Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Romain
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Romain Athée-sur-Cher - Bourg - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    les verrières datent du 19e siècle ; deux sont historiées et proviennent de l'atelier Lobin à Tours L'ameublement de l'église et le décor porté des deux sacristies date principalement du 19e siècle Louis Bory, ainsi que l’installation d’une fausse arcature sous les baies latérales de l’abside. C’est clé de voûte de la travée droite du chœur et celle de l’abside. Les deux autels-retables des chapelles latérales consacrés à la Vierge (nord) et à saint Joseph (sud) sont très vraisemblablement de sa main. Ce dernier a été réalisé en 1870 ; le baron Charles Liebert de Nitray en est le commanditaire (inscription
    Référence documentaire :
    MOUSSE (chanoine). Le culte de Notre Dame en Touraine. Tours : Alfred Mame et fils, 1915. Archives départementales d'Indre-et-Loire. Association pour le développement de la recherche François Rabelais, Tours). Étude de l'église Saint-Romain d'Athée-sur-Cher. 1992. 41p.
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Romain
    Annexe :
    Liste des oeuvres de l'église non étudiées - Autel- retable : autel de Saint-Joseph ; tuffeau ; 3e quart 19e siècle ; Porte l'inscription "Liebert Charles baron de Nitray 8 Xbre 1870". Chapelle sud . - Statue : saint Joseph ; plâtre polychrome ; 3e quart 19e siècle. Chapelle sud. - Groupe de 2 statues : anges ; plâtre polychrome ; 3e quart 19e siècle ; deux statues disposées de part et d'autre du retable ; velours rouge ; limite 19e siècle 20e siècle ; croix centrale cassée. Chapelle sud. - Chemin de croix . - Statue : sainte Thérèse de Lisieux ; plâtre blanc ; 1ere moitié 20e siècle. Posée sur une demi colonne polygonale en bois ornée de motifs quadrilobés. Nef, 1ère travée sud. - Tableau commémoratif des morts : monument aux morts de la guerre 1914-1918 ; 1er quart 20e siècle. Nef. - Verrière : saint Romain ; Lobin , L. ; verre peint ; 3e quart 19e siècle. Datée et signée L. Lobin, Tours, 1869. Nef, 2e travée sud . - Statue : saint Romain ; plâtre polychrome ; 19e siècle. Nef, 2e travée sud, sous la verrière de saint
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Verrière et statue de saint Romain. IVR24_20113703238NUCA Autel de la chapelle sud dédié à saint Joseph. IVR24_20193700418NUCA Meuble de sacristie avec placard et chasublier. IVR24_20123700110NUCA Détail de l'agneau réalisé en fils métalliques sur support textile, ornant la porte du tabernacle
  • Enfeu
    Enfeu Bléré - Place de la Libération - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    tabernacle ainsi que les chapiteaux et les clés de voûte abîmés pendant la Révolution. Il exécute également le décor de l'enfeu, qui comprenait alors une rampe garnie de crosses végétales qui venait masquer la partie basse servant de support au groupe sculpté. Cette partie du décor a disparu.
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire, E dépôt 27, 2 R 4. Beaux-Arts. Demande de renseignements PROUST, Clément. Le maçon-sculpteur de Bléré Louis Bory. Livret imprimé à Tours, 1858. sciences, des lettres et des arts. Tome 7 / par une société de savants et de gens de lettres ; sous la dir . de MM. Berthelot,... Hartwig Derenbourg,... F.-Camille Dreyfus,... A. Giry,... [et al.] Paris : H BELIER DE LA CHAVIGNERIE, Émile. Dictionnaire général des artistes de l’école française depuis
    Représentations :
    La clé de voûte porte un écu aux armes de la famille Bérard qui sont : "D'argent, à la fasce d'azur , chargée de trois trèfles d'or, et accompagnée de trois sauterelles de sinople." Ici monochrome.
