Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Chartres : monument à Noël Ballay
    Chartres : monument à Noël Ballay Chartres - square du Lycée - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    " ; inscriptions concernant l'iconographie (sur le socle, de l'avant à dextre) : "A/ NOËL/ BALLAY/ SES / COMPATRIOTES/ SES AMIS" ; "1890-1900/ GOUVERNEUR/ DE LA/ GUINÉE FRANÇAISE/ 1900-1902/ GOUVERNEUR GÉNÉRAL DE
    Historique :
    L'origine du monument de Chartres à Noël Ballay (1847-1902), gouverneur général de l'Afrique de confier sa réalisation à Jules Dalou mais le projet est abandonné et la commande échoit à Henri du collège et du lycée de Chartres se saisit de l'opportunité de cette réalisation outre-mer pour proposer en 1904 une version réduite du monument à partir des différents éléments du modèle de Conakry . L'architecte de la ville de Chartres, Mouton, qui doit superviser la création du monument évalue alors la famille de Noël Ballay doit combler à hauteur de 5 000 francs. L’État propose en 1905 une subvention de coloniales (Colonie de la Guinée française, Ministre des Colonies, Compagnie française de l'Afrique occidentale, Savorgnan de Brazza...). L'inauguration a lieu le 14 juillet 1904, date anniversaire de la naissance de Noël Ballay, après la présentation cette même année des plâtres au Salon (n° 2621). Le monument
    Observation :
    Critères pour une protection au titre des Monuments historiques : - Qualité de la composition de l'original de Conakry a disparu en 1958.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Chartres. Ma 8/8 (Monuments commémoratifs). Monument Noël-Ballay. 1902-1907. Archives municipales de Dreux. 1M/4 (Monuments). Statue de Rotrou : édification. 1861-1867. Archives Nationales. F21 ; 7072. (Enlèvement des monuments en bronze sous l'Occupation). Monuments Archives départementales d'Eure-et-Loir. 4T/22 (Monuments commémoratifs). Dossier "Noël Ballay
    Représentations :
    Le portrait en buste de Noël Ballay surmonte l'ensemble du monument. Le socle porte deux figures : un chef de tribu africaine en boubou assis les jambes croisées, et une fillette nue dite "Petite Négresse" tendant une palme vers le buste ; à l'arrière les armes de la Guinée coloniale. A l'arrière se déploie un large écu aux armes indéfinies (trois fleurs de lys en chef et trois monnaies africaines à la pointe), écho des activités de gouvernorat de Ballay.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    . L'ensemble est repris du monument de Conakry plus complet et disparu en 1958 : le socle haut soutient la statue en pied du gouverneur accompagné d'un enfant et sur ce socle, en plus du chef de tribu et de la fillette, ont été exécutés en bronze une femme africaine assise et deux reliefs à dextre et senestre de la
    Dimension :
    Hauteur de la "Petite Négresse avec palmes".
    États conservations :
    Le bronze de la "petite négresse" est réparé en 1907 par la maison Durenne qui avait été chargée de
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    . (Archives municipales de Chartres, Ma 8/8). IVR24_20122800142NUC2 Vue générale de profil. IVR24_20142800222NUC4A Vue générale de trois quarts arrière droit. IVR24_20142800224NUC4A Buste de Noël Ballay (fonte moderne). IVR24_20142800225NUC4A Chef de clan africain (fonte moderne). IVR24_20142800226NUC4A Chef de clan africain et fillette agitant une palme (fontes modernes). IVR24_20142800227NUC4A Détail, les armes de Guinée, à l'arrière du socle. IVR24_20122800167NUC4A
1