Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 881 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Epeigné-les-Bois : Maisons, fermes
    Epeigné-les-Bois : Maisons, fermes Épeigné-les-Bois
    Description :
    Si les maisons du bourg (rues Saint-Vincent, de la Fontaine, du Prieuré, des Rosiers) correspondent moellon de calcaire avec enduit, les encadrements des baies et les chaînages d'angle sont toujours en seulement ont leur pignon sur rue. L'élévation comprend un étage carré et les toits sont à longs pans et croupes. Les lucarnes sont rares. Les couvertures en tuile plate côtoient les couvertures en ardoise. La tuile mécanique est peu employée. Les vestiges médiévaux sont présents en sous-sol, le bourg étant
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois
    Titre courant :
    Epeigné-les-Bois : Maisons, fermes
  • Présentation de la commune d'Epeigné-les-Bois
    Présentation de la commune d'Epeigné-les-Bois Épeigné-les-Bois
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois
    Titre courant :
    Présentation de la commune d'Epeigné-les-Bois
    Texte libre :
    Aspects géographiques Epeigné-les-Bois appartient à la région naturelle de la Gâtine de Montrésor reprise semble s'amorcer puisqu'en 2009 Epeigné-les-Bois compte 418 habitants. hectares. Environ 830 ha sont consacrés à l'agriculture ; les céréales et oléoprotéagineux sont s'appelait autrefois l'Epeigné) est un affluent de la rive gauche du Cher ; il traverse entièrement la . Cette vallée est répertoriée parmi les zones humides du département d'Indre-et-Loire. De part et d'autre de la vallée, dont les versants ont entaillé le calcaire du Turonien supérieur, s'étendent des à saint Aignan. Aspects historiques Les premières traces d'occupation remontent au Néolithique Espeigneium. De 1790 à 1801, Epeigné appartenait au canton de Luzillé, qui disparut en 1801, puis fut atteint à Epeigné. En 1911, la population était de 587 habitants, puis elle décrut à 445 en 1946. En 1999
  • Neuillay-les-Bois : église Saint-Hilaire, verrières
    Neuillay-les-Bois : église Saint-Hilaire, verrières Neuillay-les-Bois - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Église paroissiale Saint-Hilaire : L’église de Neuillay-les-Bois ne garde guère de traces de son origine médiévale. Elle se caractérise par une nef unique voûtée d’un berceau de bois, flanquée à l’ouest anciens. Les vitraux : Cette église possède 13 baies fermées par du verre cathédrale (baies 0 et 1) et des verrières à bornes incolores (baies 3, 5, 7, 9, 11), non étudiées ici. Les baies 4 et 6 possèdent toutefois des verrières figurées et les baies 2, 8, 10 et 12 des verrières ornementales. L'ensemble de ces
    Localisation :
    Neuillay-les-Bois - en village
    Titre courant :
    Neuillay-les-Bois : église Saint-Hilaire, verrières
    Illustration :
    Neuillay-les-Bois, église paroissiale, vue intérieure. IVR24_20093601449NUCA Neuillay-les-Bois, église paroissiale, baie 2 : verrière ornementale. IVR24_20093601450NUCA Neuillay-les-Bois, église paroissiale, baie 4 : saint Eloi. IVR24_20093601454NUCA Neuillay-les-Bois, église paroissiale, baie 6 : saint Joseph. IVR24_20093601455NUCA
  • Rouvres-les-Bois : église Saint-Jérôme, verrières
    Rouvres-les-Bois : église Saint-Jérôme, verrières Rouvres-les-Bois - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    d’ogives. Les vitraux : L'église de Rouvres-les-Bois a reçu une partie de ses vitraux en 1865, c'est-à Église paroissiale Saint-Jérôme : Cet édifice a été bâti dans les années 1860, en partie sous la , l'une pour la tribune, l'autre pour la nef. Cette dernière servira plus tard de modèle pour les cinq
    Localisation :
    Rouvres-les-Bois - en village
    Titre courant :
