Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Prieuré Saint-Cosme
    Prieuré Saint-Cosme La Riche - Saint-Cosme - isolé
    Référence documentaire :
    p. 32 [Prieuré Saint-Cosme]. Extrait de "Parure de Tours, Vignes, jardins, perspectives". Laurence FERRANDON, Jean-Marc (réd.). Petite histoire originale, incongrue et méconnue du prieuré de Saint -Cosme aux XIXe et XXe siècles. Quand Saint-Cosme était un village. La Riche : Conseil général d'Indre-et données en ligne]. SAINT-MANDÉ : Institut national de l’information géographique et forestière (IGN), 2015. NOBLET, Julien. La Riche : le "logis" du prieuré de Saint-Cosme, une construction inédite du XIVe DUFAY, Bruno., GAULTIER M. Premier bilan des fouilles archéologiques du prieuré Saint-Cosme à La DUFAŸ, Bruno, CAPRON F., LAURENS-BERGE M. Prieuré Saint Cosme à la Riche (37). Rapport de
    Localisation :
    La Riche - Saint-Cosme - isolé
    Titre courant :
    Prieuré Saint-Cosme
    Illustration :
    Saint-Cosme (à gauche) sur une carte de 1619 (BNF, Gallica) IVR24_20143703760NUCA Saint-Cosme vers 1755 IVR24_20153700004NUC Saint-Cosme d'après un plan de 1757 IVR24_20143703764NUCA Le domaine de Saint-Cosme sur une carte de 1770 (Archives municipales d'Amboise, II 1417 L'environnement du prieuré Saint-Cosme en 1784 (?) (Archives départementales d'Indre-et-Loire G524 Saint-Cosme en 1784 (?) (Archives départementales d'Indre-et-Loire G524) IVR24_20153700764NUCA
  • Prieuré de chanoines réguliers de Saint Augustin, église Sainte-Anne
    Prieuré de chanoines réguliers de Saint Augustin, église Sainte-Anne La Riche - - Place Sainte-Anne - en ville - Cadastre : 1972 EL 7
    Genre :
    de chanoines réguliers de saint Augustin
    Historique :
    Prieuré Sainte Anne dépendant du prieuré Saint-Cosme ; construction à une date inconnue ; limite
    Référence documentaire :
    p. 171-175 LEVEEL, Pierre. L'ancien prieuré Sainte-Anne près de Tours. Bulletin de la Société
    Localisation :
    La Riche - - Place Sainte-Anne - en ville - Cadastre : 1972 EL 7
    Titre courant :
    Prieuré de chanoines réguliers de Saint Augustin, église Sainte-Anne
    Vocables :
    Sainte-Anne
    Illustration :
    Sainte-Anne (à droite) sur une carte de 1619 (BNF, Gallica) IVR24_20143703760NUCA Le prieuré Sainte-Anne en 2015 IVR24_20153700081NUC4A
  • Prieuré de bénédictins Saint-Jean dit prieuré Saint-Jean-en-Grève, séminaire
    Prieuré de bénédictins Saint-Jean dit prieuré Saint-Jean-en-Grève, séminaire Blois - 12 avenue de Verdun - en ville - Cadastre : 1980 CW 175
    Historique :
    Le prieuré Saint-Jean-en-Grève, fondé en 1089 par le comte Etienne de Blois, dépendait de l' abbaye Faubourg Saint-Jean. Les bâtiments semblent avoir été reconstruits au 13e siècle, mais il n' en subsiste qu Saint-Joseph qui a réalisé une restauration remarquable du cellier médiéval.
    Référence documentaire :
    t. XXXII, 1958, p. 71-72. ALAIN (Père). Le prieuré Saint-Jean et le séminaire de Blois avant la t. XXIV, 1922, p. 179-195 FLORANCE, E.-C. Le souterrain-refuge du Remenier ou prieuré Saint-Jean-en p. 150 LESUEUR, F. Le prieuré Saint-Jean-en-Grève. Congrès Archéologique de France, 88e session t. XV, 1901, p. 24-59. THIBAULT, A. Le prieuré de Saint-Jean-en-Grève et sa justice. Mémoires de la
    Titre courant :
    Prieuré de bénédictins Saint-Jean dit prieuré Saint-Jean-en-Grève, séminaire
    Appellations :
    Prieuré Saint-Jean-en-Grève
    Vocables :
    Saint-Jean
  • Prieuré de génovéfains Saint-Lazare, villa, puis asile d'aliénés dit hospice Lunier, actuellement lycée Augustin Thierry
    Prieuré de génovéfains Saint-Lazare, villa, puis asile d'aliénés dit hospice Lunier, actuellement lycée Augustin Thierry Blois - 13 avenue de Châteaudun - en ville - Cadastre : 2003 AS 223
    Historique :
    La maladrerie Saint-Lazare e été fondée entre 1116 et 1126 par Thibault IV, comte de Blois, et par
    Référence documentaire :
    Saint-Lazare. bâtiments et du mobilier du prieuré Saint-Lazare. 6 décembre 1790. d'acquisition de la ville Saint-Lazare par le département de Loir-et-Cher ; acte contenant la succession des d'acquisition du prieuré Saint-Lazare et de la chapelle par Monsieur Chambon de Monteaux, maire de Paris. Le 12 d'art provenant de la belle galerie du château Saint-Lazare ; 11-18 mars 1860. Blois, Imprimerie Lecesne p. 71 à 77. COSPEREC, A. L'actuel Lycée Augustin-Thierry : le prieuré et la villa Saint-Lazare CROY, J. (de). Notice sur le cartulaire de la léproserie Saint-Lazare de Blois.. Revue de Loir-et t. 14, p. 71-90. DOUTREBENTE, L. Documents pour servir à l'histoire du Prieuré Saint-Lazare p. 121-122 METAIS, Ch.. La maladrerie Saint-Lazare. Le Loir-et-Cher historique. 1892. p. 148-149. LESUEUR, F. Saint-Lazare. Congrès Archéologique de France, 88e session tenue à Blois
