Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 21 à 40 sur 167 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Saint-Jean-Pierre-Fixte - le Bourg - en village - Cadastre : 1811 B 200 2018 B 78
    Historique :
    Les parties les plus anciennes de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, la nef et le choeur paroisse dépend de l'abbaye bénédictine de Saint-Denis de Nogent. D'après les travaux historiques effectués principaux épisodes de la vie de saint Jean-Baptiste. En 1904, la municipalité, trouvant le logement du curé
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Eure-et-Loir, 1 O 464. Plan et dessin de l'église Saint-Jean-Baptiste p. 21-23 PELLETIER, Pierre. Saint-Jean-Pierre-Fixte – Carrefour d’histoire. Alençon : monographie
    Description :
    la tour par une porte en plein cintre, surmontée d'une statue du saint patron, comprise dans une deux autels latéraux, l'un dédié à la Vierge, l'autre à saint Jean-Baptiste. La nef et le choeur sont
    Localisation :
    Saint-Jean-Pierre-Fixte - le Bourg - en village - Cadastre : 1811 B 200 2018 B 78
    Titre courant :
    Bourg : église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Vocables :
    saint Jean-Baptiste
    Illustration :
    Plan d'ensemble (avec l'ancien presbytère et la fontaine Saint-Jean) dressé par le Géomètre René Statue de saint Jean-Baptiste surmontant le portail de la tour-clocher. IVR24_20192800305NUCA
  • Église abbatiale Saint-Denis, caserne Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier
    Église abbatiale Saint-Denis, caserne Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier Nogent-le-Rotrou - 9 rue Saint-Denis - en ville
    Historique :
    Saint-Denis entre 1030 et 1079. Si Geoffroy III est à l'initiative du chantier, c'est son fils, Rotrou , l'église est décrite en ruine. La communauté de Saint-Denis est supprimée en 1791. Les bâtiments sont encore actuellement l’église Saint-Denis.
    Référence documentaire :
    Bibliothèque nationale de France. Manuscrits. Fr Moreau 32. Cartulaire de Saint-Denis. Copie, 18e Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Cote : 0081 028 0064. Dossier Saint-Denis. Plan du rez-de-chaussée et du premier étage et coupe [...]. Église de l'abbaye Saint-Denis de Plan et vues du collège Saint-Denis. 19e siècle. Lithographies. (Bibliothèque municipale de Plans, coupe et élévations du collège Saint-Denis / J. Warnery. 1947-1948. Relevés J. Warnery Vue de Villebon. Après 1624. Peinture (copie). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). Abbaye de Saint-Denis / dressé par G. Massiot. Vers 1948. Aquarelle. (Musée-Château Saint-Jean Chapiteau de Saint-Denis. 1992. Photographie. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine. Cote charte 5, 108, 133 DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, 1031-1789. Vannes p. 299. GUERARD, Benjamin. Cartulaire de l'abbaye de Saint-Père de Chartres. Tome 1. Paris
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 9 rue Saint-Denis - en ville
    Titre courant :
    Église abbatiale Saint-Denis, caserne Saint-Denis, actuellement collège Arsène Meunier
    Appellations :
    caserne Saint-Denis
    Vocables :
    Saint-Denis
    Texte libre :
