Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 147 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le Blanc : Hôpital Municipal, verrières
    Le Blanc : Hôpital Municipal, verrières Le Blanc - 5 rue Pierre Milon - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "Lux Fournier - Tours 1939".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Cet ensemble de vitraux a été commandé en 1939 à Lux Fournier par les soeurs de Jeanne Delanoue , auxquelles avait été confiée, à la fin du 19e siècle, la gestion de l'Hôpital du Blanc. Ces verrières ornaient les baies de leur chapelle particulière.
    Description :
    Trois de ces verrières sont montées sur un châssis gondé qui prenait initialement place dans chacune des baies de la chapelle particulière des soeurs de l'Hôpital du Blanc. Elles sont surmontées de style néo Renaissance, des médaillons historiés. La première verrière (fig. 1 à 6) représente la Mort de Joseph, en présence du Christ et de la Vierge Marie. La deuxième verrière (fig. 7 à 9 dessus de la porte principale de la chapelle.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
    Titre courant :
    Le Blanc : Hôpital Municipal, verrières
    États conservations :
    pièces de verre rompues et manquantes (fig. 13).
    Appellations :
    Anciennes verrières de la chapelle des soeurs de Jeanne de Lanoue
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Illustration :
    Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : le Baptême du Christ Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : le Baptême du Christ (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : le Baptême du Christ (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : le Retour du Fils Prodigue
  • Bourg : croix de cimetière (Cimetière)
    Bourg : croix de cimetière (Cimetière) Néons-sur-Creuse - Bourg - Cimetière - en village - Cadastre : 2015 C 111
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 M (Série M : Biens communaux, édifices). Mairie.
    Dénominations :
    croix de cimetière
    Statut :
    propriété de la commune
    Titre courant :
    Bourg : croix de cimetière (Cimetière)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la croix de cimetière. IVR24_20153600233NUC2A
  • Bourg : café-restaurant et bureau de poste, actuellement maison (12 rue de la Mairie)
    Bourg : café-restaurant et bureau de poste, actuellement maison (12 rue de la Mairie) Lureuil - Bourg - 12 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 380
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    Le rez-de-chaussée de la maison abritait, jusqu'au milieu du 20e siècle, un café-restaurant (auberge qui a fermé dans le second quart du 20e siècle) ainsi qu'un bureau de poste, dans l'appentis (voir de l'autre côté de la rue (cf. dossier IA36010595), a un temps dépendu de l'auberge.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution. Centre du bourg. Le débit de tabac et la Poste. [s.d.]. Carte postale. (Collection privée).
    Dénominations :
    bureau de poste
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 12 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 380
    Titre courant :
    Bourg : café-restaurant et bureau de poste, actuellement maison (12 rue de la Mairie)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    La maison (avec café) est le bâtiment à étage dans la droite de ce cliché datant du second quart du Vue de la maison depuis l'est. IVR24_20153600461NUC2A
  • Présentation de la commune de Lureuil
    Présentation de la commune de Lureuil Lureuil
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil, 1 O. Voirie. Archives municipales de Lureuil ; 4 M. Écoles. Archives municipales de Lureuil. 2 M. Église, Presbytère. Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de première classe et M. Boistard, géomètre des Eaux et Forêts. (Archives départementales de l'Indre Bécheron au diocèse de Poitiers. Archives historiques du Poitou, tome 34, 1905. postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6067). ), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6066). ), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6072). photomécanique (carte postale), noir et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Lureuil
    Annexe :
    Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant de la grange de la Chauvelière (n°7) à Lureuil (36220). Archéolabs réf. ARC 17/R4230D Présentation générale : L’objet de l’expertise est composé d’éléments en place des poteaux et des entraits de la grange, orientée est-ouest. Les portiques (poteaux + entrait) sont au nombre de 5, numérotées arbitrairement à partir de l’est. Le portique 2 n’a plus d’entrait et a été remplacé par un mur de refend. Les éléments architecturaux ont été échantillonnés Expertise dendrochronologique d'échantillons provenant du manoir de la Chauvelière (n°5) à Lureuil (36220). Archéolabs réf. ARC 17/R4232D Présentation générale : L’objet de l’expertise est composé d’éléments en place de la pièce ouest des étages et du comble. Le plafond du rez-de-chaussée est composé de solives sur poutres (2). Le plafond de l’étage comprend 11 solives numérotées arbitrairement à partir de l’ouest. La charpente du comble comprend 4 fermes numérotées arbitrairement à partir de l’est. Les fermes
