Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 15 sur 15 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison (23 rue de la Concorde)
    Maison (23 rue de la Concorde) Amboise - 23 rue de la Concorde - en ville
    Historique :
    Cette maison a largement été remaniée. Nous avons fait le choix de la répertorier pour la cheminée de taille présente un manteau en bois qui repose sur des corbeaux. La mouluration de ces dernières pièces a orienté la datation de la maison vers la fin du Moyen Âge. La succession de doucines, tores
    Localisation :
    Amboise - 23 rue de la Concorde - en ville
    Titre courant :
    Maison (23 rue de la Concorde)
    Illustration :
    Vue générale du 23 rue de la Concorde : la façade en pan-de-bois à grille, peint en rouge Vue de la cheminée du premier étage. IVR24_20073701042NUCA
  • Chauffe-pieds de la chapelle castrale dite Saint-Hubert
    Chauffe-pieds de la chapelle castrale dite Saint-Hubert Amboise - Château-d'Amboise
    Description :
    l'autre, nous les décrirons conjointement. Dans la partie basse du mur sous-appui, a été installé leur
    Titre courant :
    Chauffe-pieds de la chapelle castrale dite Saint-Hubert
    Dimension :
    la = 100 ; h = 70 cm.
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée du transept ouest. IVR24_20083700763NUCA Vue générale de la cheminée du transept est. IVR24_20083700764NUCA
  • Cheminée du 2e étage de la tour de l'Horloge
    Cheminée du 2e étage de la tour de l'Horloge Amboise - 14 rue Nationale
    Description :
    La cheminée datant de la campagne de construction des années 1494-1497 est construite en tuffeau liens en bois qui viennent prendre appui sur la hotte pour soutenir une des poutres du plafond, sont . Chacun repose sur une base octogonale dont une bague (une gros tore) la sépare d'un fût semi-circulaire . Ces fûts sont prolongés de chaque côté vers l'extérieur de la cheminée, par deux larges cavets. Les
    Titre courant :
    Cheminée du 2e étage de la tour de l'Horloge
    Illustration :
    Vue de face de la cheminée du 2e étage de la tour de l'Horloge. IVR24_20073700863NUCA
  • Cheminée du 3e étage de la tour de l'Horloge
    Cheminée du 3e étage de la tour de l'Horloge Amboise - 14 rue Nationale
    Description :
    La cheminée du troisième étage est de facture plus soignée que celle du deuxième. Elle est . Les bases octogonales et les fûts sont identiques à ceux de la deuxième chambre. En revanche, les renversé-canal-cavet-tore. Enfin, le bandeau est déchargé du poids de la hotte en briques par un arc de
    Titre courant :
    Cheminée du 3e étage de la tour de l'Horloge
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée du 3e étage de la tour de l'Horloge. IVR24_20073700865NUCA
  • Cheminée de la petite salle dite de Greffe du premier étage de l'hôtel Morin
    Cheminée de la petite salle dite de Greffe du premier étage de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Référence documentaire :
    Vue générale de la cheminée de la petite salle dite de Greffe du premier étage de l'hôtel Morin Relevé de la cheminée de la salle de greffe (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du
    Description :
    Comme pour la cheminée de la petite salle du rez-de-chaussée, celle-ci est plus modeste que celles sur bases octogonales, le manteau sobre et la hotte rectangulaire.