    Historique Fondation La charte de fondation du monastère de Saint-Denis décrit en 1031 la document. L’église est desservie par des moines suivant la règle de Saint-Benoît dont la fonction est de (fondation), 6 (consécration) et 7 (don de l’abbaye) du cartulaire de Saint-Denis sont en réalité le résultat cartulaire de Saint-Denis afin de documenter une période distante de plus d’un siècle. On ne connaît ni la , Florian Mazel a récemment émis l’hypothèse que l’église de Saint-Denis aurait pu être desservie par des Saint-Père de Chartres pour réformer la communauté religieuse. Résistant d’abord face aux velléités l’autorité de l’abbé de Saint-Père. Celle-ci est contestée dès la mort de Rotrou II (+1079) par son fils et moines chartrains l’abbaye bourguignonne de Cluny à laquelle il fait don de Saint-Denis en 1080. A partir l’abbaye confirme l’utilisation par la maison Rotrou de l’église Saint-Denis comme lieu d'inhumation et de instaurée à Saint-Denis avant 1525. S’ensuit une campagne de réfection sur les bâtiments du doyenné. Ainsi
    Illustration :
    Plan du collège Saint-Denis, 19e siècle. (Bibliothèque municipale de Chartres - médiathèque Vue de Villebon, détail de l'abbatiale Saint-Denis (à droite), vue du nord-ouest (après 1624 ). (Musée-Château Saint-Jean, Nogent-le-Rotrou). IVR24_20132800541NUC4A Lithographie, transept, bras sud, vu du nord, 1895. In : DE SOUANCE, Hector Guillier. Saint-Denis Aquarelle, aile est et bras sud du transept, vue de l'ouest (avant 1948). (Musée-Château Saint-Jean Aquarelle, chevet et tour d'escalier, vue du sud-est (avant 1948). (Musée-Château Saint-Jean, fonds Aquarelle : choeur, abside, détail des chapiteaux (avant 1948). (Musée-Château Saint-Jean, fonds Aquarelle, chapelle axiale, intérieur, vue du nord (vers 1948). (Musée-Château Saint-Jean, fonds Dépôt lapidaire, chapiteau de Saint-Denis (1992). (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine
  • Pied de la Bruyère : chapelle Saint-Serge
    Pied de la Bruyère : chapelle Saint-Serge Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Le Pied de la Bruyère - isolé - Cadastre : 1811 A 124 2019 A1 17
    Historique :
    d'un auvent en croupe protégeant l'entrée). Dédiée à saint Serge, la chapelle faisait l'objet d'un pèlerinage assez suivi à Saint-Gilles, le 1er septembre.
    Référence documentaire :
    Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. CALLAUD, Yves. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge - 1835-2015 - Histoire de la commune. Juin 2015, 38 p.
    Description :
    L'édicule se situe le long de la route départementale D112, au pied de la colline de Saint-Serge éclairent l'intérieur meublé d'un autel et d'une statue de saint Serge. Les murs sont en moellons de
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Le Pied de la Bruyère - isolé - Cadastre : 1811 A 124 2019 A1 17
    Titre courant :
    Pied de la Bruyère : chapelle Saint-Serge
  • Bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge
    Bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Bourg - en village
    Historique :
    - l'église paroissiale Saint-Martin (choeur et partie sud-est de la nef) et le presbytère - remontent communes voisines de Coutretôt et de Saint-Serge par ordonnance royale en 1835. Sur le plan cadastral de
    Référence documentaire :
    Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. , Coutretôt et de Saint-Serge. 1811-1812. CALLAUD, Yves. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge - 1835-2015 - Histoire de la commune. Juin 2015, 38 p.
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge - Bourg - en village
    Titre courant :
    Bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge
    Illustration :
    Représentation du village de Trizay, figurant en marge du plan de la seigneurie de Saint-Serge (AD Ancienne ferme dite "la Métairie" et église paroissiale Saint-Martin (carte postale, vers 1920
  • Demeure (10-12 rue Saint-Jean)
    Demeure (10-12 rue Saint-Jean) Nogent-le-Rotrou - 10-12 rue Saint-Jean - en ville
    Référence documentaire :
    10-12 rue Saint-Jean. Premier quart du 20e siècle. Photographie. (Archives privées).
