Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 41 à 60 sur 96 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Orléans : statue de Jeanne d'Arc par la princesse Marie d'Orléans
    Orléans : statue de Jeanne d'Arc par la princesse Marie d'Orléans Orléans - 2 place de l'Etape - en ville
    Auteur :
    [fondeur] Soyer Louis Charles Ferdinand
  • Présentation du mobilier de l'église Notre-Dame de Recouvrance
    Présentation du mobilier de l'église Notre-Dame de Recouvrance Orléans - 12 rue Notre-Dame-de-Recouvrance
    Illustration :
    Plaque funéraire d'Antoine Jogues et son épouse. IVR24_20084501162NUCA
  • Ensemble de 3 tableaux : saint Pierre recevant les Clés, saint Pierre guérissant un infirme, saint Pierre délivré par un ange
    Ensemble de 3 tableaux : saint Pierre recevant les Clés, saint Pierre guérissant un infirme, saint Pierre délivré par un ange Orléans - rue Saint-Pierre du Martroi
    Référence documentaire :
    Rosenberg, Antoine Schnapper, et al. Rouen, 1970.
  • Digue longitudinale dite duit
    Digue longitudinale dite duit Orléans - - en ville
    Historique :
    la Motte Saint-Antoine. Cette digue avait pour objet de diriger le cours principal du fleuve sur la figure une digue en prolongement de la Motte Saint-Antoine (vers l'amont). Le même auteur, treize ans et la Motte Saint-Antoine. A cette époque, un chenal étroit situé entre la rive gauche et l'Ile aux construction du nouveau pont entre 1751 et 1763 et la destruction de la Motte Saint-Antoine à laquelle était marchandises servi de lieu temporaire de dépôt : c'est ce que représente le dessin de Charles Pensée en 1840.
    Référence documentaire :
    Lithographie, 1840. Par Pensée, Charles (dessinateur). (archives départementales du Loiret, 10 Fi 2
    Description :
    ). La section appelée communément "duit Saint-Charles" est la partie la plus ancienne, celle rattachée à
    Illustration :
    de Charles Pensée, 1840. (archives départementales du Loiret, 10 Fi 2-110. DCT 72
  • Orléans : statue de Jeanne d'Arc
    Orléans : statue de Jeanne d'Arc Orléans - quai du Fort des Tourelles - en ville
    Historique :
    et Charles VII étaient agenouillés en prière, est érigé à partir de 1502 sur le pont des Tourelles Pitié, de Charles VII et de Jeanne d'Arc. A la fois souhait de la Ville d'Orléans de rétablir l'hommage réalisations de David d'Angers : statue en pied en bronze (fondue par Honoré Gonon et Jean-Charles Rousseau
    Référence documentaire :
    AUFRERE-DUVERNAY, Charles. Notice historique et critique sur les monuments érigés à Orléans en
    Auteur :
    [fondeur] Rousseau Jean-Charles
    Annexe :
    couchant, La Pucelle reçoit l'épée des mains de Charles VII ; Au Levant, on voit la face du Roi dans
    Illustration :
    Proposition de démolition du monument de la Pucelle (monument à Charles VII) - recto de la lettre Proposition de démolition du monument de la Pucelle (monument à Charles VII) - verso de la lettre
  • Quartier Saint-Euverte
    Quartier Saint-Euverte Orléans
    Référence documentaire :
    Archives municipales d'Orléans. Série M : 11 M 252. Bâtiments municipaux. École primaire Charles Ancien boulevard près la Porte Saint Vincent en 1823 d'après un croquis de Charles Pensée. 9,6 x , illustrée par 60 lithographies de Charles Pensée. Paris : Victor Didron, 1849. (Réédition dans la collection VERGNAUD-ROMAGNESI, Charles François. Histoire de la ville d'Orléans, de ses édifices, monumens
    Texte libre :
    à l’est des limites de la première enceinte. Charles-François Vergnaud-Romagnési indique que le Charles-Pensée, 36 rue du Bourdon-Blanc (édifice étudié), - du Lycée d'enseignement général et
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la façade du 2bis rue de Bourgogne où l'écrivain Charles Péguy (1873-1914) a
