Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le Blanc : Hôpital Municipal, verrières
    Le Blanc : Hôpital Municipal, verrières Le Blanc - 5 rue Pierre Milon - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "Lux Fournier - Tours 1939".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Cet ensemble de vitraux a été commandé en 1939 à Lux Fournier par les soeurs de Jeanne Delanoue , auxquelles avait été confiée, à la fin du 19e siècle, la gestion de l'Hôpital du Blanc. Ces verrières ornaient les baies de leur chapelle particulière.
    Description :
    Trois de ces verrières sont montées sur un châssis gondé qui prenait initialement place dans chacune des baies de la chapelle particulière des soeurs de l'Hôpital du Blanc. Elles sont surmontées de style néo Renaissance, des médaillons historiés. La première verrière (fig. 1 à 6) représente la Mort de Joseph, en présence du Christ et de la Vierge Marie. La deuxième verrière (fig. 7 à 9 dessus de la porte principale de la chapelle.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
    Titre courant :
    Le Blanc : Hôpital Municipal, verrières
    États conservations :
    pièces de verre rompues et manquantes (fig. 13).
    Appellations :
    Anciennes verrières de la chapelle des soeurs de Jeanne de Lanoue
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Illustration :
    Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : la Mort de Joseph (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : le Baptême du Christ Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : le Baptême du Christ (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : le Baptême du Christ (détail Le Blanc, Hôpital Municipal, verrière de l'ancienne chapelle : le Retour du Fils Prodigue
  • Le vitrail dans le département de l'Indre
    Le vitrail dans le département de l'Indre
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Référence documentaire :
    Archives départementales de l'Indre (Bibliothèque D 656, non paginé). Congrès archéologique de France, Bourges, 1931. Paris, Société Française d'Archéologie, 1932. Congrès archéologique de France, Châteauroux, 1873. Paris, Société Française d'Archéologie, 1874. Congrès archéologique de France, Bas-Berry, 1984. Paris, Société Française d'Archéologie, 1987. Éditions de l'Amateur, 1999. DE FINANCE, Laurence. « Les vitraux des chapelles funéraires : chronique d'une mort annoncée DE SAINT-SAUD, Comte. Armorial des prélats français du XIXe siècle. Paris, H. Daragon, 1906. DESHOULIERES, François. Les églises de l'Indre. 1936, inédit, manuscrit dactylographié déposé aux D'HOZIER, Louis-Pierre, D'HOZIER de SEVIGNY, Antoine-Marie. Armorial général, ou registres de la noblesse de France. Paris, Firmin-Didot, 1865-1908.
    Titre courant :
    Le vitrail dans le département de l'Indre
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Texte libre :
    l’étude des vitraux des cathédrales de Bourges, de Chartres ou de Tours. Les vitraux des églises de conservés dans le département de l'Indre, dans les domaines public ou privé, depuis l'époque médiévale ornementales qui présentent un aspect sériel et répétitif. L'existence de ces verrières est toutefois signalée dans le dossier de présentation des verrières de chaque édifice. De même, n'ont pas été intégrées les verrières conservées dans le domaine privé et pour lesquelles aucune autorisation de publication n'a été obtenue de la part des propriétaires. Cette enquête thématique a permis le recensement et l'étude de 2469 verrières, réparties dans 289 édifices. Elle a été menée dans les 247 communes du département de l'Indre d’un large territoire, tel qu’un département, permet en premier lieu de mesurer la densité et la répartition géographique du corpus étudié. La répartition cantonale des vitraux dans le département de l’Indre transcription sur une carte permet de mieux comprendre. Plusieurs zones peuvent ainsi être distinguées. La
    Illustration :
    Châteauroux, église Saint-Christophe, verrière de la baie 11 (détail), G.-L. Claude (réalisation L Nombre de verrières recensées par cantons. IVR24_20093604681NUCA Département de l'Indre : densité des verrières recensées par cantons. IVR24_20093604682NUCA de verrières en % du corpus recensé). IVR24_20093604684NUCA Eglise de Saint-Marcel, verrières du choeur (milieu 19e s.). IVR24_20113600733NUC2A Vitraux de L. Balmet pour l'église Saint-Christophe de Châteauroux, catalogue du Salon des Arts décoratifs de 1925. IVR24_20113600879NUC4A Verrière d'Henri Guérin pour l'église ND de Châteauroux (1995). IVR24_20093602113NUCA Eglise Saint-Paxent de Cluis, baies du choeur par G. Dettviller et R. Tillier (1962