    Titre courant :
    Cheminée de la petite salle dite de Greffe du premier étage de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la petite salle dite de Greffe du 1er étage de l'hôtel Morin Relevé de la cheminée de la salle de Greffe (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du Relevé de la cheminée de la salle de Greffe (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du
  • Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite Léonard de Vinci de l'hôtel Morin
    Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite Léonard de Vinci de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Référence documentaire :
    Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée (détail). (Médiathèque de
    Description :
    qui portent le manteau et la hotte. Ici les chapiteaux sont feuillagés et forment les corbeaux de
    Titre courant :
    Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite Léonard de Vinci de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée du rez-de chaussée de la salle dite Léonard de Vinci de l'hôtel Morin Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée. (Médiathèque de Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée. (Médiathèque de Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée. (Médiathèque de Relevé de la cheminée de la salle donnant sur la cour au rez-de-chaussée. (Médiathèque de
  • Cheminée gothique de la grande salle du bâtiment sur Loire (premier étage)
    Cheminée gothique de la grande salle du bâtiment sur Loire (premier étage) Amboise - Château d'Amboise
    Référence documentaire :
    VACQUIER, Jules. Les anciens châteaux de de France. La Touraine. Paris : F. Contet éditeur, 1928.
    Description :
    , d'hermines et de cordelières. Enfin, la hotte pyramidale, prenant appui sur une grosse corniche moulurée, est
    Titre courant :
    Cheminée gothique de la grande salle du bâtiment sur Loire (premier étage)
    Illustration :
    Vue ancienne de la cheminée ouest de la grande salle dite des États, gothique, après restaurations Vue de la cheminée ouest gothique de la Grande Salle du premier étage du logis dit Charles VIII
  • Cheminée de la grande salle du premier étage de l'hôtel Morin
    Cheminée de la grande salle du premier étage de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Référence documentaire :
    Relevé de 1882-1883 (lors des restaurations), d'un plan des piédroits et des bases de la cheminée de la salle dite de la justice et de la paix (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du Relevé de 1882-1883 (lors des restaurations) d'une vue en plan des piédroits et des bases de la cheminée de la salle du premier étage (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine). Relevé des jambages et bases de la cheminée de la salle du premier étage, détail. (Médiathèque de Relevé de la cheminée de la salle dite de Justice de paix, lors des restaurations de 1883 Relevé de 1882-1883 (lors des restaurations), d'un plan des piédroits et des bases de la cheminée de la salle dite de la justice et de la paix (détail). (Médiathèque de l'Architecture et du Relevé de la deuxième cheminée de la grande salle du premier étage. (Médiathèque de l'Architecture Relevé d'une cheminée vue de face, dans la Grande salle du premier étage, détail. (Médiathèque de
    Description :
    Aujourd'hui la cheminée est peinte, et il nous est totalement impossible de déterminer si les les piédroits sont ornés de trois colonnettes engagées reposant sur de petites bases octogonales. La colonnette la plus en avant est couronnée d'une chapiteau feuillagé, tandis que les deux autres viennent large bandeau laissé vierge et d'une corniche qui reprend le profil de leur mouluration. Ensuite la
    Titre courant :
    Cheminée de la grande salle du premier étage de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la Grande Salle du 1er étage de l'hôtel Morin. (Médiathèque de
  • Cheminée de la petite salle du rez-de chaussée de l'hôtel Morin
    Cheminée de la petite salle du rez-de chaussée de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Description :
    Cette cheminée de la petite salle (antichambre) du rez-de-chaussée a été restaurée dans un style tore et gorges. En haut de la hotte, une petite frise de fleurs a été conservée et la sculpture semble
    Titre courant :
    Cheminée de la petite salle du rez-de chaussée de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la petite salle du rez-de chaussée de l'hôtel Morin (gade-robe Détail de la frise qui surmonte la cheminée. IVR24_20073700842NUCA
