Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 58 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée) Châlette-sur-Loing - 1 rue Saint-Just - en ville
    Historique :
    En 1987, le sculpteur Jacques Barbe a conçu une sculpture polychrome en métal (sur une base en sensibilité, à l'imagination et aux connaissances techniques des lycées. Un objet "inutile" sur le plan
    Référence documentaire :
    Archives du lycée professionnel Château-Blanc (Loiret). Dossier d'agrément de la décoration pour le
    Titre courant :
    Châlette-sur-Loing, Lycée Château-Blanc : sculpture (déposée)
    Illustration :
    Plan et élévation de l'oeuvre, (Archives du Lycée Château-Blanc). IVR24_20144500043NUCA Schéma de mise en perspective du projet de Jacques Barbe, (Archives du Lycée Château-Blanc Maquette de l'artiste : recto de l'oeuvre, (Archives du Lycée Château-Blanc). IVR24_20144500041NUCA Maquette de l'artiste : verso de l'oeuvre, (Archives du Lycée Château-Blanc). IVR24_20144500042NUCA
  • Vendôme, Lycée André Ampère : sculpture,
    Vendôme, Lycée André Ampère : sculpture, "Le cheval" Vendôme - 11 rue Jean-Bouin - en ville
    Référence documentaire :
    Archives nationales, 19880466 art. 122. Projet Téchoueyres pour le collège d'enseignement technique
    Titre courant :
    Vendôme, Lycée André Ampère : sculpture, "Le cheval"
  • Saint-Amand-Montrond, Lycée Jean Guéhenno, sculpture,
    Saint-Amand-Montrond, Lycée Jean Guéhenno, sculpture, "Le Mur" Saint-Amand-Montrond - 31 rue des Sables - en ville
    Inscriptions & marques :
    : 100ème EDITION DU JOURNAL "LE MUR" / VENDREDI 18 DECEMBRE 1998 / EN PRESENCE DE SEGOLENE ROYAL / MINISTRE
    Historique :
    Cette œuvre a été réalisée dans le cadre d'un atelier pédagogique et élevée pour la centième édition du journal lycéen "Le Mur". Elle est inaugurée le vendredi 18 décembre 1998 en présence de
    Titre courant :
    Saint-Amand-Montrond, Lycée Jean Guéhenno, sculpture, "Le Mur"
  • Nogent-le-Rotrou, Lycée Rémi Belleau : sculpture,
    Nogent-le-Rotrou, Lycée Rémi Belleau : sculpture, "Minotauromachie" Nogent-le-Rotrou - 33 rue Bretonnerie - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature sur l’œuvre : LELEU. Inscription sur le cartel : COMBAT DE THESEE ET DU MINOTAURE / ŒUVRE
    Historique :
    1975, la Commission accepte le nouveau projet intitulé "Minotauromachie". L'agrément a été retardé par le décès de l'architecte Georges Levert auquel succédait Roger Dhuit. Un crédit de 96 832 francs est attribué à l'artiste pour son œuvre dont il confie la réalisation technique à Monsieur Burette. Le procès verbal de réception définitive de l’œuvre est dressé le 28 septembre 1977, signalant son installation le 1er août de la même année. Cependant, le cartel fixé sur la base de la sculpture mentionne "érigé en
    Observation :
    L'artiste a réalisé une autre sculpture semblable et ayant le même titre "Minotauromachie", elle
    Référence documentaire :
    AN 19880466 art. 107. Projet Leleu pour le lycée polyvalent de Nogent-le-Rotrou, Commission AD28 1101 W 80. Lycée Belleau, Nogent-le-Rotrou, décoration, 1970-1976.
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 33 rue Bretonnerie - en ville
    Titre courant :
    Nogent-le-Rotrou, Lycée Rémi Belleau : sculpture, "Minotauromachie"
  • Blois, Lycée François Philibert Dessaignes : sculpture
    Blois, Lycée François Philibert Dessaignes : sculpture Blois - 12 rue Dessaignes - en ville
    Historique :
    Le projet de Pierre Fichet a été agréé le 22 novembre 1972 par la Commission nationale des travaux
    Référence documentaire :
    Archives nationales, 19880466 art. 73. Projet Sarrabezolles, Wogensky et Fichet pour le lycée de
    Description :
    mosaïque de pâte de verre. Les couleurs dominantes sont le noir de l'ardoise, le blanc des plaques de marbre et le rouge de la mosaïque en pâte de verre.