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Texte libre :
    au contact du département de l’Indre-et-Loire (commune de Bossay-sur-Claise). Les altitudes sont Brenne" dont elle forme la limite occidentale. Son paysage est, pour partie, indubitablement brennou : de c’est également une zone de transition avec les plateaux calcaires du pays blancois (au sud) et de la : un plateau "cabossé", la vallée du Mortalane et le massif de buttons du bois de Lureuil. Le plateau cabossé couvre le nord, le nord-est et le centre de la commune. Les reliefs sont peu marqués, les sols , pauvres, desséchés l’été et prompts à retenir l’eau l’hiver. Des étangs de pisciculture y ont été préférentiellement implantés au milieu de prairies. Ces contraintes sont induites par un sous-sol original, largement dominant à Lureuil, composé d’un remplissage d’argiles, de sables et de grès daté de l’ère Tertiaire : la "formation géologique de Brenne". Si le grès est bien présent, les buttons restent rares hormis dans le "bois de Lureuil", dans l’est de la commune, où s’interrompt la chaîne des buttons qui traverse, par un axe
    Illustration :
    Lureuil sur la carte de Cassini vers 1765. (Archives départementales de l'Indre Plan cadastral de 1812, commune de Lureuil, tableau d'assemblage. (Archives départementales de cadastre ancien. (Archives départementales de l'Indre) IVR24_20153600444NUC2A Château de Brosse. Carte postale. (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6067 Château de Lureuil. Carte postale. (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6071 Tour de l'ancienne commanderie de Lureuil. Carte postale. (Archives départementales de l'Indre, 48 Le lieu-dit de la Fertauderie, "Fertanderie" sur la carte de Cassini, puis "Fretauderie" sur le Le bourg de Lureuil. Carte postale des environs de 1950. (Collection privée). IVR24_20153600509NUCB Ancienne église de Lureuil. Photographie, avant 1898. (Collection privée). IVR24_20153600508NUCB Église de Lureuil. [s.d.]. Carte postale. (Collection privée). IVR24_20153600520NUCB
  • Présentation de la commune de Néons-sur-Creuse
    Présentation de la commune de Néons-sur-Creuse Néons-sur-Creuse
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers). Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 M (Série M : Biens communaux, édifices). Mairie. Archives municipales de Néons-sur-Creuse ; 4 M. (série M : Biens communaux, édifices). Écoles. Archives municipales de Néons-sur-Creuse, 2 M (série M : Biens communaux, édifices). Église . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). Archives départementales de l'Indre, F 1208. Bulle d’Innocent III en faveur de l’abbaye Sainte Bécheron au diocèse de Poitiers. Archives historiques du Poitou, tome 34, 1905. : Comité Municipal d'Animation de Néons-sur-Creuse, 1994 (seconde édition augmentée en 2019 par et blanc ; 9 x 14 cm (image). (Archives départementales de l'Indre, 48 J 4 B 6920).
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Néons-sur-Creuse
    Annexe :
    Rapport d'expertise dendrochronologique (Ferme de la Grève, Néons-sur-Creuse). Archéolabs. 2016 . ARC 16/R4160D. Présentation générale : Cette maison en rez-de-chaussée, sur poteaux engravés, est Rapport d'expertise dendrochronologique (Bâtiment "vinicole" du Château de Néons, 5 place des cinq fermes numérotées arbitrairement depuis le sud. Les poutres du plafond de l’étage sont les entraits de la charpente. Les éléments architecturaux en place ont été échantillonnés manuellement à la arbalétrier de la charpente et les poutres (entraits) du plafond de l’étage forment un ensemble Plaquette de présentation de la commune de Néons-sur-Creuse Afficher la plaquette Rapport d'expertise dendrochronologique (17 rue de la Lochetterie, Néons-sur-Creuse). Archéolabs rez-de-chaussée correspondant sont à la fois les entraits de la charpente et les poutres du plancher ), le 27 janvier 2016. Datations : éch. 1 : Rez-de-chaussée, solive 1 : entre 1482 et 1486 éch. 2 : Rez
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Texte libre :
    1211 (ecclesia S.Vincentii de Noum ; Archives départementales de l'Indre, F1208). La superficie de la Géographie et géologie La commune de Néons (1985 ha) couvre une portion de l'interfluve séparant la Creuse (à l’est) et la Gartempe (à l’ouest). Elle est au contact des départements de la Vienne (Angles-sur-l'Anglin et Vicq-sur-Gartempe) et de l'Indre-et-Loire (Yzeures-sur-Creuse et Tournon-Saint -Pierre). Sa géomorphologie rappelle la transition sud-nord de la géologie locale. Elle compte quatre ensembles. Le tiers sud de Néons offre un paysage ouvert de plateau calcaire jurassique (calcaire à mollusques) typique du pays dit blancois. L'encaissement de la rivière Creuse, limite orientale de la commune , s'estompe assez rapidement passées les hauteurs du Soudun et de Groue. Les falaises perdent progressivement de leur majesté et disparaissent complètement pour faire place à une plaine alluviale bordée de terrasses de la Creuse. Elle s'apparente à un glacis tourné vers l'est et le nord-est. Le bourg et plusieurs
