Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 61 à 80 sur 13075 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Fondettes (Indre-et-Loire)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Fondettes (Indre-et-Loire) Fondettes - en agglomération
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    Fondettes à Gévrioux (commune de la Riche). - le port de Vallières, situé au lieudit du même nom, est La commune de Fondettes bénéficie aux XVIIIe et XIXe siècles de quatre ports. De l'amont vers l'aval : - le port de la Guinière situé en aval de l'embouchure de la Choisille. Les revenus de ce port sont partagés, du XVIe au XVIIIe siècle, entre le chapitre de Saint-Martin et les religieux de la . La première mention d'une "rampe" à la Guignière date de 1782. Le port est cité sur plusieurs listes de ports de Loire entre 1825 et 1862 et l'abordage d'un bac à la Guignière est attesté jusqu'au à tablier haut et une cale abreuvoir simple à la Guignière. - le port Corbeau situé approximativement au lieudit actuel "le Grand Martigny". Une cale est mentionnée de la seconde moitié du XVIIIe siècle au milieu du XIXe à cet endroit. La carte de Coumes de 1848 y figure un abordage de bac reliant mentionné depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle et était équipé d'une cale abreuvoir simple orientée
    Hydrographies :
    la Loire
    Référence documentaire :
    1814 : construction de deux bateaux pour le service des bacs de Saint-Cyr et de la Guignière. 1810 : mention du port de Vallière et réparation de la rampe de Vallière. Ecole Nationale des Ponts-et-Chaussées, Ms 493. Petit atlas de Loire comprenant la partie de ce ", in : Bull. Soc. Amis du Musée de la Marine de Loire de Châteauneuf-sur-Loire, nov. 1992, n° 68 avec mention d'ouvrages existants (une rampe vis à vis la Guignière notamment). la période XVIe - XVIIIe siècles). (Tours) jusqu'à la rampe de Montsoreau par le sieur Hubert entrepreneur, mention d'une rampe au port rampes de la Guignière et du Port Corbeau. AD Indre-et-Loire, S 1900. Etat des bacs et passages sur la Loire, 6 thermidor an 10 (1802). AD Indre-et-Loire, S 1900. Devis estimatif des réparations à faire aux ports établis sur la Loire
    Description :
    Située rive droite, la commune de Fondettes possède encore aujourd'hui deux lieudits rappelant
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Fondettes (Indre-et-Loire)
    Illustration :
    Carte du cours de la Loire depuis Coulanges jusqu'au Pont de Cé, vers 1755. Détail sur Fondettes Carte des levées de Tours à Langeais,milieu XVIIIe siècle, détail sur la Guignière. (archives Reconstruction de la rampe de Valière par M. Auger, juin 1810. (archives départementales d'Indre-et Extrait du cadastre napoléonien de 1813 : cale de la Guinnière. (archives départementales d'Indre Extrait du cadastre napoléonien de 1813 : l'embouchure de la Choizille au Pont de la Motte Extrait de la carte de la Loire par l'ingénieur Coumes (1848) complétée en 1858 par l'ingénieur Carte de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, milieu XIXe siècle. Détail sur le Port Carte de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, milieu XIXe siècle. Détail sur un ouvrage situé à la Guignière, en aval du Pont de la Motte. (archives départementales du Loiret, 12 Fi 7-28 Carte de la Loire dans le département d'Indre-et-Loire, milieu XIXe siècle. Détail sur le Port