    Statut :
    propriété de la commune
    Localisation :
    Bléré - Place de la Libération - en ville
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Texte libre :
    modèles qu’il pouvait admirer à la cathédrale de Tours lorsqu’il y accompagnait occasionnellement son père meubler l’enfeu qu’il vient de réparer. Il intervient ensuite à La Tour-Saint-Gelin, à Tours et à Louis Bory est né le 30 août 1819 à La-Croix-de-Bléré (actuelle commune de La Croix-en-Touraine d’un maçon qui le retira tôt de l’école et le mit au travail sur ses propres chantiers, Louis Bory ne . Marié à Anne Michau le 17 juillet 1841, il s’installa à Bléré et poursuivit son travail de maçon. Son . L’histoire de son talent contrarié ayant ému certains de ses concitoyens, une loterie fut organisée de , un fascicule relatant son histoire, rédigé par Clément Proust, fut imprimé à Tours en 1852. On ignore de Bléré, les commandes se multiplièrent. Louis Bory ne signant pas ses œuvres, son travail est connu lettres et des arts (volume VII) publiée à Paris par H. Lamirault et Cie éditeurs, à partir de 1885. Le présent inventaire a permis de compléter cette liste ; d’autres œuvres restent probablement à découvrir
    Illustration :
    Vue d'ensemble de l'enfeu de la chapelle Saint-Pierre et Saint-Paul abritant une Piéta Détail du culot droit de l'enfeu de l'église de Bléré : centaure. IVR24_20143703219NUCA Détail d'un culot au fond de l'enfeu : femme en prière. IVR24_20143703221NUCA Détail de l'armature métallique. IVR24_20143703328NUCA
  • Bourg : église paroissiale Saint-Romain (rue Principale)
    Bourg : église paroissiale Saint-Romain (rue Principale) Athée-sur-Cher - rue Principale - en village - Cadastre : 2011 D01 64
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    inventaire topographique Canton de Bléré
    Historique :
    , l'église actuelle fut édifiée au XIIe siècle sur un terrain dépendant du fief de Chesnaie. De cette époque subsistent le mur sud de la nef et la tour carrée du clocher. D’importants travaux exécutés au cours du XVIe , une chapelle seigneuriale de plan carré est bâtie à la fin du XVe siècle ou au cours de la première moitié du XVIe siècle. Durant la première moitié du XVIe siècle, mais après 1506 en raison de la présence des vestiges des armoiries de la famille Bohier, seigneurs de la Chesnaie à partir de cette date , l’église est agrandie au sud par la construction d’un collatéral de trois travées et d’une chapelle de deux travées dans son prolongement (actuelle chapelle de la Vierge). Au cours du XVIe siècle, le vaisseau principal de la nef est rehaussé, la charpente et le pignon ouest sont repris. Il était initialement prévu de voûter le collatéral ainsi que le vaisseau principal de la nef. Les amorces des ogives sont siècle. L’historien Carré de Busserolle indique que l'église fut restaurée vers 1635 à la demande de
    Référence documentaire :
    Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 8/32. Plan, coupe et élévation de l'église, dressés Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 8/32. Restauration de l'église ; entreprise du sieur Archives départementales d'Indre-et-Loire. Association pour le développement de la recherche François Rabelais, Tours). Étude de l'église Saint-Romain d'Athée-sur-Cher. 1992. 41p. et de l'ancienne province de Touraine. Tours : Rouillé-Ladevèze, 1878. Archives départementales d'Indre-et-Loire, 2 O 8/32.. Devis estimatif des travaux à exécuter pour la restauration de l'église. Par Gustave Guérin et Auguste Alizon, architectes. 20 mai 1863. Borie Joseph demeurant à la Croix : procès verbal de réception. 20 octobre 1867. Athée-sur-Cher. La Sauvegarde de l'Art français ; cahier 9, 1995, p. 54-55. CARRE DE BUSSEROLLES, J.-X. Dictionnaire géographique, historique et biographique d'Indre-et-Loire
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    L'église de plan allongé est construite en moellon de calcaire. Elle comprend une nef éclairée au sud par deux baies et doublée au nord par un collatéral de trois travées déterminant à l'extérieur couvertes de voûtes d'ogives barlongues et une abside à cinq pans voûtée d'ogives, éclairée par trois baies ardoise. Une sacristie est édifiée dans le prolongement de cette chapelle, à l'est, et une seconde sacristie est construite en pendant au nord, contre le chœur et la chapelle de la Vierge. La façade ouest en moellon enduit est percée d'un portail en plein cintre surmonté de deux baies en plein cintre accolées. Le inférieur est éclairé sur chaque face par des baies jumelées en plein cintre, séparées par une paire de colonnes à chapiteaux à crochets ; un bandeau orné de billettes court sur les quatre faces de la tour et ce niveau que se concentrent les éléments de décor ; bien que restaurés pour la plupart, il en reste quelques-uns d’origine. Le niveau supérieur de la chambre des cloches, couronné d’une corniche à gros
    Aires d'études :
    Canton de Bléré
    Illustration :
    Plan de l'église par Gustave Guérin et Auguste Alizon, 20 mai 1864. (Archives départementales Extrait du plan cadastral ancien. Plan d'alignement du bourg, section D2, 1826. (Archives départementales d'Indre-et-Loire, Tours). IVR24_20113702144NUCA d'Indre-et-Loire, Tours.) IVR24_20163700228NUCA Vue de volume au sud-ouest. IVR24_20123700098NUCA Vue de volume au sud. IVR24_20123700101NUCA Clocher : détail de la façade ouest de la chambre des cloches. IVR24_20153700870NUCA Pignon de la chapelle nord-est. IVR24_20193700641NUCA Vue intérieure de la nef en direction du choeur. IVR24_20113703226NUCA Partie nord du choeur avec la porte d'entrée de la sacristie nord surmontée d'un gâble
1