    Illustration :
    Néons-sur-Creuse sur la carte de Cassini vers 1765. (Archives départementales de l'Indre Plan cadastral de 1812, commune de Néons-sur-Creuse, tableau d'assemblage. (Archives Clocher-porche de l'église de Néons, carte postale vers 1930. (Archives départementales de l'Indre La fontaine Saint-Vincent dans le premier quart du 20e siècle. (Archives départementales de l'Indre Le manoir de Chaurais, carte postale du premier quart du 20e siècle. (Archives départementales de départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600021NUC2A L'église et le presbytère de Néons, carte postale du premier quart du 20e siècle. (Lerat 2002, p.76 Château de Néons (carte postale de la première moitié du 20e siècle). Collection privée Le château de Néons sur une carte postale de la première moitié du 20e siècle. (Lerat 2002, p.78 Le passeur assurant la traversée de la Creuse entre Launay et Néons. (Lerat 2002, p.79
  • Bourg : maison (rue  de la Vieille Croix)
    Bourg : maison (rue de la Vieille Croix) Néons-sur-Creuse - Bourg - rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 68
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La maison semble dater de la seconde moitié du 19e siècle, avant 1895 (Archives municipales de
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Description :
    La maison est à l'angle de la rue des Riollets et de la Vieille Croix. Elle est partiellement enduite, en rez-de-chaussée. Sa toiture, à longs pans, est en tuile mécanique. Son accès est en mur
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - rue de la Vieille Croix - en village - Cadastre : 2015 C 68
    Titre courant :
    Bourg : maison (rue de la Vieille Croix)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le nord-ouest (partie droite de la photographie). IVR24_20153600192NUC2A Vue de la maison depuis le sud-ouest (dans la gauche de la photographie). IVR24_20153600193NUC2A
  • Bourg : grange-étable 01 (place de l'Église)
    Bourg : grange-étable 01 (place de l'Église) Lureuil - Bourg - Place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 422
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La grange-étable semble être représentée sur un plan du bourg de 1874 (Archives municipales de
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 4 M. Écoles.
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - Place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 422
    Titre courant :
    Bourg : grange-étable 01 (place de l'Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Le bâtiment est porté sur un plan du bourg datant de 1874, dans le centre de l'image. (Archives municipales de Lureuil ; 4 M). IVR24_20153600529NUC2B Vue de la grange-étable depuis le nord-est. IVR24_20153600471NUC2A
  • Port dit port de Bouteille
    Port dit port de Bouteille Guilly - Bouteille - en écart
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    la carte de l'ingénieur Collin. En 1863, suite à une demande du conseil municipal de Guilly de Le port de Bouteille est mentionné depuis le XVIIIe siècle sur la commune de Guilly. Une carte de Bouteille en 1818. En 1852 le port, situé à 50 m en amont du hameau de Bouteille, mesurait 50 mètres sur 30 mètres et présentait une surface de 15 ares. C'était un port privé et aucune indemnité n'était perçues pour le dépôt des marchandises. Ces dernières consistaient en charbon de bois, planches de chêne, bois de charpente et à brûler (marchandises embarquées) et à environ 350 hectolitres de houille et 40 hectolitres de plâtre par an (marchandises débarquées). Les trois cales actuelles sont mentionnées en 1858 sur construire une rampe au port de Bouteille, l'ingénieur Sainjon propose la réalisation d'une rampe de 4 mètres de large présentant une pente de 12 cm par mètre. Il semble que ce projet consistait à remplacer une rampe ancienne plus étroite (2 mètres) et plus pentue (20 cm par mètre). Il n'a pas été possible de
    Référence documentaire :
    Encre et aquarelle sur papier, Ech. 300 toises, 115 x 53, détail. (archives nationales, site de Encre sur papier, détail, 1848-1858. Par Coumes (ingénieur) ; Collin (ingénieur). (archives Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/2500e, section E, détail, 1809. (archives départementales du Encre et aquarelle sur papier, Ech. 1/5000e, détail, 1834. Par Navarre (ingénieur). (archives nationales, site de Paris, CP F 14 10066/1, dossier 1, pièce 1). (cf. illustration n° IVR24_20094500212NUCA).
