Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 821 à 833 sur 833 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Îlot S
    Îlot S Tours - Quartier sinistré nord - rue des Halles rue de Jérusalem rue Richelieu rue Baleschoux - en ville - Cadastre : 2010 DZ 249 à 255, 257, 333
    Référence documentaire :
    p. 102 CHEVEREAU, Sébastien. Tours reconstruit : des bombardements à la renaissance. Saint-Cyr-sur
    Description :
    Avoisinant la basilique Saint-Martin et le quartier ancien des Halles, l'îlot S se dresse en
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Léré (Cher)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Léré (Cher) Léré
    Historique :
    siècle (1223) jusqu'au début du XXe siècle. Avant la Révolution, ce bac appartient au chapitre de Saint -Martin de Léré et aux religieuses de Notre-Dame des Roches (paroisse de la Celle). A partir de 1791, le
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, 1834, détail. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de Centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la Direction Départementale des Territoire de
    Illustration :
    à Léré. (centre d'exploitation de Saint-Satur, subdivision de la direction départementale des
  • Les mobiliers culturels du Lycée Rémi Belleau
    Les mobiliers culturels du Lycée Rémi Belleau Nogent-le-Rotrou - 33 rue de la Bretonnerie - en ville
    Historique :
    rue Saint-Denis était commandée en même temps qu'une statue en bronze de Raymond Martin pour
    Référence documentaire :
    La Source. Copie d'un dessin de Raymond Martin, proposition de l'architecte Jacques Warnery du 20
    Illustration :
    Projet de statue de Raymond Martin. (AN 19880466/22). IVR24_20152800024NUCA
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Bonne Dame
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Bonne Dame Nevers - rue du Plateau-de-la-Bonne-Dame - en ville
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 300 toises 1791, détail. Par Martin (ingénieur). (archives
    Illustration :
    ouvrages et se porter dans le val Saint-Antoine par la brèche, ingénieur Martin, 25 février 1791. Détail
  • Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François Amboise
    Historique :
    Situé au nord-ouest de la ville, le faubourg Saint-François tient son nom du couvent des Cordeliers - ordre mendiant fondé par saint François d'Assise en Italie au XIIIe siècle - reconstruit à l'initiative Madeleine ainsi que la chapelle Saint-Ladre ou Saint-Lazare. Le logis des Sages ou la Madeleine (parcelle s'agirait de la salle du chapitre de l'ordre de Saint-Michel, créé à Amboise en août 1469 par Louis XI (1461 le faubourg Saint-François. Saint-Ladre (parcelle 300 du plan cadastral dit napoléonien) La Saint-Ladre. La construction de la chapelle de la léproserie remonte au début du XVIe siècle. Elle fut consacrée en 1524 par Martin de Beaune. Si l'on en croit l'abbé Bosseboeuf, on pouvait encore voir en 1898 , vers le milieu du XVIe siècle, cette chapelle accueillit la statue de la Madeleine de l'église Saint était voûté d'ogives. L'église abritait entre autres chapelles celles de Saint-Jean et de Saint-Jacques
    Description :
    Définir la limite entre les faubourgs Saint-François et Saint-Denis n'est pas chose aisée. Ce
    Titre courant :
    Amboise : secteur urbain du faubourg Saint-François
    Annexe :
    Le faubourg Saint-François dans les comptabilités amboisiennes Les comptabilités amboisiennes rendent compte d'un puits au faubourg Saint-François : - Archives communales d'Amboise, CC109, f°30v puiz de la Magdalene ». D'autres comptes mentionnent le puits Saint-Ladre, mais étant donné la proximité de la Madeleine et de la chapelle Saint-Ladre, il s'agit très certainement du même puits puiz estant pres la chappelle de saint Ladre ». La barrière marquant l'entrée du faubourg Saint au faubourg de Saint Denis, la deuxieme pres la maison Saint Ladre la tierce [...] ». - Archives de boys de troys toizes de long et demy pié en carré emploier a faire la barre pres Saint Ladre ». En communales d'Amboise, CC 198, f° 7 : « Au nom des freres Cordelliers du couvent de Saint Francoys, laditte la ville, notamment le chemin venant de Tours par le faubourg Saint-François : - Archives communales d'Amboise, CC 108, f° 44 v° : « [...] Curer le chemin pres Saint-Françoys a la venue de la royne ».