  • Les aménagements portuaires de la Loire dans le département de l'Indre-et-Loire
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département de l'Indre-et-Loire
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Référence documentaire :
    Dion, Roger, "Histoire des levées de la Loire", Paris, 1961 AN, F 14 6613, dossier 20. Rapport sur les travaux d'amélioration de la Loire aux abords de Chouzé AN, F 14 7555. Etude sur la navigation de la Loire entre Briare et Nantes, ingénieur en chef Collin Gorry, Jean-Michel, "La reconstitution des limites communales de 1790 : méthodes et sources", in : Des paroisses de Touraine aux communes d'Indre-et-Loire, la formation d'un territoire, sous la direction d'Elizabeth Zadora Rio, 34ème supplément de la Revue archéologique du Centre de la France, 2008 Lecoeur, Yves, "L'âge d'or des digues submersibles sur la Loire moyenne", in : Aestuaria, 2005, n AD Indre-et-Loire, 1 M 162. Arrêté du préfet du département d'Indre-et-Loire relatif à la Lecoeur, Yves, "La Loire entre Briare et le confluent avec la Vienne, navigation, navigabilité et aménagement de la fin de l'ancien régime à 1918", mémoire de thèse sous la direction de Patrick Villiers
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire dans le département de l'Indre-et-Loire
    Texte libre :
    département et concernent les passages de Lussault, Tours, Gévrioux (la Riche), Langeais et Chouzé. Il semble et 1847 paraissent un peu trop éloignés des bacs existants alors (La Riche/Saint-Cyr-sur-Loire et -Dames / Rochecorbon (une cale à Vauvert) -Saint-Pierre-des-Corps / Tours (Sainte-Radegonde) -La Riche (port Neuf) / Saint-Cyr-sur-Loire (une cale) -La Riche (Gévrioux) / Fondettes -Berthenay (Port Maillé La Loire traverse le département d'Indre-et-Loire du nord-est vers le sud-ouest sur une longueur embouchures de l'Indre et de la Vienne. La largeur moyenne du lit endigué est de 1,06 kilomètre en Touraine . La pente moyenne du fleuve en Indre-et-Loire est de 33 cm par kilomètre en moyenne. Dans la traversée du département, la Loire reçoit plusieurs affluents parmi lesquels l'Amasse, la Cisse, la Choisille , la Bresme, le Cher, la Roumer, l'Indre, la Vienne. Les trois affluents les plus importants (Cher sur la rive gauche. Le département est traversé par plusieurs autres voies navigables notables : le
    Illustration :
    Carte des ports et gares d'eau sur la Loire en Indre-et-Loire. IVR24_20123702042NUDA Carte des communes d'Indre-et-Loire sur la Loire. IVR24_20123702043NUDA
  • Présentation du patrimoine de la commune de La Riche
    Présentation du patrimoine de la commune de La Riche La Riche
    Référence documentaire :
    La Riche Extra - Tours (I. & L.). Georges Frébot. Carte postale, n.d. (AD37 10Fi195-0044)
    Dossier :
    La Riche au début du 20e siècle Présentation du patrimoine de la commune de La Riche La rue de la Mairie au début du 20e siècle (Archives départementales d'Indre-et-Loire) Ville de la Riche
  • Verrière représentant la Vierge à l'Enfant, sainte Elisabeth et saint Jean-Baptiste
    Verrière représentant la Vierge à l'Enfant, sainte Elisabeth et saint Jean-Baptiste Chaillac - en village
    Historique :
    Élisabeth de Lauzon, dont la famille est propriétaire du château de la Bernarderie (commune de Chaillac).