    Titre courant :
    Prieuré de génovéfains Saint-Lazare, villa, puis asile d'aliénés dit hospice Lunier, actuellement
    Vocables :
    Saint-Lazare
    Illustration :
    Prieuré Saint-Lazare, gravure de W. Scott IVR24_19914100371XA Prieuré Saint-Lazare, gravure de W. Scott IVR24_19914100370X Saint-Lazare. IVR24_19974100001X Prieuré Saint-Lazare, vestiges. Salle du XIIIe siècle accolée au pignon ouest de la villa Saint Prieuré Saint-Lazare, vestiges. Salle du XIIIe siècle accolée au pignon ouest de la villa Saint Villa Saint-Lazare. Façade sud, prise du sud-ouest. A gauche traces au sol du mur sud de la Villa Saint-Lazare. Façade sud, prise du sud-est. IVR24_19914100545V Villa Saint-Lazare. Salon du rez-de-chaussée, détail dessus de porte. IVR24_19914100363X Villa Saint-Lazare. Hall de l'escalier, détail dessus de porte (droit). IVR24_19914100362X Villa Saint-Lazare. Hall de l'escalier, détail dessus de porte (droit). Rinceau à putti ailés
  • Moulin d'Arcisses : prieuré Saint-Vincent, puis abbaye royale Notre-Dame du Val d'Arcisses, puis ferme, actuellement maisons
    Moulin d'Arcisses : prieuré Saint-Vincent, puis abbaye royale Notre-Dame du Val d'Arcisses, puis ferme, actuellement maisons Brunelles - Le Moulin d'Arcisses - en écart - Cadastre : 1811 A 33, 37 1992 A 29
    Historique :
    clunisiens de Saint-Denis de Nogent, persuade son fils de révoquer sa donation. En échange, le comte donne à monastère. Cinq années plus tard, face l'obstination des moines de Saint-Denis, Bernard doit partir hors de la règle de saint Benoît, est fondée en 1114. A son retour des campagnes d'Espagne, Rotrou III décide vocable de saint Vincent y est édifié. En 1225, Guillaume de Bellême, comte du Perche, érige le prieuré en
    Observation :
    saint Benoît et de sainte Scholastique dans l'église paroissiale de Margon ; le bénitier, transformé en fonts baptismaux, dans l'église paroissiale de Coudreceau et les reliques de saint Alexandre dans
    Référence documentaire :
    JOUSSELIN, Bruno, PIGRAY, Gérard. Nogent-le-Rotrou et son canton. Tome II. Saint-Cyr-sur-Loire
    Titre courant :
    Moulin d'Arcisses : prieuré Saint-Vincent, puis abbaye royale Notre-Dame du Val d'Arcisses, puis
    Vocables :
    saint Vincent
  • Maison dite la Croix d'or, prieuré de bénédictines Notre-Dame de Nazareth, auberge de Nazareth, actuellement ensemble de 6 maisons (rue Sully)
    Maison dite la Croix d'or, prieuré de bénédictines Notre-Dame de Nazareth, auberge de Nazareth, actuellement ensemble de 6 maisons (rue Sully) Nogent-le-Rotrou - 22, 24, 26, 28, 30, 32, 34 rue Sully - en ville
    Référence documentaire :
    Porte de l'ancien couvent [...] de Nazareth. Impr. photoméc. (carte postale). (Musée-Château Saint -Rotrou : éd. Musée-Château Saint-Jean, 2011.
    Texte libre :
    l’ordre de Saint-Benoît. Les bénédictines vivent cloîtrées en respectant les trois vœux ordinaires son érection d’une part, et par l’exposition des reliques de saint Adrian et saint Janvier, qui permet détenues par le prieuré, créant ainsi une véritable enclave au pied du château Saint-Jean. Rien n’indique livres. Si la somme représente environ la moitié de la rente du prieuré de Saint-Denis, elle est six fois Saint-Jean. Il est situé hors zone inondable, la différence entre le lit de la rivière et les pentes du 24 et 28 de la rue Sully. Cette dernière mène d’une part au château Saint-Jean et d’autre part à la commune de Champrond-en-Perchet. La communauté est située à proximité de la place Saint-Pol, celle-ci
  • Bourg : prieuré (rue du Prieuré)
    Bourg : prieuré (rue du Prieuré) Épeigné-les-Bois - 5 rue du Prieuré 4 rue de la Fontaine - en village - Cadastre : 1826 A 780, 782 2009 OA 30, 33 2442, 2460
    Historique :
    correspondent à l'emplacement de l'ancien prieuré Saint-Martin d'Epeigné. Le prieuré d’Epeigné est cité dans une
  • Bourg : logis prieural puis presbytère, actuellement maisons
    Bourg : logis prieural puis presbytère, actuellement maisons La Croix-du-Perche - Le Bourg - rue de l'Église - en village - Cadastre : 1814 C2 271 2013 AB 131, 132
    Historique :
    Les moines de l’abbaye de la Sainte-Trinité de Tiron fondent un prieuré à La Croix-du-Perche au 12e
1