  • Vendôme, Lycée André Ampère : sculpture,
    Vendôme, Lycée André Ampère : sculpture, "TeNdRe" Vendôme - 11 rue Jean-Bouin - en ville
    Inscriptions & marques :
    Les néons forment le mot "TeNdRe"
    Historique :
    L’œuvre intitulée "TeNdRe" a été réalisée en 2006 par l'artiste Rémi Uchéda. Le coût de cette œuvre est de 5 000 euros. Elle a été achetée après sélection par le Comité artistique de la Région Centre , dans le cadre du 1% artistique relatif à l'extension de l'internat du Lycée André Ampère.
    Description :
    Cette œuvre est composée de six lettres en néon fluo blanc. Ces dernières sont raccordées à un
    Annexe :
    d'abord sur la vitrine, collé au mur le mot "TeNdRe", écrit au néon fluo, appelle le passant, le sur deux, image un aller-retour entre le lieu de la majuscule et de la minuscule. C'est un va-et-vient entre le début de la phrase, un non propre et un non commun. Cette typographie est pliée dans son dessin (deux dimensions) comme pour asseoir son signifiant. Pour lui donner un pied, qu'elle tienne sur le même tient, qui garantit, qui enseigne, qui transmet. C'est aussi signaler le lieu de la parole, du dialogue , placé en hauteur il oblige à lever la tête. Il laisse le regard le traverser dans son dessin, dans sa
  • Joué-lès-Tours, Lycée Jean Monnet : sculpture,
    Joué-lès-Tours, Lycée Jean Monnet : sculpture, "Melodic European Parliament" Joué-lès-Tours - 45 rue de la Gitonnière - en ville
    Historique :
    L’œuvre de Cécile Le Talec a été réalisée en 2009 au titre du 1% artistique dans le cadre de
    Auteur :
    [créateur] Le Talec Cécile
  • Orléans, Lycée Voltaire : sculpture,
    Orléans, Lycée Voltaire : sculpture, "La Vitesse II" Orléans - 3 avenue Voltaire - en ville
    Historique :
    L’œuvre du sculpteur Denis Pugnère a été achetée par la Région Centre-Val de Loire dans le cadre de
    Description :
    La sculpture est composée d'un bloc de marbre blanc fixé sur une tige métallique est porté sur une
    États conservations :
    Le bloc de marbre oscille sur son socle du fait de la liaison instable de la tige métallique.
  • Châteauroux, Lycée Pierre et Marie Curie : sculpture,
    Châteauroux, Lycée Pierre et Marie Curie : sculpture, "Rayonnement" Châteauroux - 31 rue Pierre-et-Marie-Curie - en ville
    Inscriptions & marques :
    Sur une plaque signalétique à proximité de l’œuvre : Au titre du 1% artistique, le Conseil Michel SAPIN Président de la Région Centre le 27 mai 2005 Cette sculpture est un hommage à Pierre et l'origine de la découverte du radium. Le rayonnement coloré exprime l'énergie contenue dans la matière et
    Historique :
    par le Conseil régional du Centre puis a été inaugurée le 27 mai 2005 par Michel Sapin, Président de
    Description :
    Cette sculpture présente une structure rayonnante composée de 14 tubes d'acier (blanc et colorés
  • Orléans, Lycée Benjamin Franklin : sculpture,
    Orléans, Lycée Benjamin Franklin : sculpture, "La Technique" Orléans - 21 bis rue Eugène-Vignat - en ville
    Historique :
    Le 12 avril 1956, la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics valida deux œuvres de Marcel Gili. L'arrêté est signé le 25 juillet 1956. Parmi ces deux œuvres, l'artiste est . Le thème de cette sculpture est "La Technique" et elle serait placée dans le hall d'entrée de
    Référence documentaire :
    Archives nationales, 19880466 art. 22. Projets Gili et Untersteller pour le collège moderne et
    Représentations :
    le corps humain figure
  • Tours, Lycée Paul-Louis Courier : sculpture
    Tours, Lycée Paul-Louis Courier : sculpture Tours - 2 place Grégoire-de-Tours - en ville
    Historique :
    Barthélémy en 1976, Monique Moreau, est désignée pour réaliser une sculpture dans le cadre du 1% artistique . En raison d'avis divergents recueillis sur le projet, ce dernier est soumis à la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics en appel. Le 11 novembre 1976, le projet reçoit un avis , l'insertion de l’œuvre dans le cadre architectural. Toutefois, le projet reçoit le 4 octobre 1976 un avis favorable du Conseil municipal et le 20 octobre un avis très favorable la conseillère artistique régionale qui déclare l'emplacement et le voisinage de la cathédrale pertinent et positif, permettant observe que sur le plan plastique, l’œuvre ne manque pas de qualité mais que l'emplacement doit faire Commission donne le 12 janvier 1977, sous réserve du choix de son emplacement, un avis favorable à la réalisation. Le coût de cette œuvre s'élève à 20 456 Francs.