    Précision dénomination :
    Port de levée
    Description :
    Situé rive gauche, ce port se compose de trois cales abreuvoirs simples et d'un perré comprenant des escaliers, une échelle de crues et un anneau d'amarrage en pierre.
    Typologies :
    port de levée : port situé au pied du perré de la levée
    Titre courant :
    Port dit port de Bouteille
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Cours de la Loire, rive gauche, XVIIIe siècle, détail. (archives nationales, site de Paris, CP F 14 Plan du cours de la Loire par l'ingénieur en chef du Loiret Navarre, 1834, détail. (archives , 25 mai 1858 : détail mentionnant les trois cales du port de Bouteille. (archives départementales du Extrait du cadastre napoléonien de 1809, détail sur les hameaux de Bouteille et de la Tuilerie . (archives départementales du Loiret, 3 P 164). IVR24_20094500213NUCA nationales, site de Paris, CP F 14 10066/1, dossier 1, pièce 1). IVR24_20094500212NUCA Carte de la Loire de Briare à Nantes par l'ingénieur Coumes (1848) annotée par l'ingénieur Collin
  • Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers) Néons-sur-Creuse - Bourg - 5 place des Marronniers - en village - Cadastre : 2015 B 109, 110 1812 B 563 à 570
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    transformations au cours des 17e et 18e siècles : remaniement des tours avec création de grandes fenêtres Le château de Néons était le siège d’une seigneurie d’obédience poitevine, qui relève sous l’Ancien Régime de la seigneurie d’Angles. Son existence est attestée pendant la Guerre de Cent Ans : en 1371, il Révolution, puis est vendu comme Bien National en 1794. La petite forteresse médiévale de Néons subit des ; construction d’un corps de logis venant fermer la petite cour intérieure ; remaniement de l’entrée, en façade entourant le château sont alors en grande partie comblés. L'un d'eux est encore visible à l’est de l’édifice sur le plan cadastral de 1812. Le même document montre des communs et une ferme, dont l’implantation première moitié du 18e siècle mais il ne reste qu’un seul bâtiment de cette période, celui appelé “bâtiment vinicole”. La clé de la plate-bande de son entrée centrale porte la date 1740. Par ailleurs, la mise en oeuvre de sa charpente a été datée par dendrochronologie du printemps 1743 (Archéolabs réf. ARC 16
    Référence documentaire :
    . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). : Comité Municipal d'Animation de Néons-sur-Creuse, 1994 (seconde édition augmentée en 2019 par Carte de la France dite Carte de Cassini, feuille 31 [Le Blanc]/par César-François Cassini de Thury Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur Le château de Néons. [s.d.]. Carte postale. (Collection privée). p.126 DE BASCHER, J. L'abbaye royale Notre-Dame de Fontgombault. Poitiers : P. Oudin, 1991, 463 p. BOUE, Stéphanie. Le château de Néons-sur-Creuse. Mémoire dactylographié, 1992, 75 p. p.199 DU POUGET, Marc, PECHERAT, René, DE MONTIGNY, Arnaud (dir.) / TREZIN, Christian. collab SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en charpente
    Description :
    dit vinicole et une écurie-remise. Le château, de plan carré, est flanqué de quatre tours. Son plan La propriété se compose de deux espaces : d’une part, une ferme dont les bâtiments sont répartis organisés selon un plan qui se voulait régulier : du portail au château, visible depuis l’entrée de la sont partiellement enduits et couverts de tuiles plates. Ils sont tous à accès en mur gouttereau. La partie agricole de la propriété est une ferme à cour fermée, comptant quatre bâtiments principaux à toitures à pignons couverts : un logement, en rez-de-chaussée et à comble à surcroît, et une étable à vaches, au nord-est de la cour, une grange-étable (avec étables latérales) et une grange, au sud-ouest tradition et converti en hébergement) et, au sud, d’étables. Au nord-est de la cour, se trouve une ancienne ). A l’intérieur, un escalier "à la française" (et à arcs reposant sur des colonnes de style toscan en rez-de-chaussée un chai et un pressoir à vin. L’étage, auquel on accède par un escalier extérieur
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Titre courant :
    Bourg : château de Néons et ferme (5 place des Marronniers)
    Annexe :
    Rapport d'expertise dendrochronologique (Bâtiment "vinicole" du Château de Néons, 5 place des cinq fermes numérotées arbitrairement depuis le sud. Les poutres du plafond de l’étage sont les entraits de la charpente. Les éléments architecturaux en place ont été échantillonnés manuellement à la arbalétrier de la charpente et les poutres (entraits) du plafond de l’étage forment un ensemble
