Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B
    Quartier Rétif ou quartier de l'ancienne prison, dit îlot B Blois - rive droite - rue des Remparts rue Trouessard rue des Cordeliers rue Claude-Robin rue d' Angleterre - en ville - Cadastre : 2010 DO 13 2010 DO 513 2010 DO 527, 528 2010 DO 558 2010 DO 611 à 615 2010 DO 617 2010 DO 620, 621 2010 DO 697
    Référence documentaire :
    RIFFAULT, Eugène. La municipalité de Blois, 1850-1870. Blois, 1878.
    Murs :
    pierre
    Description :
    pierre de leur soubassement, repris dans le traitement des abords de la tour Beauvoir contribue à leur
    Annexe :
    . En 1962, Pierre Sudreau lui confia la réalisation de l'opération d'Orléans-La Source. Il y réalisa, à
    Texte libre :
    d'abord s'inscrivait dans la lignée des travaux de la municipalité d'Eugène Riffault dans la seconde harmonie fut notamment recherchée dans le choix d'une pierre apparente de Pontijou laissée brute de
  • Quartier de la Rotonde
    Quartier de la Rotonde Tours - Quartier du Sanitas - avenue Général-de-Gaulle rue Georges-Guynemer rue Jean-Baptiste-Martin rue Jean-Mermoz rue Jules-Mourgault mail du Petit-Prince - en ville - Cadastre : 2010 CT 3 2010 CT 344
    Historique :
    roulant sur la commune voisine de Saint-Pierre-des-Corps. Les études pour l'urbanisation des emprises Amalric, Pierre Lacape et Jacques Lemaure, fut rapidement écarté, le ministère de la Construction
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    raccordement de la gare de Tours à celle de Saint-Pierre-des-Corps, et sur son flanc ouest par le raccordement +4 (quatre étages au-dessus du rez-de-chaussée), et le principal matériau de gros-œuvre, la pierre de
    Auteur :
    [architecte] Lacape Pierre
    Annexe :
    présence de soupiraux fournissant un éclairage direct aux caves. Chaque niveau est réalisé en pierre de aux murs porteurs, dont les joints entre les pierres de taille sont de largeur particulièrement -Pierre-des-Corps et Saumur, au sud. Jean Dorian prévoit dans son Plan d'Aménagement et de Reconstruction -Pierre-des-Corps, étant elle-même redressée. Les rues Jules-Guesde et Mattéotti étaient même supprimées Pierre Lacape et Jacques Lemaure, en reprenant ceux qu'ils ont réalisés pour l'opération Maurice-Beaufils , à Saint-Pierre-des-Corps. La formule employée est originale : Royer, soucieux d'une réalisation
  • Quartier de la Providence ou quartier de la Ferme Départementale, dit îlot Y
    Quartier de la Providence ou quartier de la Ferme Départementale, dit îlot Y Blois - rive droite - avenue du Maréchal-Leclerc rue d' Alsace-Lorraine - en ville - Cadastre : 2011 CT 6 à 43, 174 à 179, 181 à 186, 188, 249 à 253, 259, 409
    Historique :
    d'Eugène Riffault, et resté inabouti. Le tracé de cette longue voie, qui devait devenir l'avenue du
    Référence documentaire :
    RIFFAULT, Eugène. La municipalité de Blois, 1850-1870. Blois, 1878.
    Texte libre :
    HISTORIQUE Un projet ancien élaboré sous la municipalité d'Eugène Riffault, 1863. Sous la municipalité d'Eugène Riffault, il avait été décidé en 1863 d'ouvrir une voie nouvelle offrant un dégagement au distinguent : pour moitié par l'emploi d'un appareil de pierre de taille, et pour l'autre moitié par l'emploi
  • Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean
    Amboise : quartier de l'Île Saint-Jean Amboise -
    Annexe :
    au long du pillier de pierre faict devers l'ostel Peronnelle la Royere et admener des pierres d'un
  • Quartier Saint-Euverte
    Quartier Saint-Euverte Orléans
    Référence documentaire :
    14,2 cm. Tiré de : MERLIN, Eugène. Le vieil Orléans : 30 eaux-fortes gravées d'après des documents LEPAGE, Eugène. Les rues d'Orléans. Recherches historiques sur les rues, places et monuments
  • Écart, puis quartier Sainte-Anne
    Écart, puis quartier Sainte-Anne La Riche - - Sainte-Anne - en ville
    Texte libre :
    après la création du jardin botanique (première pierre posée en 1843) sur une partie du lit du ruau
1