Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Béard (Nièvre) : église Saint-Laurent, 10 verrières de Jean Mauret
    Béard (Nièvre) : église Saint-Laurent, 10 verrières de Jean Mauret Béard - rue de la Fontaine Bonne Dame - en village
    Historique :
    l'association votent pour choisir un projet de création et en mars 1998 que l'une des propositions de Jean détruite, il est demandé à Jean Mauret de réaliser un autre vitrail pour la baie ouvrant sur cette partie
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives.
    Description :
    Les 10 vitraux réalisés par Jean Mauret dans l'église de Béard présentent tous une composition parties basses des verrières (baies 1, 2 et 7). Afin de donner une unité à l'ensemble, Jean Mauret a
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Béard (Nièvre) : église Saint-Laurent, 10 verrières de Jean Mauret
  • Nevers (Nièvre) : cathédrale Saint-Cyr et Sainte-Julitte, 13 verrières de Gottfried Honegger et Jean Mauret
    Nevers (Nièvre) : cathédrale Saint-Cyr et Sainte-Julitte, 13 verrières de Gottfried Honegger et Jean Mauret Nevers - rue du Cloître Saint-Cyr rue Abbé Boutillier rue de la Cathédrale rue de la Basilique - en ville
    Historique :
    Gaudin, Guy Meliava, Charles Marcq, Jean Mauret, Jean-Luc Perrot et des artistes Jean Bazaine, René Honegger et Jean Mauret, objets de notre propos) : - En 1962, Jacques Dupont, inspecteur général des Monuments historiques, propose de confier les vitraux à Jean Bazaine et Alfred Manessier qui rendent un roman sont réalisées par Ubac et le verrier Charles Marq (atelier Simon) au début des années 1980. La dont Jean Mauret) envoie une candidature spontanée pour réaliser les vitraux de Nevers. Cette demande : Joan Mitchell, Brice Marden, Franck Stella, Ellsworth Kelly, François Rouan, Claude Viallat, Jean est proposé de confier à Jean-Pierre Raynaud le traitement des fenêtres de la crypte. Cette idée Dhonneur pour Claude Viallat, l’atelier Jean Mauret pour Gottfried Honegger et l’atelier Pierre Defert (puis l’atelier Duchemin après le décès de M. Defert en 1991) pour Jean-Michel Alberola. - La première rencontre entre Honegger et Jean Mauret a lieu à l’atelier de Saint-Hilaire-en-Lignières en 1989
    Référence documentaire :
    Atelier de Jean Mauret, Saint-Hilaire-en-Lignières. Archives. p. 49-56 GREFF, Jean-Pierre. Le vitrail au XXe siècle : éclats et éclipses. In : CHARBONNEAUX, Anne LOISY, Jean de (dir.). L'affaire des 1052 m², les vitraux de la cathédrale de Nevers. 2010.
    Description :
    ) et le verrier Jean Mauret ferment les dix baies hautes de la nef (113 à 122) et les trois baies de la observe que dès 1989 Jean Mauret et Gottfried Honegger font modifier le dessin de l’armature métallique effets violacés ou encore sur jaune pâle pour les effets orangés). Jean Mauret a fait fabriquer la crypte réalisées par Jean Mauret. Elles ne sont pas datées mais pourraient avoir été dessinées à discerne la rigueur et la symétrie caractéristiques des œuvres de Jean Mauret à cette période.
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauret Jean
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Atelier de Jean Mauret Saint-Hilaire-en-Lignières
    Titre courant :
    Jean Mauret
    Illustration :
    Gottfried Honegger et Jean Mauret). IVR24_20165800051NUDA Quatre maquettes réalisées par Jean Mauret pour les baies de la crypte de la cathédrale, non datées
  • Port dit port de Pouilly
    Port dit port de Pouilly Pouilly-sur-Loire - le Bourg - en village
    Historique :
    1318, Agnès de Mauriac vend ses droits sur le port de Pouilly à Jean comte de Sancerre. Il n'y a pas de présence attestée d'un garde-port à Pouilly en 1812 (Jean Bonin) prouve que l'administration n'a pas
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Nevers (Nièvre)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Nevers (Nièvre) Nevers
    Référence documentaire :
    Ouvrage collectif (Madeleine Chabrolin, Jean-Bernard Charrier, Jean-Pierre Harris, Bernard AM Nevers, CC 325. Réclamation (demande d'indemnités) de Jeanne de la Roche propriétaire de deux faveur de l'entrepreneur Jean-Baptiste Moret.
    Illustration :
    Plan de l'île Saint-Charles, extraction de sable et de gravier. Plan joint au rapport de
  • Port dit port des usines de Fourchambault
    Port dit port des usines de Fourchambault Fourchambault - quai de Loire - en ville
    Historique :
    même nom. Celle-ci ouvre en 1822 sous la direction de trois industriels, les frères Boigues et Jean
  • Port dit port des quais Neuf et Vieux
    Port dit port des quais Neuf et Vieux La Charité-sur-Loire - quai Georges Clémenceau quai Maréchal Foch - en ville
    Historique :
    Charles-Antoine Beguin moyennant 21 000 livres suite à une adjudication datée du 1er août 1778. Les
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Tracy-sur-Loire (Nièvre)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Tracy-sur-Loire (Nièvre) Tracy-sur-Loire - en écart
    Référence documentaire :
    AD Cher, 2 Z 1207. Mention en 1812 d'un garde-port aux ports de Pouilly et de Tracy : Jean Bonin.
  • Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Pouilly-sur-Loire (Nièvre)
    Les aménagements portuaires de la Loire : commune de Pouilly-sur-Loire (Nièvre) Pouilly-sur-Loire
    Référence documentaire :
    AD Cher, 2 Z 1207. Mention d'un garde-port dénommé Jean Bonnin à Pouilly et Tracy en 1812.
  • Quai dit quais de Nevers
    Quai dit quais de Nevers Nevers - quai des Mariniers - en ville
    Historique :
    attribuée au sieur Jean-Baptiste Moret. Il s'agit d'abaisser le mur de ville longeant la Loire et de Jeanne de La Roche, propriétaire de deux maisons situées sur le quai de Nevers qui demande vers 1750 un
1