Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Plessis : demeure
    Plessis : demeure Néons-sur-Creuse - Le Plessis - - en écart - Cadastre : 2015 D 290 1812 D 1439 à 1448
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    d’éléments provenant d'un édifice antérieur : linteau à accolade de l’entrée principale, encadrements chanfreinés de l’intérieur, corbeaux d'une cheminée). L’aile orientale porte la date de 1779. Un bâtiment aux dimensions des communs figure sur le plan cadastral de 1812. Il a pu être tout ou partie reconstruit à la fin semblent dater du début du 20e siècle. Le portail, provenant de la ferme de la Chauvellerie (cf. dossier du Plessis de Néons, qui relevait de la châtellenie d’Angles en Poitou, serait cité dès le 13e siècle . De la famille du Plessis, est issu Armand Jean du Plessis (1585-1642), futur cardinal de Richelieu
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). : Comité Municipal d'Animation de Néons-sur-Creuse, 1994 (seconde édition augmentée en 2019 par Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur de diminution. de la Brenne, Association touristique de Néons-sur-Creuse, 2013. p.253 DU POUGET, Marc, PECHERAT, René, DE MONTIGNY, Arnaud (dir.) / TREZIN, Christian. collab SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Description :
    logement de domestiques. Toutes les toitures, à longs pans, sont en tuile plate, à l’exception de celle du lavoir, en tuile mécanique. La maison, en rez-de-chaussée, est partiellement enduite. Son corps principal de bâtiment est orienté est-ouest. Son aile orientale est implantée en retour d’équerre à l’extrémité , abritait l’ancien four. La toiture du corps principal de bâtiment est, à pignons couverts, celle de l’aile orientale est à croupes, celle de l’aile nord est à pignon couvert et en appentis à l’emplacement de l’ancienne chambre du four. Huit lucarnes à fronton éclairent les combles de la maison : quatre dans la toiture du corps principal de bâtiment, et quatre dans celle de l’aile orientale. L’élévation sud du corps linteau à décor en accolade (réemploi supposé). Les ouvertures de l’aile orientale ont quant à elles des linteaux cintrées et feuillurées. L’un d’eux porte la date de 1779. Dans la maison, trois portes présentent -1970). Dans une autre pièce de l’aile orientale, se trouve une cheminée de style Louis XV qui était
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600039NUC2A Le lieu-dit, indiqué château (avec le pennon d'une gentilhommière), est porté sur la carte de Des bâtiments sont portés sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 1439 à 1448), dans le centre Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20163600736NUC2A Vue de la maison depuis le sud. IVR24_20163600737NUC2A Vue de l'aile nord à la maison (ancien four) depuis l'est. IVR24_20163600733NUC2A Vue de la maison (extrémité aile ouest) depuis le sud IVR24_20163600738NUC2A Vue de l'aile est de la maison depuis l'est. IVR24_20163600732NUC2A Vue de l'aile est de la maison depuis l'ouest. IVR24_20163600721NUC2A Vue de l'élévation nord de l'ancien logement des domestiques, devenu un temps chai
1