  • Cheminée Renaissance de la Grande Salle du logis dit Charles VIII (premier étage)
    Cheminée Renaissance de la Grande Salle du logis dit Charles VIII (premier étage) Amboise - Château d'Amboise
    Description :
    La cheminée orientale de la Grande Salle, de style Renaissance, a conservé de nombreux fragments d'origine portant des rinceaux italianisants d'une extrême finesse. Les jambages de la cheminée sont totalement engagés dans la maçonnerie et les jouées en sont ainsi inexistantes. Le manteau est surmonté d'une Alexandre de Macédoine a été réinséré dans la hotte. On notera la qualité de sa sculpture dont le
    Titre courant :
    Cheminée Renaissance de la Grande Salle du logis dit Charles VIII (premier étage)
    Illustration :
    Vue de la cheminée est, renaissante, de la Grande Salle du premier étage du logis Charles VIII Vue de la cheminée. IVR24_20083700709NUCA
  • Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite des Mariages de l'hôtel Morin
    Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite des Mariages de l'hôtel Morin Amboise - 10-11 quai Charles-Guinot
    Description :
    Aujourd'hui la cheminée est peinte, et il nous est totalement impossible de déterminer si les restaurations sont fidèles à la cheminée originale. C'est une cheminée monumentale mais qui reprend le style des -de-rond droit remonte vers la hotte. La hotte a été peinte d'un arbre représentant symboliquement la
    Titre courant :
    Cheminée du rez-de chaussée de la salle dite des Mariages de l'hôtel Morin
    Illustration :
    Vue générale de la cheminée de la salle dite des Mariages au rez-de-chaussée. IVR24_20073700978NUCA
  • Cheminée de la cuisine au rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins
    Cheminée de la cuisine au rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins Amboise - Château-d'Amboise
    Description :
    La cheminée prend place dans la troisième pièce, la plus spacieuse des cuisines durez-de-chaussée du logis Charles VIII-François Ier. Particulièrement grande, elle occupe la totalité de la largeur de la pièce. Au centre se trouve le foyer à proprement parler et à sa gauche, sur le contrecoeur sous le manteau de la cheminée et son percement récent ne fait aucun doute. Le manteau de la cheminée (à 1,60 m du sol) repose sur deux puissants piédroits placés contre les murs de refend de la pièce et d'hermine avec la tête en bas, amortissent le passage du plan circulaire au plan carré. Les piédroits du
    Titre courant :
    Cheminée de la cuisine au rez-de-chaussée du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins
    Illustration :
    Vue de la cheminée de la grande pièce des offices du rez-de-chaussée (niveau R), bien conservée, du Vue de la cheminée de la grande pièce des offices du rez-de-chaussée (niveau R), bien conservée, du
  • Cheminée ouest du rez-de-chaussée du bâtiment sur Loire
    Cheminée ouest du rez-de-chaussée du bâtiment sur Loire Amboise - Château-d'Amboise
    Description :
    La cheminée en tuffeau a été fortement restaurée. Située sur le mur ouest de la salle des gardes du logis Charles VIII accueillant au premier étage la Grande Salle, elle est encastrée dans le mur et est. Au vu du statut de la pièce - salle des gardes - la sobriété du décor pourrait être authentique.
    Illustration :
    Logis Charles VIII, rez-de-chaussée : cheminée la première pièce en venant de la cour à gauche
  • Cheminée est du rez-de-chaussée du bâtiment sur Loire
    Cheminée est du rez-de-chaussée du bâtiment sur Loire Amboise - Château d'Amboise
    Description :
    La cheminée en tuffeau a été fortement restaurée. Située sur le mur est de la salle des gardes du logis Charles VIII accueillant au premier étage la Grande Salle, elle est encastrée dans le mur et ouest. Au vu du statut de la pièce - salle des gardes - la sobriété du décor pourrait être authentique.
    Illustration :
    Logis Charles VIII, rez-de-chaussée : cheminée la première pièce en venant de la cour à droite
  • Cheminée du comble du bâtiment sur Loire
    Cheminée du comble du bâtiment sur Loire Amboise - Château d'Amboise
    Description :
    La cheminée présente un décor sobre gothique à moulures prismatiques. Elle a subit des restaurations ponctuelles, bien lisibles, en particulier sur la face avant des piédroits, constitués de , le manteau lisse est séparé de la hotte pyramidale par une grosse corniche.
    Illustration :
    Vue de la cheminée à hotte pyramidale dans le comble du logis dit Charles VIII
1