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cette verrière représente la Vierge à l'Enfant, et sainte Élisabeth accompagnée de saint Jean -Baptiste enfant, chacune située dans une lancette de la verrière, en pied sous un décor d'architecture et sur un fond damassé rouge. Les trois quadrilobes qui ajourent le tympan présentent un riche décor de
    Titre courant :
    Verrière représentant la Vierge à l'Enfant, sainte Elisabeth et saint Jean-Baptiste
  • Ferme (rue du Plessis)
    Ferme (rue du Plessis) La Riche - 99-101 rue du Plessis - en ville
    Référence documentaire :
    La Riche, plan cadastral napoléonien. 1808. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3
    Dossier :
    Ferme de la rue du Plessis sur le cadastre napoléonien de 1808 (parc. 524). Ferme (rue du Plessis)
  • Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours
    Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours La Riche - Saint-François - en écart
    Référence documentaire :
    La Riche, plan cadastral napoléonien. 1808. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3
  • Ferme (rue du Plessis)
    Ferme (rue du Plessis) La Riche - 110 rue du Plessis - en ville
    Référence documentaire :
    La Riche, plan cadastral napoléonien. 1808. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3
  • Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours
    Couvent des Grands Minimes du Plessis-lès-Tours La Riche - Saint-François - en écart
    Référence documentaire :
    La Riche, plan cadastral napoléonien. 1808. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, 3
  • 3 verrières représentant la Trinité, la Nativité et la Résurrection
    3 verrières représentant la Trinité, la Nativité et la Résurrection Oulches - en village
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Médard : Réédifiée par Alfred Dauvergne durant la seconde moitié du 19e Guy dans la seconde moitié du 20e siècle.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Ces trois verrières figurent, dans un style géométrique, la sainte Trinité, la Nativité et la Résurrection du Christ. Les personnages représentés (Dieu le Père, le Christ et la Vierge), sont dotés d'un
    Titre courant :
    3 verrières représentant la Trinité, la Nativité et la Résurrection
    Illustration :
    Oulches, église Saint-Médard, baie 0 : la sainte Trinité. IVR24_20093603566NUCA Oulches, église Saint-Médard, baie 1 : la Nativité. IVR24_20093603567NUCA Oulches, église Saint-Médard, baie 2 : la Résurrection. IVR24_20093603568NUCA
  • Verrière représentant la Vie de la Vierge
    Verrière représentant la Vie de la Vierge Fontgombault - Fontgombault - en écart
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant le donateur : "Sans Tâche Comme Lui" (devise de la Ville du Blanc
    Historique :
    Verrière offerte en 1857 par la Municipalité du Blanc.
    Représentations :
    éducation de la Vierge
    Description :
    entrecroisées. De bas en haut sont figurés quatre épisodes de la Vie de la Vierge, antérieurs à la naissance du Christ : l'Éducation de la Vierge, la Vierge donnée en service au Temple, l'Annonciation et la Visitation.
    Titre courant :
    Verrière représentant la Vie de la Vierge
    Appellations :
    Verrière de la chapelle d'axe du déambulatoire
    Illustration :
    Fontgombault, abbatiale Notre-Dame, baie 1 : Vie de la Vierge. IVR24_20093603911NUCA Fontgombault, abbatiale Notre-Dame, baie 1 : Vie de la Vierge (détail, registre inférieur
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher) Saint-Dyé-sur-Loire
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    La ville de Saint-Dyé a connu une certaine notoriété au XVIe siècle de par sa situation proche travaux transitaient en effet par le port de la ville, les routes terrestres étant peu nombreuses et la plupart du temps impraticables. Durant les deux siècles suivants, la ville demeure une étape importante en raison notamment de la présence de la route reliant Orléans à Tours établie sur la rive gauche de la Loire. Cette situation perdure jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, époque à laquelle le relais de Poste quitte la ville (1773) lorsque la route principale longeant le fleuve est déplacée sur la rive droite. Au XIXe siècle, le projet avorté de construction d'un pont suspendu sur la Loire à Saint-Dyé (1837, le pont sera finalement établi à Muides) puis l'inauguration de la voie de chemin de fer Orléans Tours sur la rive droite en 1846 marquent la fin des espoirs pour la ville de renouer avec la prospérité annuel de la ferme du bac s'élève à 755 F. L'abordage du bac n'a pas toujours eu lieu au même endroit à