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    1812 (parcelles B 563 à 570), dans le haut de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137 Un pennon, symbole d'une gentilhommière, est visible dans le bourg sur la carte de Cassini (vers Le château et une partie de ses dépendances et de sa ferme sont portés sur le plan cadastral de Le château de Néons sur une carte postale de la première moitié du 20e siècle (Lerat 2002 Château de Néons (carte postale de la première moitié du 20e siècle). IVR24_20153600059NUC2B Vue de l'élévation nord du château. IVR24_20183600645NUCA Vue de l'élévation est du château. IVR24_20153600351NUC2A Vue de l'élévation ouest du château. IVR24_20183600646NUCA Vue de l'entrée du château (élévation sud). IVR24_20183600650NUCA Vue de la cour des communs et de la cour de la ferme (arrière-plan) depuis le nord (étage du
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Guilly (Loiret)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Guilly (Loiret) Guilly
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Les aménagements portuaires de la Loire
    Historique :
    On trouve mention sur la commune de Guilly d'un port au lieudit Bouteille dès le XVIIIe siècle. Il y avait également un service de bac reliant Guilly à Saint-Benoît-sur-Loire. En 1851, ce bac eaux, le point d'abordage se trouvait au port de Bouteille (une cale du port est alors utilisée à cette fin). Le reste du temps, l'abordage s'effectue vis à vis du port de Saint-Benoît (c'est le talus du chantier qui sert de rampe d'abordage). On estime à cette date qu'il serait nécessaire d'élargir la cale du premier point et de construire une rampe d'abordage sur le second point. En outre, la commune conserve une
    Référence documentaire :
    (ingénieur). (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/1, dossier 1, pièce 1). (cf. illustration n Encre et aquarelle sur papier, Ech. 300 toises, 53 x 162, détail. (archives nationales, site de AD Loiret, liasse 30938. Demande du conseil municipal de Guilly de construire (ou reconstruire) une Encre sur papier, détail, 1848-1858. Par Coumes (ingénieur) ; Collin (ingénieur). (archives nationale de France, Cartes et Plans : GE DD 2987 n° 1219). (cf. illustration n° IVR24_20094500216NUCA). AD Loiret, 2 S 95. Tableau présentant les noms et fonctions de certains gardes-ports, 15 mars 1854. service spécial de la Loire par le conducteur principal, 30 novembre 1852 : mention du port de Bouteille. AD Loiret, 2 S 100. Renseignements sur les ports d'embarquement et de débarquement placés sur le littoral de la Loire, 3ème et 4ème subdivisions, 30 juillet 1852, rapport dressé par le conducteur. rives de la Loire (1er arrondissement, 3ème section), 26 mars 1851.
    Description :
    La commune de Guilly, établie sur la rive gauche du fleuve, présente un seul port situé vis à vis le hameau de Bouteille.
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Guilly (Loiret)
    Aires d'études :
    Région Centre-Val de Loire
    Illustration :
    Carte de la Loire, rive gauche, XVIIIe siècle : détail sur le hameau de Bouteille. (archives . Détail sur Guilly et Bouteille. (archives nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/1, dossier 1, pièce 1 port de Bouteille. (Archives départementales du Loiret : liasse 30936). IVR24_20094500224NUCA Carte du cours de la Loire depuis Briare jusqu'à Orléans, par Mathieu, vers 1709 : détail . (bibliothèque nationale de France, Cartes et Plans : GE DD 2987 n° 1219). IVR24_20094500216NUCA nationales, site de Paris, CP F 14 100 66/4, dossier 4, pièce 1). IVR24_20074500591NUCA Plan du cours de la Loire dans le département du Loiret par l'ingénieur Navarre, 11 février 1834 Carte de la Loire de Briare à Nantes par l'ingénieur Coumes (1848) annotée par l'ingénieur Collin , 25 mai 1858 : détail avec mention de l'emplacement du bac, de la croix Tibi et des trois cales du Aménagement de la berge en aval du hameau de Bouteille. IVR24_20094500220NUCA
  • Bourg : maison (22 rue de l'École)
    Bourg : maison (22 rue de l'École) Néons-sur-Creuse - Bourg - 22 rue de l'École - en village - Cadastre : 2015 C 112
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    La construction de la maison a commencé en 1942 mais seuls les murs extérieurs et les toitures sont terminés quand prend fin la seconde Guerre mondiale (son commanditaire, un réfugié du nord de la France
    Observation :
    Observations limitées et réalisées depuis l'entrée de la propriété.