    Rouvres-les-Bois : église Saint-Jérôme, verrières
    Illustration :
    Rouvres-les-Bois, église Saint-Jérôme : vue intérieure. IVR24_20093601639NUCA Rouvres-les-Bois, église Saint-Jérôme, baie 0 : saint Jérôme. IVR24_20093601640NUCA Rouvres-les-Bois, église Saint-Jérôme, baie 1 : saint Vincent. IVR24_20093601642NUCA Rouvres-les-Bois, église Saint-Jérôme, baie 5 : l'Immaculée Conception. IVR24_20093601646NUCA Rouvres-les-Bois, église Saint-Jérôme, baie 6 : saint Ferdinand. IVR24_20093601647NUCA Rouvres-les-Bois, église Saint-Jérôme, baie 7 : sainte Léonide. IVR24_20093601649NUCA Rouvres-les-Bois, église Saint-Jérôme, baie 101 : saint Clément et saint Alexandre
  • Jeu-les-Bois : église Saint-Maximin, verrières
    Jeu-les-Bois : église Saint-Maximin, verrières Jeu-les-Bois - en village
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    . Elle se compose d’une nef à trois travées et d’un chœur à chevet plat, voûté d’ogives. Les vitraux
    Localisation :
    Jeu-les-Bois - en village
    Titre courant :
    Jeu-les-Bois : église Saint-Maximin, verrières
    Illustration :
    Jeu-les-Bois, église Saint-Maximin, vue intérieure. IVR24_20093601743NUCA Jeu-les-Bois, église Saint-Maximin, baie 0 : saint Roch et saint Maximin. IVR24_20093601744NUCA Jeu-les-Bois, église Saint-Maximin, baie 1 : verrière ornementale. IVR24_20093601745NUCA Jeu-les-Bois, église Saint-Maximin, baie 101 : saint Maximin. IVR24_20093601747NUCA
  • Cierge de confrérie de Saint-Vincent
    Cierge de confrérie de Saint-Vincent Épeigné-les-Bois - le bourg - en village
    Historique :
    abrite un cierge de même facture que celui d'Epeigné-les-Bois et quatre autres en bois. Les cierges en Les cierges de confrérie semblent répondre à une tradition locale présente notamment dans les bois ou en feuille de métal sont plus tardifs et se rencontrent plus fréquemment que ceux en cire. Le modèle d'Epeigné est rare. La date de fabrication n'est pas connue mais doit sans doute se situer dans le
    Matériaux :
    bois
    Représentations :
    d'autres, comme les fleurs en forme de marguerites, sont réalisés en cire et incrustés dans une réserve
    Description :
    support en bois.
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - le bourg - en village
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Aignan
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Aignan Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Annexe :
    Liste des oeuvres repérées et non étudiées Epeigné-les-Bois : LISTE DES OEUVRES NON ETUDIEES devait être recouvert d'un parement en bois et devant lequel est apposé une colonne à fût hexagonal saint Joseph ; plâtre blanc ; 19e siècle. L'autel situé sous le retable a disparu. Les pilastres . Stalles (2) ; bois 18e siècle (?) ; 2 groupes de 2 stalles ; l = 130 ; la = 46 ; h = 112 ; choeœur . Autel - gradins (2) - tabernacle ; bois polychrome ; 19e siècle (autel) ; Autel tombeau recouvert d'une ; couvercle orné d'une croix ciselée ; d = 9,5 ; h = 5,2. Absence de poinçon ; tabernacle. Autel ; bois ; 20e siècle ; choeœur. Harmonium ; bois ; première travée droite du chœoeur. Sonnette d'autel ; laiton
    Texte libre :
    monuments historiques. La peinture monumentale, présente sur les voûtes de la nef ainsi que sur l'intrados . Il a disparu. Une chaire à prêcher en bois avec rampe d'escalier en fonte est signalée. Elle a été
  • Vantail
    Vantail Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Matériaux :
    bois
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
  • Statue : saint Vincent
    Statue : saint Vincent Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Description :
    Statue en plâtre polychrome ; les mains sont disproportionnées par rapport au reste du corps.