    Référence documentaire :
    Archives nationales,19880466 art. 122. Projet Moreau pour le lycée P. L. Courier de Tours
    Description :
    3 mètre de circonférence. Le matériau utilisé est une pierre calcaire, probablement de la pierre de Chauvigny. De plus, la sculpture est recouverte d'un matériau blanc, possiblement une peinture, altérée
  • Mainvilliers, EREA François Truffaut : ensemble sculpté concerté
    Mainvilliers, EREA François Truffaut : ensemble sculpté concerté Mainvilliers - 42 rue du Château-d'Eau - en ville
    Historique :
    émet un avis favorable au second projet de l'artiste en sa séance du 13 mai 1970. L'arrêté est signé le
    Description :
    pâte de verre colorée (blanc, jaune, orange, violet) et de schiste pourpre formant des écrans implantés
  • Tours, Lycée Choiseul : sculpture
    Tours, Lycée Choiseul : sculpture Tours - 78 rue des Douets - en ville
    Historique :
    Le sculpteur Albert Féraud est agréé le 5 février 1975 par la Commission nationale des travaux de l'ensemble de la fontaine, y compris le bassin et la pompe est de 91 729 francs.
    Référence documentaire :
    A.N. 19880466 art.111. Projets Gruer et Féraud pour le lycée Choiseul, commission nationale du 1
    Description :
    L’œuvre se compose d'un bassin en céramique (de couleur sombre dans le projet d'origine) orné d'une
    États conservations :
    Le bassin ne contient plus d'eau du fait de l'étanchéité défaillante : le revêtement en céramique
    Illustration :
    Le bassin : céramique en mauvais état. IVR24_20153701038NUCA
  • Blois, Lycée des métiers de l'hôtellerie et du tourisme Val de Loire : sculpture
    Blois, Lycée des métiers de l'hôtellerie et du tourisme Val de Loire : sculpture Blois - 174 rue Albert 1er - en ville
    Historique :
    La Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics avait refusé le premier projet de Michel Raffestin le 16 mai 1979 : une sculpture en cuivre demi-rouge martelé composée de deux sphères ajourées concentriques. Le 27 juin 1979 son nouveau projet de sculpture est agréé. Un crédit de 72
    Référence documentaire :
    Archives nationales, 19940651 art. 7. Projet Raffestin et Laboute pour le lycée hôtelier de Blois Archives nationales, 19910237 art. 14. Projets Cardot, Raffestin, Laboute et Faigairette pour le
    États conservations :
    Œuvre partiellement brisée latéralement à la base, gravement endommagée, menacée par la pluie, le vent et le gel.