    Référence documentaire :
    AN Paris, F 556. Rapport de l'inspecteur général Bouchet relatif à la prolongation du port de Saint Babics Florence, "Les perrés de la Loire", DDE Loiret, novembre 1996, p 53. Blois dans la propriété du port et du passage de Saint-Dyé, 1750. Miéjac, Emmanuelle, "Passer la Loire : les lieux de franchissement de la Loire de Cosne-sur-Loire à Miéjac, Emmanuelle, « Passer la Loire : les bacs entre Cosne et Chaumont », in : Bulletin des Amis du Musée de la Marine de Loire, n° 80, juillet 1999, pp 6-46 Person, Françoise de, "Les mariniers et la construction des châteaux de la Loire", in : La Loire et de Saint-Sauveur de Blois dans la moitié du port et passage de la rivière de Loire à Saint-Dyé Valette, Jean-Pierre, "Saint-Dyé-sur-Loire", in : Monuments Historiques, Au fil de la Loire, 1991 "Saint-Dyé-sur-Loire", in : Bulletin de la Société des Sciences et Lettres de Loir-et-Cher, 1979
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Saint-Dyé-sur-Loire (Loir-et-Cher)
    Illustration :
    Carte du cours de la Loire depuis Coulanges jusqu'au Pont de Cé, vers 1755. Détail sur Saint-Dyé et Extrait de la carte de la Loire de l'ingénieur Coumes (1848) complétée par l'ingénieur Delaitre en 1851. Mention du projet de construction d'un barrage pour la fermeture du faux bras de l'île de Saint doit être construit par Riché-Bureau, marinier marchand de bateaux à Blois. (archives départementales sont pas des rampes d'accès à la Loire. IVR24_20104100446NUCA Les bords de la Loire à Saint-Dyé, vers 1900. Carte postale ancienne. (archives départementales du
  • Verrière représentant la Vie de la Vierge
    Verrière représentant la Vie de la Vierge Fontgombault - Fontgombault - en écart
    Historique :
    Verrière archéologique dont la composition s'inspire fortement des vitraux de la cathédrale de
    Représentations :
    vie de la Vierge dormition de la Vierge Couronnement de la Vierge
    Description :
    bas en haut et de gauche à droite, huit épisodes de la Vie de la Vierge : la Nativité, l'adoration des Mages, la Présentation de Jésus au Temple, la Fuite en Égypte, la sainte famille à Nazareth, la Crucifixion, la dernière communion de la Vierge, et la Dormition. Dans les trois quadrilobes sont figurés, de bas en haut : les apôtres découvrant le tombeau vide de la Vierge, l'Assomption, et le couronnement de la Vierge.
    Titre courant :
    Verrière représentant la Vie de la Vierge
    Appellations :
    Verrière de la chapelle d'axe du déambulatoire
    Illustration :
    Fontgombault, abbatiale Notre-Dame, baie 0 : Vie de la Vierge. IVR24_20093603908NUCA Fontgombault, abbatiale Notre-Dame, baie 0 : Vie de la Vierge (registre inférieur Fontgombault, abbatiale Notre-Dame, baie 0 : Vie de la Vierge (registre supérieur
  • Écart, puis quartier Sainte-Anne
    Écart, puis quartier Sainte-Anne La Riche - - Sainte-Anne - en ville
    Référence documentaire :
    La Riche Extra (I. et L.) L'entrée de la rue de la mairie (octroi). Carte postale n.d., A.L.J
    Dossier :
    L'entrée de la Riche à Sainte-Anne au début du 20e siècle. Écart, puis quartier Sainte-Anne
  • Verrière représentant la Vie de la Vierge
    Verrière représentant la Vie de la Vierge Lourdoueix-Saint-Michel - en village
    Historique :
    Verrière exécutée en 1873 par Lucien-Léopold Lobin, avec l'ensemble des verrières de la chapelle.
    Représentations :
    vie de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cette verrière archéologique présente huit médaillons sur un fond à disques, illustrant la Vie de la Vierge. Sont ainsi figurés : la Naissance de la Vierge, la Présentation au Temple de Marie , l'Annonciation, la Visitation, la circoncision de Jésus, les Noces de Cana, la Descente de croix et le Couronnement de la Vierge.