  • 23 boîtes à hosties
    23 boîtes à hosties Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Inscriptions & marques :
    , St Charles, St Denis, Notre-Dame (salles d'hommes), 6e Dividion F, Ste Catherine (salles de femmes
  • Secrétaire à abattant
    Secrétaire à abattant Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    Jean Georges Schlichtig, ébéniste établi à Paris dans le faubourg Saint-Antoine, fut reçu maître en
  • 24 ampoules à huile des malades
    24 ampoules à huile des malades Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    , Augustin Houllier, Honoré Noiret, Jean-Charles Cahier et Alexis Renaud. L'orfèvre est resté inconnu pour
    Auteur :
    [orfèvre] Cahier Jean-Charles
  • Estampe : vue d'Orléans en 1761
    Estampe : vue d'Orléans en 1761 Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    en 1767. Ces estampes étaient éditées par Charles Nicolas Cochin, dit le Jeune (1715-1790) qui tenait
    Auteur :
    [graveur] Cochin Charles Nicolas
  • Hôpital général
    Hôpital général Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville - Cadastre : 1994 AY 2
    Historique :
    , femmes, enfants orphelins, mendiants et vagabonds : les aumônes Saint-Antoine (passants et pèlerins chapelle adjacente Saint-Charles. Dans les espaces laissés libres furent implantés quelques édifices -Madeleine, remplacée en 1713 par la chapelle Saint-Charles qui resta inachevée jusqu'en 1864. Entre 1696 et ville, et Pierre-Charles Thuillier, architecte des Hospices civils, au sud-est de l'hôpital général
    Référence documentaire :
    p. 141 BEAUVAIS DE PRÉAU, Charles-Nicolas. Essais historiques sur Orléans. Orléans : Couret de , illustrée par 60 lithographies de Charles Pensée. Paris : Victor Didron, 1849. (Réédition dans la collection
    Description :
    en E. A l'aile médiane fut reliée la chapelle Saint-Charles dont les bras du transept venaient
    Auteur :
    [architecte] Thuillier Pierre-Charles
    Annexe :
    direction des architectes François Narcisse Pagot et Pierre-Charles Thuillier, ainsi que partagé en l'hospice Caroline eut lieu le 4 novembre 1838 qui fut mis sous la protection de saint Charles. Les quatre
    Illustration :
    Cour intérieure orientale des femmes. A droite la chapelle Saint-Charles (carte postale éditée par Cour Saint-Charles, entrée des ateliers à droite (carte postale éditée par Neurdein Frères -Charles. IVR24_20124500271NUC4A d'entrée principale. La devise fut inventée par Charles de Troyes, seigneur de la Chesnaie, l'un des
  • Présentation du patrimoine de la ville d'Orléans
    Présentation du patrimoine de la ville d'Orléans Orléans
    Référence documentaire :
    Plan de la ville d'Orléans / Charles Inselin. Fin 17e siècle (?). (Collection particulière). , illustrée par 60 lithographies de Charles Pensée. Paris : Victor Didron, 1849. (Réédition dans la collection CUISSARD, Charles. Étude sur le commerce et l'industrie à Orléans avant 1789. Orléans : H PROST, Antoine. Les Ouvriers orléanais dans leurs quartiers en 1911. In GARDEN, M. LEQUIN, Y VERGNAUD-ROMAGNESI, Charles François. Histoire de la ville d'Orléans, de ses édifices, monumens DEBAL, Jacques. Plans et perspectives d'Orléans, de Gilles Hotot à Charles Pensée. Bulletin de la
    Illustration :
    Plan de la ville d'Orléans dessiné et gravé par Charles Inselin (1673-après 1715), daté de la fin les bâtiments principaux, d'après le "Plan pittoresque de la ville d'Orléans en 1836" par Charles
  • Édifice religieux non chrétien de culte antoiniste (7 rue des Juifs)
    Édifice religieux non chrétien de culte antoiniste (7 rue des Juifs) Orléans - 7 rue des Juifs 14 rue du Petit-Saint-Loup - en ville - Cadastre : 2012 BN 153
    Historique :
    fondé en 1910 par un Belge dénommé Antoine.