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
  • Fonts baptismaux, placard-clôture des fonts baptismaux
    Fonts baptismaux, placard-clôture des fonts baptismaux Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Description :
    , est fermée par un couvercle en bois. Le couvercle est relié au moyen d'une charnière à une planche en bois posée horizontalement sur un support galbé qui devait être recouvert d'un parement en bois. Le placard-clôture des fonts baptismaux a perdu sa clôture en bois. Au-dessus, une niche est creusée dans le
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    États conservations :
    Le parement en partie basse manque ainsi que les éléments de clôture.
  • Tableau : la Sainte Famille
    Tableau : la Sainte Famille Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
  • Statue : saint Aignan
    Statue : saint Aignan Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    États conservations :
    Les bras ont fait l'objet de reprises au plâtre.
  • Tableau : Vierge à l'Enfant
    Tableau : Vierge à l'Enfant Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
  • Tableau : la Crucifixion
    Tableau : la Crucifixion Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Historique :
    positionnement de la scène qui coupe les pieds des personnages et le haut de la Croix montrent que cette toile, à manière à présenter les mêmes proportions que l'autre tableau.
    Représentations :
    La scène se déroule de nuit. A droite, la Madeleine à genoux lève les bras vers le Christ en Croix ; à gauche, la Vierge debout, entourée de trois jeunes personnages, ouvre les bras en signe
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
  • Statue : saint Jean
    Statue : saint Jean Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Représentations :
    Saint Jean debout les mains croisées sur la poitrine, redresse la tête et de retourne légèrement sur la gauche. Les cheveux mi-longs sont ondulés. Il est vêtu d'une robe ceinturée à la taille d'où
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
  • Statue : Vierge à l'Enfant
    Statue : Vierge à l'Enfant Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Description :
    impuretés. Les traces des coups de pinceaux sont bien visibles, en particulier sur les visages. Le bras
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
  • Statue : Vierge en prière
    Statue : Vierge en prière Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    Représentations :
    Vierge en prière, debout, les mains jointes devant la poitrine.
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village
    États conservations :
    La statue a été repeinte en même temps que celle de Saint Jean, dans les mêmes tons. La couche
  • Bourg : monument aux morts (place Saint-Aignan)
    Bourg : monument aux morts (place Saint-Aignan) Épeigné-les-Bois - place Saint-Aignan - en village
    Historique :
    1925. Il porte également les noms des combattants tués lors de la Seconde Guerre mondiale.
    Représentations :
    plaque où sont inscrits les noms des soldats morts au combat en 1914- 1918 et en 1939-1945. Un pot à feu
    Description :
    laisse voir les reliefs de la pierre et porte l'inscription "À LA MÉMOIRE DES ENFANTS D'ÉPEIGNE-LES-BOIS moyen relief, est une stèle. Sa face antérieure porte les noms des combattants ; la face postérieure
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - place Saint-Aignan - en village
  • Bourg : église paroissiale Saint-Aignan
    Bourg : église paroissiale Saint-Aignan Épeigné-les-Bois - Bourg - en village - Cadastre : 2009 OA 32
    Historique :
    d'Epeigné. L'église est édifiée sur une source aux vertus curatives qui était vraisemblablement un lieu de
    Description :
    faîtage que l'on peut voir a été rapporté, les chevrons étant dès l'origine assemblés à mi-bois. La , le croisillon sud en tuile plate. Les réfections successives de la toiture ont abouti à la couverture
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - Bourg - en village - Cadastre : 2009 OA 32
    Illustration :
    Plan illustrant les principales périodes de construction de l'église. IVR24_20153700102NUDA Vue générale à l'ouest avant les travaux de restauration de la couverture. IVR24_20093700292NUCA
  • Bourg : mairie-école, école de filles, actuellement école maternelle
    Bourg : mairie-école, école de filles, actuellement école maternelle Épeigné-les-Bois - 4 rue Saint-Vincent - en village
    Description :
    moellons à mortier de chaux et de sable et en pierre de taille pour les jambages, fermetures, corniches , arêtiers. Les cloisons de distribution sont en brique. Les baies du rez-de-chaussée sont en plein cintre l'étage souligné d'une corniche. Le toit à longs pans et croupe est couvert en ardoise. Les cheminées
    Localisation :
    Épeigné-les-Bois - 4 rue Saint-Vincent - en village
1 2 3 4 45 Suivant