Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 11 sur 11 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Rue Nationale
    Rue Nationale Tours - Quartier sinistré nord - 15 à 49, 26 à 64, 71 rue Nationale - en ville - Cadastre : 2010 DW 5 2010 DY 151 à 158, 168, 169, 175 à 179, 192 à 197, 277 2010 DZ 84 à 92, 101 à 107, 179 à 189
    Historique :
    l'architecte Pierre Patout, chargé en 1946 par le ministère de la Reconstruction de diriger les opérations de toitures d'ardoise et des façades de pierre blanche rappelant le tuffeau des maisons anciennes. Les
    Référence documentaire :
    Calque : plan dressé en novembre 1946. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Calque : esquisse, [1947]. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W Calque : plan dressé le 27 avril 1953. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Calque : plan dressé le 10 octobre 1951. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Calque : plan dressé le 9 octobre 1947. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Calque : plan dressé en novembre 1946. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tirage : plan dressé en novembre 1947. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Calque : esquisse réalisée en juillet 1946. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales Calque : esquisse réalisée en juillet 1946. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales Calque : esquisse réalisée en juillet 1946. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales
    Murs :
    pierre
    Description :
    , revêtu d'un plaquis de pierre ; au deuxième étage, une série de balcons individuels avec garde-corps en . Ces six îlots disposent en façade sur la rue Nationale d'un parement de pierre blanche, découpé en . Les quatre autres pavillons font partie de la placette imaginé par Pierre Patout au carrefour des rues
    Auteur :
    [architecte] Patout Pierre
    Texte libre :
    . En 1946, le ministère de la Reconstruction charge l'architecte Pierre Patout de diriger les style tourangeau revisité des ensembles coiffés de toitures d'ardoise, des façades de pierre blanche
  • Entrée de ville monumentale
    Entrée de ville monumentale Tours - Quartier sinistré nord - place Anatole-France rue Nationale rue du Commerce rue Colbert - en ville - Cadastre : 2010 CD 2 2010 DY 197, 198, 200 à 204, 222 à 225, 228 à 239, 300 2010 DZ 8 à 29, 78 à 84, 357, 358
    Historique :
    , l'architecte Pierre Patout propose une nouvelle esthétique organisée autour d'une composition formée par deux
    Référence documentaire :
    Calque : plan dressé le 5 novembre 1947. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Calque : plan dressé le 10 septembre 1947. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales Calque aquarellé collé sur papier : esquisse, [1947]. Par Patout, Pierre (architecte). (archives Calque : esquisse, [1946]. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149 W Calque : plan dressé le 10 novembre 1947. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Calque : plan dressé le 22 février 1951. Par Patout, Pierre (architecte) ; Chaume, Robert Calque : plan dressé le 8 septembre 1950. Par Patout, Pierre (architecte) ; Chaume, Robert . et b. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours). (cf. illustration n Calque : plan dressé le 30 juin 1948. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Papier : plan dressé en 1948. Par Patout, Pierre (architecte). (archives municipales de Tours, 149
    Murs :
    pierre
    Description :
    appliquée sur les façades des immeubles au sud de la place : même parement de pierre calcaire agrafée à une
    Auteur :
    [architecte] Patout Pierre
    Texte libre :
    -Gatien. Les dessins de Pierre Patout La même année, l'architecte Pierre Patout intervient à la demande palais des congrès, et demande à Patout d'en réaliser l'étude. A cette date, Pierre Patout s'associe à