    Référence documentaire :
    Photographie de la construction de la maison dite du réfugié, s.d. (Archives municipales de Néons
    Description :
    La maison à un étage de comble se compose d’un corps principal de bâtiment, auquel s’ajoutent ailes et annexes de formes diverses et formant des décrochements : appentis contre le mur-pignon, pièce "tourelle", en appentis au dessus de la remise (semi-enterrée). Une grande lucarne double à la capucine éclaire l’étage de comble. La partie ouest de la maison n’a pu être observée.
    Étages :
    étage de comble
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 22 rue de l'École - en village - Cadastre : 2015 C 112
    Titre courant :
    Bourg : maison (22 rue de l'École)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Photographe prise lors de la construction de la maison vers 1942. (Archives municipales de Néons Vue de la maison depuis le nord. IVR24_20153600153NUC2A
  • Mallet : ferme dite maison de Gabelous
    Mallet : ferme dite maison de Gabelous Néons-sur-Creuse - Mallet - 15 rue des Petits Ponts - en écart - Cadastre : 2015 D 108, 109 1812 D 72, 73
    Historique :
    Les deux bâtiments de ferme figurent sur le plan cadastral de 1812. Le logement semble dater, par ses caractères extérieurs, du 18e siècle (ou de la fin du 17e siècle). La grange-étable (qui pourrait remonter au 18e siècle étant donné la typologie d'une partie de sa charpente) a été modifiée au milieu ou d’une étable accolée à l’est. Selon la tradition locale, il s'agirait de l'ancien poste de Gabelous (et dépôt de sel), gens d'armes surveillant le trafic illégal de sel à la frontière entre pays redimé (Poitou) et pays de grande gabelle (Berry) entre 1680 et 1790. La porte piétonne du mur de clôture
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Parties constituantes non étudiées :
    mur de clôture
    Référence documentaire :
    . Terminé en 1812. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). : Comité Municipal d'Animation de Néons-sur-Creuse, 1994 (seconde édition augmentée en 2019 par Plan cadastral parcellaire de la commune de Néons-sur-Creuse/par M. Alisard, géomètre du cadastre , sous la direction de M. Lepeintre, directeur des contributions, M. Dauvergne, ingénieur vérificateur p.20 SECHERESSE, Jean (dir.). Chroniques historiques de Saint-Vincent de Néons. Néons-sur-Creuse l'Association touristique de Néons-sur-Creuse). régional de la Brenne, Association touristique de Néons-sur-Creuse, 2013.
    Murs :
    pan de bois
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de soubassement
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Observation :
    Observations réalisées de la voie publique. Propriété inaccessible.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en charpente escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    Description :
    Cette ferme, implantée sur un versant de la vallée de la Creuse, compte deux bâtiments principaux gouttereaux. Le logement, en rez-de-chaussée, possède un étage de soubassement (dépendances domestiques). Les en pans-de-bois. Il est couvert du prolongement, en bâtière, de la toiture. Un ancien four (remanié portes-fenêtres sont cintrées. Des lucarnes à fronton éclairent les combles sur le pan oriental de la toiture. Un escalier en pierre à volée droite mène à un palier-terrasse accolé au mur gouttereau du rez-de -chaussée. L'accès à l'étage de soubassement s'effectue par le mur gouttereau oriental. Ce niveau se compose de trois salles en enfilade, possiblement une écurie et des celliers. Celle la plus au nord est taillée dans le roc (front de taille visible). La grange-étable abrite une grange, une étable à chevaux et et à l’est par un mur de clôture, lequel est doté d'une porte piétonne (appelée porte du sel) faisant
    Titre courant :
    Mallet : ferme dite maison de Gabelous
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Appellations :
    Maison de Gabelous
    Illustration :
    . (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600041NUC2A La ferme est portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelles D 72, 73), dans la droite de l'image Vue du logement (dit maison de Gabelous) depuis l'ouest. IVR24_20183600688NUCA Vue de la partie sud du logement depuis l'est (accès à l'étage de soubassement Vue du logement et de l'ancien four depuis le nord-ouest. IVR24_20163600811NUC2A Vue de la grange-étable depuis le sud-ouest. IVR24_20163600810NUC2A Vue de la grange-étable depuis le nord-ouest. IVR24_20163600812NUC2A Vue de la porte du mur de clôture (est) dite porte du sel. IVR24_20183600687NUCA
  • Bourg : maison (4 rue de la Mairie)
    Bourg : maison (4 rue de la Mairie) Lureuil - Bourg - 4 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 501
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    milieu du 20e siècle un café et, en 1885, la forge d’un maréchal ferrant (Archives municipales de Lureuil siècle. L’atelier accolé au nord de la maison date de la seconde moitié du 20e siècle.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil, 1 O. Voirie. Bourg de Lureuil. [ca 1950]. Carte postale. (Collection privée).
