Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : maison à boutique, actuellement maison (62 place de l’Église)
    Bourg : maison à boutique, actuellement maison (62 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 62 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 360 1812 A 1280, 1281
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    ). Jusqu'au dernier quart du 20e siècle, la maison abritait un commerce en rez-de-chaussée. La remise est plus La maison a été bâtie au milieu des années 1950. Cette construction a entrainé la démolition d'une grande maison à étage qui figure sur le plan cadastral de 1812 (Archives municipales de Lureuil 1 O ancienne (un bâtiment figure sur le plan cadastral de 1812).
    Référence documentaire :
    Plan cadastral parcellaire de la commune de Lureuil, terminé en 1812/par M. Démontureux, géomètre de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre Archives municipales de Lureuil, 1 O. Voirie.
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit partiel
    Description :
    toiture, à longs pans et à pignons couverts, est en tuile mécanique. Au sud de la maison, se trouve une La maison à boutique, partiellement enduite, est à un étage carré. Ses accès sont en mur-pignon. La
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 62 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 360 1812 A 1280, 1281
    Titre courant :
    Bourg : maison à boutique, actuellement maison (62 place de l’Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Une grande maison (disparue) et la grange-remise figurent sur le plan cadastral de 1812 (parcelles Vue de la maison depuis le nord-ouest. IVR24_20153600494NUC2A Vue de la remise depuis le nord-ouest. IVR24_20153600493NUC2A A 1280, 1281), dans le centre de l'image. (Archives départementales de l'Indre
  • Maison (26 rue Villette-Gâté)
    Maison (26 rue Villette-Gâté) Nogent-le-Rotrou - 26 rue Villette-Gâté - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    , plusieurs tenues sont attestées à l’emplacement de l’édifice étudié. S’il n’a pas été possible de resituer précisément l’édifice au sein de l’aveu, on peut toutefois préciser que les tenues se trouvant au même endroit , invitent à dater le rez-de-chaussée et l’étage des bâtiments 1, 2 et 3 des 19e et 20e siècles, période
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur cage ouverte
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    U autour d’une cour centrale couverte. La façade est (bâtiment 1) est montée en pierre de taille , la pierre de taille est réservée aux éléments porteurs. L’élévation est surmontée d’une corniche Villette-Gâté et la place du Général Saint-Pol. Il est composé de trois bâtiments disposés selon un plan en deux versants. La façade ouest comporte trois niveaux d’élévation pour deux travées de large. Les néanmoins de desservir la cour centrale depuis la place. Celle-ci distribue les étages par l’intermédiaire de silex, les voûtes sont montées en pierre de taille de calcaire. Les escaliers sont accessibles par de larges portes en plein-cintre moulurées de chanfreins. Il n’a pas été possible d’attester de la L’édifice est implanté sur une parcelle étroite (6 m) et peu profonde (20 m) située entre la rue . Elle comporte deux travées percées (à l’étage) de fenêtres à plate-bandes dont les chambranles forment ouvertures sont similaires à celles observées à l’est. En revanche, son mur est composé de moellons enduits
    Illustration :
    Vue intérieure, caves, revers de la porte de la salle n°1. IVR24_20172800032NUCA Vue intérieure, caves, porte de la salle n°2. IVR24_20172800034NUCA Plans de situation. IVR24_20172800026NUDA Vue intérieure, rez-de-chaussée, escalier central. IVR24_20172800029NUCA Vue intérieure, rez-de-chaussée, escalier central. IVR24_20172800028NUCA Vue intérieure, rez-de-chaussée, escalier menant aux caves. IVR24_20172800030NUCA Vue intérieure, caves, salle n°2, escalier menant à la salle n°1. IVR24_20172800035NUCA
  • Maison (2 rue Saint-Laurent)
    Maison (2 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 2 rue Saint-Laurent 92 rue Paul Deschanel - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    La présence d’un escalier en vis à base octogonale, de crossettes sculptées, et les traces d’une toit. Le rez-de-chaussée de la façade sud est encore composé d’une boutique et d’une ouverture sur rue dernier permettant d’accéder depuis la rue à la tour d’escalier et à la cour, le reste du rez-de-chaussée , il lui est donc certainement postérieur. La façade sud du bâtiment 1 a subi de lourdes modifications , il est difficile de préciser si la corniche, tout comme l’ancienne croisée, ont été modifiées au 17e siècle ou au 19e siècle. L’ouverture du bâtiment 1 sur la parcelle voisine, comme sa lucarne, datent de au regard du type de charpente usité, ce dernier se généralisant à partir du 16e siècle. Les coups de sabres et la crossette observés sur et dans le bâtiment 2 invitent à penser qu’il était antérieurement aurait alors été accessible depuis la rue (boutique ?). Le troisième bâtiment est plaqué sur le second la seconde partie du 20e siècle (elles sont absentes sur la carte postale).
    Référence documentaire :
    . (carte postale). (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque L'Apostrophe, fonds iconographique
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    une vitrine et par un portail en métal depuis la rue Paul Deschanel. La majeure partie du rez-de (bâtiment 1) est montée en pierre de taille. Elle possède deux travées surmontées par un toit à deux pans rampants du toit sont en pierre de taille, et sont ornés de crossettes sculptées. Deux fenêtres sont d’étroites fenêtres ouvertes sous un linteau. Deux coups de sabre sont visibles au nord et au sud de la L’édifice est implanté sur une parcelle étroite (7 m) et peu profonde (25 m), en forme de L. Celle rectangulaires (1, 2 et 3), dont le premier ayant son grand côté parallèle à la voie, sont disposés l’un derrière l'autre depuis la rue Saint-Laurent. Ils sont suivis par une cour arrière ainsi que par d’autres bâtiments sur cour. Ceux-ci n’ont pas été étudiés. Le bâtiment 1 est accessible depuis la rue Saint-Laurent par -chaussée est ouverte sur le bâtiment situé sur la parcelle voisine. L’étage est desservi par un escalier en vis, à base polygonale et à cage carrée. Il est lui-même distribué depuis la cour. La façade sud
    Illustration :
    Plans de situation. IVR24_20162801993NUDA Vue intérieure, rez-de-chaussée, escalier en vis. IVR24_20162801866NUCA
1