  • Lacs (Indre) : église Saint-Martin, 8 verrières de Jean Mauret
    Lacs (Indre) : église Saint-Martin, 8 verrières de Jean Mauret Lacs - rue Laisnel de Salle - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    l’inspecteur général Jacques Dupont et, en juin 1976, le conseil municipal sollicite une aide financière de , d'un chœur plus étroit et d'une abside semi-circulaire. A l’extérieur, celle-ci est ornée de modillons géométriques ou à têtes animales. On remarque également le réemploi, sous la corniche, de trois bas-reliefs gallo-romains figurant des divinités. Les vitraux : D'après l'architecte des Bâtiments de France Jacques Lamy, jusqu'en 1976 les baies de l’église sont fermées par du "verre cathédrale et quelques demandent à être remplacées. En janvier de cette même année, Jean Mauret propose un devis pour la réfection des 8 vitraux de l’église (surface de 6,20 m² au total). Les maquettes sont approuvées par l’État. Une subvention de 40 % est accordée et les 60 % restant sont financés par la famille du jeune curé de Lacs, Max Huot de Longchamps. Les nouveaux vitraux sont réalisés durant l'automne 1976 et facturés au mois de décembre suivant. Dans la nef est présentée, dans une boîte lumineuse, l'ancienne
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    dominante résultant de l'emploi du jaune d'argent. Le vitrail de la baie d'axe (0) diffère des sept autres . Il se compose de rectangles et de carrés irréguliers, parfois marqués d'une croix ou d'une diagonale foncé) et à la grisaille (hachures, aplats, effets plus ou moins opaques). Ces superpositions de teintes enrichissent le vitrail de tons jaunes, orangés, verts (bleu + jaune) et bruns. Les verres transparents plaqués partie centrale de rectangles marqués de croix irrégulières en plomb. Les verres sont transparents , parfois très légèrement teintés. Les bordures composées de rectangles transparents sont agrémentées de touches horizontales jaunes (jaune d’argent). La technique de la grisaille n'a pas été employée sur ces
    Localisation :
    Lacs - rue Laisnel de Salle - en village
    Titre courant :
    Lacs (Indre) : église Saint-Martin, 8 verrières de Jean Mauret
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Illustration :
    Numérotation des baies de l'église Saint-Martin de Lacs. En rouge, l'emplacement des vitraux Vue d'ensemble du choeur et de la baie 0. IVR24_20163601412NUCA Vue d'ensemble de la baie 0 (choeur). IVR24_20163601403NUCA Vue d'ensemble de la baie 1 (choeur). IVR24_20163601405NUCA Vue d'ensemble de la baie 2 (choeur). IVR24_20163601404NUCA Vue d'ensemble de la baie 3 (nef nord). IVR24_20163601407NUCA Vue d'ensemble de la baie 4 (nef sud). IVR24_20163601406NUCA Vue d'ensemble de la baie 5 (nef nord). IVR24_20163601409NUCA Vue d'ensemble de la baie 6 (nef sud). IVR24_20163601408NUCA Vue d'ensemble de la baie ouest (101). IVR24_20163601410NUCA
  • Cluis (Indre) : église Saint-Étienne et Saint-Paxent, 2 verrières de Jean Mauret
    Cluis (Indre) : église Saint-Étienne et Saint-Paxent, 2 verrières de Jean Mauret Cluis - rue de l'Église - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Inscriptions concernant l'auteur et les dates de réalisation : "J. Mauret 1972" (baie 9) ; "J
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre enquête thématique régionale Fonds d'ateliers de peintres-verriers en Région Centre-Val de Loire
    Historique :
    . En novembre 1971, une délibération du conseil municipal de Cluis demande l’autorisation de mettre en Conseil municipal émet un avis favorable au sujet de la maquette proposée par l'artiste en juillet 1975 flanquée de chapelles latérales élevées au 15e siècle. Le clocher, initialement élevé à la croisée du place un vitrail dans la chapelle abritant la statue de la Trinité. Jean Mauret rédige un devis et , l'architecte des Bâtiments de France, Jacques Lamy, exprime sa préférence pour la maquette n° 2 qui selon lui assombrira moins l'intérieur de la chapelle. Cependant, l'inspecteur principal des Monuments historiques, M . Feray, donne un avis défavorable au projet de Jean Mauret et demande à rencontrer ce dernier sur place pour la réalisation du vitrail de la baie 11, situé dans une autre chapelle nord de l'église. Le Commission d'Art Sacré de l'Indre en août suivant. Le vitrail est réalisé durant l'automne, et facturé en