    Description :
    La maison, orientée nord-sud, est en retrait par rapport de la rue de la Mairie et perpendiculaire à la ruelle menant à la place de l’église. Elle est enduite et à un étage carré. Elle se compose de trois bâtiments accolés, formant un carré. Le corps principal de bâtiment, parallèle à la rue de la
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 4 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 501
    Titre courant :
    Bourg : maison (4 rue de la Mairie)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    La maison et l'ancienne forge sont visibles dans la droite de cette vue aérienne du bourg, datée du Vue de la maison depuis le sud-est. IVR24_20153600528NUC2A Vue de l'édifice depuis le sud-ouest. IVR24_20153600527NUC2A
  • Bourg : maison (2 impasse de la Fontaine)
    Bourg : maison (2 impasse de la Fontaine) Néons-sur-Creuse - Bourg - 2 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 25
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Néons-sur-Creuse. 1 O. Voirie-rues, chemins, routes. (24 dossiers).
    Description :
    Cette maison, globalement orientée nord-sud, est alignée à l’impasse de la Fontaine. Elle est enduite et en rez-de-chaussée. Son accès principal est en mur gouttereau (ouest). La toiture, en tuile plate, est à longs pans, à une croupe. Elle se compose de deux pièces, toutes deux équipées d’une
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 2 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 25
    Titre courant :
    Bourg : maison (2 impasse de la Fontaine)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20153600090NUC2A Vue de la maison depuis le nord-ouest. IVR24_20153600091NUC2A
  • Bourg : maison (12 impasse de la Fontaine)
    Bourg : maison (12 impasse de la Fontaine) Néons-sur-Creuse - Bourg - 12 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 35 1812 B 548
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général (c) Parc naturel régional de la Brenne
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    escalier d’accès à la maison était perpendiculaire au mur gouttereau (Archives municipales de Néons, 1 O). La maison semble en grande partie figurer sur le plan cadastral de 1812. Possiblement attribuable du 18e siècle pour ses parties les plus anciennes, elle a été modifiée à partir de la première moitié
    Observation :
    Observations réalisées uniquement de la voie publique. Propriété inaccessible.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    Description :
    enduite et en rez-de-chaussée surélevé avec un possible étage de soubassement (ou un sous-sol). Un lucarne à linteau délardé, couverte en bâtière. Une étable est accolée au nord, en retrait de l’élévation ouest de la maison. Elle est partiellement enduite et couverte de tuiles plates.
    Étages :
    en rez-de-chaussée surélevé étage de soubassement
    Localisation :
    Néons-sur-Creuse - Bourg - 12 impasse de la Fontaine - en village - Cadastre : 2015 B 35 1812 B
    Titre courant :
    Bourg : maison (12 impasse de la Fontaine)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    de l'image. (Archives départementales de l'Indre, 3 P 137). IVR24_20153600028NUC2A La maison est en grande partie portée sur le plan cadastral de 1812 (parcelle B 548), dans le haut Vue de la ferme depuis le sud-ouest. IVR24_20153600164NUC2A Vue de la ferme depuis le sud. IVR24_20153600154NUC2A
  • Bourg : ferme (9 rue de la Mairie)
    Bourg : ferme (9 rue de la Mairie) Lureuil - Bourg - 9 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 406
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    du 20e siècle, le four a servi à la fabrication de macarons et de berlingots (information orale).
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution.
