Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Couvent des Minimes (rue Louis XI ; 34 quai Charles Guinot)
    Couvent des Minimes (rue Louis XI ; 34 quai Charles Guinot) Amboise - rue Louis-XI 34 quai Charles-Guinot - en ville
    Historique :
    , ermite italien que Louis XI (161-1483) avait appelé à son chevet quand sa santé commença à décliner en , de l'autre côté de l'actuelle rue Louis XI. Par ailleurs, dans le compte de construction du château
    Référence documentaire :
    BOSSEBOEUF, Louis-Auguste. Amboise, le château, la ville et le canton. Tours : Société Archéologique de Touraine, 1897. notes de Louis Palustre, 616 p.
    Localisation :
    Amboise - rue Louis-XI 34 quai Charles-Guinot - en ville
    Titre courant :
    Couvent des Minimes (rue Louis XI ; 34 quai Charles Guinot)
    Annexe :
    1498, les comptabilités de la ville font état de moellons extraits à proximité du 1 rue Louis XI , soit les moellons sont issus de la cave que nous avons inventoriée au 1 rue Louis XI, puisque le texte
  • Couvent de Capucins
    Couvent de Capucins Blois - avenue Gambetta allée des Lices - en ville - Cadastre : 1810 A 448 1810 A 453 1810 A 454
    Historique :
    Bunel et Jean Mosnier, et les vitraux du choeur auraient été réalisés d' après les cartons de Nicolas
    Référence documentaire :
    p. 67 BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois p. 531 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol.
    Auteur :
    [peintre] Mosnier Jean
  • Couvent de Capucins
    Couvent de Capucins Nogent-le-Rotrou - rue de la Touche - en ville - Cadastre : 1990 BS 120
    Référence documentaire :
    p. 222 FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre -Château Saint-Jean, 2011.
    Texte libre :
    consécration de l’église des Capucins effectué par Jean de Vieuxpont, évêque de Meaux (Seine-et-Marne), le 15
  • Ancien couvent de Filles Dieu puis de chanoinesses régulières de saint Augustin Sainte-Véronique
    Ancien couvent de Filles Dieu puis de chanoinesses régulières de saint Augustin Sainte-Véronique Blois - rue du Bourg-Neuf rue d' Artois - en ville - Cadastre : 1810 B
    Référence documentaire :
    p. 537 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. p. 61 BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois
  • Couvent de Jacobins
    Couvent de Jacobins Blois - rue des Jacobins - en ville - Cadastre : 1810 A 976, 977, 978, 979 1980 DN 369
    Historique :
    Le couvent est fondé en 1273 par Jean de Châtillon, comte de Blois, qui donne aux dominicains l
    Référence documentaire :
    p. 55-57. BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de p. 529-531. BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol. p. 44-64 SAUVAGE, Jean-Paul. Les ordres mendiants à Blois du XIIIe au XVe siècle. In : Blois, la
  • Couvent de Cordeliers
    Couvent de Cordeliers Blois - rue des Cordeliers - en ville - Cadastre : 1810 A 1047
    Historique :
    Vers 1233 : fondation du couvent par Jean de Châtillon, comte de Blois, il fait don aux partir de 1570 : celle-ci sera reconstruite grâce aux dons de Jean de Morvilliers, chancelier de France
    Référence documentaire :
    p. 57-60 BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de t. XIX, p. 73-87. DUFAY, P. Le tombeau de Jean de Morvilliers et les pleureuses de Germain Pilon p. 44-64. SAUVAGE, Jean-Paul. Les ordres mendiants à Blois du XIIIe au XVe siècle. In : Blois, la
    Représentations :
    jean de morvilliers (détruit) ; buste déposé au musée d' orléans.
    Illustration :
    tombeau de Jean de Morvilliers, pleureuses IVR24_19874100076X Tombeau de Jean de Morvilliers, pleureuses IVR24_19874100075X
  • Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours
    Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours La Riche - Saint-François - en écart
    Historique :
    Fondé en 1489 par Saint-François-de-Paul, avec l'aide de Louis XI et de son fils Charles VIII sur
    Référence documentaire :
    Veüe du couvent des Pères Minimes du Plessis lez Tours, dessiné du costé de l'entrée. Par Louis . [Aquarelle ; 32,7 x 29 cm, de Louis Boudan], collectionneur : Gaignières, Roger de (1642-1715). (Bibliothèque
  • Couvent d'ursulines, actuellement établissement pour les handicapés physiques André Beulé
    Couvent d'ursulines, actuellement établissement pour les handicapés physiques André Beulé Nogent-le-Rotrou - 86 rue Gouverneur - en ville - Cadastre :
    Référence documentaire :
    p.198 DUVAL, Louis. État de la généralité d'Alençon sous Louis XIV. Alençon : Librairie Loyer p.220-221 FRET, Louis-Joseph. Antiquités et chroniques percheronnes. Volume III. Paris : Le Livre
    Texte libre :
    deux dernières rues mènent respectivement au prieuré Saint-Denis et au château Saint-Jean. Plan des jeunes filles accueillies au couvent. Les sœurs sont dirigées par une prieure élue pour trois ans . En 1639, la communauté est constituée d’au moins neufs religieuses, dirigées par une prieure élue, et d’une sous prieure. Situé dans le bourg de Nogent, le couvent doit hommage à son seigneur. Néanmoins, à l’image des autres institutions religieuses nogentaises, il est également placé sous l’autorité du prieuré dans la partie sud de la rue Dorée à proximité des marches Saint-Jean et de la rue Bourg-le-Comte. Il Ursulines est implanté le long de la rue Gouverneur, au pied de l’éperon et du château Saint-Jean domicile à Nogent-le-Rotrou, il s’agit là d’un bon moyen de pacifier ses relations avec le prieuré de Saint
  • Couvent de Carmélites
    Couvent de Carmélites Blois - rue des Carmélites rue du Sermon - en ville - Cadastre : 1980 DN 573 1980 DN 574 1980 DN 587
    Référence documentaire :
    BERNIER, Jean. Histoire de Blois, contenant les antiquitez et singularitez du comté de Blois, les
  • Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture
    Couvent de visitandines Sainte-Marie, actuellement hôtel du département et préfecture Blois - place de la République - en ville - Cadastre : 1980 DP 534, 217
    Historique :
    Les religieuses de la visitation, ordre fondé par Sainte-Jeanne de Chantal, s' installent à Blois
    Référence documentaire :
    p. 588 BERGEVIN, Anatole et DUPRE, Louis. Histoire de Blois. Blois : Dezairs, 1846-1847, 2 vol.
1