Cadastre : 1810 A 1371, 1372, 1373
    Historique :
    l'église pour l'aménagement de la place Louis XII, affectation des bâtiments au collège ; 1843
    Référence documentaire :
    p. 525-527. BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol.
    Localisation :
    Blois - place Louis-XII - en ville - Cadastre : 1810 A 1371, 1372, 1373
  • Abbaye Saint-Euverte, puis fabrique de salpêtre, filature de coton, actuellement lycée professionnel Saint-Euverte
    Abbaye Saint-Euverte, puis fabrique de salpêtre, filature de coton, actuellement lycée professionnel Saint-Euverte Orléans - 28 rue de l'Ételon - en ville - Cadastre : 1981 BN 354
    Historique :
    transformée en entrepôt des douanes en 1832 par une ordonnance de Louis-Philippe, puis rachetée en 1851 par la
    Référence documentaire :
    p. 391-415 NOUEL DE LA BUZONNIERE, Louis-Augustin-Léon. Histoire architecturale de la ville GAILLARD, Louis (abbé), DEBAL, Jacques. Les lieux de culte à Orléans de l´antiquité au XXe siècle ILLIERS, Louis d'. L'Histoire d'Orléans racontée par un Orléanais. Orléans : Loddé, 1954, Marseille
    Représentations :
    : LOUIS BOLLEE ET SES FILS FONDEURS A ORLEANS (en haut de la robe) ; PENSIONNAT SAINT EUVERTE A ORLEANS
    Annexe :
    ordonnance de Louis-Philippe, puis est rachetée en 1851 par la congrégation des Pères de la Miséricorde
    Illustration :
    Abbaye Saint-Euverte, en bas à droite sur un plan d'Orléans dessé en 1705 par Nicolas de Fer . 1825 (dessin de Gabriel Jean Louis Rabigot, lithographie de Godefroy Engelmann). IVR24_19784501933X éditée par Louis Lenormand, Archives municipales d'Orléans, 2FI 657). IVR24_20144500234NUC Vue générale du pensionnat Saint-Euverte. (Carte postale éditée par Louis Lenormand Pensionnat Saint-Euverte, cour de récréation (carte postale éditée par Louis Lenormand Louis Lenormand). IVR24_20144500251NUCA Louis Lenormand). IVR24_20144500250NUCA éditée par Louis Lenormand). IVR24_20144500255NUCB éditée par Louis Lenormand, Archives municipales d'Orléans, 2Fi 669). IVR24_20144500236NUCA Louis Lenormand). IVR24_20144500253NUC
  • Abbaye de bénédictins Saint-Denis
    Abbaye de bénédictins Saint-Denis Nogent-le-Rotrou - 1 rue de la Jambette 47 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 170
    Référence documentaire :
    p. 197. DUVAL, Louis. État de la généralité d'Alençon sous Louis XIV. Alençon : Librairie Loyer
    Texte libre :
    Saint-Louis en 1257, avant de l’être une seconde fois par son petit-fils, Philippe le Bel en 1299. En l’horloge de Marc-Aurèle (1580) que dans l’écriture des sermons évangéliques (1582) qu’il dédie à Nicolas de administré par un prieur claustral pour le compte de Nicolas Colbert, prieur doyen commendataire. Ce dernier , le moine Louis Ozan fait réparer à ses frais les chapelles de l’abbatiale. L’église est décrite dans 1690 par Nicolas Colbert nuance la description fournie par l’état de la généralité d’Alençon. Si , Louis Antoine. L’inventaire du doyenné mentionne la présence de cinq moines en 1788. D’abord sécularisée
  • Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité
    Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité Thiron-Gardais - Bourg - en village
    Référence documentaire :
    FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
  • Moulin d'Arcisses : prieuré Saint-Vincent, puis abbaye royale Notre-Dame du Val d'Arcisses, puis ferme, actuellement maisons
    Moulin d'Arcisses : prieuré Saint-Vincent, puis abbaye royale Notre-Dame du Val d'Arcisses, puis ferme, actuellement maisons Brunelles - Le Moulin d'Arcisses - en écart - Cadastre : 1811 A 33, 37 1992 A 29
    Historique :
    jusqu'en 1632. Trois années plus tôt, en 1629, une concession est acceptée par le roi Louis XIII à
    Référence documentaire :
    FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre d'histoire
1