    Murs :
    béton parpaing de béton
    Description :
    bâtiments sont partiellement enduits. Le corps principal de bâtiment du logement, aligné à la rue de la Mairie, est en rez-de-chaussée à comble à surcroît et à toiture asymétrique à longs pans en ardoise corps principal de bâtiment. La grange, au sud-est de la cour, est partiellement enduite et à accès en rapport à la grange, est enduite et également couverte de tuiles plates. Ses accès sont en mur gouttereau nord-est de l’étable. La ferme comprend également un fournil à toit en ardoise et un puits (pompe à
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 9 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 406
    Titre courant :
    Bourg : ferme (9 rue de la Mairie)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis l'ouest. IVR24_20153600531NUC2A Vue de la maison depuis le nord. IVR24_20153600532NUC2A Vue de la grange depuis le nord-ouest. IVR24_20163600340NUC2A
  • Bourg : maison (50 place de l’Église)
    Bourg : maison (50 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 50 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 450
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Historique :
    "construction nouvelle" en 1862 et plusieurs "augmentations" de construction en 1865, 1866 et 1869.
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution.
    Description :
    La maison est orientée est-ouest, perpendiculaire à l’axe de la route. Elle est enduite et en rez -de-chaussée à comble à surcroît. Les élévations se dressent sur des solins de mur. Son accès
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 50 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 450
    Titre courant :
    Bourg : maison (50 place de l’Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le nord. IVR24_20153600578NUC2A
  • Bourg : maison (40 place de l’Église)
    Bourg : maison (40 place de l’Église) Lureuil - Bourg - 40 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 373
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution.
    Description :
    La maison, enduite et à rez-de-chaussée à comble à surcroît, est implantée perpendiculairement à la
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 40 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 373
    Titre courant :
    Bourg : maison (40 place de l’Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis le sud-ouest. IVR24_20153600559NUC2A Vue de la maison (à gauche) et de sa dependance (au fond), depuis l'ouest. IVR24_20153600560NUC2A
  • Bourg : ferme (32 place de l'Église)
    Bourg : ferme (32 place de l'Église) Lureuil - Bourg - 32 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 427
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution.
    Description :
    logement s'étend sur deux bâtiments à rez-de-chaussée à comble à surcroît, accolés en L ; l’un à accès en logement ouest. Il pourrait s’agir d’un toit à porcs. Au sud de la cour, se dresse une probable grange à accès en mur gouttereau. Le long de la rue, à l’ouest, sont alignées une à deux étables à accès en mur gouttereau. La grande, au nord, porte une souche de cheminée en mur-pignon nord. Un puits couvert se trouve
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 32 place de l'Église - en village - Cadastre : 2015 B 427
    Titre courant :
    Bourg : ferme (32 place de l'Église)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue du logement double et de l'appentis depuis le nord. IVR24_20153600564NUC2A Vue de la grange depuis le nord-ouest. IVR24_20163600433NUC2A Vue du puits de la ferme. IVR24_20153600565NUC2A
  • Bourg : maison (17 rue de la Mairie)
    Bourg : maison (17 rue de la Mairie) Lureuil - Bourg - 17 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 416
    Copyrights :
    (c) Parc naturel régional de la Brenne (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique L'architecture rurale du parc naturel régional de la Brenne
    Référence documentaire :
    Archives municipales de Lureuil ; 1 G 3 ; 1 G 4. Matrices cadastrales, tableaux d'augmentation et de diminution.
    Description :
    Le maison, implantée en retrait et parallèlement à la rue de la Mairie, est enduite et à un étage en surcroît (anciennement peut-être en rez-de-chaussée à comble à surcroît). Sa façade en mur symétrie axiale. L’entrée est couverte d’une marquise. La corniche de la façade se compose d’un bandeau surmonté de rangs de briques. La toiture, à longs pans et à croupes, est en tuile mécanique. Les trois lucarnes pendantes présentent des encadrements cintrés, composés d’une alternance de briques et de pierres fournil) et, au nord, un toit à porcs sont implantés de part et d’autre du portail à piliers de la propriété. Le mur de clôture à décor à pilastres est équipé d’une corniche à trois rangs de briques.
    Localisation :
    Lureuil - Bourg - 17 rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2015 B 416
    Titre courant :
    Bourg : maison (17 rue de la Mairie)
    Aires d'études :
    Parc naturel régional de la Brenne
    Illustration :
    Vue de la maison depuis l'ouest. IVR24_20153600469NUC2A
1 2 3 4 8 Suivant