    Titre courant :
    Verrière représentant la Vie de la Vierge
    Illustration :
    Lourdoueix-Saint-Michel, chapelle du Petit Séminaire, baie 1 : la Vie de la Vierge Lourdoueix-Saint-Michel, chapelle du Petit Séminaire, baie 1 (détail) : la Naissance de la Vierge Lourdoueix-Saint-Michel, chapelle du Petit Séminaire, baie 1 (détail) : la Présentation de la Lourdoueix-Saint-Michel, chapelle du Petit Séminaire, baie 1 (détail) : la Visitation Lourdoueix-Saint-Michel, chapelle du Petit Séminaire, baie 1 (détail) : la Circoncision de Jésus Lourdoueix-Saint-Michel, chapelle du Petit Séminaire, baie 1 (détail) : la Descente de croix Lourdoueix-Saint-Michel, chapelle du Petit Séminaire, baie 1 (détail) : le Couronnement de la
  • Verrière représentant la vie de la Vierge
    Verrière représentant la vie de la Vierge Mâron - en village
    Représentations :
    vie de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Cette verrière présente six médaillons quadrilobés figurant la vie de la Vierge : Annonciation , Visitation, Nativité, Présentation au Temple, Dormition et Pentecôte. Enfin, la scène du tympan représente la Couronnement de la Vierge.
    Titre courant :
    Verrière représentant la vie de la Vierge
    Illustration :
    Mâron, église Saint-Pierre, baie 6 : vie de la Vierge. IVR24_20093601764NUCA
  • Verrière représentant la Crucifixion, l'Apparition du Christ à Marie-Madeleine et le Jugement dernier
    Verrière représentant la Crucifixion, l'Apparition du Christ à Marie-Madeleine et le Jugement dernier Mézières-en-Brenne - en village
    Historique :
    Verrière offerte par Alix de Brabant, fondatrice de la collégiale, et créée peu avant 1339, date de la consécration de l'édifice, en même temps que celles des baies 1, 2 et 9. L'ouvrage a été plusieurs la verrière de la baie 8), et en 1996 par Bruno de Pirey.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    motifs végétaux. Au registre inférieur, deux écus, portant les armoiries de la maison d'Anjou et des La architecturées présentent deux scènes historiées : la Crucifixion et l'Apparition du Christ à Marie-Madeleine. A fleurs de lys d'or. A gauche, la scène représente l'Apparition du Christ à Marie-Madeleine. Les paroles registre supérieur des lancettes est occupé par un riche décor d'architecture, avec des niches comportant remplage, etc. On y distingue également des oiseaux. Des représentations du Christ roi et de la sainte dotées de la même bordure (bordure à feuillage à droite, bordure offrant une grande diversité d'anges les quatre lobes qui l'entourent sont figurées : la Résurrection, la Descente aux Limbes, l'Ascension et la Pentecôte.
    Titre courant :
    Verrière représentant la Crucifixion, l'Apparition du Christ à Marie-Madeleine et le Jugement
    Illustration :
    Mézières-en-Brenne, église Sainte-Madeleine, baie 0 : la Crucifixion, l'Apparition du Christ à Mézières-en-Brenne, église Sainte-Madeleine, baie 0 (détail) : la Crucifixion et l'Apparition du Mézières-en-Brenne, église Sainte-Madeleine, baie 0 (détail) : la Crucifixion
  • Verrière représentant la vie de la Vierge
    Verrière représentant la vie de la Vierge Vendœuvres - en village
    Historique :
    Cette verrière appartient au programme de création commandé à la maison Lobin en 1861 par la famille Savary de Lancosme, et fait pendant à la verrière de la baie 5 (bras nord du transept).
    Représentations :
    vie de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    portant chacune trois quadrilobes dans lesquels sont figurés divers épisodes de la vie de la Vierge Marie d'un oculus au centre duquel est de nouveau représentée la Vierge, accompagnée des armes de la famille
    Titre courant :
    Verrière représentant la vie de la Vierge
    Illustration :
    Vendoeuvres, église paroissiale, baie 6 : Vie de la Vierge. IVR24_20093601491NUCA
  • Verrière représentant la vie de la Vierge
    Verrière représentant la vie de la Vierge Levroux - en village
    Historique :
    cohérent, notamment grâce à l'adoption du style archéologique (les vitraux de la cathédrale de Bourges
    Représentations :
    vie de la Vierge couronnement de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    , portant cinq quadrilobes superposés dans lesquels sont figurés des épisodes de la vie de la Vierge, de bas en haut : la Présentation de Marie au Temple, l'Annonciation, la Présentation de Jésus, la Montée au Calvaire, le Couronnement de la Vierge.
