Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Port dit port refuge du Beuvron ou gare de Candé
    Port dit port refuge du Beuvron ou gare de Candé Candé-sur-Beuvron - la Motte - isolé
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Au début du XIXe siècle (et probablement bien avant), l'embouchure de la rivière du Beuvron est utilisée par la navigation pour abriter les bateaux par mauvais temps. Un règlement est rédigé en 1842 pour faciliter l'exploitation de ce qu'on appelle localement la "gare de Candé". Un devis est rédigé par présente une longueur de 1600 mètres et une largeur de 25 mètres minimum. L'extrémité de la gare sert de Chenonceau. Sa faiblesse réside dans le fait que les prairies qui la bordent sont souvent recouvertes d'eau du pont et en exhausant la rive gauche du Beuvron pour former un chemin de halage de deux mètres de . Les travaux sont réalisés entre 1845 et 1848. Au milieu du XIXe siècle, la gare de Candé sert donc à la fois de refuge et d'embarquement. En 1860, le port d'embarquement mesure 65 mètres de long sur 12
    Hydrographies :
    la Loire
    Observation :
    Non repéré par la Diren.
    Description :
    l'embouchure de la rivière du même nom dans une anse de la Loire où l'on trouvait un mouillage suffisant. Il reste très peu de vestiges de la gare actuellement : une échelle hydrométrique et des anneaux servant à attacher les bateaux sont encore fixés sur l'ancien pont enjambant la rivière du Beuvron. La cale située
    Localisation :
    Candé-sur-Beuvron - la Motte - isolé
    Illustration :
    Plan de l'embouchure de la rivière du Beuvron dans la Loire aux abords de la commune de Candé par Plan du cours de la Loire dans le département du Loir-et-Cher, 15 mars 1834, détail. (archives Projet d'un port à établir en amont de la gare de Candé, non daté (probablement 1844). (archives Carte de la Loire par l'ingénieur Coumes (1848) complétée par l'ingénieur Collin en 1858. Détail Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, non datée (vers 1850). Détail sur l'embouchure Carte de la Loire non datée (entre 1844 et 1858) : détail sur l'embouchure de la rivière du Beuvron Carte de la Loire non datée (entre 1844 et 1858) : détail sur la gare de Candé. (archives Carte de la Loire non datée (entre 1844 et 1858) : détail sur le port de Candé situé en amont de la L'embouchure de la rivière du Beuvron dans la Loire. IVR24_20104100828NUCA L'embouchure de la rivière du Beuvron dans la Loire. IVR24_20104100829NUCA
  • Port dit port Vieil
    Port dit port Vieil Blois - quai de la Saussaye - en ville
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Durant la période médiévale, l'enceinte de la ville empêche d'accéder au fleuve. Une poterne située immédiatement en aval du pont, donne accès à un espace sommairement aménagé pour l'abordage des bateaux. La comparable : seul un mur de quai a été ajouté entre le port et le fleuve. La construction du nouveau pont sur la Loire en 1724 entraîne la suppression de l'enceinte à cet endroit ainsi que la séparation du "Portus vetus" à laquelle on accède depuis la culée du nouveau pont. Le plan représente l'état antérieur éviter de détruire de nombreuses maisons, d'établir entre le fleuve et la ville une nouvelle partie de route à la suite du mur de quai d'aval joignant le pont. Cette route doit rejoindre la grande route à la ) comprend trois rampes pour descendre à la rivière : la cale la plus en amont correspond à la cale aval du quai de l'Abbé Grégoire). Le compte-rendu de la séance précise que le terrain doit être dégagé des précise que la rampe du port Vieux est à la fois un abreuvoir et un port destiné à l'approvisionnement de
    Hydrographies :
    la Loire
    Description :
    Le port Vieil est située sur la rive droite en aval du pont Jacques Gabriel. Il est équipé d'une
    Localisation :
    Blois - quai de la Saussaye - en ville
    Illustration :
    La traversée de la Loire à Blois avec localisation des ports sur un fond de plan de 1845 et 1870 Le Vray Portraict de la ville de Bloys, vue cavalière vers 1575. Détail sur le port Vieil Vue cavalière de la ville de Blois vers 1575. Détail. (archives départementales du Loir-et-Cher, 33 Vue de Blois au XVIIe siècle, copie de la vue de Maugier (1675) par A. Trouëssart, 1895. Détail sur Plan des diverses parties du port de Blois à joindre au projet de règlement sur la police de la Plan du quai de la Galère jusqu'à la Croix du Foix à Blois au XVIIIe siècle, détail. (archives Carte de la Loire dans la traversée du Loir-et-Cher, vers 1850. Détail sur la partie en aval du Carte de la Loire non datée (vers 1860) : détail sur la ville de Blois en aval du pont Jacques La rive droite en aval du pont Jacques Gabriel vers 1900. Carte postale ancienne. (bibliothèque La rive droite en aval du pont Jacques Gabriel. Carte postale ancienne. (archives départementales
1