Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Rouvroy-Ripont (Marne) : église Saint-Maurice, 8 verrières de Jean Mauret
    Rouvroy-Ripont (Marne) : église Saint-Maurice, 8 verrières de Jean Mauret Rouvroy-Ripont - C.D. 72 - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    La commande des vitraux de l'église de Rouvroy-Ripont est passée au début de l'année 1974 à Roger , il demande à son fils Jean Mauret récemment installé (depuis 1969) de proposer des maquettes pour cette église. Ces maquettes ayant été acceptées par le conseil municipal, il dresse un devis le 31 mai 1974 pour la "fourniture et la pose" de ces vitraux (6 m²). Le 13 juin suivant, la mairie de Rouvroy grillages de protection des vitraux sont fournis et posés par Roger Mauret durant l'automne 1974 (mémoire daté de décembre). Le chantier de Rouvroy-Ripont constitue un exemple de sous-traitance de Roger Mauret à Jean Mauret. Le premier a semble-t-il effectué la dépose des anciennes verrières, la prise de mesures, la pose, la mise en place des grillages de protection et le suivi administratif, tandis que le second a réalisé les maquettes et les vitraux de création. On observe qu'une organisation comparable a également été appliquée pour les créations de Sommepy-Tahure (Marne) en 1975 et celles de La Chaussée-sur
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Archives départementales de la Marne, sans cote (en cours de classement). Fonds d'atelier de vitraux Edgard, Roger et Michel Mauret. Vitraux de l'église de Rouvroy-Ripont (Marne). 1974.
    Statut :
    propriété de la commune
    Stade de création :
    pièce originale de vitrail
    Description :
    Les huit vitraux créés par Jean Mauret pour l'église de Rouvroy-Ripont proposent deux types de compositions : - une mosaïque de petits carrés bleus (sans grisaille, sans gravure) visible dans les deux baies rectangulaires de la façade ouest (7 et 8). Ces deux vitraux sont à rapprocher d'un vitrail circulaire dit "rosace bleue" de 1970 (essai) et du vitrail de Ferrières-en-Gâtinais (Loiret) daté de 1977 . Les travaux de l'artiste sur le carré, durant les années 1970, annoncent les nombreuses déclinaisons à venir autour de ce thème dans son œuvre. - un assemblage de carrés plus ou moins grands, parfois découpés en triangles apparaissant dans les six baies de la nef (5 et 6), du chœur (1, 2 et 4) et de la chœur, bleu pour la baie 3 de la sacristie et verte/rouge orangé pour les baies 4, 5 et 6. L'artiste a introduit quelques verres industriels (baie 3) et a utilisé des plombs de largeurs différentes pour le sertissage. Les huit vitraux de Rouvroy-Ripont (Marne) ont été réalisés sans carton, sans calibre et la
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Rouvroy-Ripont (Marne) : église Saint-Maurice, 8 verrières de Jean Mauret
    Illustration :
    Localisation des baies de l'église de Rouvroy-Ripont. En rouge, l'emplacement des vitraux réalisés ), échelle 1/10e. Documents conservés à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20145100003NUC2A le plus grand), échelle 1/10e. Documents conservés à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières conservés à l'atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières. IVR24_20145100013NUC2A Maquette dessinée en 1974 pour l'une des deux baies rectangulaires de la façade ouest (baie 7 ou baie 8) de l'église. IVR24_20175100222NUCA Vue d'ensemble de la baie 1 (choeur). IVR21_20175111503NUCA Vue d'ensemble de la baie 2 (choeur). IVR21_20175111504NUCA Vue d'ensemble de la baie 3 (sacristie). IVR21_20175111506NUCA Vue d'ensemble de la baie 4 (choeur). IVR21_20175111501NUCA
1