Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison, actuellement cinéma Le Rex (26 place du Général-Saint-Pol)
    Maison, actuellement cinéma Le Rex (26 place du Général-Saint-Pol) Nogent-le-Rotrou - 26 place du Général-Saint-Pol - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    cellules permettent, malgré le caractère inhabituel de la voûte à nervures multiples, de les dater du 13e Bouard, membre de la noblesse de robe. La restructuration des caves (salle 2 et escaliers droits) et la reconstruction du bâtiment 1 n'ont pu être précisément datées. La voûte en berceau plein-cintre de la salle 2 identifiés sur la façade du bâtiment permettent de la dater entre le 4ème quart du 19e siècle et le 1er quart Au niveau du sous-sol, les marqueurs stylistiques et techniques observés dans la salle n°1 et ses siècle. L’édifice est cité dans un texte de 1648 comme "le grand logis". Il appartient alors à Florent , ne figurant pas sur le cadastre de 1811, lui sont donc postérieurs. Le bâtiment sur rue était alors , avant que la cour ne soit occupée par le bâtiment 2. La voûte métallique et les marqueurs stylistiques du 20e siècle. L'édifice accueille le cinéma Le Rex durant la seconde partie du 20e siècle . Aujourd'hui fermé, le cinéma appartient à la commune.
    Référence documentaire :
    Fol n°22. Archives nationales. Série P : article P898, numéro 38. Aveu et dénombrement de Nogent-le 418 bis - Nogent-le-Rotrou (E-et-L). La place Saint-Pol, panorama vers le nord-ouest. Vers 1920 . Impr. photoméc. (carte postale). (Mairie de Nogent-le-Rotrou, services techniques). Cinéma le Rex, état actuel. 1990. Plans, coupes, et élévations. (Mairie de Nogent-le-Rotrou
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    . L’espace construit occupe pratiquement la totalité de la place disponible. Quatre bâtiments sont sur la place et possède deux niveaux d’élévation sous comble. Il est assis sur un réseau de caves en L’édifice est implanté sur une parcelle de forme laniérée d’environ 7 m de large pour 54 m de long identifiables. Le premier est implanté sur la place. Il est composé d’un plan rectangulaire ayant son grand côté partie situé sous les bâtiments 2 et 3. La salle n°1 est dotée d'une voûte à nervures multiples, la salle n°2 d'une voûte en berceau plein-cintre. Le second bâtiment, couvert au rez-de-chaussée par un toit en tôle, se réduit à un simple espace de circulation entre les bâtiments 1 et 3 à partir du premier étage. Le troisième bâtiment est doté d’un plan rectangulaire double en profondeur et de 3 niveaux d’élévation sous grenier. Il est doté de 2 niveaux de caves avec lesquelles il communique depuis son escalier
    Annexe :
    de Nogent-le-Rotrou (1648). Fol n°22. Item la jurisdiction et justice directesur troys corps de logis quattre vingtz piedz d’autre par derriere a des jardins de la rue st hillaire et au jardin de feu lubin Aveu et dénombrement de Nogent-le-Rotrou (1648). AN. série P : article P898. Aveu et dénombrement bastys au bas de ladicte grande place du marche lun nommé le grand logis qui fut a me florent brouard lautre la beche lotterye a louys montdeguerre et a lautre maison est attaché lenseigne saincte barbe composez de plusieurs chambres basses et haultes sur ladicte place du marché avecques quantité dautres un tenant joignant par le devant a ladicte grande place du marche ayant de longueur sur icelle villiers d’un costé la susdicte tenue qui fut a anne rasle et dautre costé a la tenue qui fut a jehan
    Texte libre :
    taille brettelée) permettent, malgré le caractère inhabituel de la voûte à nervures multiples, de les comme la présence d’une salle basse voûtée en pierre de taille correspond au statut de son propriétaire l’édifice : le grand Logis, la Beche Lotterye et la maison de l’enseigne Sainte-Barbe. Ils font tous trois d’écriture de l’aveu (du nord vers le sud) et du fait que la parcelle étudiée soit accolée par le nord à une . Florent Brouard est mentionné parmi ses anciens propriétaires. Membre de la noblesse de robe, il est cité comme lieutenant du sénéchal en 1561, bailli en 1575 et procureur fiscal de la Cheze et l’Oiseliere en 1592. Le cadastre de 1811 figure deux ailes disposées sur la place du marché selon en plan en L. Une cour occupe alors une grande partie de la largeur de la parcelle. Les bâtiments 2, 3 et 4 étant occupe pratiquement la totalité de la place disponible. Quatre bâtiments sont identifiables. Le premier les cellules, sont composées de gros moellons de silex et de pierre de taille en calcaire pour les
    Illustration :
    Vue intérieure, rez-de-chaussée, trappe d'accès de l'escalier de la cave (bâtiment 2 Vue intérieure, caves, entrée de la salle 1. IVR24_20162801719NUCA Vue intérieure, caves, salle 1, détail du piédroit de la porte. IVR24_20162801725NUCA Vue intérieure, caves, cellule nord, vue de la celulle sud. IVR24_20162801720NUCA Plans de situation. IVR24_20162801969NUDA Plan du rez-de-chaussée (1990 ; Mairie de Nogent-le-Rotrou, Services techniques Plan des caves et du premier étage (1990 ; Mairie de Nogent-le-Rotrou, Services techniques Coupe transversale (1990 ; Mairie de Nogent-le-Rotrou, Services techniques). IVR24_20162801715NUCA Plan expédié du rez-de-chaussée, coupe longitudinale (1990) et unités de plans restituées Plans expédiés (caves, premier étage), coupe longitudinale (1990) et unités de plans restituées
1