    Description :
    ². Ils sont disposés au contact de la rue Saint-Laurent, à l’exception du bâtiment 1 situé en retrait
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 10-12 rue Saint-Jean - en ville
    Titre courant :
    Demeure (10-12 rue Saint-Jean)
  • Bourg de Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Bourg de Saint-Jean-Pierre-Fixte Saint-Jean-Pierre-Fixte - Bourg - en village - Cadastre :
    Historique :
    Sur le plan cadastral de 1811, le village de Saint-Jean-Pierre-Fixte se résume à l'église paroissiale, la fontaine Saint-Jean-Baptiste et l'ancien presbytère, vendu comme Bien national en 1797 à
    Description :
    Le village de Saint-Jean-Pierre-Fixte se situe au fond de la vallée de la Rhône, à trois kilomètres au sud de Nogent-le-Rotrou et de son château Saint-Jean. Il comprend l'église paroissiale et la fontaine Saint-Jean-Baptiste, l'ancien presbytère, le cimetière, la mairie et cinq maisons.
    Localisation :
    Saint-Jean-Pierre-Fixte - Bourg - en village - Cadastre :
    Titre courant :
    Bourg de Saint-Jean-Pierre-Fixte
  • Maison, actuellement immeuble (14 rue Saint-Laurent)
    Maison, actuellement immeuble (14 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 14 rue Saint-Laurent - en ville
    Référence documentaire :
    -Château Saint-Jean, 2011.
    Description :
    . Le bâtiment principal est ménagé entre la rue Saint-Laurent et une cour postérieure. L’édifice est
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 14 rue Saint-Laurent - en ville
    Titre courant :
    Maison, actuellement immeuble (14 rue Saint-Laurent)
  • Maison, actuellement immeuble (12 rue Saint-Laurent)
    Maison, actuellement immeuble (12 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 12 rue Saint-Laurent - en ville
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 12 rue Saint-Laurent - en ville
    Titre courant :
    Maison, actuellement immeuble (12 rue Saint-Laurent)
  • Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité
    Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité Thiron-Gardais - Bourg - en village
    Historique :
    L'abbaye bénédictine de Thiron a été fondée en 1114 par saint Bernard de Ponthieu. Son histoire est -Vilaine) et suite à une apparition, saint Bernard et quelques moines s'implantent à Thiron grâce à une construit en bois. Voyant d'un mauvais oeil cette installation, les moines clunisiens du monastère Saint Bernard. Il quitte alors les lieux dont un oratoire (dit chapelle Sainte-Anne des Bois) marque aujourd'hui l'emplacement présumé. Bernard se met alors sous la protection de saint Yves et du chapitre de Chartres qui lui congrégation de Saint-Maur s'installent au monastère. Ils décident d'ouvrir un collège d'enseignement classique
    Observation :
    Malgré les dommages causés par son démantèlement à la Révolution, l'ancienne abbaye de la Sainte
    Titre courant :
    Bourg : abbaye de la Sainte-Trinité
  • Bourg : église abbatiale de la Sainte-Trinité, actuellement église paroissiale de la Sainte-Trinité
    Bourg : église abbatiale de la Sainte-Trinité, actuellement église paroissiale de la Sainte-Trinité Thiron-Gardais - Bourg - rue de l'Abbaye - en village - Cadastre : 1814 B1 Non cadastré 2014 AB 65
    Historique :
    Initialement dédiée à la Sainte-Vierge, l'église abbatiale de la Sainte-Trinité semble avoir été congrégation de Saint-Maur s'installent dans le monastère. Parmi leur impact sur les bâtiments, l'on retiendra
    Description :
    tour-clocher. Un escalier composé de quatorze marches en pierre de taille de roussard (grès de Saint
    Titre courant :
    Bourg : église abbatiale de la Sainte-Trinité, actuellement église paroissiale de la Sainte-Trinité
  • Maladrerie Saint-Lazare dite maison des lépreux, actuellement grange
    Maladrerie Saint-Lazare dite maison des lépreux, actuellement grange Nogent-le-Rotrou - 63-73 rue Saint-Lazare - en ville - Cadastre : 1990 BN 1-6,8-10, 225, 234.