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. Conservation régionale des Monuments historiques, DRAC Centre : archives. Dossier église Saint
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    première (baie 9), à dominante bleue, est constituée de 12 éléments ovales (mandorles) ponctués de petits . La seconde baie (n° 11) présente des tonalités jaunes, blanches et bleues. Elle se compose de bandes horizontales de rectangles irréguliers placés verticalement. La bordure est traitée de manière identique . Beaucoup de verres sont travaillés à la grisaille et/ou au jaune d’argent. Le tympan ajouré, à dominante
    Localisation :
    Cluis - rue de l'Église - en village
    Titre courant :
    Cluis (Indre) : église Saint-Étienne et Saint-Paxent, 2 verrières de Jean Mauret
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Illustration :
    Numérotation des baies de l'église Saint-Étienne et Saint-Paxent de Cluis. En rouge, l'emplacement Maquettes réalisées en 1972 (baie 9). Encre et gouache sur papier. Document conservé à l'atelier de Maquette réalisée en 1972 (baie 9). Encre et gouache sur papier. Document conservé à l'atelier de Maquette dessinée en 1975 pour la baie 11. Gouache sur papier, 20 x 31 cm. Atelier de Saint-Hilaire Vue d'ensemble de la baie 11. IVR24_20113600421NUC4A
    Structures :
    jour de réseau
  • 2 verrières représentant saint Pierre et saint Paul, Marie et Joseph
    2 verrières représentant saint Pierre et saint Paul, Marie et Joseph Vigoux - en village
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L. Lobin - Tours 1868". Inscriptions concernant les donateurs : "Les Conseillers Municipaux : Arnoux, Baron, Beurier, Bruneau, Chevalier" (baie 3, lancette 1 Conseillers de Fabrique : Bruneau, Duchaîne père, Duchaîne fils, Laforêt maire" (baie 4, lancette 1
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    (Tours), offertes par le maire, les membres du conseil municipal, le curé et les membres du conseil de très remaniée, notamment au 19e siècle. Elle se compose d'une nef unique et d'un choeur flanqué de deux
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Ces deux verrières, conçues en pendant l'une de l'autre, présentent des personnages en pied sous un décor architectural de style Renaissance. Au nord, la verrière de la baie 3 figure saint Pierre et saint Paul. Au sud, la verrière de la baie 4 figure la Vierge à l'Enfant et saint Joseph.
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
    États conservations :
    Pièces de verres manquantes ou rompues.
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
  • La Châtre : ancienne chapelle des Capucins, verrières
    La Châtre : ancienne chapelle des Capucins, verrières La Châtre
    Copyrights :
    (c) Région Centre-Val de Loire, Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'auteur : "L. Lobin - Tours 1875".
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale Les vitraux de l'Indre
    Historique :
    Châtre en 1617. Aux 19e et 20e siècles, la chapelle devint celle de l’hôpital municipal qui occupait , la chapelle dépendant alors de l'Hôpital Municipal. par deux chapelles sur son côté sud, est l’ancienne chapelle d’un couvent de Capucins installé à La l’ancien couvent. Propriété de la Communauté de Communes de La Châtre depuis 2003, elle est utilisée comme salle de conférences et d’expositions. Les vitraux : Ensemble réalisé par Lucien-Léopold Lobin en 1875
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    l'exception de l'oculus de la façade orientale, figurant la Présentation de Marie). Sont ainsi représentés
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tours
    Aires d'études :
    Département de l'Indre
    Illustration :
    La Châtre, ancienne chapelle des Capucins, baie 1 : le Sacré-Coeur de Jésus. IVR24_20093604543NUCA La Châtre, ancienne chapelle des Capucins, baie 2 : le Sacré-Coeur de Marie. IVR24_20093604544NUCA La Châtre, ancienne chapelle des Capucins, baie 101 : la Présentation de Marie
1