  • Tabernacle
    Tabernacle Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    Il s'agit du tabernacle de l'ancien maître-autel de la chapelle Saint-Charles.
  • Ensemble du mobilier religieux
    Ensemble du mobilier religieux Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    est inconnue ont été rattachés à ce dossier. La chapelle Saint-Charles, fermée en 1993, a conservé peu placé dans le bras occidental, trois tableaux dont la scène représentant Charles Borromée pendant la
    Illustration :
    Tableau : saint Charles Borromée pendant la peste de Milan. IVR24_20064500549NUCA
  • Rue des Carmes
    Rue des Carmes Orléans - rue des Carmes - en ville
    Référence documentaire :
    AYRAULT, Philippe, BLANC, Brigitte, LE BAS, Antoine. La Reconstruction 1944-1960, Athis-Mons , illustrée par 60 lithographies de Charles Pensée. Paris : Victor Didron, 1849. (Réédition dans la collection CUISSARD, Charles. Étude sur le commerce et l'industrie à Orléans avant 1789. Orléans : H PROST, Antoine. Les Ouvriers orléanais dans leurs quartiers en 1911. In GARDEN, M. LEQUIN, Y VERGNAUD-ROMAGNESI, Charles François. Histoire de la ville d'Orléans, de ses édifices, monumens Plan de la ville d'Orléans dédié au Cardinal de Coislin./ Charles Inselin, entre 1696 et 1706. cl DEBAL, Jacques. Plans et perspectives d'Orléans, de Gilles Hotot à Charles Pensée. Bulletin de la
  • Orléans : ensemble de huit reliefs provenant de la statue équestre de Jeanne d'Arc par Denis Foyatier
    Orléans : ensemble de huit reliefs provenant de la statue équestre de Jeanne d'Arc par Denis Foyatier Orléans - 1 rue Fernand Rabier - en ville
    Historique :
    inaugurés le 8 mai 1861 : "L'Entrée de Jeanne d'arc dans Orléans", "Le Sacre de Charles VII à Reims : délivrance de la ville d'Orléans" et "Le Sacre de Charles VII à Reims" sont toujours en place sur le monument.
    Représentations :
    Charles VII
  • Orléans : groupe sculpté, Le Premier Toit
    Orléans : groupe sculpté, Le Premier Toit Orléans - 10 rue Pierre 1er de Serbie - en ville
    Inscriptions & marques :
    l'iconographie (vers de Charles Maurras sur la plinthe avant) : "LE PREMIER TOIT / Enveloppés du ciel immense/ils
    Historique :
    carrière de Real del Sarte et elle inspire à Charles Maurras les vers qui ornent son socle.
  • La Bussière : jardin d'agrément, jardin d'utilité et parc
    La Bussière : jardin d'agrément, jardin d'utilité et parc La Bussière - Le château - en village - Cadastre : 2016 0B 27 à 32 ; 46 à 53
    Historique :
    transformé en demeure de plaisance au 17ème siècle. Charles-Jean-Baptiste du Tillet aurait demandé à Le Nôtre
    Auteur :
    [auteur commanditaire] du Tillet Charles-Jean-Baptiste
  • Garniture du maître-autel : quatre chandeliers et croix d'autel
    Garniture du maître-autel : quatre chandeliers et croix d'autel Orléans - 1 rue Porte-Madeleine - en ville
    Historique :
    Les chandeliers étaient posés sur le maître-autel de la chapelle Saint-Charles et la croix sur