    Historique :
    part. La communauté dispose de deux chapelles, l'une dédiée à saint Lazare, l'autre à saint Robert, et 1811. La chapelle Saint-Robert est détruite avant 1874, la chapelle Saint-Lazare en 1874 et la maison
    Référence documentaire :
    SUREAU, Séverine. Les établissement hospitaliers de Nogent-le-Rotrou : La maladrerie Saint-Lazare -Château Saint-Jean, 2011.
    Description :
    Le seul édifice encore en élévation et relevant potentiellement de la maladrerie Saint-Lazare est situé au 71 de la rue Saint-Lazare. Il se développe selon un plan rectangulaire allongé et parallèle à
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 63-73 rue Saint-Lazare - en ville - Cadastre : 1990 BN 1-6,8-10, 225, 234.
    Titre courant :
    Maladrerie Saint-Lazare dite maison des lépreux, actuellement grange
    Appellations :
    léproserie Saint-Lazare
    Vocables :
    Saint-Lazare
    Texte libre :
    communauté. Si comme les moines de Saint-Denis, la maison des lépreux a à charge de prier pour l’âme de ses bienfaiteurs, la dédicace de la communauté à Saint-Lazare, patron des lépreux, laisse peu de doute quant à sa tâches agricoles. L’assistance de la maison de Saint-Lazare s’assortit de l’obligation pour les lépreux de sa famille, ou encore des moines de Saint-Denis pour la rémission de leurs péchés. Au début du 13e percherons et anciens vassaux des Rotrou poursuivent leurs dons et aumônes. La maison de Saint-Lazare dispose historique et topographique de la maladrerie durant cette période. La maladrerie Saint-Lazare A partir du jointives et d’un cimetière. Ils sont tous trois attestés à partir de 1468. La chapelle Saint-Lazare est située à proximité de la maladrerie, elle est protégée par un mur de clôture. La chapelle Saint-Robert nombre de lépreux correspond à la moyenne des maladreries en France à la même époque, la maison de Saint textes du 16e siècle. La réunion avec l’Hôtel-Dieu Au début du 17e siècle, la maison Saint-Lazare
    Illustration :
    La chapelle Saint-Robert et l'ancienne maladrerie de Nogent-Le-Rotrou (1877). IVR24_20152800303NUCA Bâtiment au 71 rue Saint-Lazare, vue du sud-est. IVR24_20152800304NUCA Bâtiment au 71 rue Saint-Lazare, vue du nord-ouest. IVR24_20152800483NUCA Bâtiment au 71 rue Saint-Lazare, détail d'une baie de la face sud-est. IVR24_20152800305NUCA Bâtiment au 71 rue Saint-Lazare, détail d'un corbeau de cheminée. IVR24_20152800306NUCA
  • Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty)
    Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty) Nogent-le-Rotrou - 2 rue du Paty - en ville
    Historique :
    La maison Saint-Étienne tient son nom d’une scène figurant sur l’un de ses poteaux cornier. Située Saint-Étienne afin d’éviter la déviation de la route nationale passant par Nogent-le-Rotrou. L’édifice poteau cormier, les goussets et un des pinacles de la porte sont conservés au Château-Musée Saint-Jean
    Référence documentaire :
    . Protections : maison Saint-Etienne, (projets, lettres et minutes), lettre. 1930-1984. Maison Saint-Etienne /J. Trouvelot. 1947. Photographies. (Médiathèque de l’architecture et du Maison Saint-Étienne / G. Massiot. 1947 et 1950. Aquarelles. (Château-Musée Saint-Jean. Fonds