  • Rue des Carmes
    Rue des Carmes Orléans - rue des Carmes - en ville
    Référence documentaire :
    BIMBENET, Eugène. Histoire de la ville d'Orléans. Orléans : Imprimerie Georges Michau et Cie, 1888 LAVEDAN, Pierre. Qu'est-ce que l'urbanisme? Lille : Imprimerie A. Taffin-Lefort. Paris : Henri LAVEDAN, Pierre, HUGUENEY, Jeanne, HENRAT, Philippe. L'urbanisme à l'époque moderne. XVIe-XVIIIe LEPAGE, Eugène. Les rues d'Orléans. Recherches historiques sur les rues, places et monuments LE MUET, Pierre [MIGNOT, Claude éditeur]. Manière de bien bastir pour toutes sortes de personnes MUET, Pierre [MIGNOT, Claude éditeur]. Manière de bien bastir pour toutes sortes de personnes. [Aix-en
    Texte libre :
    . Les pavés de la place sont jonchés de pierres, de ferrailles tordues et de gravats de toutes sortes sa pierre. Elle fait partie des îlots reconstruits à la fin de la guerre, sous les numéros 6-6 bis Guerre mondiale, monsieur Pierre Vaury, habite toujours sur place. 4. L'aménagement de la "Place nouvelle
  • Amboise : rue du Rocher des Violettes
    Amboise : rue du Rocher des Violettes Amboise - rue du Rocher des Violettes - en écart
    Historique :
    château, pour s'approvisionner en briques, tuiles, quartiers de pierre et chaux. Toutefois, la rue est
  • Amboise : rue de la Concorde
    Amboise : rue de la Concorde Amboise - rue de la Concorde - en ville
    Annexe :
    , Jehan de Piery et Denise, sa famme, et Pierre Aubert pour l'acquest d'une vielle maison, appentiz et - où le fief de la tour de Pierre, auquel avait été rattaché le Carroir, était séparé du fief du échelles de bois permettaient l'accès aux murs qui apparemment ne disposaient pas d' « eschallier de pierre du Petit Fort et visiteront lesdictes muraille les esleuz Jehan Morin, Pierre Pelle avecques eulx les , CC 85, f°13v°). Par exemple, le 4 juillet 1472, « Guillaume Le Paige, Yvon Penillhot et Pierre de Sens estant oudit Petit Fort quatre vings une pierre de la perriere de Saumeur nagueres achetee lesdittes pierres de la rue dudit Petit Fort jusques en la court qui est derriere laditte maison au droit de
  • Amboise : rue Montebello
    Amboise : rue Montebello Amboise - rue Montebello - en ville
    Historique :
    ; - 7 constructions en pierre ; - 1 construction dont l'état est médiocre ; - 2 constructions dont l'état est vétuste ; - 6 constructions dont l'état est solide, seules des maisons de pierre étant
  • Amboise : rue Louis XII
    Amboise : rue Louis XII Amboise - rue Louis-XII - en ville
    Historique :
    pour ce bras de la Loire les Grands Ponts de pierre - était construit en amont du pont actuel. Il se
  • Amboise : rue de l'Entrepont
    Amboise : rue de l'Entrepont Amboise - rue de l'Entrepont - en ville
    Historique :
    véritables rues sur l'île, l'une permettant le passage du pont de bois au pont de pierre (rue de l'Entrepont
    Description :
    construction du pont de pierre sous Hugues Ier d'Amboise, il prenait en effet place dans l'alignement de la rue
  • Amboise : rue Newton
    Amboise : rue Newton Amboise - rue Newton - en ville
    Historique :
    « contrerolleur de l'argenterie et de la chambre aux deniers de la royne », à Pierre Macquain et Marc Martineau
  • Amboise : rue Nationale (61 à 110 rue Nationale)
    Amboise : rue Nationale (61 à 110 rue Nationale) Amboise - 61 à 110 rue Nationale - en ville
    Description :
    même question d'abandonner l'ouvrage et d'en récupérer les pierres pour construire la maison de ville
  • Boulevard de Lattre-de-Tassigny
    Boulevard de Lattre-de-Tassigny Tours - Quartier du Sanitas - boulevard de Lattre-de-Tassigny - en ville
    Texte libre :
    déplacement de la gare. Ce triangle était délimité au sud par la ligne SNCF de Saint-Pierre-des-Corps à Angers
1