Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tour Garçonnet
    Tour Garçonnet Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    Relevés de la tour Garçonnet levés lors de sa restauration en 1892/ Ruprich-Robert. (Archives Plan du château d'Amboise. Attribué à Robert de Cotte, dessin à la plume et à l'encre de Chine
    Description :
    n'assurent plus leur fonction d'éclairage. En 1896, lorsque Gabriel Ruprich-Robert entreprit ses travaux carré. En somme, Gabriel Ruprich-Robert prit le parti de restituer un état n'ayant jamais existé où la Gabriel Ruprich-Robert ne figura aucune communication entre la petite vis et cette pièce pentagonale
    Texte libre :
    l'architecte Gabriel Ruprich-Robert réalisés en 1892 et en 1896. En outre, un plan de 1708, des procès-verbaux erronée - nous y reviendrons -, seuls les relevés de Gabriel Ruprich-Robert permettent d'appréhender les , collection Ruprich-Robert M-H 25979 (11) ; document titré : « Château, Tour Garçonnet. Restauration de la pente de la vis réduite postérieurement - époque qualifiée de « moderne » par Gabriel Ruprich-Robert chargements volumineux. D'après la planche aquarellée de 1892, Gabriel Ruprich-Robert estime que la porte vraiment expliquer. Gabriel Ruprich-Robert relève aussi, au niveau de la salle sous coupole, que la pièce Ruprich-Robert prévoit de remplacer les baies par des archères et de supprimer les encoches pour les -Robert vit juste en qualifiant cette phase de travaux de « moderne » car il y a tout lieux de croire que
    Illustration :
    -Robert. (Archives Nationales, Cartes et Plans, 300 AP (1) 1417). IVR24_20083700334NUCA Relevés de la tour Garçonnet, levés lors de sa restauration en 1892, par Ruprich-Robert : légende Relevés de la tour Garçonnet, levés lors de sa restauration en 1892, par Ruprich-Robert : détail Relevés de la tour Garçonnet levés lors de sa restauration en 1892, par Ruprich-Robert : figure 1 , plan de la grande vis et de ses ouvertures après restaurations des Ruprich-Robert. (Archives Nationales Relevés de la tour Garçonnet levés lors de sa restauration en 1892, par Ruprich-Robert : figure 2 Relevés de la tour Garçonnet levés lors de sa restauration en 1892, par Ruprich-Robert : figure 3 Relevés de la tour Garçonnet levés lors de sa restauration en 1892, par Ruprich-Robert : figure 4 Relevés de la tour Garçonnet, 1892, par Ruprich-Robert : élévation de la tour avant restaurations Relevés de la tour Garçonnet, levés lors de sa restauration en 1892, par Ruprich-Robert : figure 6
  • Tour des Minimes
    Tour des Minimes Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Historique :
    , puisque les premières restaurations y furent entreprises par Victor Ruprich-Robert. Ainsi le compte nous Victor Ruprich-Robert, à l'extrême fin XIXe siècle, pour qu'il prenne le profil qu'on lui connaît. Entre
    Référence documentaire :
    -de-jardin du nouveau logis de Charles VIII sur les jardins/ par Ruprich Robert, 1895. (Archives de Charles VIII sur les jardins./par Ruprich Robert, 1895. (Archives Nationales, Cartes et Plans, 300 ./par Ruprich Robert, 1895. (Archives Nationales, Cartes et Plans, 300 AP (1) 2299 bis). de Charles VIII sur les jardins./ par Ruprich Robert, 1895. (Archives Nationales, Cartes et Plans logis Charles VIII-François Ier. / par Ruprich Robert, 1895. (Archives Nationales, Cartes et Plans, 300 , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H , d'après Ruprich-Robert, reproduits en lithographie. (B.n.f., département des estampes, Va 37 Tome 1. H de Charles VIII sur les jardins. /par Ruprich Robert, 1895. (Archives Nationales, Cartes et Plans nouveau logis de Charles VIII sur les jardins. /par Ruprich Robert, 1895. (Archives Nationales, Cartes et
    Description :
    couronnement de Victor Ruprich-Robert, qui sont couvertes d'arcs en plein cintre et fermées de grilles. En de ronde sommital est une création de Victor Ruprich-Robert. Avant son intervention, les clichés . Victor Ruprich-Robert les ayant ainsi reproduites à l'identique a bien restitué leur forme d'origine terrasse, l'architecte Victor Ruprich-Robert prit modèle sur une enluminure de la fin du XVe siècle où le est particulièrement sinueux, mènent à la galerie créée par Victor Ruprich-Robert, qui est venue
    Illustration :
    Elévation de la façade sur Loire, par Victor Ruprich-Robert, en 1898. (B.n.f., département des Coupe et plan de la tour des Minimes et des logis attenants, par Ruprich-Robert ,en 1880. (B.n.f Elévation et plan de la façade sur Loire, par Ruprich-Robert, en 1880. (B.n.f., département des Projet d'asile pour vieillards par Ruprich Robert, 1895 : plan du rez-de-chaussée du bâtiment sur Projet d'asile pour vieillards par Ruprich Robert, 1895 : plan du deuxième étage du bâtiment sur Projet d'asile pour vieillards par Ruprich Robert, 1895 : plan du 3e étage du nouveau logis de Projet d'asile pour vieillards par Ruprich Robert, 1895 : plan du premier étage du logis Charles Projet d'asile pour vieillards par Ruprich Robert, 1895 : plan du rez-de-chaussée du bâtiment sur Projet d'asile pour vieillards par Ruprich Robert, 1895 : projet accepté, plan du 1er étage du Projet d'asile pour vieillards par Ruprich Robert, 1895 : plan du 2e étage du bâtiment sur Loire et
  • Tour Heurtault
    Tour Heurtault Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Historique :
    , Victor Ruprich-Robert. Les retombées du voûtement n'ont pas été tellement restaurées lors de ces travaux
    Description :
    pierres de cet ouvrage indique les lieux restaurés par Victor et Gabriel Ruprich-Robert. Une vue datant de
  • Porte des Lions
    Porte des Lions Amboise - Château d'Amboise - en ville
    Référence documentaire :
    Plan du château d'Amboise. Attribué à Robert de Cotte, dessin à la plume et à l'encre de Chine
1