    Titre courant :
    Verrière représentant la vie de la Vierge
    Illustration :
    Levroux, église Saint-Sylvain, baie 1 : la vie de la Vierge. IVR24_20093601578NUCA Levroux, église Saint-Sylvain, baie 1 (détail) : la Présentation de Marie au Temple Levroux, église Saint-Sylvain, baie 1 (détail) : la Présentation de Jésus au Temple Levroux, église Saint-Sylvain, baie 1 (détail) : la Montée au Calvaire. IVR24_20093601582NUCA Levroux, église Saint-Sylvain, baie 1 (détail) : le Couronnement de la Vierge
  • Verrière représentant la Vie de la Vierge
    Verrière représentant la Vie de la Vierge Valençay - en village
    Représentations :
    vie de la Vierge couronnement de la Vierge
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Ce vitrail de style archéologique figure, dans trois mandorles superposées, la naissance de la
    Titre courant :
    Verrière représentant la Vie de la Vierge
    Illustration :
    Valençay, église St-Martin, baie 0 : Vie de la Vierge. IVR24_20093601307NUCA Valençay, église St-Martin : baie 0 (détail) : Couronnement de la Vierge. IVR24_20093601308NUCA
  • Présentation de la commune de La Gaudaine
    Présentation de la commune de La Gaudaine La Gaudaine
    Référence documentaire :
    Extrait de la carte de Cassini. (IGN, Institut national de l'information géographique et forestière). Plan de la commune de La Gaudaine/réalisé par l'instituteur en 1868. (Archives départementales Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de La Gaudaine (1 sur 2). Tableau synthétique des édifices repérés dans la commune de La Gaudaine (2 sur 2). Tableau synthétique des édifices sélectionnés dans la commune de La Gaudaine. Plan de la mairie et de la maison d'école mixte. 1868. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 5 Archives départementales d'Eure-et-Loir, H 3051. Inventaire des titres du prieuré de La Gaudaine Archives départementales d'Eure-et-Loir, H 3053. Abandon de l'église de La Gaudaine par Hugues de Bulletin municipal de la commune de la Gaudaine, février 2008. Édifices religieux des cantons de Nogent-le-Rotrou et Authon-du-Perche. Bulletin de la société
    Localisation :
    La Gaudaine
    Titre courant :
    Présentation de la commune de La Gaudaine
    Annexe :
    L´inventaire topographique du patrimoine architectural de la commune de La Gaudaine a été réalisé
    Texte libre :
    HISTORIQUE Le territoire de La Gaudaine est traversé dès l'époque gallo-romaine par une importante bestiaux venant du Perche et du Maine pour la Brie (partie est du bassin parisien). La première mention de La Gaudaine apparaît en 1210 sous le toponyme de Gaudena, qui serait le nom d'une famille seigneuriale vivant à cette époque. Au cours du temps, le nom de la paroisse évolue : La Gaudene en 1400 dans des ouvrages de l'abbaye de Thiron, puis La Gaudenne en 1606 dans le terrier de l'abbaye de Bonneval , et enfin La Gaudaine en 1736, dans le pouillé du diocèse de Chartres. Sous l'Ancien Régime, le territoire de La Gaudaine dépend de deux seigneuries : Les Masures, devenues un rendez-vous de chasse et La nombreuses fermes. La présence d'un prieuré au bourg est signalée dès le 13e siècle, relevant de l'abbaye semblent avoir été remployés au bourg (porte en plein cintre, cheminée monumentale). Avant 1790, la paroisse se situe dans le doyenné du Perche. L'abbé de Saint-Chéron-lès-Chartres en avait la collation
    Illustration :
    Extrait de la carte de Cassini (3e quart 18e siècle). (IGN, Institut national de l'information Plan de la commune en 1868. (Archives départementales d'Eure-et-Loir, 4 Fi 108