Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Logis seigneurial
    Logis seigneurial Nogent-le-Rotrou - rue du Château - en ville - Cadastre :
    Murs :
    pierre moellon
    Description :
    sont montés en moyen appareil de pierre calcaire.
  • Ville : logis du château, actuellement hôtel de ville (rue du château)
    Ville : logis du château, actuellement hôtel de ville (rue du château) Château-Renault - rue du château - en ville - Cadastre : 1835 B 174 2014 AD 16
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    , construit en moellon enduit ou crépi et pierre de taille (encadrement des baies, corniches) et couvert d'un toit à longs pans en ardoise. Cinq tourelles en pierre de taille couvertes d'un toit conique en ardoise vis en pierre. La petite aile triangulaire, au nord, est construite en moellon enduit et pierre de
  • Bâtiment sur Loire du château d'Amboise
    Bâtiment sur Loire du château d'Amboise Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    Le balcon du logis sur Loire/ Eugène Sadoux. Lithographie XIXe siècle. (Bibliothèque municipale de BABELON, Jean-Pierre. Le château d'Amboise. Arles, 2004, 184 p.
    Description :
    pierre de tuffeau blanche et les ardoises de la couverture, arborent un décor flamboyant où sont présente un parement de pierre de taille de tuffeau où se détachent quatre cordons moulurés. Une dizaine de la surmonte. La tourelle d'escalier a été construite conjointement au logis, en témoigne les pierres grandes dalles de pierres blanches. Deux croisées (1,80 m x 2,25 m) éclairent l'espace. Aujourd'hui, les les encadrements des baies en pierre de taille de tuffeau se détachent. Les restaurations de Victor actuelle ne présente plus aucune pierre d'origine. La vis hexagonale continue au-delà, pour aboutir à une
    Annexe :
    estoit autrefois une balustrade en pierre totalement détruite ». Il est possible de restituer les des gardes voultée en croix d'augives soutenue par quatre colonnes le tout en pierre de taille pierre de taille éclairé au midy par deux lucarnes en pierre sans fermeture et quatre autres lucarnes au . Une balustrade en pierre taillée, rosette à jour régnant, le long et au niveau du plancher dudit
  • Logis des Sept Vertus (détruit)
    Logis des Sept Vertus (détruit) Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    Le ci-devant Château d'Amboise, Eugène Brion, aquatinte, 1795. (Bibliothèque municipale de Tours Le ci-devant Château d'Amboise/Eugène Brion, aquatinte, 1795. (Bibliothèque municipale de Tours
    Description :
    principal, exception faite des escaliers en vis : 9 000 quartiers de pierre de taille dont 1 000 de pierre dure, 8 000 quartiers de pierre de Belleroche, 150 millions de briques doubles, et 1 600 m3 de moellons
    Annexe :
    une voulte croix d'augives en pierre de taille sculptées par cinq pilliers formant quatre arcade, tous un grand escalier de pierre dure à noyau rond communiquant du haut au bas des appartement cy dessus inférieur ; la galerie de bois est ouverte et celle de pierre fermée, constituant une pièce lumineuse et d'une des grans bestes ferres en pierre apellés rangiers estans contre le mur de la gallerie a monter a un escalier de pierre dont l'entrée est bouchée du costé du premier office » (Archives départementales d'Indre-et-Loire, C 950, f°2v°). Quant à « l'escalier de pierre dont l'entrée est bouchée du costé . Même si la qualité de la roche n'aurait pas permis d'en tirer de la pierre de taille, Gilles de Laage pierre de septe marches en dedans [...] deux autres portes qui donnoient communication à d'anciens
  • Logis dit Nouveau logis de Charles VIII sur les jardins
    Logis dit Nouveau logis de Charles VIII sur les jardins Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    BABELON, Jean-Pierre. Le château d'Amboise. Arles, 2004, 184 p.
    Description :
    d'un toit en bâtière qui a laissé la trace de son solin sur les pierres, une porte assurait la d'une cheminée dont les pierres anciennes semblent valider l'existence ; par contre aucune source note que le sommet de l'élévation de la tourelle n'est faite que d'un voile de pierre de taille
    Annexe :
    autres situés symétriquement pour encadrer le foyer. Les pierres du manteau assemblées à crossettes sont dessinée par Jacques Androuet du Cerceau. Jean-Pierre Babelon rapporte que Catherine de Médicis était , beaucoup plus exposées aux intempéries ne présentent quasiment que des pierres neuves mais dans le dépôt lapidaire du château, nous avons répertorié une quantité importante de pierres issues des lucarnes d'origine auteur, Évelyne Thomas ou encore Jean-Pierre Babelon y adhèrent aussi, tout comme nous. Évelyne Thomas vestiges d'un escalier de pierre à noyau rond ». Les clichés de la base Mémoire sont très précieux pour platte en pierre de taille le long des quelles au levant régne un collidor pour faciliter l'entrée de
  • Logis dit de Louis XI (détruit)
    Logis dit de Louis XI (détruit) Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Annexe :
    largeur, au nord duquel subsiste une gallerie en bois soutenue de trois pilliers de pierre en colone toute l'entrée dudit château, entourée d'appuy de pierre de Bourré et qui donne communication au petit escalier partie ceintrée en pierre de taille ». Au rez-de-chaussée, si la partie occidentale du logis apparaît largeur en dedans, suportée en saillie par des courbelets de pierre dure au bout duquel collidor au Levant
  • Logis du Donjon et pavillon Penthièvre, Plate-forme qui a vue sur la Loire
    Logis du Donjon et pavillon Penthièvre, Plate-forme qui a vue sur la Loire Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Description :
    fondations de la tour prennent appui dans la ville. À l'extérieur, les façades en pierre de taille s'élèvent
    Annexe :
    larges en pierres et rellever celui qui y est pour la conservation de la voulte de la grande cave qui est
    Illustration :
    pierre est un pastiche des escaliers de la fin du 15e siècle qui existent par ailleurs au château
  • Logis dit d'Henri II (détruit)
    Logis dit d'Henri II (détruit) Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    BABELON, Jean-Pierre. Le château d'Amboise. Arles, 2004, 184 p.
1