    Illustration :
    Le premier projet de Raffestin. IVR24_20144100046NUCA
  • Blois, Lycée Augustin Thierry : sculpture,
    Blois, Lycée Augustin Thierry : sculpture, "ON-OFF" Blois - 13 avenue de Châteaudun - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le titre
    Historique :
    Guillaume Lepesant, dans le cadre du 1% artistique lors des travaux de restructuration des ateliers par les
    Annexe :
    Notice explicative Notice de l'oeuvre exposée dans le hall d'accueil du bâtiment Léonard de Vinci : Au titre du 1% artistique le Conseil Régional du Centre a fait concevoir et réaliser par Nicolas Royer cette oeuvre intitulée ON-OFF, achevée le 29 janvier 2008. Un interrupteur en béton, enclenché le groupe Lafarge (Ductal).
    Illustration :
    Le projet de Nicolas Royer. IVR24_20104101161NUCA Situation de l'oeuvre sur le bâtiment Léonard de Vinci vu en contre plongée. IVR24_20144100013NUCA
  • Vendôme, Lycée André Ampère : haut-relief (déposé et cédé)
    Vendôme, Lycée André Ampère : haut-relief (déposé et cédé) Vendôme - 11 rue Jean-Bouin - en ville
    Historique :
    Le 16 octobre 1958, la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics émet un Maurice Savin. L'arrêté est signé le 19 février 1959 et la somme de 2 000 000 francs est consacrée à cette
    Observation :
    L’œuvre a été cédée aux ayants-droits de l'artiste. Elle ne compte plus parmi le patrimoine du
    Référence documentaire :
    Archives nationales, 19880466 art. 30. Projets Savin et Navarre pour le centre d'apprentissage
  • Lucé, Lycée Philibert de l'Orme : panneau décoratif,
    Lucé, Lycée Philibert de l'Orme : panneau décoratif, "Les quatre éléments" Lucé - 7 rue Jules-Ferry - en ville
    Historique :
    Le projet du céramiste Guy Chabrol est accepté par la Commission nationale des travaux de décoration des édifices publics le 6 décembre 1963. L'arrêté est signé le 26 décembre 1963 et la somme de 34 400 francs est accordée pour cette réalisation. La réception de l’œuvre a eu lieu le 21 décembre 1964.
    Référence documentaire :
    Archives nationales, 19880466 art. 36. Projets Chabrol et Geminiani pour le collège d'enseignement
    États conservations :
    Bon état général mais quelques dalles de verre fendues, et le béton est fissuré par endroits
  • Vierzon, Lycée Édouard Vaillant : sculpture
    Vierzon, Lycée Édouard Vaillant : sculpture Vierzon - 41 bis rue Charles-Hurvoy - en ville
    Historique :
    La sculpture a été réalisée dans le 4e quart du 20e siècle par un artiste non identifié. Si le
    Représentations :
    le corps et la vie matérielle groupe de figures homme femme
  • Amilly, Lycée du Chesnoy : auvent-banc,
    Amilly, Lycée du Chesnoy : auvent-banc, "Odonate" Amilly - le Chesnoy - isolé - Cadastre : 2011 BV 35
    Inscriptions & marques :
    Sur une plaque signalétique métallique, sur la base de l’œuvre : au titre du 1% artistique, le / ODONATE / achevée le 31 juillet 2008 / "Odonate" est le nom donné à la famille des libellules. Un ordre qui va de la / fragile Leste, en passant par le trait de lumière de l'Agrion, aux battements d'ailes combine les ailes de la libellule et le fruit de l'érable / surnommé "hélicoptère". Les mâts qui
    Historique :
    Achevée le 31 juillet 2008, l’œuvre est intitulée "Odonate" (nom de la famille des libellules ). Elle a été réalisée dans le cadre du 1% artistique durant la construction du bâtiment d'internat en 2006-2007 par l'architecte Didier Rod. La proposition de Philippe Lepeut a été sélectionnée par le comité artistique régional le 12 avril 2007. L’œuvre s'inscrit au carrefour dit Li Yu Ying (nom de stipulé dans le cahier des charges du projet.
    Localisation :
    Amilly - le Chesnoy - isolé - Cadastre : 2011 BV 35
  • Dreux, Lycée Gilbert Courtois : sculpture
    Dreux, Lycée Gilbert Courtois : sculpture Dreux - 2 rue Salvador-Allende - en ville
    Description :
    Implantée sur une pelouse, l’œuvre consiste en une sculpture en six éléments en béton blanc coulé
1 2 3 Suivant