Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : presbytère
    Bourg : presbytère Argenvilliers - Bourg - 8 rue de la Comtesse de Mons - en village - Cadastre : 1811 H 1 46 1992 G 52
    Historique :
    . Mais ce n'est qu'en 1860 que le conseil municipal choisit l'entrepreneur François-Boniface Boudet, de nord, se trouvent la cour, la cave, le bûcher, l'écurie, et un jardin au sud, ainsi qu'un vieux bâtiment nommé "le pressoir". La commune a vendu le presbytère en 2008.
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir, 3 P 3564 à 3 P 3573. Plans cadastraux de 1811/M. le Baron
    Canton :
    Nogent-le-Rotrou
    Description :
    Situé à proximité de l'église paroissiale, le presbytère comprend deux bâtiments disjoints organisés perpendiculairement. Le bâtiment principal se compose du logis, en rez-de-chaussée surmonté d'un gouttereaux sont couronnés par une corniche en brique. Le second bâtiment, en rez-de-chaussée surmonté d'un plein (en partie détruit) pour le logis, à pierre vue pour les dépendances. Les encadrements des baies
    Illustration :
    Vue de situation depuis le sud-est. IVR24_20092800058NUCA Vue générale depuis le nord-est. IVR24_20092800020NUCA Vue de trois-quarts, depuis le sud-ouest. IVR24_20092800022NUCA
  • Bourg : presbytère
    Bourg : presbytère Frazé - le Bourg - 3 place du Château - en village - Cadastre : 2016 AB 170
    Historique :
    En 1872, le conseil municipal confie à M. Prébourg fils, architecte de Chartres, la charge de dresser les plans, devis et cahier des charges de la reconstruction du presbytère. Le chantier est attribué par adjudication à Pierre Dolléans, entrepreneur et tuilier à Illiers-Combray. Le décompte des travaux, dont le montant s'élève à 14 036,42 francs, est dressé par l'architecte le 7 décembre 1876.
    Description :
    Situé au sud-est de l'église paroissiale, le presbytère est implanté au centre d'une parcelle close une lingerie). Au niveau inférieur, un passage abrité relie le presbytère à la sacristie de l'église cheminées, les corniches et les bandeaux séparant les niveaux d'élévations sont en brique. Le toit à longs
    Localisation :
    Frazé - le Bourg - 3 place du Château - en village - Cadastre : 2016 AB 170
  • Bourg : presbytère (14-16 place des Marronniers)
    Bourg : presbytère (14-16 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 14-16 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 C 2, 3 1812 C 52, 53
    Historique :
    Le presbytère de Néons a été bâti en 1783. L’inscription où figure cette date cite le commanditaire , prenant le surnom de Mathieu (Sécheresse 2019, Plaux 2013). L’édifice a subi de légers remaniements au le plan cadastral de 1812. Sa construction pourrait être contemporaine de celle du presbytère. Elle a Néons 1 O). Il est encore visible sur une vue aérienne du milieu du 20e siècle (Lerat 2002). Le four à
    Référence documentaire :
    LERAT, Stéphane. Tournon-Saint-Martin et ses environs, d'Azay-le-Ferron à Mérigny. Alan Sutton
    Description :
    Le presbytère se compose de deux bâtiments accolés et orientés nord-ouest/sud-est. Ils sont partiellement enduits et couverts de tuile plate. Le bâtiment ouest est en rez-de-chaussée et à accès en mur gouttereau. Sa toiture , à longs pans, est à une croupe. Le bâtiment oriental est plus haut et implanté sur
    Illustration :
    Le presbytère et sa dépendance (sans le four à pain) est porté sur le plan cadastral de 1812 Le presbytère et son mur de clôture sont visibles sur cette vue aérienne du bourg de Néons-sur Le presbytère est au second plan, devant l'église sur cette carte postale du début du 20e siècle Vue du presbytère depuis le nord-ouest IVR24_20183600668NUCA Vue de la dépendance depuis le nord-est IVR24_20153600219NUC2A Vue du four à pain (provenant le ferme de la Petite Couture) IVR24_20153600222NUC2A
  • Gardais : presbytère, actuellement maison
    Gardais : presbytère, actuellement maison Thiron-Gardais - Gardais - en écart - Cadastre : 1814 B3 318 2014 ZB 91
    Historique :
    En 1702, Jacques de Calbris, curé de la paroisse de Gardais, fait reconstruire le presbytère par Chassant. Les matériaux à mettre en œuvre sont précisés : le grès de Saint-Denis pour les fondations (pierre de taille provenant des carrières de Giraumont à Saint-Denis-d'Authou), la chaux de Souancé, le détruite et le presbytère vendu comme bien public à la famille Guiot. Au milieu du 19e siècle, il passe
    Description :
    cour ouverte : - De plan en "L", le bâtiment principal comprend le logis (aile sud) et une dépendance servant d'écurie et de remise (aile nord). Le logis s'élève sur trois niveaux : un rez-de-chaussée et un des traces de cheminée sur chaque niveau (conduits triples). Placé contre le mur nord, un escalier et salle au rez-de-chaussée, chambres à l'étage et chambres de domestiques sous le comble. En de chambre : présence d'une cheminée) qui fait la jonction entre le logis et les dépendances (écurie terre (partie supérieure). Les chaînages d'angle et le soubassement sont en pierre de taille de grès
    Illustration :
    Presbytère, vue générale depuis le sud. IVR24_20142800359NUC2A Grange, vue générale depuis le sud. IVR24_20142800365NUC2A
  • Bourg : presbytère, actuellement mairie (6-8 rue de la Mairie)
    Bourg : presbytère, actuellement mairie (6-8 rue de la Mairie) Lureuil - Bourg - 6-8 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 482, 597
    Historique :
    Le bâtiment pourrait dater du milieu du 19e siècle (il reste postérieur à la construction de la sont effectués vers 1880-1881. En 1949-1951, le presbytère doit être en partie convertie en cantine . Le bâtiment a subi des modifications à la fin du 20e siècle.
    Illustration :
    Vue de la mairie depuis le sud-est IVR24_20153600486NUC2A
1