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Tours (Indre-et-Loire
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Tours (Indre-et-Loire Tours
    Historique :
    actuelle mesure environ 160 mètres au droit de Saint-Julien et environ 250 mètres au droit de la place de est établi au IVe siècle, un peu en amont de l'actuelle passerelle Saint-Symphorien. Il faudra ensuite Saint-Cyr (à partir du XIIe siècle) et côté rive gauche, de l'amont vers l'aval, des ports de la Foire le Roi, de l'Ecouerie, et de Bretagne (XIVe siècle). Le port de Saint-Cyr (rive droite) est cité Nationale, aménagement des terrasses des Carmélites et de Saint-Julien), accélération du démantèlement des double en amont du nouveau pont, une cale en aval du nouveau pont et une cale au droit de la rue Saint -Martin (correspond probablement au port des Trois Barbeaux). Les nouveaux ouvrages empiètent sur le lit en effet que, depuis la construction du nouveau pont et la suppression de l'île Saint-Jacques, le lit destinées à diriger le chenal vers la rive gauche. Sur cette rive, seuls les ports de Saint-Cyr et de affluent. Il existait bien une jonction naturelle aménagée à l'ouest de Tours, appelée ruau Sainte-Anne
    Référence documentaire :
    flottant construit près le port de Saint-Cyr, 1789. contre les travaux projetés pour diriger les eaux de la Loire côté rive droite au niveau de Saint-Cyr. AM Tours, 3 O 2. Rapport de l'ingénieur ordinaire concernant la réclamation des faïenciers de Saint
    Description :
    de Saint-Cyr (rive droite, vis à vis du bourg de Saint-Cyr mais sur la commune de Tours) comprenant - une cale en tablier à quai incliné aux abords de la passerelle Saint-Symphorien - le port de Tours
    Illustration :
    et de la rue Saint-Martin. IVR24_20063700141XA -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la rue Saint-Martin Cours de la Loire dans la province de Touraine depuis Saint-Michel jusqu'à la rivière de la Sisse Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la tour Heugon Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : cale au niveau de la place Foire le Roi Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint -Pierre-des-Corps jusqu'au pont Sainte-Anne, vers 1775, détail : abords du nouveau pont de pierre Plan des quays à construire dans toute la longueur de la ville de Tours depuis la levée de Saint
  • Bourg : métairie noble (6 rue de la Vallée)
    Bourg : métairie noble (6 rue de la Vallée) Brunelles - Bourg - 6 rue de la Vallée - en village - Cadastre : 1811 C 119 1992 C1 430, 431
    Dossier :
    ). Bourg : église paroissiale Saint-Martin (place de la Mairie)
  • Jardin de Beaune-Semblançay
    Jardin de Beaune-Semblançay Tours - Quartier sinistré nord - jardin de Beaune-Semblançay - en ville - Cadastre : 2010 DY 187
    Référence documentaire :
    CLAVIER, Martin. Un nouveau square de Beaune-Semblançay. La Nouvelle République, 4 et 5 juin 2005. ill. p. 75, 78 CHEVEREAU, Sébastien. Tours reconstruit : des bombardements à la renaissance. Saint
    Annexe :
    . C'est la partie la plus ancienne de l'hôtel patrimonial des de Beaune. Contre l'ancienne église Saint
  • Cale dite cale abreuvoir simple (port de Chaumont)
    Cale dite cale abreuvoir simple (port de Chaumont) Chaumont-sur-Loire - le Bourg - en village
    Dossier :
    Projet de restauration de la rampe d'abordage du bac à Chaumont (lieudit Saint-Martin) par abreuvoir simple de Saint-Martin
  • Cale dite cale abreuvoir simple de la Blanchisserie
    Cale dite cale abreuvoir simple de la Blanchisserie Nevers - rue de la Blanchisserie - en ville
    Historique :
    protéger le Val de Saint-Antoine. Celle-ci n'est pas réalisée à cette période mais élevée entre 1855 et
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. de 300 toises 1791, détail. Par Martin (ingénieur). (archives
    Illustration :
    ouvrages et se porter dans le val Saint-Antoine par la brèche, ingénieur Martin, 25 février 1791. Détail
  • Bourg : logis prieural puis presbytère, actuellement maisons
    Bourg : logis prieural puis presbytère, actuellement maisons La Croix-du-Perche - Le Bourg - rue de l'Église - en village - Cadastre : 1814 C2 271 2013 AB 131, 132
    Dossier :
    d´Eure-et-Loir, 3 P 6522 - 6529). Bourg : chapelle prieurale puis église paroissiale Saint-Martin
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Gien (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Gien (Loiret) Gien
    Historique :
    du domaine du Colombier (commune de Saint-Martin-sur-Ocre). Ce nouvel emplacement oblige à des
    Illustration :
    Croix de Saint Nicolas sur le pont de Gien. IVR24_20104500088NUCA
  • Amboise : rue de la Concorde
    Amboise : rue de la Concorde Amboise - rue de la Concorde - en ville
    Annexe :
    dédommageant grassement pour faire abattre leur maison : - Château d'Amboise, Fondation Saint-Louis, Compte de construction du château pour l'année 1495-1496, f°165r° : « Audit office Guillaume Lepaige, Martin Lepaige