    Titre courant :
    Maison Saint-Étienne (détruite, 2 rue du Paty)
    Appellations :
    Saint-Etienne
    Annexe :
    Aveu de 1648, Maison Saint-Etienne (Archives nationales) et Classement Monument historique Protections : maison Saint-Étienne, (projets, lettres et minutes), 1930-1984. Proposition d’inscription de la maison Saint-Étienne (1930) : […] Cette très belle maison ornée de pan de bois dans sa partie supérieure inférieure, le groupe important placé à l'angle de la maison représente la lapidation de Saint-Étienne qui -Arts, le 1er octobre 1951. La maison Saint-Étienne est édifiée à l'angle de deux rues et comprend un lapidation de Saint Etienne.[...] Au-dessus dans la hauteur de l'étage, le pan de bois est très simple et ne de : 1 000 000 frs pour l'acquisition et la démolition de la maison Saint-Etienne à Nogent le Rotrou château Saint-Jean ou ils sont entreposés plus ou moins en vrac. Aucun plan, à ma connaissance n'a été n'est plus possible de prévoir le remontage de la maison Saint-Étienne, la plus grande partie des
    Illustration :
    -château Saint-Jean). IVR24_20172800714NUCA Relevés de la Maison Saint-Etienne, coupes, profils et planchers, 1950. (Musée-château Saint-Jean Relevés des assemblages, 1950. (Musée-château Saint-Jean). IVR24_20172800713NUCA Saint-Jean). IVR24_20172800715NUCA Poteau cornier et goussets. (Musée-château Saint-Jean). IVR24_20172800716NUCA
  • Maison, restaurant (22 place du Général-Saint-Pol)
    Maison, restaurant (22 place du Général-Saint-Pol) Nogent-le-Rotrou - 22 place du Général-Saint-Pol - en ville
    Référence documentaire :
    418 bis - Nogent-le-Rotrou (E-et-L). La place Saint-Pol, panorama vers le nord-ouest. Vers 1920
    Description :
    Saint-Pol et une cour arrière. Il compte deux niveaux d’élévation sous comble. Le bâtiment 1 est
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 22 place du Général-Saint-Pol - en ville
    Titre courant :
    Maison, restaurant (22 place du Général-Saint-Pol)
    Appellations :
    restaurant le saint-Pol
    Illustration :
    Carte postale, place du Général-Saint-Pol, panorama vers le nord-ouest (vers 1920 ; Mairie de
  • Grenier à sel (détruit, 59 rue Saint-Laurent)
    Grenier à sel (détruit, 59 rue Saint-Laurent) Nogent-le-Rotrou - 59 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 100
    Historique :
    départementales d’Eure-et-Loir portent sur le grenier à sel de Nogent-le-Rotrou, il est alors appelé Grenier Saint
    Référence documentaire :
    p.75 LECOMTE, Jacky. Le Perche de gare en gare. (Collection Mémoire en Images). Saint-Cyr-sur-Loire
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 59 rue Saint-Laurent - en ville - Cadastre : 1990 BO 100
    Titre courant :
    Grenier à sel (détruit, 59 rue Saint-Laurent)
    Appellations :
    Grenier Saint-Jacques
  • Gardais : oratoire dit chapelle de la Croix Saint-Jacques
    Gardais : oratoire dit chapelle de la Croix Saint-Jacques Thiron-Gardais - À l'est de Gardais - isolé - Cadastre : 1814 B3 294 2013 ZI non cadastré
