Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison, restaurant (22 place du Général-Saint-Pol)
    Maison, restaurant (22 place du Général-Saint-Pol) Nogent-le-Rotrou - 22 place du Général-Saint-Pol - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    base polygonale) permettent de dater l’édifice entre la seconde moitié du 15e siècle et la première tour d’escalier desservant leurs étages. Le remembrement aurait ensuite entraîné la destruction de l’escalier en vis du bâtiment 2, le percement d’une porte centrale en plein cintre et la construction de la charpente du bâtiment 1. Les modes d’assemblage de la porte (gros claveaux chanfreinés), comme de la moitié du 16e siècle. Néanmoins le fait que celui-ci dispose de deux tours d’escaliers, dont l’une (3 l’édifice est issu du remembrement de deux maisons datant du 15e et/ou du 16e siècle. Ces dernières auraient alors été accessibles depuis la rue par un couloir latéral desservant à la fois une cour arrière et une charpente, sont courants au 16e siècle, il est donc possible que la réunion des deux bâtiments remonte à
    Référence documentaire :
    418 bis - Nogent-le-Rotrou (E-et-L). La place Saint-Pol, panorama vers le nord-ouest. Vers 1920 . Impr. photoméc. (carte postale). (Mairie de Nogent-le-Rotrou, services techniques).
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    contient un escalier en vis débouchant sur le rez-de-chaussée par une trappe. La cave est dotée de toit à deux versants et forte pente. La façade sur cour ne comporte qu’une travée. Au rez-de-chaussée d’un toit à croupe polygonale. La montée de l’escalier est ornée par un enduit ocre, celui-ci possède L’édifice est construit selon un plan en U irrégulier, il est implanté entre la place du Général accessible par plusieurs portes donnant sur la place, une seule distribue la cour arrière. Elle dessert à la fois le rez-de-chaussée du bâtiment 2, une tour circulaire demi-hors-œuvre (3) contenant un escalier en plusieurs placards muraux. La façade sur rue est masquée par un enduit, elle compte deux travées sous un , elle est occupée par une large porte en plein cintre moulurée d’un chanfrein. La tour demi-hors-œuvre (3) est percée de trois niveaux de fenêtres sous linteau mouluré d’un chanfrein. Elle est surmontée à des arbalétriers de jouée, avec faux-entraits, poinçons et jambettes.
    Illustration :
    Vue intérieure, accès de la cave de l'aile en retour sur cour. IVR24_20162801707NUCA Plans de situation. IVR24_20162801968NUDA Plans schématiques et unités de plans restituées. IVR24_20172800080NUDA Carte postale, place du Général-Saint-Pol, panorama vers le nord-ouest (vers 1920 ; Mairie de Face est, vue de l'est. IVR24_20162801703NUCA Face ouest, vue de l'ouest. IVR24_20162801705NUCA Aile en retour sur cour, faces nord et ouest, vue de l'ouest. IVR24_20162801704NUCA Bâtiment en retrait sur cour, vue de l'est. IVR24_20162801706NUCA Vue intérieure, rez-de-chaussée, tour d'escalier. IVR24_20162801711NUCA
  • Maison, actuellement maison et restaurant (32 rue Saint-Hilaire)
    Maison, actuellement maison et restaurant (32 rue Saint-Hilaire) Nogent-le-Rotrou - 32 rue Saint-Hilaire - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Historique :
    de la seconde moitié du 16e siècle. La maison était alors certainement distribuée (comme aujourd’hui demi-hors-œuvre. Celle-ci desservait l’ensemble de la maison, depuis la cave jusqu’au comble. La présence d’un bâtiment (non visité) au sud de la cour comportant une fenêtre moulurée d’un chanfrein incite à penser que l’édifice était déjà doté de plusieurs bâtiments sur cour. La façade sur rue a été Les marqueurs stylistiques observés sur la façade postérieure (porte en plein-cintre, portes et fenêtres sous linteau à chanfrein, et escalier en vis à cage rectangulaire) permettent de dater l’édifice ) par un couloir latéral menant vers la cour, par laquelle on pouvait accéder à la tour d’escalier alors installer une vitrine. Le cadastre ancien montre que la parcelle BI 37 a été réduite en largeur vers l’ouest . En 1811, la maison disposait d’une aile en retour sur cour, ce qui explique les portes bouchées observées du même côté. L’édifice est aujourd’hui occupé par un restaurant (au rez-de-chaussée) et un
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    . La tour d’escalier distribue à la fois un niveau de cave voûté en berceau surbaissé, et l’étage du un escalier droit. La façade sud se compose de deux travées pour deux niveaux d’élévation. Les entre la rue Saint-Hilaire et un jardin donnant sur les viennes. Seuls les bâtiments se trouvant sur la sur rue, et d’une tour carrée sur cour. Celle-ci est accessible par un couloir latéral depuis la rue bâtiment sur rue, grâce à un escalier en vis. L’ouverture du niveau 1 (correspondant au rez-de-chaussée surélevé) étant bouchée depuis la tour d'escalier, ce dernier est uniquement accessible depuis la rue via cour, l’élévation comporte deux portes : l’une en plein-cintre sur la cave, l’autre vers l'escalier
    Illustration :
    Plans de situation. IVR24_20162801959NUDA Aile en fond de cour, vue du sud. IVR24_20162801607NUCA
1