Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B
    Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B Blois - rive droite - rue des Remparts rue Trouessard rue des Cordeliers rue Claude-Robin rue d' Angleterre - en ville - Cadastre : 2010 DO 13 2010 DO 513 2010 DO 527, 528 2010 DO 558 2010 DO 611 à 615 2010 DO 617 2010 DO 620, 621 2010 DO 697
    Historique :
    tâtonnements que suscitèrent les questions de son affectation et de sa desserte. L'architecte Charles Nicod
    Référence documentaire :
    plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte Charles Nicod, Louis Arretche, André Aubert, Charles Dorian. 31 planches. 1942-1944.
    Annexe :
    collaboration avec Paul Herbé et Jean Le Couteur pour lequel ils reçurent l'équerre d'argent en 1962. Il Reconstruction et de l'Urbanisme. Il prit la suite de Charles Nicod, qui y avait été nommé par le Commissariat à constructive se poursuivit à Blois avec la conception de la piscine du quai Saint-Jean, en collaboration avec Blois la rénovation et l'extension du collège de jeunes filles, rue du Bourg-Saint-Jean avec l'église Sainte Jeanne-d'Arc à Rouen qui réutilisait les vitraux de l'église Saint-Vincent détruite pendant construction du pont Charles-de-Gaulle qui relie les gares de Lyon et d'Austerlitz.
    Texte libre :
    dans la Dépêche dès l'été 1940, puis dans Le Jardin de la France. L'architecte Charles Nicod proposa
  • Quartier de la Providence ou quartier de la Ferme Départementale, dit îlot Y
    Quartier de la Providence ou quartier de la Ferme Départementale, dit îlot Y Blois - rive droite - avenue du Maréchal-Leclerc rue d' Alsace-Lorraine - en ville - Cadastre : 2011 CT 6 à 43, 174 à 179, 181 à 186, 188, 249 à 253, 259, 409
    Historique :
    psychiatrique, situé entre l'avenue de Châteaudun et le boulevard Maunoury, furent proposés par Charles Nicod comme quartier de compensation. Pour desservir ce nouveau quartier, Charles Nicod soumit l'idée du
    Référence documentaire :
    plan de reconstruction et d'aménagement, sur papier, détail, 1942. Par Nicod, Charles (architecte
    Texte libre :
    Charles Nicod reprit l'idée de l'ouverture d'une grande voie reliant les grands axes de circulation du -bourg Saint-Jean et bas-bourg Saint-Jean, pour desservir un quartier d'habitation nouveau. En effet, son tracé repris à trois reprises, 1942-43. La rue principale que Charles Nicod proposa alors d'ouvrir Châteaudun, et se prolongeait enfin, par la rue Jean-Joly élargie entre la route de Châteaudun et celle de années cinquante. Contrairement à ce qui avait été prévu par Charles Nicod, la construction de ce
    Illustration :
    Plan de Reconstruction et d'Aménagement de Blois par Charles Nicod approuvé par arrêté 6-11-1942
1