    Historique :
    croix de carrefour, la Croix Saint-Jacques. L'édicule abrite une statue de sainte Anne qui pourrait
    Titre courant :
    Gardais : oratoire dit chapelle de la Croix Saint-Jacques
    Vocables :
    sainte Anne
    Illustration :
    Vue de situation de la chapelle Sainte-Anne, depuis l'ouest. IVR24_20172800208NUCA Intérieur, détail de la statue de sainte Anne. IVR24_20142800325NUC2A
  • Bourg : chapelle prieurale puis église paroissiale Saint-Martin
    Bourg : chapelle prieurale puis église paroissiale Saint-Martin La Croix-du-Perche - Bourg - en village - Cadastre : 1814 C2 273 2013 AB 45
    Historique :
    Les moines de l’abbaye de la Sainte-Trinité de Tiron fondent au 12e siècle un prieuré à La Croix-du paroissiale placée sous le vocable de saint Martin. Les moines bénédictins de Notre-Dame de Bonne-Nouvelle années 2000, l’association de l’église Saint-Martin, soutenue par la municipalité, a entrepris un lourd
    Description :
    une statue de saint Jacques. Une tête de bélier en bas-relief est sculptée au centre de l’entrait, à inférieur sont représentés en pied des saints avec leurs attributs (saint Blaise, saint Christophe, saint Martin, saint Nicolas, saint Roch), des martyrs avec les instruments de leur supplice (saint Georges , saint Laurent, saint Sébastien), des personnages en costume du 16e siècle, des animaux, des griffons
    Titre courant :
    Bourg : chapelle prieurale puis église paroissiale Saint-Martin
    Vocables :
    saint Martin
  • Hôtel Saint-Pierre, actuellement immeuble (17 rue du Docteur Desplantes)
    Hôtel Saint-Pierre, actuellement immeuble (17 rue du Docteur Desplantes) Nogent-le-Rotrou - 17 rue du Docteur Desplantes - en ville - Cadastre : 1990 BO 172
    Référence documentaire :
    L'Hôtel Saint-Pierre, planche IV. 19e siècle. Aquarelle et collage. (Musée-Château Saint-Jean
    Titre courant :
    Hôtel Saint-Pierre, actuellement immeuble (17 rue du Docteur Desplantes)
    Appellations :
    hôtel Saint-Pierre
    Illustration :
    Aquarelle et collage, face ouest (19e siècle, Musée-Château Saint-Jean). IVR24_20162801569NUCA
  • Mairie (détruite, 2 Place du Général Saint-Pol)
    Mairie (détruite, 2 Place du Général Saint-Pol) Nogent-le-Rotrou - 2 place Général Saint-Pol - en ville - Cadastre : 1990 CE 61
    Historique :
    La mairie de Nogent-le-Rotrou est installée dans une maison située sur la place Saint-Paul,entre la voûtée du 14e siècle. La tenue du Saint-Esprit est attestée dès 1648, le statut de son propriétaire habitants de Nogent-le-Rotrou achète une maison appelée la tenue du Saint-Esprit pour l’établissement la destruction de la maison et tenue du Saint-Esprit en 1862. Il n’a pas été possible de dater
    Description :
    La tenue du Saint-Esprit est attestée dès 1648, le statut de son propriétaire, prévôt du Perche implantée selon un plan en L entre une cour sur la place du marché et un jardin sur la place Saint-Hilaire conservés : L’ancien emplacement de la mairie est à cheval entre un bâtiment situé au 2 rue Général Saint l’ancienne mairie. Son unique vaisseau est tronqué en direction de la place Saint-Pol.
    Localisation :
    Nogent-le-Rotrou - 2 place Général Saint-Pol - en ville - Cadastre : 1990 CE 61
    Titre courant :
    Mairie (détruite, 2 Place du Général Saint-Pol)
    Appellations :
    Enseigne de Saint-Esprit
    Annexe :
    commodités ; la dite maison appelée la tenue du Saint-Esprit située sur la rue et paroisse de Saint-Hilaire François MAUTÉ et à celle commune entre messieurs de Saint-Gatien de Tours et nous Daupeley notaire Tabourier, dans la dite rue Saint-Hilaire. Plus un jardin appelé la Bourbonnerie ainsi qu’il étoit cloce incendies, les latrines ont été établies à l'extrémité […] Dans [la cour sur la] rue Saint-Hilaire se trouve
    Illustration :
    Caves, plan schématique et photographies du n°2 place Saint-Pol et de la ue Massiot
  • Présentation de la commune de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge
    Présentation de la commune de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge Trizay-Coutretot-Saint-Serge
    Référence documentaire :
    CALLAUD, Yves. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge - 1835-2015 - Histoire de la commune. Juin 2015, 38 p. YVARD, Éric. La Gadelière à Trizay-Coutretôt-Saint-Serge (Eure-et-Loir). Étude historique, 2003, 57 Plan de la paroisse de Saint-Serge et Mairie de Queux et de la tenue des Moméants, paroisse de Archives départementales d'Eure-et-Loir ; 2 O 3459. Église Saint-Serge. , Coutretôt et de Saint-Serge. 1811-1812. Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. fabrique paroissiale de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. 14 février 1906. Archives départementales d’Eure-et-Loir, 4 Z 175. Église de Trizay, ancien cimetière de Saint-Serge
    Localisation :
    Trizay-Coutretot-Saint-Serge
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge
    Annexe :
    Cadre de l'étude de la commune de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge L´inventaire topographique du patrimoine architectural de la commune de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge a été réalisé en 2019. Parmi les 132
    Texte libre :
    que la terre et la paroisse de Saint-Serge soient citées parmi les biens relevant du chapitre ). Les finances ne permettant pas l'entretien de deux églises (l'église Saint-Serge étant détruite dans les années 1830 - les matériaux provenant de la démolition vendus en 1833), l'église paroissiale Saint -Martin (de Trizay) est restaurée et agrandie en 1868, tandis que l'église Saint-Brice (de Coutretôt , puis dans le secteur de Saint-Serge et de la Valinière, avec la construction d'un lotissement -Saint-Serge (canton de Nogent-le-Rotrou, communauté de communes du Perche) couvre une superficie de 1 butte Saint-Serge et autour de Trémont. L'habitat est dispersé sur l'ensemble du territoire communal
    Illustration :
    Vue paysagère du bourg de Trizay-Coutretôt-Saint-Serge. IVR24_20172800596NUCA Église paroissiale Saint-Martin. IVR24_20192800253NUCA
  • Présentation de la commune de Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Présentation de la commune de Saint-Jean-Pierre-Fixte Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Référence documentaire :
    PELLETIER, Pierre. Saint-Jean-Pierre-Fixte – Carrefour d’histoire. Alençon : monographie communale la Houdonnière, paroisse de Saint-Jean-Pierre-Fixte. Archives départementales d'Eure-et-Loir, 1 O 464. Plan et dessin de l'église Saint-Jean-Baptiste
    Localisation :
    Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Saint-Jean-Pierre-Fixte
    Annexe :
    Cadre de l'étude L´inventaire topographique du patrimoine architectural de la commune de Saint-Jean
    Texte libre :
    Historique Dès l'époque Néolithique, le territoire de Saint-Jean-Pierre-Fixte semble habité. En Saint-Denis), Petra Fracta (pierre cassée, en 1250), Petra Ficta (en 1449). Près de l'ancien moulin de Chesneau, au fond de la vallée de la Jambette, MM. Jousset de Bellême (propriétaire alors du château Saint ". Saint-Jean-Pierre-Fixte est également connue pour sa fontaine, dédiée, à l'instar de l'église paroissiale, à saint Jean-Baptiste. La fontaine aurait, selon plusieurs auteurs, fait l'objet d'un culte dans les bénéfices de l'abbaye bénédictine de Saint-Denis de Nogent. Sous l'Ancien Régime, Saint-Jean , La Maillardière (seigneurie de la Bouchère à Mâle), La Tertillière (seigneurie de Saint-Victor-de -Buthon). A la Révolution, la paroisse est rattachée à celle de Trizay, et le presbytère de Saint-Jean 1970, Saint-Jean-Pierre-Fixte connaît un certain développement en lien avec sa situation, accolé au sud de Saint-Jean-Pierre-Fixte (canton de Nogent-le-Rotrou, Communauté de communes du Perche) couvre une
    Illustration :
    Église Saint-Jean-Baptiste. IVR24_20192800308NUCA Fontaine Saint-Jean-Baptiste. IVR24_20192800307NUCA